Cycas

Cycas en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Cycas, Fougère-palmier, Mini-palmier

  • Nom(s) latin(s)

    Cycas spp.

  • Famille

    Cycadacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Palme ou parasol
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,60 à 10 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Véranda
  • Utilisation extérieure

    Massif ou bordure Haie Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Cycas compte plus d'une centaine d'espèces dans le monde appartenant à la famille des Cycadacées. Cette famille de plantes arbustives à graines nues fait partie des plus anciennes présentes sur Terre. En schématisant, on peut la situer entre celle des fougères et celle des palmiers, c'est pourquoi on appelle parfois le cycas « fougère-palmier » ou « mini-palmier ».

Arbustes à croissance très lente, les cycas vivent très longtemps. Dans leur habitat naturel, ils peuvent atteindre la taille d'un arbre (6 m pour Cycas revoluta, par exemple), mais rarement sous nos climats. De même, cultivés en pot, ils dépassent peu 1 à 2 m.

Leur tronc particulier, appelé « stipe », ne se forme qu'au bout de quelques années. Il est souvent conique et a tendance à se ramifier, et même à s'incliner avec le temps pour certaines espèces (C. revoluta).

Leurs feuilles pennées et arquées, qui peuvent être très grandes (2 à 3 m pour C. debaoensis), ressemblent à celles des palmiers, mais elles sont bordées d'épines et insérées sur le stipe par un long pétiole. Elles forment de magnifiques couronnes, en particulier chez C. revoluta.

Au cœur de leur couronne de feuilles apparaissent en été de grandes fleurs, le plus souvent jaunes et très décoratives. Les cycas étant dioïques, les fleurs mâles et femelles sont portées par des pieds différents. Chez C. revoluta, les cônes mâles, laineux, mesurent 20 à 40 cm, et les inflorescences femelles 10 à 20 cm. Leurs fruits ovoïdes font 3 à 4 cm de long.

Les cycas se cultivent assez facilement, que ce soit en pots ou en pleine terre, lorsque le climat le permet, cependant les inflorescences apparaissent rarement sur les cycas cultivés en pots.

Attention : toute la plante est toxique. Elle est particulièrement dangereuse pour les animaux de compagnie. En cas d'ingestion, n'hésitez pas à contacter un centre anti-poison.

Espèces et variétés de cycas

Parmi les différents critères de choix, celui de la rusticité peut être déterminant si vous souhaitez planter vos cycas en pleine terre. Seules quelques variétés sont assez rustiques.

Espèces craignant le gel

Cycas rumphii

Espèces craignant le gel Cycas rumphii
  • Caractéristiques du feuillage : Longues feuilles souples, mesurant jusqu’à 1,50 m.
  • Caractéristiques de la plante : Ressemble au calédo cycas nien (Cycas seemanii).
  • Qualités et usage : Non rustique. Il gèle à +1 °C.

Faux sagoutier, grand cycas (Cycas circinalis)

Espèces craignant le gel Faux sagoutier, grand cycas (Cycas circinalis)
  • Caractéristiques du feuillage : Feuilles très souples, vert foncé, avec le centre vert clair.
  • Caractéristiques de la plante : Ressemble à un palmier. Il peut atteindre jusqu’à 10 m de haut.
  • Qualités et usage : Rustique jusqu’à 0 °C (-2 °C sur peu de temps).

Cycas debaoensis

Espèces craignant le gel Cycas debaoensis
  • Caractéristiques du feuillage : Feuilles bipennées, pouvant atteindre 2 à 3 m de long.
  • Caractéristiques de la plante : Espèce rare très décorative.
  • Qualités et usage : Rustique jusqu’à -4 °C environ.

Espèces et variété assez rustiques

Sagoutier, cycas du Japon (Cycas revoluta)

Espèces et variété assez rustiques Sagoutier, cycas du Japon (Cycas revoluta)
  • Caractéristiques du feuillage : Feuilles vert foncé et bleutées, et épaisses. Jeunes pousses plus claires. Belles inflorescences jaunes au centre. Stipe court, épais et conique.
  • Caractéristiques de la plante : Ressemble à un palmier, avec une belle couronne de feuilles au sommet. Stipe conique. Environ 2 à 3 m de haut.
  • Qualités et usage : Rustique jusqu’à -6 °C (-10 °C avec une protection). Croissance lente.

Cycas bleu (Cycas panzhihuaensis)

Espèces et variété assez rustiques Cycas bleu (Cycas panzhihuaensis)
  • Caractéristiques du feuillage : Feuilles pennées vert foncé et bleutées comme celles de Cycas revoluta. Stipe conique.
  • Caractéristiques de la plante : Ressemble au Cicas revoluta.
  • Qualités et usage : Rustique jusqu’à -10 °C (-15 °C avec une protection). Pousse assez vite et résiste plutôt bien au froid et à l’humidité.

Cycas jaune (Cycas revoluta 'Aurea')

Espèces et variété assez rustiques Cycas jaune (Cycas revoluta 'Aurea')
  • Caractéristiques du feuillage : Feuilles vert foncé et bleutées, avec le bord des folioles jaune. Jeunes pousses plus claires. Belles inflorescences jaunes au centre. Stipe court, épais et conique.
  • Caractéristiques de la plante : Ressemble à un palmier. Stipe conique.
  • Qualités et usage : Rustique jusqu’à -6 °C (-10 °C avec une protection). Croissance lente.

Plantation du cycas

Plantation du cycas

Où le planter ?

En climat méditerranéen et dans certaines zones littorales au climat assez doux de l'Atlantique, vous pouvez planter en pleine terre certaines espèces ou variétés, telles que Cycas revoluta ou C. panzihuaensis. Choisissez un emplacement en plein soleil et abrité, un sol riche, humifère, bien drainé et frais en été, mais pas trop humide en hiver.

Ailleurs en France, cultivez le cycas dans un grand pot, que vous sortirez en fin de printemps, ou même à l'intérieur, si celui-ci est assez ensoleillé et lumineux. Les serres et vérandas conviennent également très bien à l'arbuste.

Quand planter le cycas ?

Plantez le cycas, acheté en conteneur, en début d'automne ou au printemps.

Comment le planter ?

  • La croissance du cycas étant lente, privilégiez l'achat d'un plant de taille déjà conséquente. De plus, il sera moins fragile qu'un jeune plant.
  • Tuteurez-le les premières années s'il est soumis aux vents, car sa prise au vent peut être importante.
  • Si votre terrain n'est pas assez drainant, ajoutez au fond du trou de plantation une bonne couche de graviers ou de petites pierres. Puis mélangez votre terre de jardin à environ un tiers de sable grossier pour reboucher le trou.

Pour une culture en pot :

  • Choisissez un pot de taille suffisante, car il ne faut pas rempoter le cycas trop souvent.
  • Composez un substrat avec un mélange de terre du jardin, de compost décomposé ou de terreau et de sable grossier à parts égales.

Culture et entretien du cycas

Culture et entretien du cycas

En été, vous devrez arroser régulièrement, mais sans excès, votre cycas. Pour une culture en pots, attendez que le substrat soit sec avant d’apporter à nouveau de l’eau. En hiver, n’arrosez plus (ou que très rarement) si la température ambiante est en dessous de 15 °C. Sinon, un excès d’eau peut se traduire par l’apparition de taches brunâtres sur les feuilles.

En pleine terre, faites un apport d’engrais au printemps. Pour une culture en pots, faites un apport tous les 15 jours environ au printemps et en été.

Pour une culture en pot, n’effectuez un rempotage que tous les 3 à 4 ans au printemps, car le cycas n’apprécie pas trop cette opération.

Placez votre plant à un emplacement suffisamment lumineux, et si possible avec un peu de soleil direct.

Éliminez régulièrement les feuilles qui sèchent à la base du stipe.

Enfin, vaporisez de temps en temps le feuillage, surtout à l’intérieur si l’atmosphère est sèche et pour éliminer la poussière.

Maladies, nuisibles et parasites

Le cycas n'est pas sensible aux maladies, mais il peut subir des attaques d'araignées rouges et de cochenilles (dont plusieurs variétés, principalement les farineuses), surtout lorsqu'il est cultivé à l'intérieur (appartement, véranda, serre…). De même, les thrips peuvent attaquer ses jeunes pousses.

Voici quelques traitements naturels et faciles à réaliser.

  • Les araignées rouges apparaissent dans une atmosphère trop sèche. Elles sont difficilement visibles à l'œil nu et leur présence est révélée par leur action sur les feuilles et l'affaiblissement de la plante. Une brumisation régulière du feuillage avec de l'eau suffit souvent à les prévenir.
  • Les cochenilles, principalement les farineuses, se repèrent facilement par l'apparition de nombreux petits amas blancs cotonneux. Outre leur aspect inesthétique, elles affaiblissent le plant d'autant plus qu'elles sont nombreuses. Pulvérisez par exemple une huile blanche (achat en jardinerie). Comme elles sont plus difficiles à éliminer que les araignées rouges, vous avez intérêt à les combattre dès les premiers symptômes.
  • Quant aux thrips (des petits diptères noirs), ils apparaissent aussi par temps chaud et sec à partir du mois de mai en extérieur, et ils n'aiment pas l'humidité. Une pulvérisation régulière d'eau sur le feuillage le soir suffit souvent à les dissuader de rester.

Multiplication ducycas

Multiplication ducycas

La multiplication d’un cycas est possible par semis de ses graines, mais elle est plutôt déconseillée pour un amateur, car elle est très longue. Voici cependant comment procéder :

  • Pour des semis de graines du commerce, trempez les graines de cycas pendant environ 10 jours dans de l’eau à température ambiante à l’intérieur.
  • Semez-les ensuite dans une serre chaude, une mini-serre chauffante ou une caissette placée sur une source de chaleur tiède. Idéalement, il faudrait environ 20 °C au minimum durant la nuit et 30 °C au maximum dans la journée.
  • Cette méthode, relativement facile, est cependant très longue. Les plants ne germeront pas avant environ 10 mois pour la première feuille (appelée « fronde »), et il faudra autant de temps pour voir la seconde !

Conseils écologiques

Pour des cultures à l’intérieur ou en serre, il existe des moyens de lutte biologique, ainsi que des méthodes naturelles avec des pièges.

Pour limiter leur apport d’eau tout en évitant qu’ils ne souffrent de la sécheresse en été, installez un système d’arrosage goutte à goutte pour vos cycas, ainsi que pour la plupart des autres plantes de votre jardin.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides