Gypsophile

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Gypsophile en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Gypsophile

  • Nom(s) latin(s)

    Gypsophila

  • Famille

    Caryophyllacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,50 m à 1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec
  • Densité

    1 à 6 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Massif ou bordure Plantation isolée Rocaille Muret Talus
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

La gypsophile est une plante gracieuse davantage connue pour son utilisation dans les bouquets des fleuristes qu'au jardin. Pourtant, son peu d'exigence sur la qualité des sols, sa résistance à la chaleur et son aspect léger font des miracles dans les jardins de ville et de campagne. Elle entre dans la catégorie des plantes dites « de grand-mères » car elle était autrefois très prisée, au même titre que les heuchères « désespoir du peintre » et les marguerites. Elle a été reléguée dans les jardins de campagne ces dernières années, mais revient aujourd'hui sur le devant de la scène pour apporter plus de douceur aux jardins urbains.

Originaire du pourtour méditerranéen, la gypsophile aime le soleil et la chaleur. Il se rencontre à l'état sauvage sur les terrains rocailleux, par exemple en Grèce ou en Italie. Au jardin, il se plaît dans les sols poreux ou très bien drainés et affectionne particulièrement ceux à tendance calcaire. Il lui faut aussi une bonne profondeur de terre pour ses racines puissantes. Il est rustique dans la plupart des régions quand l'hiver n'est pas trop rigoureux.

Son feuillage minuscule se répartit sur de très fines tiges ramifiées formant un buisson à port dressé, en coussin ou tapissant selon les espèces. Les fleurs en petits pompons simples ou doubles apparaissent au sommet des multiples tiges, et de ce fait sont très nombreuses. Sur les espèces en coussins, elles arrivent même à couvrir l'ensemble de la touffe.

Grâce à sa floraison estivale qui commence souvent en mai ou début juin, la plante anime toutes sortes de compositions en massifs et en rocailles. Elle peut aussi former des bordures compactes, ou accompagner le pied des rosiers sur tige, des fruitiers et des arbustes à port dressé. Toutes les espèces sont couvre-sol mais celles à port tapissant donnent la possibilité de garnir les petites rocailles, les auges, les jardinières et les joints des dallages. Sur les terrasses, il suffit de conserver une bande de terre entre le bas de la façade et le revêtement de la terrasse pour implanter quelques pieds de gypsophile et ainsi envelopper la maison d'un vaporeux cordon fleuri.

Sa facilité d'entretien et sa croissance sans histoire permettent d'en réserver quelques touffes pour les bouquets d'été, à cultiver par exemple au potager. La gypsophile tient effectivement très bien en fleur coupée. On l'associe avec les roses, les campanules, et toutes les fleurs à grande corolle ou à corolle globuleuse.

Espèces et variétés de gypsophiles

Il existe plus d’une centaine d’espèces et de variétés, toutes reconnaissables à leurs nuées de petites fleurs en pompons, blanches ou roses, portées par des tiges très ramifiées vert foncé ou vert bleuté.

Les plus employées aujourd’hui sont :

  • Gypsophila paniculata, au port dressé mais étalé. Hauteur entre 40 cm et 1 m pour 50 cm à 1 m de large.
  • Gypsophila repens, au port tapissant arrivant à couvrir de belles surfaces. Hauteur entre 10 et 20 cm pour 40 cm à 1 m de large.

Gypsophyla pacifica

Espèce type

Gypsophile Espèce type
  • Floraison : Grandes fleurs blanc rosé se renouvelant de juin à fin août.
  • Végétation : Tiges assez épaisses, sur 1 m de haut.
  • Qualités : Convient aux jardins de campagne, grands massifs et talus ensoleillés.

Gypsophila paniculata

Espèce type

Gypsophile Espèce type
  • Floraison : Petites fleurs blanches simples ouvertes de juin à septembre.
  • Végétation : Plante est bien vigoureuse, forme de grosses touffes bien denses de1 m de haut.
  • Qualités : C’est l’espèce la plus connue pour son aspect léger et l’abondance de sa floraison. Utilisation en massifs.

Hybrides de Gypsophile paniculata

'Bristol Fairy'

Hybrides de Gypsophile paniculata 'Bristol Fairy'
  • Floraison : Petites fleurs doubles blanches de juin à septembre.
  • Végétation : Feuillage bleuté, touffes denses sur 1 m de haut.

'Compacta Plena'

Gypsophile 'Compacta Plena'
  • Floraison : Fleurs doubles blanches et roses.
  • Végétation : Feuillage vert bleuté, bien compact sur 40 à 60 cm de haut.
  • Qualités : Une variété idéale pour faire de l’effet en bordure de massif ou de terrasse.

'Flamingo'

Gypsophile 'Flamingo'
  • Floraison : Petites fleurs doubles rose vif de juin à septembre.
  • Végétation : Feuillage bleuté, touffes denses sur 1 m de haut.
  • Qualités : Variété intéressante pour les potées de terrasse et balcon, et autour des arbres fruitiers.

'New Love'

Gypsophile 'New Love'
  • Floraison : Fleurs très doubles blanches.
  • Végétation : Végétation identique au type.
  • Qualités : Ses pompons blancs se voient de loin, idéal en mixed-border.

'Pink Fairy'

Gypsophile 'Pink Fairy'
  • Floraison : Fleurs doubles roses.
  • Végétation : Touffes denses sur 50 cm de haut.

'Pink Festival'

Gypsophile 'Pink Festival'
  • Floraison : Fleurs doubles rose nacré de juin à septembre.
  • Végétation : Touffe atteignant 40 cm de haut.
  • Qualités : Les boutons sont plus foncés que la fleur ouverte qui vire au blanc rosé à maturité.

Gypsophila repens

Espèce type

Gypsophila repens Espèce type
  • Floraison : Fleurs blanches de mai à fin août.
  • Végétation : Feuillage gris bleuté, port couvre-sol formant un coussin assez étalé sur 10 à 15 cm de haut.

Hybrides de Gypsophila repens

'Rosea'

Hybrides de Gypsophila repens 'Rosea'
  • Floraison : Fleurs rose clair de mai à fin juillet.

'Rosa Schönheit'

Hybrides de Gypsophila repens 'Rosa Schönheit'
  • Floraison : Fleurs rose foncé de mai à juillet.
  • Végétation : Végétation touffue.

'Dubia'

Gypsophile 'Dubia'
  • Floraison : Fleurs rose pâle en juin juillet.
  • Végétation : Port tapissant sur 10 à 20 cm avec des rameaux prostrés.
  • Qualités : On l’utilise sur le haut des murets de pierres sèches pour animer ces derniers.

Hybride de G.paniculata et G. repens

'Rosenschleier'

Hybride de G.paniculata et G. repens 'Rosenschleier'
  • Floraison : Fleurs rose carmin bien doubles.
  • Végétation : Végétation touffue, port en coussin épais sur 20 cm de haut se couvrant entièrement de pompons roses à la floraison.
  • Qualités : Cette variété est l’une des plus remarquables pour sa floraison.

Gypsophila tenuifolia

Espèce type

Gypsophile Espèce type
  • Floraison : Fleurs roses
  • Végétation : Végétation tapissante sur 5à 10 cm de haut.
  • Qualités : Son aspect gazonnant s’emploie dans les rocailles, entre les dalles des allées quand on veut végétaliser les joints.

Semis et plantation de la gypsophile

Semis et plantation de la gypsophile

La gypsophile se sème ou se plante :

  • Le semis concerne les variétés cultivées en annuelles, par exemple en jardinières, ou quand on mélange des graines pour créer soit une prairie fleurie soit des bandes de fleurs autour des arbres fruitiers, et quand on veut garnir de grandes surfaces.
  • La plantation s'effectue à partir de plants achetés en godets, pour les compositions dans les massifs de fleurs, et celles associant plusieurs types de plantes comme dans les mixed-borders. C'est la meilleure façon de gérer correctement l'espacement entre les pieds et avec les autres plantes du massif.

Où le planter ?

La gypsophile aime le soleil, donc plus l'endroit est ensoleillé plus la floraison sera longue et abondante. Le sol doit rester bien drainé en toutes saisons, les terrains poreux conviennent donc tout à fait. Si le sol est assez profond, la plante pousse aussi sans souci dans les terres caillouteuses. Évitez les terrains très acides.

Sur le balcon et la terrasse, les espèces dressées préfèrent les pots assez hauts ou être installées avec d'autres vivaces dans des bacs. Les espèces tapissantes peuvent se suffire de jardinières.

Quand semer/planter la gypsophile ?

Le semis s'effectue entre avril et mai en place, ou en terrines de semis sous serre à partir du mois de mars.

La meilleure période pour la plantation se situe aussi au printemps, entre mars et juin, quand le sol commence à se réchauffer. La plante pourra ainsi bien s'installer avant l'automne pluvieux. La plantation à l'automne est possible dans les terres très poreuses et les régions du sud.

Comment le semer ?

  • Préparez le sol en désherbant soigneusement. Ameublissez avec une fourche écologique ou une binette dans les massifs déjà travaillés. Ratissez ensuite pour égaliser la surface.
  • Semez à la volée sur les grandes étendues, mais dans un petit massif ou dans une jardinière, semez en respectant les distances indiquées sur le paquet de graines. L'éclaircissage sera quand même nécessaire pour garder un plant tous les 20 cm environ.

Comment planter la gypsophile ?

Selon les espèces et variétés, respectez les bonnes distances de plantation :

  • 30 à 40 cm pour les plus petites.
  • 1 m pour les espèces les plus hautes et vigoureuses.

En terrain un peu lourd, ajoutez du sable grossier de rivière ou de la pouzzolane broyée pour alléger et permettre un meilleur drainage.

La gypsophile se contente de terrains pauvres, il n'a donc pas besoin d'apport d'engrais, mais pour aider la reprise en sol très pauvre, on peut apporter une couche de compost ou un engrais organique en automne, qui sera complètement assimilé au printemps au moment de la plantation.

Culture et entretien de la gypsophile

Culture et entretien de la gypsophile

Arrosez régulièrement quand il ne pleut pas, pour aider la reprise puis en été la première année de plantation. Ensuite, arrosez si le temps est très sec, peu souvent mais copieusement. La plante ira ainsi trouver seule de l'eau dans les couches profondes du sol.

Désherbez les premiers mois, pour éviter la concurrence racinaire avec les plantes spontanées. Quand la plante est suffisamment développée, paillez autour du pied avec un paillis minéral qui retiendra moins l'humidité que les paillis organiques.

Pour les plantes en pots et jardinières, supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure pour garder un aspect plus décoratif. Cet effleurage est difficile à effectuer au jardin sur les grosses touffes. Laissez dans ce cas les fleurs se renouveler seules.

Taille de la gypsophile

En début d’automne ou en fin d’hiver, équilibrez la touffe en coupant les tiges dégingandées. Cela aura aussi pour effet de rendre la plante plus compacte.

Les petites gypsophiles rampantes ne se taillent pas. On nettoie seulement les tiges abîmées en bordure si besoin.

Maladies, nuisibles et parasites

Les jeunes plantes sont dévorées par les limaces et les escargots. Luttez contre ces nuisibles avec des produits biologiques, ou invitez la petite faune auxiliaire (oiseaux, hérissons, crapauds… et poules !) à vous aider dans cette tâche.

Récolte

Les tiges se coupent au fur et à mesure des besoins pour la confection des bouquets estivaux.

Si vous n'avez pas réservé de pied pour cet usage, prélevez des tiges plutôt en périphérie des touffes pour ne pas trop dégarnir celles-ci.

Multiplication de la gypsophile

Multiplication de la gypsophile

La gypsophile n'aime pas être dérangée. Elle ne supporte donc pas bien la division ni la transplantation. Pour la multiplier :

Conseils écologiques

Grâce à sa facilité de culture et son entretien quasi nul, cette vivace est parfaite pour les jardins secs ainsi que dans les jardins de campagne où l’on ne vient qu’en été et pendant les week-ends de la belle saison. Inutile donc de poser un arrosage automatique, vous ferez ainsi des économies d’eau.

Un peu d’histoire…

Le nom de la gypsophile rappelle son terrain de prédilection : gypsos signifie gypse en grec, et philos ami. Cette plante est donc l’amie des sols calcaires.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides