Dichondra

Dichondra en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Dichondra

  • Nom(s) latin(s)

    Dichondra

  • Famille

    Convolvulacées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    < 0,15 m
  • Largeur à maturité

    0,50 à 1,20 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Impossible
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    4 à 9 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Dichondra est un genre de plantes de la famille des Convolvulacées (liseron, ipomée…). Les botanistes ne s'accordent pas sur le nombre d'espèces qu'il comprend, mais nous n'en trouvons que deux sous nos climats.

Originaire d'Australie et de Nouvelle-Zélande, le dichondra s'est naturalisé dans le sud du Japon et des États-Unis. On le rencontre dans les forêts, les espaces boisés et les prairies. En Californie, il est considéré comme une mauvaise herbe.

Dichondra repens est une plante tapissante, vivace dans les régions douces, un des meilleurs couvre-sol pour l'ombre ou la mi-ombre, où elle est souvent utilisée en remplacement du gazon. Ses longues tiges rampantes se ramifient seules et s'enracinent facilement au niveau des nœuds. Elles sont garnies de petites feuilles réniformes d'un vert soutenu, de 0,50 à 2,50 cm de longueur, serrées les unes contre les autres, formant un beau tapis dense. La taille des feuilles varie beaucoup selon les conditions de culture : elles sont plus grandes à l'ombre. Au soleil, le développement de toute la plante est moindre.

Le dichondra ne nécessite pas de tonte et résiste au piétinement normal dans un jardin. Les petites fleurs, blanches jaunes ou vertes sont sans intérêt. Moyennement rustique, il résiste à -10 à -12 °C (les feuilles sont brûlées par le froid dès -8 °C, mais la plante redémarre bien au printemps). Il supporte de courtes périodes de sécheresse. Le dichondra ne convient que pour de petites surfaces (50 à 100 m²) car il nécessite un travail régulier de désherbage manuel.

Dichondra argentea est une espèce très vigoureuse, aux petites feuilles gris argenté, qui s'étale rapidement sur le sol en se ramifiant. Suspendue, cette variété vous offrira une magnifique cascade retombant de 0,90 à 1,20 m. Résistante à la sécheresse et à la chaleur, sa coloration est plus intense au soleil. Moyennement rustique (-8 °C), elle est souvent cultivée comme une annuelle.

Ajoutez le dichondra argenté aux fleurs dans des suspensions ou jardinières pour les valoriser. Il s'associe par exemple très bien avec un héliotrope, un bégonia ou un géranium, qui apportent de la hauteur à la composition. En massif, il se déploiera tel un tapis grâce à son feuillage fin et ramifié.

À l'ombre ou à la mi-ombre, le dichondra rampant peut servir de tapis de base pour une plantation de vivaces fleuries telles que le géranium macrorrhizum, la campanule des murailles, la fleur des elfes ou la pervenche. C'est une plante idéale au bord des piscines.

Espèces et variétés de dichondra

Dichondra argentea

'Silver Falls'

Dichondra argentea 'Silver Falls'
  • Végétation : Hauteur (longueur) : jusqu’à 1 m. Petites feuilles gris argenté. Croissance rapide et vigoureuse.
  • Qualités : Résiste à de courtes périodes de sécheresse. Rustique jusqu’à -8 °C. Idéal pour les cascades de fleurs.

Dichondra repens

Gazon de Californie

Dichondra repens Gazon de Californie
  • Végétation : Hauteur : 0,02 à 0,10 m. Longueur : 0,50 m. Port compact, dense, ramifié, rampant. Feuilles persistantes rondes d’un vert soutenu, serrées les unes contre les autres, formant un tapis dense.
  • Qualités : Utilisable en couvre-sol gazonnant. Sensible au grand froid et au piétinement excessif. Longévité exceptionnelle.

Plantation du dichondra

Plantation du dichondra

Où le planter ?

Le dichondra rampant se satisfait de toutes les expositions, mais moins il aura de soleil, plus la plante s'allongera et ses feuilles deviendront plus grandes.

Le dichondra argenté sera quant à lui plus argenté au soleil.

Ils apprécient un sol léger, bien drainé. En suspension, le terreau devra être enrichi de compost mûr, mais sans excès.

Quand planter le dichondra ?

Plantez le dichondra rampant au printemps dans les régions fraîches et en automne dans le Sud, où il profitera des pluies d'automne.

Le dichondra argenté se plante au printemps.

Comment le planter ?

Le dichondra rampant se développe lentement : plantez-le dans un sol bien nettoyé car il supporte assez mal la compétition avec les mauvaises herbes. Espacez les pieds de 0,50 m.

En sol lourd, il faut décompacter en profondeur et prévoir un apport de sable de rivière.

Apportez une pelletée de compost à la plantation.

Culture et entretien du dichondra

Culture et entretien du dichondra

Jusqu'à ce qu'il recouvre totalement la surface, désherbez régulièrement le dichondra rampant. Ensuite, le désherbage est nécessaire pour maintenir la parcelle bien propre et le tapis bien dense.

Le dichondra doit être arrosé régulièrement (deux fois par semaine en région méditerranéenne), il ne supporte une sécheresse que temporaire. Modulez l'arrosage en fonction de la zone climatique. En cas d'apport insuffisant, il devient partiellement caduc en été, puis le feuillage se regarnit après les premières pluies d'automne. Évitez toutefois les arrosages quotidiens, qui peuvent développer des maladies cryptogamiques.

En cours de culture, faites éventuellement un apport de sang séché lors d'un arrosage, ou apportez un engrais gazon à libération lente une ou deux fois par an.

Aucune tonte n'est nécessaire. Si le tapis de dichondra devient trop haut, il suffit de diminuer l'arrosage pour le rabaisser. Cependant, une tonte en fin de saison permet de régénérer le feuillage et de renforcer l'enracinement.

En pot, le dichondra argenté ne supporte pas l'eau stagnante.

Maladies, nuisibles et parasites

Attention aux limaces, installez des pièges ou traitez avec des appâts utilisés en culture bio.

Multiplication du dichondra

Multiplication du dichondra

Le dichondra est généralement multiplié par les professionnels et se trouve sous forme de plants.

On trouve parfois aussi des graines, mais le semis donne malheureusement de mauvais résultats parce que les mauvaises herbes germent en général plus vite que le dichondra, et il n’y a pas de désherbants sélectifs au stade du semis.

Conseils écologiques

Si vous avez des coins difficiles à l’ombre, installez ce couvre-sol sobre, qui vous évitera de vous bagarrer avec une pelouse qui ne veut pas pousser.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides