Lin

Lin en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Lin

  • Nom(s) latin(s)

    Linum

  • Famille

    Linacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Annuelle Bisannuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,30 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    5 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Prairie Massif ou bordure Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

De la famille des Linacées et du genre Linum, les lins sont encore très présents à l’état sauvage en Europe, comme le lin jaune ou rouge.

L’espèce usitatissimum est cultivée depuis la nuit des temps pour ses tiges fibreuses encore utilisées en fabrication textile, mais aussi pour ses graines riches en oméga-3 donnant une huile nutritive et à divers usages industriels comme la fabrication de peintures. Ce lin peut aussi se cultiver au potager en rotation de culture.

Au jardin d’ornement, ce sont les espèces vivaces, perenne aux fleurs bleues et flavum de couleur jaune, qui sont utilisées. Elles ont la capacité de pousser dans des sols pauvres et secs, de même pour l’espèce annuelle rouge grandiflorum. Le lin vivace bleu est souvent utilisé dans les mélanges de graines pour prairies fleuries et donne d’impressionnants tapis de fleurs bleues.

On peut utiliser les lins en association avec d’autres vivaces ou annuelles dans des massifs ou des bacs en terrasse. Ils sont peu exigeants et se ressèment spontanément dans le jardin.

Espèces de lin

Annuels

Lin commun (Linum usitatissimum)

Annuels Lin commun (Linum usitatissimum)
  • Floraison : Bleue Juin-juillet
  • Hauteur : 1 m
  • Qualités : Cultivé pour la fibre et l’huile des graines.

Lin rouge (Linum grandiflorum)

Annuels Lin rouge (Linum grandiflorum)
  • Floraison : Rouge Juin à août
  • Hauteur : 40 cm
  • Qualités : Accepte les sols secs.

Vivaces

Lin bleu (Linum perenne)

Vivaces Lin bleu (Linum perenne)
  • Floraison : Bleue Mai-juin
  • Hauteur : 40 cm
  • Qualités : Forme de belles touffes. Rustique jusqu’à -15 °C.

Lin jaune (Linum flavum)

Vivaces Lin jaune (Linum flavum)
  • Floraison : Jaune Avril-mai
  • Hauteur : 30 cm
  • Qualités : En rocaille sèche. Rustique jusqu’à -15 °C.

Bisannuel

Lin blanc (Linum angustifolium)

Bisannuel Lin blanc (Linum angustifolium)
  • Floraison : Blanc bleuté Mars à août
  • Hauteur : 40 cm
  • Qualités : Prairies sèches.

Semis et plantation du lin

Semis et plantation du lin

Où le semer ou planter ?

Tous les lins aiment les sols drainants, même pauvres et secs. C'est au soleil qu'ils fleuriront généreusement. Le sol peut alors être calcaire ou acide.

Dans des pots ou bacs, le lin demande soleil et substrat très drainant.

Quand semer ou planter le lin ?

Les espèces vivaces peuvent être plantées à partir de plants en godets soit en septembre-octobre ou en mars-avril.

On peut aussi les semer directement en place autant pour les annuels que les vivaces, ces semis se font alors au printemps.

Comment le semer ?

Le semis est plus avantageux si effectué directement en pleine terre. Très souvent, les lins sont semés en mélange avec d'autres fleurs annuelles ou vivaces (prairies fleuries). Il leur faut un terrain bien ameubli et débarrassé des herbes sauvages.

On peut aussi semer en hors-sol, dans des godets ou en caissette, et repiquer ensuite au jardin.

La germination des graines de lin est assez facile et ne demandera qu'un peu d'arrosage à défaut de pluies.

Comment planter le lin ?

En pleine terre :

  • Ameublissez bien la terre en profondeur pour faciliter la pénétration de leur profonde racine pivotante. En sol argileux, apportez du sable. Le compost n'est pas nécessaire.
  • Espacez les plants de 30 cm.
  • Arrosez à la plantation après avoir formé une cuvette.

En bac :

  • Plantez le lin dans des pots d'au moins 30 cm de profondeur et bien drainés.
  • Préparez un mélange de terreau et de sable ou pouzzolane.

Culture et entretien du lin

Culture et entretien du lin

Les lins vivaces

L’arrosage n’est nécessaire que la première année et doit rester occasionnel afin que les racines des plantes poussent en profondeur. Les années suivantes, n’arrosez qu’en cas de sécheresse prolongée.

Taillez les plantes à 10 cm du sol lorsque la floraison est terminée.

Habitués aux terres pauvres, les lins ne nécessitent pas d’apport d’engrais.

Les lins annuels

Les arrosages seront réguliers après les semis de printemps et jusqu’à la floraison.

Il faut laisser les graines arriver à pleine maturité, soit pour la récolte afin de les ressemer, soit pour les laisser se ressemer librement aux alentours.

Maladies, nuisibles et parasites

Les lins sont peu sujets aux maladies et insectes. Les limaces peuvent contrarier les jeunes semis mais jamais la totalité, surtout si d'autres fleurs viennent en mélange. Quelques pucerons peuvent apparaître mais sans nécessité d'intervenir.

En production de lin, il faut une bonne rotation sur 5 années pour éviter les maladies de carence.

Récolte

Quand et comment récolter ?

Le lin commun pour l’usage textile ou nutritif est arraché dès que les plantes sont matures, en général au 15 juillet ; on ne fauche pas pour avoir les tiges entières depuis leur base. On laisse sécher sur place à la faveur des rosées et de températures douces d’automne. Des micro-organismes vont agir sur les tiges pour dégager les fibres, cela s’appelle « le rouissage ». L’opération suivante est le « teillage », celle-ci ne peut être que mécanique et c’est à ce stade que les graines sont récupérées.

La conservation des graines de lin

Les graines du lin commun peuvent être consommées mais il faut les moudre. Les graines sèches se conservent très bien dans des bocaux ou boites hermétiques.

Multiplication du lin

Multiplication du lin

Semis

Les graines de lin se récoltent quelques semaines après la fin de floraison, lorsqu'elles sont matures. Cela dépendra donc des espèces, des lieux et des conditions météorologiques.

Le semis est le seul mode de reproduction des espèces annuelles et peut aussi s'appliquer aux vivaces. On sèmera au printemps.

Bouturage

Le bouturage concerne uniquement les espèces vivaces. Il se pratique au printemps avec des pousses herbacées.

Prélevez de jeunes pousses appelées « de tête ». Plantez ces petites boutures en godets ou caissettes avec un mélange de terreau et de sable ou perlite. Placez-les sous abri ombré. L'enracinement sera conditionné par des brumisations régulières. Elles pourront être plantées dès le premier automne en pleine terre.

Conseils écologiques

De toutes les fibres textiles, le lin a la culture la plus écologique : elle ne nécessite pas de traitement et toute la plante est valorisée.

Par Jean-Yves Meignen, Jardinier de l’abbaye de Valsaintes

Un peu d’histoire…

C’est une des plantes importantes de l’histoire humaine puisque l’on a retrouvé des traces de ses fibres dans une grotte datées de 36 000 ans. Il y a 6 000 ans, le lin était déjà très cultivé pour le textile et les graines consommées.

En France, il faut attendre le règne de Charlemagne pour voir le lin se populariser. Mais, après une expansion de sa culture, l’arrivée du coton provoque une baisse de production. En revanche, aujourd’hui, sa culture est relancée grâce à une diversification de ses usages comme isolant d’habitat, papier, paillage horticole…



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides