Hibiscus

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Hibiscus en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Hibiscus

  • Nom(s) latin(s)

    Hibiscus

  • Famille

    Malvacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Caduc
  • Forme

    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1 à 2 m
  • Largeur à maturité

    1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen , à vaporiser
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Chambre Serre chaude Serre tempérée
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Hibiscus est un genre comprenant environ 200 espèces et plus de 30 000 variétés, arbustives, vivaces ou annuelles. Pour les collectionneurs, il existe des espèces botaniques dont certaines sont semi-rustiques, vivaces, et peuvent être plantées en pleine terre avec des protections hivernales.

Hibiscus syriacus, également appelé althéa ou hibiscus des jardins, est un arbuste caduc commun en France. Il est traité dans une fiche qui lui est entièrement consacrée.

L'hibiscus de Chine, Hibiscus rosa-sinensis, souvent vendu par les fleuristes, possède de nombreuses variétés. Il est réservé à une culture hors sol sous nos climats et peut être traité comme plante d'intérieur.

Certaines espèces botaniques sont cultivées dans certains pays pour leurs vertus médicinales. L'espèce sabdariffa est cultivable comme une annuelle et présente des caractères comestibles.

Le caractère botanique commun aux hibiscus de la famille des Malvacées est la fleur torsadée avant l'ouverture et leurs étamines soudées entre elles formant un long tube. Les fleurs ont une durée de vie très éphémère mais se renouvellent rapidement.

Espèces et variétés d’hibiscus

Les espèces indiquées comme annuelles sont ainsi classées sous nos climats alors que ce sont des plantes herbacées vivaces sous leur climat d’origine.

Arbuste

Rose de Chine (Hibiscus rosa-sinensis)

Arbuste Rose de Chine (Hibiscus rosa-sinensis)
  • Variétés : Espèce type (nombreuses variétés).
  • Caractéristiques : Fleurs blanches, jaunes, orange, roses, rouges. Feuillage persistant. Rusticité 0 °C.
  • Utilisations : En pot pour terrasse, véranda, maison.

Annuelles

Oseille de Guinée (Hibiscus sabdariffa)

Annuelles Oseille de Guinée (Hibiscus sabdariffa)
  • Variétés : --
  • Caractéristiques : Fleurs rose pourpre. Rusticité 0 °C.
  • Utilisations : Massif.

Hibiscus trionum

Annuelles Hibiscus trionum
  • Variétés : --
  • Caractéristiques : Fleurs blanches, cœur rouge. Rusticité 0 °C.
  • Utilisations : Massif.

Vivaces

Hibiscus coccineus

Vivaces Hibiscus coccineus
  • Variétés : --
  • Caractéristiques : Fleurs rouges ou blanches. Feuillage caduc. Rusticité -12 °C.
  • Utilisations : Massif de pleine terre.

Hibiscus moscheutos

Vivaces Hibiscus moscheutos
  • Variétés : --
  • Caractéristiques : Fleurs roses. Feuillage caduc. Rusticité -12 °C.
  • Utilisations : Massif de pleine terre.

Plantation des hibiscus

Plantation des hibiscus

Hibiscus rosa-sinensis

La situation doit être ensoleillée ou à mi-ombre mais avec des périodes de soleil direct.

Mettez-le à l'intérieur ou à l'extérieur. La culture en extérieur n'est possible que jusqu'à 0 °C avec un hivernage sous véranda hors gel ou en intérieur dans une pièce peu chauffée.

Cette espèce est uniquement cultivable en hors-sol. Pouvant atteindre 2 m de hauteur, adaptez la taille du pot au développement souhaité :

  • Les pots en terre permettent une meilleure respiration des racines.
  • Prévoyez un bon drainage, c'est important.
  • Le substrat sera composé de terreau de tourbe et d'écorces de pin.

Hibiscus vivaces

Plantez les hibiscus vivaces dans un sol non calcaire, drainant et riche en humus. Ils trouvent leur place en massif mais demandent un couvert de paille ou de feuilles au sol en hiver pour la protection des racines contre le gel.

L'exposition doit être ensoleillée.

Plantez de préférence au printemps avec un gros apport de terreau et/ou de compost.

Hibiscus annuels

Les hibiscus annuels peuvent être plantés en pleine terre dès le mois de mai à partir de plants semés en mars au chaud. Arrosez bien.

Un emplacement ensoleillé ou en mi-ombre est à privilégier mais à l'abri des vents.

Si votre terre est argileuse, amendez-la avec du compost et du sable.

Culture et entretien des hibiscus

Culture et entretien des hibiscus

Hibiscus rosa-sinensis

Avec la culture en bac, soyez très vigilant sur l'arrosage en évitant les excès et ne mettez pas de soucoupe sous les pots. Les besoins seront beaucoup plus importants en périodes chaudes avec les longues journées estivales, alors qu'en hiver et selon le mode d'hivernage les arrosages resteront modérés.

Sous abri en atmosphère sèche, vaporisez le feuillage régulièrement et aérez les locaux.

Des apports de fertilisants sont nécessaires pendant la période de floraison. Utilisez des engrais liquides organiques dilués à l'eau d'arrosage tous les 15 jours. Évitez l'eau trop calcaire, préférez l'eau de pluie récupérée.

L'hiver, protégez les plantes en pot du froid. Pour éviter les changements brusques de conditions, il faut les rentrer dès que les températures nocturnes d'automne sont inférieures à 10 °C. Préférez des pièces peu chauffées mais lumineuses.

Hibiscus vivaces

Fertilisez en apportant du compost au printemps à la dose de 500 g/m2.

En été, le paillage du sol permet de maintenir une bonne fraîcheur mais il faut arroser régulièrement.

Attachez un tuteur si nécessaire pour maintenir les tiges herbacées.

En automne, les plantes sèchent : rabattez-les. En hiver, protégez-les du froid en recouvrant le pied de feuilles mortes sur 10 cm d'épaisseur.

Les graines peuvent être récoltées en automne pour un semis de printemps.

Hibiscus annuels

Maintenez l'arrosage tout l'été.

À l'automne, la plante sèche, récupérez alors les graines. La plante peut aussi se ressemer spontanément.

Taille des hibiscus

Taillez Hibiscus rosa-sinensis à la sortie de l’hiver pour reformer la plante et maintenir la hauteur souhaitée. La taille peut être sévère si besoin, elle favorisera alors de nouvelles pousses vigoureuses qui fleuriront rapidement.

On ne taille pas les autres types car les vivaces sont rabattues l’hiver et les annuelles meurent.

Maladies, nuisibles et parasites

Les Hibiscus rosa-sinensis sont les plus sensibles aux maladies et parasites.

  • Pucerons : enlevez-les à la main pour les limiter, mouillez avec une eau au savon noir ou utilisez un insecticide naturel.
  • Cochenilles : pulvérisez un mélange d'eau, d'huile de tournesol et de savon noir.
  • Araignées rouges : bassinez régulièrement le feuillage dessus et dessous en période chaude et sèche.
  • Maladies physiologiques : les excès d'eau, l'air trop sec des maisons, une exposition au soleil trop direct… peuvent provoquer des jaunissements de feuilles et des chutes de boutons floraux.

Multiplication des hibiscus

Multiplication des hibiscus

Le bouturage s'applique aux hibiscus arbustifs mais aussi aux espèces vivaces et annuelles.

  • Boutures herbacées : de mai à juillet, sur des pousses nouvelles, vertes. Cette technique doit se faire « à l'étouffée » ou sous système automatisé de brumisation.
  • Boutures semi-ligneuses : en août-septembre, prélevez des pousses avec du bois et plantez-les en godet sous abri. Contrôlez l'arrosage.

Le semis est uniquement réalisé pour les hibiscus annuels et vivaces. Il se fait au printemps en godet et en abri chauffé.

La division de touffe est la meilleure méthode de multiplication des hibiscus vivaces. Elle s'effectue en avril avant le départ des nouvelles pousses du pied.

Conseils écologiques

Les papillons et insectes butineurs visitent souvent les fleurs d’hibiscus avec leurs étamines formant un tube.

Les pousses et les feuilles de l’Hibiscus sabdariffa sont utilisées en cuisine, ainsi que ses fleurs séchées qui sont infusées pour réaliser des boissons, confitures et sirops très riches en acide ascorbique.

Un peu d’histoire…

L’Hibiscus rosa-sinensis laisse un flou dans l’histoire botanique. On lui attribue des origines chinoises mais il n’existe plus aujourd’hui de formes sauvages de cette espèce. Elle semble être cultivée depuis l’Antiquité pour son caractère ornemental et aurait voyagé au gré des échanges commerciaux. Aujourd’hui, de nombreux cultivars issus de multiples croisements offrent une importante palette de couleurs mais aussi de dimensions de fleurs.

Les autres espèces botaniques, réparties exclusivement dans des régions chaudes, ont un usage médicinal ou culinaire depuis fort longtemps pour de nombreuses civilisations. Encore aujourd’hui, les fleurs de l’espèce sabdariffa servent à de multiples usages ancestraux en Égypte.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides