Ananas

Ananas en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Ananas

  • Nom(s) latin(s)

    Ananas

  • Famille

    Broméliacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste fruitier

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante comestible Arbuste fruitier

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 1,50 m
  • Largeur à maturité

    0,40 à 1,2 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible , à vaporiser
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide
  • Densité

    4 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Véranda Serre chaude
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

L’ananas appartient à la famille des Broméliacées, l’une des familles les plus diversifiées du règne végétal. Il est originaire des forêts tropicales amazoniennes d’Amérique du Sud, aux climats chauds et humides.

L’ananas présente un beau feuillage composé de feuilles persistantes, dentées et coriaces, longues et minces, disposées en rosette. Certaines espèces produisent de petites bractées roses à fleurs bleues ou rouges en été. Lorsque les fleurs sont fanées, des renflements se forment pour donner naissance aux fruits qui mettent près de sept mois à se développer complètement. Le fruit porte une touffe de petites feuilles courtes et bien dentées à son sommet. Chaque plante ne produit qu’un seul fruit.

L’ananas est une plante vivace dont la croissance est lente. Sa taille avoisine 1 m en moyenne. Il se cultive dans les zones tropicales comme le Brésil, la Chine, le Mexique, les Philippines ou la Thaïlande… La plante étant gélive, sa culture dans nos régions se fait en intérieur ou en serre chaude, en pot et en bac. Elle est considérée comme une plante ornementale. Les sujets élevés en intérieur produisent rarement des fruits comestibles ; si cela arrive, c’est après au moins 4 ou 5 ans. Seule la culture en serre chaude assure une production fruitière.

Le fruit, consommé frais, est très riche en oligo-éléments, en vitamines et en acides gras. Sa forte teneur en broméline agirait favorablement sur la circulation sanguine et les maladies cardiovasculaires. On prête à la tige de l’ananas des vertus cicatrisantes et anti-inflammatoires. Les feuilles sont utilisées à la fois comme fourrage pour les animaux et comme source d’énergie.

Le fruit est très consommé cru ou cuit. C’est en réalité la chair de l’inflorescence qui porte les fleurs que l’on mange. Il est utilisé comme boisson et aussi en cuisine pour des gâteaux, des tartes, des confitures ou pour accompagner et parfumer viandes, poissons et volailles.

Attention aux jeunes enfants et aux animaux qui peuvent se blesser au contact de ses feuilles pointues et coupantes.

Sous-espèces et variétés d’Ananas

Le genre Ananas regroupe 5 à 8 espèces selon les classements.

Le tableau ci-dessous présente les espèces courantes qui se différencient, en dehors de leur utilisation, par la taille et la couleur de leur feuillage.

Ananas de bouquet (Ananas bracteatus)

 Ananas de bouquet (Ananas bracteatus)
  • Feuillage : La variété 'Striatus' est la plus répandue avec ses feuilles rayées vert et crème, aux teintes rosées, large de 5 cm. Les feuilles font entre 20 cm et 30 cm de long au bout de 2 ans. Elles pourront atteindre 1,20 m à partir de la 5e année de la plante.
  • Fleurs et fruits : Cette espèce fleurit rarement lorsqu’elle est cultivée en intérieur, mais les horticulteurs forcent sa floraison qui donne alors de belles fleurs rouges. Les fruits produits contiennent des graines.
  • Qualités : L’espèce est utilisée pour constituer des bouquets et des compositions, mais aussi pour son jus. Elle devient très grande et son feuillage est très décoratif. Une culture en intérieur n’est possible que lorsque le sujet est jeune. Ananas fritzmuelleri est une espèce très proche.

Ananas cultivé, Ananas comestible (Ananas comosus ou sativus)

 Ananas cultivé, Ananas comestible (Ananas comosus ou sativus)
  • Feuillage : Feuilles longues et pointues, en forme de lanière, de couleur vert-gris. La variété 'Variegatus' est ornementale avec ses feuilles piquantes de 1 m de long, vertes et margées de blanc qui vire au rose foncé au soleil. La variété 'Porteanus' a des feuilles vertes avec une bande crème au centre.
  • Fleurs et fruits : Les fleurs, de couleur rose, ne font leur apparition qu’au bout de 6 ans. Leur tige est courte et solide. Elles donnent naissance à un fruit rose, d’au moins 15 cm, situé à l’extrémité d’une tige épaisse et longue de 1 m. Ceux-ci sont charnus et très bons. Les variétés de fruits les plus connues sont 'Cayenne lisse', 'Singapore spanish', 'Queen', 'Espanola Roja', 'Pérola' et 'Perolera'.
  • Qualités : Originaire du Brésil et de Colombie. Seule espèce comestible, très répandue. Il n’est pas possible de la cultiver en intérieur compte tenu de son envergure.

Ananas nain (Ananas nanus)

 Ananas nain (Ananas nanus)
  • Feuillage : Feuilles retombantes d’environ 3 8 cm, étroites, de 2 cm de large, regroupées en rosette, vert foncé.
  • Fleurs et fruits : Ses fruits sont parfumés, bien durs et vert foncé. Ils poussent sur une tige d’environ 45 cm.
  • Qualités : Cette espèce peut être cultivée en pot, car elle mesure seulement 45 cm sur un peu moins de 40 cm. Elle a la caractéristique de produire beaucoup de rejetons à sa base. C’est la forme naine de l’ananas ananassoides, très répandue en Amérique du Sud.

Semis et plantation de l’ananas

Semis et plantation de l’ananas

Où planter l'ananas ?

L'ananas apprécie les sols poreux, spongieux, drainants, plutôt acides et non calcaires. Préparez un mélange composé de 1/2 de tourbe et de 1/2 de feuilles grossièrement hachées ou bien de 1/2 de tourbe et de 1/2 de terreau non calcaire.

Note : vous pouvez ajouter dans le mélange de terreau une poignée de pouzzolane, qui filtre l'eau, afin d'éviter toute pourriture aussi bien du collet que des racines.

Il a besoin de beaucoup de lumière et de soleil. Il apprécie la chaleur. Une température de 25 °C, voire plus en été, est favorable à sa fructification. Il ne supporte pas une température inférieure à 16/18 ° C. Il a besoin aussi d'humidité, d'une hygrométrie élevée et d'aération, sans pour autant créer des courants d'air.

Bon à savoir : les espèces panachées gardent leurs couleurs lorsqu'elles sont bien exposées au soleil.

Quand planter l'ananas ?

Plantez l'ananas de préférence à la fin du printemps et au début de l'été.

Comment planter l'ananas ?

Utilisez de préférence des pots en grès ou en terre cuite qui restent stables lorsque la plante prend du volume. Il n'est pas nécessaire de choisir de grands contenants, car l'ananas ne développe pas de grandes racines.

La culture de l'ananas en pot dure au moins 3 ans.

  • Placez un lit de tessons de grès au fond du pot, afin de favoriser le drainage.
  • Recouvrez d'une partie du mélange.
  • Placez le sujet bien au centre et comblez avec le reste de mélange.
  • Tassez bien et arrosez pour bien humidifier.
  • Placez votre pot sur un lit de cailloux ou de tourbe qui devra rester humide.

Culture et entretien de l’ananas

Culture et entretien de l’ananas

Arrosez l'ananas en veillant à bien humidifier le mélange de terre. L'arrosage doit être modéré du printemps à l'automne et faible en période d'hiver. Attendez que la surface soit à nouveau sèche sur plusieurs centimètres avant de procéder au nouvel arrosage.

L'ananas ayant besoin de beaucoup d'humidité, n'hésitez pas à parfois le bassiner. Évitez d'utiliser de l'eau calcaire.

Faites un apport d'engrais liquide ordinaire tous les 15 jours tout au long de l'année, car l'ananas ne connaît pas de période fixe de repos.

L'été, sortez votre plante au soleil pour qu'elle se colore et s'aère. Veillez à l'arroser régulièrement.

Si votre sujet est jeune, vous pouvez procéder à un rempotage au printemps (en mars). Ne prenez pas un contenant trop grand, un format entre 15 cm et 20 cm de diamètre reste suffisant.

Taille de l’ananas

Aucune taille n’est nécessaire. Il suffit de couper les feuilles sèches au fur et à mesure.

Maladies, nuisibles et parasites

L'ananas n'est pas attaqué par des nuisibles ou des maladies particulières. Il est résistant.

Veillez cependant à ne pas créer une atmosphère trop sèche et trop chaude, afin d'éviter l'apparition de cochenilles farineuses ou à bouclier sur les feuilles. Si vous remarquez des amas blanchâtres sur le feuillage, passez un coton imbibé d'alcool dénaturé pour les supprimer.

Si les pointes des feuilles se dessèchent et brunissent, diminuez l'arrosage. Les racines de la plante doivent être saturées.

Récolte

Quand et comment récolter l’ananas ?

Récoltez l’ananas à pleine maturité, lorsque ses feuilles se détachent si on les tire et que le fruit passe du vert au jaune. Dans les pays qui l’exploitent, la récolte se fait de novembre à avril.

Les ananas qui arrivent par bateau sont cueillis mûrs et conservés à température basse. Les ananas qui arrivent par avion sont cueillis mûrs et commercialisés quelques jours après. Le fruit est dit « non climatérique », c’est-à-dire qu’il ne continue pas de mûrir une fois cueilli.

La conservation de l’ananas

L’ananas ne supporte pas de températures inférieures à 7 °C, comme la plupart des fruits exotiques. Il est préférable de le conserver à température ambiante et de le consommer sous deux jours.

Lorsqu’il est découpé et préparé, il peut se conserver jusqu’à 5 jours au réfrigérateur.

Multiplication de l’ananas

Multiplication de l’ananas

L’ananas se multiplie toute l’année et de préférence aux mois de mars et avril, par division des rejets et aussi par bouturage.

Division des rejets

  • Coupez à l’aide d’un couteau tranchant et propre, un rejet situé à la base. Choisissez un rejet de 10 cm à 15 cm et seulement de 7 cm à 10 cm pour l’espèce ananas nanus.
  • Préparez un pot de 8 cm de diamètre, rempli d’un mélange moitié tourbe, moitié sable grossier ou perlite.
  • Placez votre rejet et humidifiez le mélange.
  • Recouvrez avec un sachet de plastique transparent et placez le pot dans un endroit chaud et à la lumière, sans toutefois l’exposer directement aux rayons du soleil.
  • Laissez les racines se former et ne faites rien pendant 8 semaines environ.
  • À l’apparition des racines, retirez le sachet de plastique et arrosez très légèrement.
  • Lorsque les racines deviennent plus solides et nombreuses, arrosez plus et faites un apport d’engrais liquide ordinaire tous les 15 jours.
  • Attendez 6 mois et rempotez dans un contenant d’environ 10 cm de diamètre, rempli d’un mélange adapté et cultivez comme un sujet adulte.

Bouturage de la couronne de feuilles

Choisissez un fruit qui porte une belle couronne de feuilles.

  • Coupez à l’aide d’un couteau tranchant et propre la couronne de feuilles en laissant une épaisseur de 1 cm ou 2 cm d’écorce dont vous prélèverez une grande partie de pulpe.
  • Laissez-la à l’air libre pendant 1 à 2 journées pour qu’elle cicatrise et ne pourrisse pas.
  • Préparez un pot rempli de terreau (ou de sable).
  • Enduisez le dessous de la couronne d’une hormone de bouturage.
  • Posez la couronne de feuilles bien à plat sur le terreau.
  • Arrosez, et placez le pot dans un endroit chaud autour de 25 °C (sur un radiateur non brûlant par exemple).
  • Veillez à maintenir la terre humide. Vous pouvez ajouter une protection autour pour reproduire une atmosphère à l’étouffée.
  • Après environ 3  mois, de nouvelles feuilles vont pousser.
  • Rempotez l'ensemble dans un nouveau pot.
  • Cultivez ensuite comme un sujet adulte.

Conseils écologiques

Afin de prévenir toute pourriture du collet de la plante, protégez toute la base de la plante d’une couche de gravier de 1 cm d’épaisseur.

Au cours de l’arrosage, ne versez pas d’eau au cœur de la rosette, car cela peut la faire pourrir.

Pour profiter au mieux du feuillage très décoratif de l’ananas, il est conseillé de le placer directement au sol ou sur une table basse. Cela permet d’avoir une vue par au-dessus de la plante.

Un peu d’histoire…

Christophe Colomb rapporta l’ananas en Europe lorsqu’il le découvrit en Guadeloupe. C’est Louis XV qui dégusta le premier l’ananas en France, car l’espèce était cultivée dans ses serres.

L’appellation viendrait du langage tupi-guarani 'nana nana' qui signifie le parfum des parfums.

La France importe aujourd’hui l’ananas en majorité de Côte d’Ivoire et de Martinique (le 'Cayenne lisse' dont la chair est sucrée, jaune et bien juteuse) et de l’île Maurice et d’Afrique du Sud (le 'Queen' dont la chaire est plus pâle mais très juteuse).



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides