Kniphofia

Kniphofia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Tison de Satan, Tritome, Faux aloès

  • Nom(s) latin(s)

    Kniphofia, Tritoma

  • Famille

    Liliacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,60 à 1,50 m
  • Largeur à maturité

    40 à 60 cm

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    4 à 6 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Assez rarement utilisé dans les jardins jusqu’à présent, le kniphofia (Kniphofia sp.) suscite de plus en plus d’intérêt. On ne peut s’empêcher en effet de remarquer ses épis spectaculaires. Ces derniers sont constitués de fleurs tubulées rassemblées en haut d’une tige épaisse bien rigide qui émerge de la touffe de feuilles effilées à nervure saillante et joliment arquées. Ce feuillage touffu prend des teintes vertes plus ou moins foncées à vert bleuté sur certaines variétés. Haut d’une cinquantaine de centimètres, il laisse les épis floraux monter bien davantage pour former au-dessus un magnifique bouquet de couleurs vives. Les petites fleurs attirent les abeilles et autres insectes butineurs.

Les boutons floraux s’ouvrent du bas vers le haut. Cette particularité donne la raison de l’évolution colorée des épis, car les fleurs du bas palissent en fanant. Les épis rouges changent ainsi progressivement de teinte au fur et à mesure de leur maturité, passant souvent du rouge vif au jaune citron. La période de floraison varie selon les espèces et variétés, entre juin et octobre. Le pic de floraison dure de 3 semaines à 1 mois et demi.

Le kniphofia aime les emplacements chauds et hivers doux, mais il s’acclimate dans nos jardins pourvu que la nature du sol reste assez légère et ne retienne pas l’eau trop longtemps. Une protection contre le froid est nécessaire dans les régions aux hivers rudes.

Le nom de kniphofia est autant employé que celui de faux aloès ou tritome, mais celui qui décrit le mieux la plante est sans conteste « tison de Satan ». C’est aussi le plus facile à retenir. Les épis des variétés les plus connues ressemblent en effet à des tisons encore rougeoyants mêlant le rouge et le jaune. Les variétés toutes jaunes ont aussi beaucoup de caractère, et des épis très fournis sur une belle hauteur. Le kniphofia en fleurs avoisine 1 à 1,20 m de hauteur et jusqu’à 1,50 m pour les plus hauts, 60 à 70 cm pour les espèces et variétés basses.

L’originalité de cette plante vivace accompagne bien le pied des arbustes sur tronc, la base des palissades pleines ayant une teinte foncée, les haies en rideau. Le kniphofia s’emploie en association avec des graminées ou d’autres plantes vivaces dans les compositions de style champêtre et dans les massifs de grande envergure.

On utilise aussi cette plante en fleurs coupées quand on a assez de pieds pour ne pas dégarnir le massif en prélevant quelques tiges florales.

Espèces et variétés de kniphofias

Plus de 70 espèces sont recensées, toutes originaires d’Afrique du Sud ou de l’Est. Les plus utilisées sous nos climats sont les espèces Kniphofia citrina et K. uvaria ayant donné naissance à de nombreux hybrides bien adaptés à une culture en pleine terre dans nos jardins.

Les floraisons des différentes espèces et variétés s'étalent entre juin et septembre-octobre selon le climat de la région mais aussi et surtout selon l'emplacement au jardin et son micro-climat. Il n'est donc pas rare de voir une même variété fleurir de façon précoce dans un jardin et plus tardivement dans un autre.

Kniphofia citrina

Kniphofia citrina
  • Floraison : Fleurs jaune vif fanant jaune crème.
  • Végétation : Vigoureuse sur 70 cm de haut.
  • Qualités : La plante est bien rustique.

Kniphofia uvaria

'Grandiflora'

Kniphofia uvaria 'Grandiflora'
  • Floraison : Épis floraux rouges à orangés et jaunes d’août à fin septembre.
  • Végétation : Longues feuilles vert bleuté.
  • Qualités : La plante est l’une des plus hautes (1,20 à 1,50 m) et des plus amples sur 60 cm de large.

Hybrides

'Alcazar'

Hybrides 'Alcazar'
  • Floraison : Fleurs rouge vif.
  • Végétation : Feuillage abondant vert tirant sur le bronze.
  • Qualités : Couleur de floraison intense.

'Atlanta'

Hybrides 'Atlanta'
  • Floraison : Fleurs bicolores jaunes et rouges.
  • Végétation : Feuillage touffu vert.
  • Qualités : L’un des plus connus pour ses fleurs bicolores très originales.

'Express'

Hybrides 'Express'
  • Floraison : Fleurs orange vif passant au jaune soleil.
  • Végétation : Feuillage vert clair.
  • Qualités : Le contraste entre la couleur du feuillage et la vivacité des fleurs apporte un attrait supplémentaire.

'Green Jade'

Hybrides 'Green Jade'
  • Floraison : Fleurs de fin d’été, vertes virant au jaune crème.
  • Végétation : Feuillage vert.
  • Qualités : Hauteur 1,20 m et épis triangulaires.

'Ice Queen'

Kniphofia 'Ice Queen'
  • Floraison : Fleurs vertes puis jaune anisé.
  • Végétation : Feuillage vert bleuté.
  • Qualités : Épis très hauts, à environ 1,50 m. À inclure dans une composition monochrome de jaune et vert pour donner du relief.

'Little Maid'

Hybrides 'Little Maid'
  • Floraison : Fleurs jaune clair de fin d’été.
  • Végétation : Feuillage vert.
  • Qualités : Hampes florales plus petites mais nombreuses, d’environ 60 cm de haut. Plante idéale en bordure ou en plates-bandes.

'Minister Verschuur'

Hybrides 'Minister Verschuur'
  • Floraison : Fleurs jaune vif.
  • Végétation : Feuillage vert bleuté, bien touffu.
  • Qualités : Les épis floraux sont de grande taille, la plante est vigoureuse. Planter seulement 4 pieds au mètre carré.

'Royal Standard'

Kniphofia 'Royal Standard'
  • Floraison : Fleurs rouge clair virant au jaune vif.
  • Végétation : Feuillage caduc très fin semblable à celui des graminées.
  • Qualités : Cet hybride au port assez étalé est l’un des plus rustiques.

'Vanilia'

Hybrides 'Vanilia'
  • Floraison : Fleurs jaunes.
  • Qualités : Le feuillage reste assez fin mais la plante produit de nombreuses tiges florales tout l’été.

'Vincent Lepage'

Hybrides 'Vincent Lepage'
  • Floraison : Fleurs orange saumoné brillant.
  • Végétation : Feuillage vert bleuté bien touffu.
  • Qualités : Floraison abondante en sol très bien drainé.

Plantation du kniphofia

Plantation du kniphofia

Où le planter ?

La plante prospère dans un terrain très bien drainé, ce qui favorise sa floraison et empêche que la pourriture grise ne s'y attaque en hiver. Plus le sol est profond, plus la plante résistera aux hivers froids. Elle résiste bien également aux périodes de sécheresse grâce à ses racines charnues.

L'emplacement idéal est une plate-bande ou un massif à exposition bien ensoleillée. La plante accepte les terrains sableux de bord de mer mais doit être abritée des vents violents, par exemple contre un muret.

Quand planter le kniphofia ?

Le début de l'automne et le printemps sont les meilleures périodes de plantation.

Comment le planter ?

En terrain un peu lourd, ajoutez des graviers ou des cailloux au fond du trou et du sable grossier de rivière à la terre. De façon générale, plantez dans un mélange de terreau et de terre de jardin.

Le kniphofia se plante comme n'importe quelle vivace, dans un trou assez grand pour placer la motte à la bonne hauteur, c'est-à-dire en gardant son niveau supérieur au niveau du sol.

Pour une culture en pot, plantez dans du terreau et drainez le fond du pot avec des graviers. Un pot de 30 cm de diamètre minimum est requis au départ, rempotez l'année suivante dans un pot de 40 cm.

Culture et entretien du kniphofia

Culture et entretien du kniphofia

Les touffes très denses ne se laissent pas concurrencer par des plantes spontanées, il n'y a donc pas de désherbage à faire dans ce type de plate-bande.

Arrosez à la plantation, puis régulièrement au printemps et en été pour que la plante ne souffre pas de sécheresse avant la floraison. Cette précaution est importante pour la qualité de cette dernière.

Coupez les hampes fanées au fur et à mesure pour conserver un massif attrayant.

Lors des hivers rudes, paillez les souches avec un manteau de feuilles sèches maintenu par du grillage à poules. Si vous cultivez en pots, entourez ces derniers avec du voile d'hivernage.

Le rabattage du feuillage au début du printemps sur une moitié de sa hauteur favorise la pousse de nouvelles feuilles.

Maladies, nuisibles et parasites

La pourriture se développe au pied de la plante dans les sols humides et la fait périr. Faites surtout attention en période froide et pluvieuse. Le drainage du sol est le meilleur moyen de détourner ce risque.

Multiplication du kniphofia

Multiplication du kniphofia

Quand diviser ?

La division est pratiquée au printemps, tous les 2 ans.

Comment diviser ?

Comme les racines sont charnues, prévoyez un outil de coupe bien affûté et solide. Divisez en séparant les rejets périphériques de la touffe, que vous replantez aussitôt dans des endroits différents. Cette opération qui régénère les touffes permet aussi de supprimer les parties abîmées.

Conseils écologiques

Le paillage hivernal renforce la protection contre le froid, mais il ne doit pas concentrer l’humidité. Préférez une couverture de feuilles sèches ou de fougères sèches entrelacées qui ne retiendront pas l’eau. Évitez les housses plastiques.

Un peu d’histoire…

Le nom de kniphofia vient du patronyme d’un botaniste allemand du début du XVIIIe siècle, J.H. Kniphof.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides