Dahlia

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Dahlia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Dahlia

  • Nom(s) latin(s)

    Dahlia

  • Famille

    Astéracées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 2 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le dahlia dispose de racines tubéreuses réunies en faisceau en un même point. Ses tubercules donnent des tiges dressées et ramifiées portant un feuillage aux folioles arrondies. Selon les variétés, sa hauteur peut varier de 0,20 à 2 m.

Les fleurs du dahlia sont simples, semi-doubles ou doubles. Elles se déclinent dans une large palette de couleurs, mis à part le bleu, et se renouvellent tout l’été.

Espèces et variétés du dahlia

On distingue 30 espèces et des milliers d’hybrides, qui sont les seuls cultivés. Ils sont classés selon la forme et la couleur de la fleur, mais aussi par la taille, sachant que les variétés naines conviennent plus particulièrement à la culture en jardinière ou en pot.

Dahlias décoratifs

Dahlias décoratifs
  • Fleurs : Grosses fleurs simples ou doubles.
  • Hauteur : 0,80 à 1,10 m en moyenne.
  • Qualités : Les coloris et les formes de ce groupe sont très variés.

Dahlias Cactus

Dahlias Cactus
  • Fleurs : Grosses fleurs doubles de 10 à 25 cm de diamètre, avec des pétales fins et pointus.
  • Hauteur : 0,90 à 1,40 m environ.
  • Qualités : Nombreux coloris possibles. Idéal pour les massifs, les bordures et les bouquets

Dahlias pompons

Dahlias pompons
  • Fleurs : Fleurs en forme de boule et aux pétales en forme de nids d'abeille.
  • Hauteur : 1 à 1,20 m.
  • Qualités : Fort rendement.

Dahlia balles

Dahlia balles
  • Fleurs : Fleurs plus grosses que le dahlia pompon.
  • Hauteur : 1 à 1,20 m environ.

Dahlias buissons

Dahlias buissons
  • Hauteur : 0,90 à 1,20 m.
  • Qualités : Végétation dense : 1 pied produit plus de 30 fleurs.

Dahlias cactus nains

Dahlias cactus nains
  • Hauteur : 0,50 à 0,70 m environ.
  • Qualités : Mêmes caractéristiques que le dahlia cactus mais en taille réduite.

Dahlias nains simples

Dahlias nains simples
  • Fleurs : Fleurs simples.
  • Hauteur : 0,40 à 0,80 m environ.

Dahlias nains doubles

Dahlias nains doubles
  • Fleurs : Fleurs doubles.
  • Hauteur : 0,40 à 0,70 m environ.

Semis et plantation du dahlia

Semis et plantation du dahlia

Où planter le dahlia ?

Le dahlia préfère les expositions chaudes et à l’abri des vents.

Il aime les sols bien fumés, argileux mais sains. Il pousse avec difficulté dans les sols pauvres et les terres sablonneuses.

Les espèces naines s’adaptent plus particulièrement aux balcons et terrasses en pot ou jardinière. Plantez-les dans un mélange de terreaux bien drainé, composé pour moitié de terre franche végétale et pour moitié de terreau de plantation enrichi d’un engrais spécial bulbes.

Planter des bulbes de dahlia

La plantation des bulbes en pleine terre (massif, bordure) se réalise de fin mars à début mai, une fois les gelées passées. Attendez que les températures soient clémentes, un sol chaud est gage d'un bon développement.

  • Plantez les bulbes, moignon des anciennes tiges vers le haut, entre 10 cm à 15 cm de profondeur avec un espacement de :
    • 60 cm à 90 cm pour les grandes tailles ;
    • 30 à 50 cm pour les petites tailles.
  • Installez des tuteurs de 1,50 m pour les espèces les plus hautes en attachant les jeunes tiges sans trop serrer.
  • Apportez une fumure organique à libération lente.
  • Tassez la terre et arrosez au pied sans mouiller le feuillage.
  • Pour obtenir une belle floraison, pincez les tiges latérales et coupez les boutons secondaires.
  • En cas de gel tardif, buttez les jeunes pousses qui émergent pour les protéger : accumulez de la terre tout autour du pied des jeunes pousses pour bien les abriter du froid.

Conseil : protégez vos futurs plants des limaces grâce à des cendres de bois par exemple (reportez-vous à la partie maladies et nuisibles).

Faire un semis

Dans la maison, semez les dahlias en début de printemps dans un local bien éclairé et à 18-20 °C.

  • Remplissez une terrine avec du terreau spécial semis mélangé avec un peu de sable.
  • Nivelez la surface et tassez.
  • À l'aide d'un semoir, disposer une graine tous les cm² et recouvrez-les de 5 mm de terreau tamisé.
  • Tassez avec une planchette.
  • Humidifiez le terreau.
  • Recouvrez la terrine d'une vitre et placez-la devant une fenêtre.

Quand vos plants auront atteint le stade de 2 ou 3 feuilles, repiquez-les en godets individuels et conservez-les sous abri.

Repiquez-les en pleine terre une fois tout risque de gelées écarté.

Idées d'association

Échinacée

Le duo avec les échinacées est très admiré en été.

Pennisetum

Les graminées de saison chaude comme les pennisetums leur donnent de la légèreté.

Phlox

La grande palette des grands phlox permet de très belles associations.

Lys

Plantez-les en compagnie de lis asiatiques dans un coin dédié aux bouquets de saison.

Culture et entretien du dahlia

Culture et entretien du dahlia

Hivernage

  • Déterrez les bulbes juste avant le gel.
  • Coupez les tiges à 15 cm de la souche.
  • Stockez-les dans l’obscurité, en caisse, dans un local frais, aéré mais pas trop humide (température 1 à 8 °C).

Dans les régions au climat doux et en terre bien drainée, il est possible de laisser les souches en place. Elles peuvent être protégées par un paillis. Pour maintenir une bonne végétation, il est judicieux de les diviser tous les deux ans.

Arrosage

Le dahlia est une plante aqueuse qui aime l’eau. Il demande un arrosage régulier, réalisé au pied durant les périodes estivales de préférence en soirée quand le soleil est très brillant.

Engrais

En ce qui concerne l’engrais, le dahlia est très vorace. Il est donc important d’apporter de l’engrais organique en fin d’été, en plus de la fumure de fond.

Vous pouvez aussi faire un apport tous les 15 jours de juin à octobre avec un engrais pour plantes fleuries.

Fleurs fanées

Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure ainsi que les boutons latéraux afin de favoriser l'apparition de nouvelles fleurs et si vous êtes à la recherche de grosses fleurs.

Taille du dahlia

Le dahlia ne nécessite pas de taille.

Cependant, il est intéressant de pincer la tige pour forcer la ramification au cas où les tubercules ne produiraient qu’un seul rameau.

Maladies, nuisibles et parasites

Le premier ennemi du dahlia est la limace qui adore dévorer les jeunes pousses. Utilisez des pièges à bière ou une barrière de cendre pour protéger vos plants.

En cas d'attaque de puceron, douchez le feuillage avec une solution de savon noir (1 cuillère à soupe dans un litre d'eau environ).

Les thrips, petits insectes brun-noir, entraînent une décoloration sur la face cachée des feuilles. Traitez avec un insecticide à base de pyréthrine.

Prenez garde à la pourriture grise qui peut attaquer les tubercules en cas d'humidité excessive. Traitez avec du soufre.

Enfin, la maladie du charbon provoque l'apparition de taches brunes sur les feuilles du dahlia. Ces dernières finissent par se dessécher. Utilisez un fongicide à base de manèbe. Si la maladie est trop développée, ramassez toutes les parties atteintes et brûlez-les. L'année suivante, plantez u autre bulbe dans un autre endroit.

Multiplication du dahlia

Multiplication du dahlia

Il existe plusieurs modes de multiplication, à savoir :

  • Par division de souche dès le printemps, en prenant soin de laisser ensemble deux à trois tubercules et en gardant totalement ou partiellement une partie du collet.
  • Par bouturage. Dès février, mettre en végétation sous abri les tubercules arrachés avant le gel. Ceux-ci créent des bourgeons que l'on sectionne au-dessous de leur point de naissance pour les ranger en godets sous abri. Éclairez, et pincez si nécessaire. Mettez en place fin mai.
  • Par semis comme expliqué dans la partie plantation. Il est possible de récupérer des graines directement sur votre dahlia mais la variété obtenue sera probablement différente.

Conseils écologiques

Pour éviter la pourriture, saupoudrez de cendre de bois les tubercules arrachés avant de les stocker.

Pour confectionner un bouquet et le faire durer :

  • Coupez les dahlias de préférence le matin ou le soir.
  • Choisissez des boutons floraux déjà bien ouverts.
  • Recoupez les tiges en biais.
  • Ajoutez du sucre à l'eau du vase et recoupez les tiges tous les jours.

Votre bouquet devrait embellir votre intérieur pendant au moins une semaine !

Un peu d'histoire…

Le dahlia est originaire du Mexique. C’est le médecin espagnol Francisco Hernandez qui l’a découvert au 16e siècle. Cette plante a été baptisée « dahlia » en l’honneur du botaniste suédois Andreas Dahl.

Le dahlia fait son apparition en Europe à la fin du 18e siècle.

Considéré au départ comme un légume-racine consommé par les indigènes, il devient vite une plante d'ornement.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides