Coléus

Coléus en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Coléus, Vieux-Garçon

  • Nom(s) latin(s)

    Solenostemon

  • Famille

    Lamiacées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 0,60 m
  • Largeur à maturité

    0,30 à 0,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide
  • Densité

    9 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Véranda
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le coléus, aujourd'hui classé dans le genre Solenostemon, fait partie de la grande famille des Lamiacées, qui comprend aussi la sauge, la menthe, la lavande… Il compte environ 60 espèces originaires des forêts tropicales d'Afrique, d'Amérique et d'Asie. Il apprécie par conséquent les endroits humides et chauds.

Vivace au feuillage persistant dans ses régions d'origine, il est cultivé en plante annuelle ou d'intérieur sous nos latitudes car il ne supporte pas les températures inférieures à 5 °C.

Solenostemon scutellarioides, espèce originaire d'Asie du Sud-Est (Indonésie, Java) qui a donné naissance aux hybrides et cultivars disponibles sous nos latitudes, est une vivace herbacée au port dressé, buissonnant et ramifié qui peut atteindre de 0,10 à 0,60 m de hauteur. Les tiges sont quadrangulaires, charnues et cassantes. Le feuillage est persistant au revers duveteux.

Son intérêt réside dans la beauté de son feuillage. Généralement entières, crénelées et ovales, les feuilles peuvent prendre de multiples autres formes : triangulaires, arrondies, lobées, frangées, ondulées, frisées… Leurs coloris très variés, du jaune au pourpre presque noir, en passant par toutes les nuances de vert, de rose, de violet, marron ou blanc crème, combinant généralement plusieurs couleurs, offrent une palette d'une richesse inégalée. Il existe de nombreux hybrides et cultivars aux formes et coloris variés unis, panachés, bicolores ou tricolores.

La floraison a lieu en été, entre juin et septembre. De couleur bleue ou mauve, parfois rose ou blanche, les petites fleurs typiques des Lamiacées sont regroupées en épis à l'extrémité des tiges. Elles ne présentent pas un très grand intérêt et il est conseillé de les supprimer dès leur apparition pour préserver la beauté du feuillage, sauf si vous souhaitez récolter des graines. Sachez cependant que ces dernières ne donneront pas des plantes fidèles au pied d'origine.

Plante tropicale non rustique, le coléus aime la chaleur et la mi-ombre, toutefois certains cultivars prospèrent en plein soleil.

Il est soit ressemé chaque année comme une plante annuelle, soit cultivé en pot et rentré à l'abri dans une pièce claire à 10 °C. Il se comportera alors comme une plante d'intérieur. Cependant, ces pieds dégénèrent rapidement et il est préférable de semer à nouveau au printemps pour obtenir des plants plus vigoureux.

Il est très résistant aux maladies, cependant les sols mal drainés et un excès d'arrosage le font pourrir, tandis qu'en condition trop sèche, il aura tendance à fleurir prématurément.

La variété des couleurs et des formes du feuillage du coléus en fait une plante idéale pour garnir les pots et jardinières dans un endroit ombragé. Le coleus peut également se cultiver en appartement en situation lumineuse.

Au jardin, il constitue de magnifiques bordures ou massifs, associé à des impatiens, des bégonias ou des lobélias, qui apprécient les mêmes conditions de culture. En rocaille d'ombre, il forme de superbes parterres colorés.

Bon à savoir : il existe une plante appelée couramment Coleus canina, mais qui est en réalité d'un genre voisin, Plectranthus caninus, dont le feuillage dégage une forte odeur ayant la réputation d'éloigner les chats et les chiens. Ainsi, fini les dégâts dans vos massifs ! À tester.

Espèces et variétés de coléus

On trouve les coléus sous deux formes : les séries, qui se déclinent en plusieurs variétés, reproduites plus ou moins fidèlement par graines, et les cultivars, uniquement issus de boutures et proposés en godets.

Cultivar

'Black Dragon'

Coléus 'Black Dragon'
  • Couleur : Rouge bordeaux, taché de rouge vif le long de la nervure centrale.
  • Végétation : Hauteur 0,30 m. Feuillage profondément découpé.
  • Qualités : Tolère très bien le soleil, comme tous les coléus foncés.

Série Rainbow (Arc-en-ciel)

--

Série Rainbow (Arc-en-ciel) --
  • Couleur : Coloris variés et panachés, rouge, jaune, brun ou rosé bordés de vert.
  • Végétation : Hauteur 0,30 m. Feuillage velouté aux bords dentelés.
  • Qualités : Pour la mi-ombre.

Série Carefree

--

Série Carefree --
  • Couleur : Mélange de coloris unis et panachés.
  • Végétation : Hauteur : 0,25 m. Variété naine et compacte, bien ramifiée, avec des feuilles très découpées aux bords ondulés.

Série Chocolate Sun

'Chocolate Covered Cherry'

Série Chocolate Sun 'Chocolate Covered Cherry'
  • Couleur : Centre rouge entouré de jaune et bordé de vert.
  • Végétation : Hauteur : 0,40 m. Variété vigoureuse à grandes feuilles veloutées.

'Chocolate Mint'

Série Chocolate Sun 'Chocolate Mint'
  • Couleur : Marron, finement bordé de vert.
  • Végétation : Variété vigoureuse à grandes feuilles veloutées.

'Chocolate Splash'

Série Chocolate Sun 'Chocolate Splash'
  • Couleur : Bicolore chocolat et vert menthe.
  • Végétation : Variété vigoureuse à grandes feuilles veloutées.

Série Fairway

--

Série Fairway --
  • Couleur : Couleurs en mélange.
  • Végétation : Hauteur : 10-15 cm. Variété très naine à petit feuillage et nombreuses ramifications.
  • Qualités : Floraison tardive, plus longue durée de végétation.

Série King

--

Série King --
  • Couleur : Mélange de couleurs, unies ou panachées.
  • Végétation : Hauteur : 0,50 m. Variété vigoureuse aux larges feuilles, bien ramifiée.
  • Qualités : Se développe en situation très ombragée.

Série Wizard

'Écarlate'

Série Wizard 'Écarlate'
  • Couleur : Rouge bordeaux, fine bordure jaune-vert.
  • Végétation : Hauteur : 0,25 à 0,30 m. Amélioration de Rainbow, race compacte, branchue, ramifiée, ne nécessitant aucun pincement.
  • Qualités : Fleurit tardivement.

Rouge velouté

Série Wizard Rouge velouté
  • Couleur : Rouge sang marginé de marron, fine bordure vert très clair
  • Végétation : Idem
  • Qualités : --

'Jaune d’or'

Coléus 'Jaune d’or'
  • Couleur : Jaune très lumineux taché de vert
  • Végétation : Idem
  • Qualités : --

'Pastel'

Série Wizard 'Pastel'
  • Couleur : Centre rouge bordé de jaune taché de vert
  • Végétation : Idem
  • Qualités : --

'Pineapple'

Coléus 'Pineapple'
  • Couleur : Jaune et vert bordé de marron.
  • Végétation : Idem
  • Qualités : --

'Sunset'

Série Wizard 'Sunset'
  • Couleur : Rouge flamboyant maculé de vert sombre.
  • Végétation : Idem
  • Qualités : --

Semis et plantation du coléus

Semis et plantation du coléus

Où le planter ?

Le coléus demande un sol bien drainé, riche en humus, profond, meuble et frais, et une exposition mi-ombragée à l'abri du vent. Il apprécie la lumière, mais pas le soleil brûlant qui fait perdre ses couleurs au feuillage.

Les variétés au feuillage sombre supportent cependant le soleil, mais elles ne doivent pas manquer d'eau.

À l'intérieur, installez-le dans une pièce lumineuse, mais sans soleil direct (derrière un voilage par exemple).

Quand planter le coléus ?

Semez de janvier à mars sous abri.

La plantation du coléus se fait en mai, après les dernières gelées.

Comment le planter ?

Semez en terrine ou miniserre à une température de 20 à 24 °C (posez la miniserre sur un radiateur). N'enterrez pas les graines, elles ont besoin de lumière pour germer.

Maintenez une humidité constante, sans détremper, jusqu'à la germination. Un mois après la levée, repiquez les jeunes pousses en godets individuels. Les jeunes plants sont tous verts au début, ils ne prennent leur coloration que progressivement.

Attention à la manipulation, les tiges sont très cassantes.

Plantez-les en pot lorsqu'elles sont suffisamment développées, dans un mélange de terre et de terreau, additionné de compost. Ne plantez qu'un pied par pot.

Attendez que le sol soit réchauffé pour les installer au jardin. Espacez les plants de 30 cm et arrosez après la transplantation.

Culture et entretien du coléus

Culture et entretien du coléus

Dès le second rempotage ou la plantation, pincez régulièrement entre le pouce et l'index l'extrémité des pousses au-dessus d'une feuille pour obtenir une plante trapue et bien garnie. Effectuez ces pincements durant toute la saison. Supprimez les épis floraux dès leur apparition, leur croissance se fait au détriment de la coloration du feuillage.

En pot comme en pleine terre, veillez à maintenir le substrat toujours humide durant la belle saison, sans laisser d'eau stagner dans la soucoupe. Apportez un engrais liquide tous les 15 jours, d'avril à septembre.

Cultivé en intérieur, le coléus apprécie des bassinages sur le feuillage, qui évitent de surcroît l'installation d'acariens.

Si vous en avez la possibilité, sortez les potées dès que les températures nocturnes ne descendent plus au-dessous de 10 °C.

Le coléus ne supporte pas les températures basses. Si vous ne voulez pas le laisser griller par le gel et avoir à le ressemer tous les ans, rentrez-le dans la maison. Il se cultive alors comme une plante d'intérieur : gardez-le dans une pièce fraîche (10 °C dans l'idéal), lumineuse, et espacez les arrosages. Stoppez les apports d'engrais.

Si vous manquez de place, hivernez des boutures (voir § multiplication), elles vous donneront de nouveaux pieds plus trapus au printemps.

Rempotez le coléus tous les ans en fin d'hiver.

Taille du coléus

Pendant toute la période de croissance (avril à octobre environ), pincez régulièrement l’extrémité des jeunes pousses pour conserver un port compact.

Maladies, nuisibles et parasites

Au jardin, le coléus risque d'être attaqué par les pucerons, les araignées rouges et les limaces.

À l'intérieur, les araignées rouges sévissent aussi, ainsi que les aleurodes et les cochenilles.

Les araignées rouges (qui sont en réalité des acariens appelés tétranyques) n'occasionnent souvent que de faibles dégâts, mais elles peuvent aussi, en cas de forte infestation, détruire une plante entièrement. On les repère aux taches qui marquent le feuillage, qui peut avoir des reflets bronze ou argenté, avant de jaunir et de tomber, et parfois aux fines toiles tissées entre les feuilles et la tige.

Coupez immédiatement les parties très infectées de la plante. Par temps chaud, douchez les feuillages le soir, en insistant sur le revers des feuilles, pour éviter les attaques. En effet, le tétranyque sévit et se multiplie dans des atmosphères chaudes et sèches ; il déteste l'humidité. Pulvérisez une macération d'ortie (à froid pendant 2 jours) diluée à 10 %.

Contre les pucerons et les acariens, pulvérisez une macération d'ail.

Contre les limaces, installez des pièges.

Plantez des capucines à proximité pour éloigner les aleurodes.

Le purin de lierre dilué à 5 % repousse aussi bien les pucerons que les acariens et les aleurodes.

Contre les cochenilles, pulvérisez une solution à 5 % de savon noir plusieurs fois à 5 ou 6 jours d'intervalle jusqu'à leur disparition. Rincez la plante quelques heures après.

Multiplication du coléus

Multiplication du coléus

Le coléus se multiplie très facilement par bouturage en automne ou au printemps :

  • Prélevez des tiges non fleuries de 10 à 20 cm, supprimez le feuillage jusqu'aux 4 feuilles d'extrémité et placez ces boutures dans un verre d'eau.
  • Rajoutez un morceau de charbon de bois pour conserver l'eau claire.
  • Les racines se développent en 15 jours environ.
  • Rempotez tout de suite en godet, arrosez et conservez hors gel jusqu'au printemps suivant.
  • Commencez à étêter un mois après le rempotage.

Conseils écologiques

Les tétranyques se nourrissent de l'intérieur des cellules des plantes. Un excès d'engrais azoté rend ces dernières plus tendres et un excès de potasse plus sucrées, donc plus attractives. Pour prévenir les attaques d'araignée rouge, n'utilisez les engrais qu'à faible dose ou apportez seulement du compost.

Par ailleurs, les araignées ne sont pas des insectes, mais des acariens, insensibles aux insecticides. L'abus d'insecticides favorise au contraire leur développement, en tuant leurs prédateurs naturels.

Les mauvaises herbes constituent autant de refuges favorables aux acariens, qui passent facilement d'une plante à l'autre. Nettoyez et paillez vos plantations.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides