Marguerite

Marguerite en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Marguerite

  • Nom(s) latin(s)

    Leucanthemum

  • Famille

    Astéracées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,30 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec
  • Densité

    2 à 6 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Verger Prairie Massif ou bordure Plantation isolée Rocaille Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Leucanthemum comprend environ 25 espèces, annuelles ou vivaces, originaires des pentes rocheuses et des prairies fraîches d'Europe ou d'Asie. C'est une plante très commune dans tout le pays, où on la rencontre dans les prés, les accotements, les sous-bois clairs. Leucanthemum signifie « fleur blanche » en grec. Il en existe de très nombreux cultivars et hybrides, à fleurs simples, doubles ou semi-doubles.

La marguerite de nos jardins est une plante vivace poussant en touffe parfois rhizomateuse de feuilles basales caduques, spatulées, légèrement dentées, vert foncé brillant. Des tiges hautes de 0,30 à 1 m, rarement ramifiées, en émergent, portant des inflorescences en capitules généralement solitaires, composées de ligules blanches, plus ou moins nombreuses selon le cultivar, autour d'un disque jaune vif comprenant de nombreux fleurons en forme de tube.

De culture facile, la marguerite est peu exigeante sur la nature du sol et ne demande que du soleil. Sa croissance est rapide, elle fleurit à partir de la deuxième année, au printemps ou en été. Très rustique, au-delà de -20 °C, la marguerite pousse en toutes régions, elle ne craint que l'excès d'eau au pied. Elle peut même se montrer envahissante dans les terrains propices.

Sa floraison longue et généreuse en fait la plante idéale dans les massifs, les bordures ou les rocailles, mais aussi en touffe isolée, voire au potager pour les fleurs à bouquets. Dans le langage des fleurs, elle symbolise l'innocence et la pureté, mais aussi l'estime, la confiance, l'amour timide et la patience en amour.

En cuisine, on consomme les jeunes feuilles au goût poivré en salade. Les racines et les jeunes pousses se mangent en légume, cuites à la vapeur, et les boutons floraux, revenus à la poêle, agrémentent aussi bien les salades que les sauces de viande. On les prépare aussi en condiment au vinaigre, pour remplacer les câpres.

Tout comme la camomille, la marguerite possède des propriétés calmantes, mais avec un effet moins prononcé. Elle aurait aussi des propriétés diurétiques et faciliterait la digestion. On utilise les fleurs séchées en infusion.

Espèces et variétés de marguerites

Leucanthemum vulgare est notre populaire marguerite aux grandes fleurs simples, épanouies au printemps. Elle a donné naissance à de nombreux hybrides (Leucanthemum x superbum) aux grandes fleurs estivales simples, semi-doubles ou doubles, différant par la taille, la couleur et la forme des ligules.

Marguerites de printemps

Marguerite commune (Leucanthemum vulgare)

Marguerites de printemps Marguerite commune (Leucanthemum vulgare)
  • Floraison : En mai-juin, capitules solitaires de 3 à 5 cm de diamètre. Fleurs simples, blanches à disque central jaune vif.
  • Végétation : Hauteur : 0,30 à 0,70 m. Port buissonnant, longues feuilles spatulées, dentées, vert foncé.
  • Qualités : La marguerite que l’on trouve dans les prés, très répandue.

'Reine de mai'

Marguerites de printemps 'Reine de mai'
  • Floraison : La marguerite que l’on trouve dans les prés, très répandue.
  • Végétation : Hauteur 0,70 m.
  • Qualités : --

Marguerites d’été

Grande marguerite (Leucanthemum x superbum)

Marguerites d’été Grande marguerite (Leucanthemum x superbum)
  • Floraison : De juillet à septembre, grands capitules simples de 10 à 12 cm de diamètre, blancs à cœur jaune.
  • Végétation : Hauteur 0,90 m. Touffe basale de feuilles épaisses, lancéolées, aux bords dentés, vert foncé brillant.
  • Qualités : Excellente fleur coupée.

'Aglaia'

Marguerites d’été 'Aglaia'
  • Floraison : Fleurs très doubles, aux ligules frangées, blanc pur.
  • Végétation : Hauteur : 0,60 à 0,70 m. Tiges fortes et robustes.
  • Qualités : --

'Étoile d’Anvers'

Marguerite 'Étoile d’Anvers'
  • Floraison : Grandes fleurs simples, blanches avec un disque central jaune vif.
  • Végétation : Hauteur : 0,60 à 0,80 m. Belle touffe compacte et dense.
  • Qualités : La plus connue.

'Fiona Coghill'

Marguerites d’été 'Fiona Coghill'
  • Floraison : Grosses fleurs de chrysanthème très doubles, ligules fines, blanc crème, petit centre jaune verdâtre.
  • Végétation : Hauteur : 0,50 à 0,60 m.
  • Qualités : Doit être régulièrement déplacée pour survivre.

'Broadway Lights'

Marguerites d’été 'Broadway Lights'
  • Floraison : Fleur jaune beurre à l’ouverture, passant au crème en vieillissant, puis au blanc à maturité. En pleine floraison, les trois couleurs cohabitent sur la même plante.
  • Végétation : Hauteur : 0,50 à 0,70 m. Plante compacte et rustique.
  • Qualités : --

'Silberprinzesschen' ou 'Petite princesse d’argent'

Marguerites d’été 'Silberprinzesschen' ou 'Petite princesse d’argent'
  • Floraison : Fleurs simples blanches, abondantes si les fleurs fanées sont éliminées.
  • Végétation : Hauteur : 0,30 m. Variété vigoureuse de forme naine.
  • Qualités : --

'Old Court Variety'

Marguerite 'Old Court Variety'
  • Floraison : Grandes fleurs semi-doubles aux ligules très minces et recourbées leur donnant un aspect échevelé.
  • Végétation : Hauteur : 0,80 à 0,90 m.
  • Qualités : --

Plantation de la marguerite

Plantation de la marguerite

Où la planter ?

La marguerite commune apprécie une terre ordinaire et bien drainée, même pauvre, et le soleil. Elle supporte le calcaire.

Les grandes marguerites hybrides préfèrent quant à elles un sol humifère, riche et frais, mais toujours bien drainé. Elles peuvent tolérer un peu de sécheresse durant une courte période. Une exposition ensoleillée à mi-ombragée est recommandée.

Les marguerites n'ont pas d'exigence particulière quant au pH du sol (acidité ou alcalinité).

La plantation en pot est également possible.

Quand planter la marguerite ?

Plantez la marguerite au printemps, entre mars et juin, ou à l'automne, en septembre-octobre.

Plantez hors période de gel ou de sécheresse. Préférez la plantation printanière (à partir d'avril) en climat froid ou en sol lourd.

Rempotez au printemps.

Comment la planter ?

En pleine terre :

  • Dans un terrain bien nettoyé et ameubli en profondeur, apportez un peu de sable dans le trou de plantation si nécessaire, ainsi qu'une poignée de compost.
  • Espacez les pieds de 30 à 50 cm, selon la taille adulte.
  • Arrosez jusqu'à la reprise.

En pot :

  • Installez-la dans un grand contenant en terre cuite, avec une couche de drainage (gravier, billes d'argile, tessons…) au fond du pot.
  • Remplissez d'un mélange à parts égales de terre et de terreau de plantation.

Culture et entretien de la marguerite

Culture et entretien de la marguerite

Arrosez régulièrement mais sans excès le premier été s'il est sec. Ensuite, la plante se débrouille seule en pleine terre.

Supprimez régulièrement les fleurs fanées pour prolonger la floraison.

Les grandes marguerites ont souvent besoin d'être tuteurées.

En fin d'automne, rabattez la touffe et nettoyez-la pour enlever le feuillage mort. Apportez quelques poignées de compost bien décomposé au début du printemps.

Pour éviter que le pied ne dégénère et devienne moins florifère, et aussi pour limiter son extension, divisez-le tous les 4 ou 5 ans.

En pot, maintenez le substrat frais. Fertilisez tous les mois de mai jusqu'à août, avec un engrais spécial plantes fleuries.

Maladies, nuisibles et parasites

Il n'est pas rare de trouver les tiges des marguerites noires de pucerons. Pulvérisez de l'eau additionnée de 5 % de savon noir. Renouvelez l'opération si nécessaire.

Les limaces et les escargots sont friands des jeunes plants. Il existe toutes sortes de pièges. Vous pouvez ralentir leur progression en épandant autour des pieds des matériaux répulsifs : coquilles d'œufs broyées, cendre, aiguilles de pin… En dernier recours, pensez aux granulés à base de Ferramol.

Multiplication de la marguerite

Multiplication de la marguerite

On multiplie la marguerite par division de la touffe au printemps ou en fin de floraison.

  • Soulevez délicatement la touffe avec une fourche-bêche, pour ne pas endommager les racines.
  • Sortez la motte de la terre et tranchez la touffe en éclats comportant des feuilles et des racines en bon état.
  • Replantez les éclats en les enterrant jusqu'au collet.

Conseils écologiques

La marguerite est très visitée par les insectes pollinisateurs, notamment les syrphes, auxiliaires précieux pour le jardinier. Plantez-en quelques pieds dans un coin du potager et dans le verger, vos récoltes s’en ressentiront.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides