Gaulthérie

Gaulthérie en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Gaulthérie, Palommier

  • Nom(s) latin(s)

    Gaultheria

  • Famille

    Éricacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste Feuillu | Arbuste à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à fruits décoratifs

    Plante comestible ▶ Plante à tisane

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 5 m
  • Largeur à maturité

    0,20 à 0,90 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol sableux Terre de bruyère Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide
  • Densité

    3 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Gaultheria compte 170 espèces d’arbustes persistants de la famille des bruyères (Éricacées), peuplant les régions tempérées humides et les régions tropicales montagneuses.

L’espèce Gaultheria procumbens de l’est de l’Amérique du Nord, encore appelée « thé du Canada », est réputée pour ses feuilles aromatiques que l’on fait infuser ou dont on extrait l’huile essentielle de wintergreen, qui sert à soigner les douleurs articulaires.

G. mucronata, en provenance de Patagonie, du sud de l’Argentine et du Chili, est employé dans les jardins pour son aspect ornemental. L’espèce est drageonnante et constitue de vastes landes jusqu’au 40° parallèle sud. Elle forme une masse compacte d’une soixantaine de centimètres. Son petit feuillage lustré, coriace et vert sombre est alterne et terminé par une pointe qui le rend légèrement épineux. Le feuillage vire au bronze à l’automne.

Les rameaux se couvrent de menues clochettes blanc rosé, en forme de grelots, en fin de printemps. Les pieds sont généralement unisexués, si bien qu’il faut planter à proximité un pied mâle, de manière à féconder le pied femelle qui produira les baies. Son principal attrait réside en effet dans la formation de ses petites drupes, semblables à des perles de nacre, d’environ 1 cm de diamètre, qui persistent jusqu’au printemps. Selon les cultivars, celles-ci affichent des tons blancs, roses en camaïeu ou rouges. Elles sont toxiques.

Les fruits sont une source de nourriture pour la faune sauvage. Les baies de G. shallon étaient consommées par les peuples indigènes d’Amérique du Nord, les Chinook. Les feuilles de G. procumbens peuvent s’utiliser en infusion pour faire baisser la fièvre. L’huile essentielle de G. fragantissima sert à soigner les céphalées.

Gaultheria dérive de Gaulthier, qui s’écrit aussi Gaultier, médecin, météorologue et botaniste français installé au Québec en tant que correspondant de l’Académie royale des sciences. Ses études furent surtout relayées par les écrits de Duhamel du Monceau. Il contribua notamment à la connaissance des plantes médicinales locales. Mucronata vient du latin mucronatus, qui signifie « mucroné », c’est-à-dire terminé par une pointe courte aiguisée. Shallon dérive du mot Kikwu-salu, qui désigne « l’arbuste » chez les Chinook.

Espèces et variétés de gaulthérie

Gaulthérie mucronée, palommier (Gaultheria mucronata, syn. Pernettya mucronata)

 Gaulthérie mucronée, palommier (Gaultheria mucronata, syn. Pernettya mucronata)
  • Végétation : Buisson atteignant 1 m en tous sens. Feuilles ovales ou elliptiques vert foncé et luisantes, de 12 à 18 mm de long.
  • Fleurs et fruits : Fleurs blanches de 6 mm de long, en mai-juin dans l’hémisphère nord. Une partie serait hermaphrodite et l’autre unisexuée. Fruits brillants et spongieux, de 10-15 mm, variant du blanc au pourpre.
  • Qualités : Originaire du Chili et d’Argentine. Bon couvre-sol en sous-bois acide. S’associe aux plantes de terre de bruyère. Résiste à -16 °C.

Gaultheria mucronata 'Mother of Pearl'

 Gaultheria mucronata 'Mother of Pearl'
  • Végétation : --
  • Fleurs et fruits : Petites fleurs blanches. Fruits roses en camaïeu.
  • Qualités : --

Gaultheria mucronata 'Bell’s Seedling'

 Gaultheria mucronata 'Bell’s Seedling'
  • Végétation : --
  • Fleurs et fruits : Fleurs hermaphrodites qui fructifient facilement. Baies rouge foncé.
  • Qualités : Variété courante, car ne nécessite pas de partenaire pour fructifier.

Gaultheria mucronata 'Winter Time'

 Gaultheria mucronata 'Winter Time'
  • Végétation : --
  • Fleurs et fruits : Fruits blanc pur.
  • Qualités : --

Gaultheria mucronata 'Crimsonia'

 Gaultheria mucronata 'Crimsonia'
  • Végétation : --
  • Fleurs et fruits : Fleurs blanches. Fruits rouge carmin.
  • Qualités : --

Gaultheria mucronata 'Mulberry Wine'

 Gaultheria mucronata 'Mulberry Wine'
  • Végétation : --
  • Fleurs et fruits : Baies violettes.
  • Qualités : --

Thé du Canada, gaulthérie couchée, palommier (Gaultheria procumbens)

 Thé du Canada, gaulthérie couchée, palommier (Gaultheria procumbens)
  • Végétation : Arbuste prostré de 15 cm, rampant grâce à ses stolons pouvant s’étendre sur 90 cm. Feuilles elliptiques luisantes de 25 mm de long, vert foncé, puis rouges à l’automne, très aromatiques.
  • Fleurs et fruits : Clochettes de 0,5 cm, blanches à l’extrémité des pousses, durant juillet-août. Drupes rouge vif sur pieds femelles, persistant tout l’hiver.
  • Qualités : Régions boisées de l’est de l’Amérique du Nord. Les feuilles servent à produire l’huile essentielle de wintergreen, sous forme de pommade. Résiste à -35 °C.

Gaultheria shallon

 Gaultheria shallon
  • Végétation : Arbuste de 1,20 à 3 m en tous sens et drageonnant. Feuilles ovales, larges et pointues au sommet, dentelées, d’un vert mat plus ou moins foncé, rêches, de 3 à 9 cm de long. Pétioles roses.
  • Fleurs et fruits : Panicules terminales de 5 à 8 cm, formées de clochettes blanc rosé en mai-juin. Les pédoncules et bractées sont roses, à poils raides. Baies rondes noir pourpré, de 12 mm.
  • Qualités : Originaire de l’ouest de l’Amérique du Nord. Bon couvre-sol ornemental, à croissance rapide en terrain humide, tourbeux et mi-ombragé. Résiste à -28 °C.

Plantation de la gaulthérie

Plantation de la gaulthérie

Où la planter ?

Plantez la gaulthérie au nord de préférence, en situation semi-ombragée et dans un sol frais et acide.

Vu sa taille, elle peut former des bordures au pied de grands arbustes de terre de bruyère, comme des rhododendrons ou des érables japonais.

Les plants qui produisent des fruits sur de jeunes sujets sont vendus souvent à l'automne pour orner les jardinières et réaliser des compositions colorées en compagnie de bruyères.

Quand planter la gaulthérie ?

Plantez-la en automne de préférence.

Comment la planter ?

Il est conseillé de planter plusieurs spécimens, dont un pied mâle, pour favoriser la fructification.

Ameublissez une large surface, de manière à favoriser l'étalement de l'arbuste. Réalisez un apport de terre de bruyère, d'humus ou de tourbe, à pH acide, et paillez le sol.

La gaulthérie est souvent proposée à l'automne pour faire des compositions florales. Vous pouvez l'associer aux bruyères et pensées. Remplissez une jardinière ou un panier de terreau puis plantez vos plantes assez serrées.

Culture et entretien dela gaulthérie

Culture et entretien dela gaulthérie

Veillez à maintenir le sol humide durant les premiers étés et paillez avec des fougères ou des aiguilles de pin, de façon à maintenir l'acidité du sol. La plante met environ 3 ans à bien reprendre.

En condition de sol frais et ombragé, il est ensuite inutile d'arroser. Maintenez le paillage tant que le sol n'est pas entièrement recouvert par le feuillage et pour augmenter l'acidité du sol si nécessaire.

La plante en pot est souvent jetée lorsque les boules sont tombées mais elle peut être aussi maintenue plusieurs années dans un contenant suffisamment profond (25 cm) ou plantée en pleine terre.

Taille de la gaulthérie

Il est inutile de la tailler, excepté G. shallon, qui apprécie d’être rabattu en avril-mai.

Maladies, nuisibles et parasites

Aucun parasite notable.

Multiplication dela gaulthérie

Multiplication dela gaulthérie

La division de drageons est le plus facile, sinon on peut procéder par semis ou bouturage.

Bouturage

Bouturez en juillet-août. Réalisez des boutures à talon de 5 à 8 cm prélevées sur des pousses latérales. Piquez dans un substrat composé de 50 % de tourbe et de 50 % de sable et placez sous châssis froid. Repiquez au printemps dans des pots individuels de 9-10 cm avec 2/5e de tourbe, 2/5e de terre de jardin non calcaire et 1/5e de sable grossier. Enterrez les pots pour éviter qu'ils ne se dessèchent trop vite. Placez en pleine terre à l'automne.

Division de drageons

Divisez les drageons en septembre. Pour G. shallon, séparez un drageon en plantant la bêche et replantez aussitôt en pleine terre.

Semis

En automne, débarrassez la graine de la pulpe. Semez les graines mélangées à du sable fin et posez sur une caissette de tourbe. Placez sous châssis froid. Puis procédez de la même façon que pour les boutures.

Conseils écologiques

La gaulthérie est une plante idéale pour couvrir le sol en sous-bois humide. Sa floraison est mellifère et ses baies profitent à la faune locale.

Un peu d’histoire…

De 1820 à 1990, les plantes décrites ci-dessus appartenaient au genre Pernettya, puis les deux genres furent regroupés en un seul. Gaultheria fut attribué par Linné en souvenir du docteur Jean-François Gaultier (Gautier ou Gaulthier) (1708-1756) qui s’est intéressé aux médecines populaires canadiennes, notamment à la diffusion du thé du Canada (Gaultheria procumbens). L’espèce G. procumbens fut introduite en Europe en 1762, l’espèce G. shallon en 1826 par David Douglas, et G. mucronata en 1828, depuis le Chili. Ces deux dernières espèces présentent un risque potentiel invasif en Irlande.

Le nom de Pernettya fut donné par le botaniste Charles Gaudichaud-Beaupré en l’honneur d’Antoine-Joseph Pernety (1716-1796), qui voyagea en Patagonie avec Louis-Antoine de Bougainville en 1762-1763.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides