Iris des marais

Iris des marais en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Iris des marais, Faux acore

  • Nom(s) latin(s)

    Iris pseudacorus

  • Famille

    Iridacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante de bassin ▶ Hélophytes (pieds dans l'eau)

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,60 à 2 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol sableux
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    2 à 3 pieds/m²
  • Profondeur (aquatique)

    Moins de 30 cm Entre 30 et 60 cm

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Massif ou bordure Bassin
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Plante aquatique
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Les fleurs des iris des marais (Iris pseudacorus), ou faux acore sont d'une belle couleur jaune intense et, outre le symbole des rois de France, elles sont également l'emblème de la Région de Bruxelles-Capitale, en Belgique.

L'iris des marais est originaire d'Europe, d'Asie occidentale et d'Afrique du Nord. Son nom d'espèce, pseudacorus, signifie « faux acore » et se réfère à la similitude de ses feuilles avec celles d'une autre plante semi-aquatique : l'acore calmant (Acorus calamus). En effet, les deux plantes présentent des feuilles ressemblantes, incluant la présence d'une nervure centrale saillante et de feuilles en forme d'épée.

L'iris des marais est une vivace herbacée pouvant dépasser 1 m de hauteur, avec certains plants exceptionnels atteignant parfois jusque 2 m. Les feuilles dressées mesurent jusqu'à 90 cm de long et 3 cm de large.

Les fleurs jaune vif, de 7 à 10 cm de diamètre, apparaissent dès que la chaleur augmente, en juin-juillet. Le fruit est une capsule de 4 à 7 cm de long et contient de nombreuses graines (plusieurs centaines de graines par capsule) brun pâle.

Iris pseudacorus se propage rapidement, à la fois par son rhizome et la dispersion des graines dans l'eau (hydrochorie). Il exploite le même biotope que Typha sp. et les deux plantes coexistent le plus souvent dans les eaux peu profondes. Alors qu'il est essentiellement une plante aquatique, ses rhizomes supportent des conditions prolongées de sécheresse.

Le faux acore est une plante facile à cultiver. C'est un bon choix pour les zones marécageuses et humides des jardins aquatiques, y compris en eau stagnante. Il est également efficace dans les prairies humides, le long des étangs ou dans d'autres endroits très humides. Ce végétal décoratif est presque indispensable au bassin de jardin !

L'iris des marais est adapté aux contrées européennes, puisqu'il y est présent naturellement : il semble disparaître pendant l'hiver, ses feuilles étant caduques, mais il renaît au printemps.

Espèces et variétés d’Iris pseudacorus

Iris jaune des marais (Iris pseudacorus)

Espèce type

Iris jaune des marais (Iris pseudacorus) Espèce type
  • Floraison : Fleurs jaunes remarquables.
  • Végétation : Persistant en intérieur, il dépérit dehors avec le gel, mais il revient l’année suivante.
  • Qualités : Améliore la qualité de l’eau en consommant beaucoup de produits « nocifs » (azote ou phosphore en excès, par exemple).

'Variegata' (Iris des marais panaché)

Iris jaune des marais (Iris pseudacorus) 'Variegata' (Iris des marais panaché)
  • Floraison : Les fleurs jaunes portent une macule brune.
  • Végétation : Très longues feuilles vertes rayées de jaune clair, au printemps.
  • Qualités : Plus fragile et moins vigoureux que d’autres variétés. Les feuilles redeviennent vertes en été.

'Alba' (Iris blanc des marais)

Iris jaune des marais (Iris pseudacorus) 'Alba' (Iris blanc des marais)
  • Floraison : Fleurs blanches, avec un léger liseré pourpre au centre.
  • Végétation : Mêmes caractéristiques que l’iris jaune, seule la fleur diffère en couleur.
  • Qualités : Mêmes caractéristiques que l’iris jaune.

Plantation de l’iris des marais

Plantation de l’iris des marais

Astrid Van Wesenbeeck/CC BY NC ND 2.0/Flickr

Où le planter ?

L'iris des marais pousse mieux dans des conditions très humides et est souvent commun dans les marais et étangs, ou le long des berges des canaux. En bassin de jardin, on doit faire en sorte que l'immersion soit partielle.

L'iris des marais préfère un substrat et une eau acide, en sol anoxique (sans oxygène) boueux. Le sol n'a pas besoin d'être submergé et la plante est capable d'une croissance dans un sol sec et sablonneux, si l'environnement reste très humide.

Iris pseudacorus pousse bien dans les sols à forte acidité, avec un pH de 3,6 à 7,7.

Quand planter Iris pseudacorus ?

Dès le début du printemps, lorsque les gelées nocturnes sont finies, repiquez les rhizomes.

Comment le planter ?

Les iris des marais peuvent être cultivés dans des conteneurs qui sont coulés directement au bord des jardins aquatiques.

Culture et entretien d’Iris pseudacorus

Culture et entretien d’Iris pseudacorus

Quite Adept/CC BY NC ND 2.0/Flickr

Ne mettez aucun engrais au bord de l’eau ! La culture de l’iris des marais ne nécessite rien de particulier, sauf l’enlèvement des feuilles vieillissantes.

Bon à savoir : faites attention à ne pas tenter d’exploiter les feuilles ainsi ôtées en compost, car elles peuvent contaminer le compost. La plante peut accumuler du zinc et du chrome, rendant les feuilles toxiques.

Le développement d’Iris pseudacorus peut être contrôlé efficacement par des herbicides aquatiques à base de glyphosates. En effet, un tapis de rhizomes de faux acore peut empêcher la croissance, la germination et le semis d’autres espèces de plantes. Appliquez ces herbicides directement sur le feuillage.

Maladies, nuisibles et parasites

Quelques ravageurs peuvent poser problème : les escargots et limaces peuvent s'attaquer aux feuilles, fleurs, bulbes et même aux rhizomes, mais la situation presque aquatique de l'iris des marais le protège de ces nuisibles.

Des mouches blanches peuvent prendre possession des bordures des jeunes feuilles encore un peu tendres. Le purin d'orties peut vous aider à en venir à bout.

Le principal nuisible reste la grande sauterelle verte (Tettigonia viridissima) – qui s'attaque volontiers aux fleurs –, mais les dégâts restent le plus souvent assez limités.

Récolte de l’irisdes marais

La récolte des iris des marais se limite à couper les fleurs, car la plupart des autres parties de la plante sont toxiques et ne présentent pas d’intérêt. L’opération est à effectuer le matin avant la chaleur du soleil, au frais.

Attention : Iris pseudacorus est toxique pour les animaux de pâturage (présence de glycosides) et les animaux domestiques. La prudence devrait aussi être de mise en coupant cette plante, car elle peut provoquer des irritations de la peau.

Multiplication de l’iris des marais

Multiplication de l’iris des marais

Rita Willaert/CC BY NC 2.0/Flickr

La division des iris des marais se fait surtout après la floraison, en milieu d'été, afin d'étendre la zone de propagation et de la rajeunir en supprimant les vieux pieds.

  • Avec une fourche-bêche, tranchez la motte pour couper un rhizome, puis soulevez-le.
  • Nettoyez-le partiellement du substrat boueux humide, puis replantez-le plus loin.
  • Retirez les gousses avant la libération des graines pour éviter tout auto-ensemencement indésirable. Les graines qui mûrissent finissent par tomber dans l'eau et peuvent flotter pour s'implanter à d'autres endroits.

Conseils écologiques

En bord de bassin de jardin, d'étang ou de toute pièce d'eau à relativement faible courant, Iris pseudacorus est filtrant, avec une capacité d'épuration du sol mouillé.

L'iris des marais a généralement été introduit comme plante ornementale, mais a également été utilisé pour le contrôle de l'érosion et la fabrication de colorants et de fibres.

Le faux acore, grâce à la densité de ses rhizomes, participe au compactage du sol et à l'élévation de la topographie, créant ainsi un habitat qui est plus sec et mieux résistant à l'augmentation des taux d'envasement et à la sédimentation des plans d'eau.

Un peu d’histoire…

N'en déplaise à la famille des lis (ou lys), c'est l'iris des marais qui détermina le modèle des « fleurs de lis » des rois francs, car il sauva Louis VII : il trouva un gué pour passer un cours d'eau et put ainsi échapper à des poursuivants en repérant la fleur jaune vif de cet iris, qui ne vit qu'en eau peu profonde (de quelques centimètres). Initialement appelée « fleur de Louis », elle devint « fleur de lys » sous d'autres règnes, ce qui entretint la confusion avec le lis !



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides