Photinia

Photinia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Photinia

  • Nom(s) latin(s)

    Photinia

  • Famille

    Rosacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Caduc
  • Forme

    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    2 à 10 m
  • Largeur à maturité

    1 à 3 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    1 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Haie Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Ce genre botanique Photinia regroupe 40 espèces dans le monde, mais ce sont les espèces Photinia serrulata originaire de Chine et Photinia glabra originaire du Japon, introduites au XIXe siècle, qui vont faire l’histoire des photinias de nos jardins. Seuls les hybrides issus du premier croisement de ces 2 espèces en 1940 aux États-Unis sont commercialisés sous le nom de Photinia x fraserii.

L’intérêt de cet arbuste, qui laissé libre peut devenir un petit arbre de 4 m de hauteur, est la coloration rouge vif de ses jeunes pousses. Ainsi conduit en haie et régulièrement taillé, il offre cette coloration rouge au printemps suivi d’une floraison blanche donnant des fruits. Le feuillage persistant prend une coloration vert bronze. C’est aussi sa rusticité et son adaptation à tout type de sol qui lui a valu un succès mondial. De nouvelles variétés sont apparues améliorant les caractères initiaux ou apportant du nanisme avec 'Little Red Robin' ou une variante panachée avec 'Pink Marble'.

Les espèces types ne sont plus cultivés car, se ressemant très facilement, elles prennent un caractère envahissant comme ce fut le cas aux États-Unis au XXe siècle.

Espèces et variétés de photinia

Espèces botaniques

Photinia serrulata

Espèces botaniques Photinia serrulata
  • Hauteur : 8-12 m
  • Feuillage : Jeunes feuilles bronze avant de virer au vert foncé.
  • Qualités : Arbre

Photinia glabra

Espèces botaniques Photinia glabra
  • Hauteur : 6 m
  • Feuillage : Bronze
  • Qualités : Floraison blanc rosé

Variétés horticoles

Photinia x fraserii 'Red Robin'

Variétés horticoles Photinia x fraserii 'Red Robin'
  • Hauteur : 2-4 m
  • Feuillage : Jeunes pousses rouges
  • Qualités : Le plus cultivé

Photinia x fraserii 'Little Red Robin'

Variétés horticoles Photinia x fraserii 'Little Red Robin'
  • Hauteur : 1 m
  • Feuillage : Jeunes pousses rouges
  • Qualités : Petite taille

Photinia x fraserii 'Pink marble'

Variétés horticoles Photinia x fraserii 'Pink marble'
  • Hauteur : 3 m
  • Feuillage : Feuillage panaché marbré de rose
  • Qualités : Son feuillage coloré

Plantation du photinia

Plantation du photinia

Où le planter ?

Le photinia s'adapte à tout type de sols. Évitez cependant les sols trop argileux et compacts.

L'exposition idéale est le plein soleil pour une belle coloration des feuilles mais la mi-ombre est bien tolérée. Ce sont les vents froids qui sont à éviter pour les risques de brûlures des jeunes feuilles au printemps.

L'utilisation en haie est la plus souvent préconisée, pour autant il ne faut pas négliger son usage en fond de massifs où il fait ressortir les couleurs des autres fleurs avec son feuillage sombre. Un usage en isolé et laissé libre de croître pour devenir un petit arbre de 4 m est idéal pour les petits jardins.

La variété naine 'Little Red Robin' peut être cultivée en pot.

Quand planter le photinia ?

À partir de plants en conteneurs, plantez le photinia en début d'automne ou de printemps.

Comment le planter ?

Même en haie, il faut respecter une distance de plantation minimale de 1 m. Le trou de plantation sera proportionnel au volume du conteneur mais des plants en pots de moins de 3 l auront une meilleure reprise et seront plus économiques.

  • Décompactez le sol et débarrassez-le des racines d'adventices.
  • Apportez 500 g de compost mûr. Faites également un apport de sable en sol argileux.
  • La motte doit être plantée très humide.
  • Arrosez copieusement après plantation.

Une culture en pot est possible avec la variété naine :

  • Optez pour un pot d'une contenance minimum de 20 l, percé pour évacuer l'eau.
  • Tapissez le fond de gravier, billes d'argile ou pouzzolane.
  • Utilisez un substrat composé d'un mélange de 1/3 terre de jardin, 1/3 terreau et 1/3 sable de rivière.

Culture et entretien du photinia

Culture et entretien du photinia

S'il tolère un peu de sécheresse, il est préférable d'arroser copieusement le photinia en été.

Prévoyez des apports annuels organiques (compost) et aussi un paillage végétal, constitué par exemple des feuilles tombant et de déchets de taille broyés.

Taille du photinia

Conduit en haie, on peut intervenir 3 fois par an pour contenir les plantes et favoriser l’apparition de nouvelles pousses rouges.

Une taille au printemps avant les nouvelles pousses, une taille après la floraison et une dernière taille en septembre.

La taille peut se faire au sécateur ou à la cisaille manuelle. Attention aux cisailles mécaniques qui « hachent » le bois et perturbent la cicatrisation.

Sur une conduite en arbre, les tailles seront très rares et uniquement pour du nettoyage.

Maladies, nuisibles et parasites

Même si les cas sont rares sur cet arbuste résistant, il existe trois cas possibles :

  • L'oïdium : feutrage blanc avec déformation sur les nouvelles pousses. Le purin d'orties permet de fortifier vos plants.
  • L'entomosporiose : maladie racinaire dans certains sols secs et pauvres. Dès les premiers symptômes, enrichissez le sol et paillez. Il n'existe pas de traitement.
  • L'othiorhynque : les feuilles sont grignotées par les adultes lors de leur vol nocturne et les racines peuvent être mangées par les larves. Traitement du sol à base de nématodes parasites.

Multiplication des photinias

Multiplication des photinias

Le bouturage est le seul mode de reproduction du photinia. Il se pratique en août-septembre par boutures semi-ligneuses.

  • Prélevez des pousses semi-aoutées d'une longueur de 10 cm.
  • Réduisez les feuilles de moitié.
  • Plantez les boutures en godet dans un mélange terreau-sable, sous abri avec un contrôle d'arrosage.

Conseils écologiques

Il est préférable de créer des haies en mélangeant plusieurs espèces d'arbustes. Le photinia peut être associé en haie à d'autres essences pour la biodiversité.

Bon à savoir : recyclez les déchets de taille par broyage et utilisez-les pour pailler le pied des plantes.

Un peu d’histoire…

Le nom de Photinia a été donné par le botaniste John Lindley qui planta cet arbuste dans le jardin de Kew Garden. « Photos » signifiant « lumière » en grec serait l’origine du nom en rapport avec la couleur rouge des feuilles très lumineuse.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides