Pontederia

Pontederia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Pontédérie

  • Nom(s) latin(s)

    Pontederia spp.

  • Famille

    Pontederiaceae

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante de bassin ▶ Hélophytes (pieds dans l'eau)

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,60 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,40 à 0,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide
  • Densité

    2 à 4 pieds/m²
  • Profondeur (aquatique)

    Moins de 30 cm

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Bassin
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière Plante aquatique
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Pontederia, qui regroupe diverses plantes aquatiques et semi-aquatiques, a été ainsi nommé par Linné, le fameux botaniste suédois du XVIIIe siècle qui mit au point le système de nomenclature binominale des plantes encore en vigueur de nos jours. Anecdote piquante, Linné a choisi ce nom en l’honneur d’un de ses nombreux correspondants : Giulio Pontedera, professeur et directeur du Jardin botanique de Padoue… qui était en désaccord avec son système de dénomination des plantes !

Les espèces sauvages de pontédéries, toutes originaires d’Amérique, ont colonisé ce vaste continent et se sont adaptées à diverses conditions climatiques selon leur latitude. L’espèce à feuilles en cœur, Pontederia cordata, est particulièrement commune au Canada et aux États-Unis, à tel point qu’elle est considérée comme envahissante dans certains États où elle couvre de vastes étendues d’eau douce. Cette espèce résiste bien aux températures de nos hivers (elle supporte -15 °C). Elle s’est si bien adaptée à nos climats tempérés qu’elle est devenue subspontanée (bien que peu fréquente) dans certaines régions d’Europe. D’autres espèces, indigènes dans des régions aux hivers moins rigoureux, s’avèrent plus sensibles au gel. Il existe même une pontédérie tropicale, Pontederia rotundifolia, originaire d’Amérique du Sud, qui ne supporte absolument pas le gel et que l’on réserve dans nos contrées à l’aquariophilie.

Les espèces les plus rustiques du genre Pontederia ont été introduites dans nos jardins pour leur vigueur et leurs qualités esthétiques. Elles ont aussi des propriétés épuratives et sont utilisées dans les bassins de phytoépuration destinés à filtrer les eaux usées.

Ces plantes vivaces forment rapidement de belles touffes évasées ou érigées, aux feuilles cordiformes, plus ou moins larges, mais toujours munies de longs pétioles. Selon les espèces, ces touffes atteignent 0,70 à 1 m de hauteur au cours de la saison de végétation. Caduques, les pontédéries perdent toutes leurs feuilles en automne, mais leur touffe se reconstitue à partir du printemps suivant.

Grâce à leurs rhizomes, des tiges souterraines particulièrement vigoureuses, les pontédéries poussent rapidement, mais, la plupart du temps, ne deviennent pas pour autant envahissantes. Dans les étangs naturels, ce sont de bonnes fixatrices de berges.

Les qualités esthétiques des pontédéries tiennent aussi à leur floraison spectaculaire. Des épis de fleurs bleues, blanches ou roses bien visibles s’élèvent au-dessus du feuillage et s’épanouissent au cours de l’été, de juin à août-septembre. Riches en nectar, les fleurs attirent les abeilles.

En fin d’été, les fleurs se transforment en fruits restant longtemps sur la plante. Évoquant de petites noix, ils sont comestibles et se consomment crus, grillés, bouillis ou transformés en farine. Ils sont particulièrement appréciés par les canards. Les pétioles eux aussi sont comestibles, à préparer comme des légumes.

Ces plantes aquatiques ou de terrains marécageux ne supportent pas de rester les racines au sec. Elles sont idéales pour végétaliser le bord d’un bassin, mais il est aussi possible d’en installer un pied dans un grand bac au terreau détrempé ou dans un fût rempli d’eau, pour agrémenter la terrasse ou le balcon.

Espèces et variétés de pontédérie

Les espèces les plus rustiques ont été introduites dans nos jardins européens pour décorer les bassins. Les sélectionneurs ont créé de nouvelles variétés aux couleurs de floraison plus variées.

Floraison bleue

Pontédérie en feuilles en cœur (Pontederia cordata)

Floraison bleue Pontédérie en feuilles en cœur (Pontederia cordata)
  • Appareil végétatif : Feuilles cordiformes. Touffe de 0,75 cm de hauteur et 0,50 cm de largeur, à placer en bord de bassin, sous une profondeur d’eau allant jusqu’à 40 cm.
  • Floraison : La teinte des épis peut varier du bleu intense au bleu violacé.
  • Qualités : Rustique (-15 °C) et vigoureuse. Elle fleurit tout au long de l’été.

Pontédérie bleue (Pontederia azurea)

Pontédérie bleue ( Pontederia azurea )
  • Appareil végétatif : Feuilles cordiformes. Touffes de 1 m de hauteur et 0,60 cm de largeur, à placer jusqu’à 40 cm de profondeur.
  • Floraison : Les épis sont plus clairs, d’un magnifique bleu azur.
  • Qualités : Résiste à -15 °C. Parmi les plus grandes des pontédéries. Couleur originale.

Pontédérie lancéolée (Pontederia lanceolata)

Floraison bleue Pontédérie lancéolée (Pontederia lanceolata)
  • Appareil végétatif : Feuilles plus étroites, en forme de lance. Touffe de 1 m de hauteur et 0,60 cm de largeur, à placer jusqu’à 40 cm de profondeur.
  • Floraison : Les épis sont bleu violacé. Ils peuvent se faire rares si l’été n’est pas assez chaud.
  • Qualités : Résiste à - 15 °C. Touffe imposante, qui peut être placée en isolé dans un petit bassin.

Floraison blanche

Pontédérie blanche (Pontederia cordata 'Alba')

Floraison blanche Pontédérie blanche (Pontederia cordata 'Alba')
  • Appareil végétatif : Feuilles cordiformes. Touffe de 0,60 m de hauteur et 0,40 m de largeur, à placer à 20 cm de profondeur au maximum.
  • Floraison : Fleurs d’un blanc pur.
  • Qualités : Moins rustique que l’espèce type, résiste à -11 °C. Un peu moins florifère, mais intéressante pour la blancheur immaculée de sa floraison.

Floraison rose

Pontédérie rose (Pontederia 'Pink Pons')

Floraison rose Pontédérie rose (Pontederia 'Pink Pons')
  • Appareil végétatif : Feuilles cordiformes. Touffe de 0,60 m de hauteur et 0,40 m de largeur, à placer à 20 cm de profondeur au maximum.
  • Floraison : Fleurs de teinte vieux rose.
  • Qualités : Rustique (-15 °C). Floraison originale, mais elle est un peu plus petite et moins florifère que l’espèce type.

Plantation du pontédérie

Plantation du pontédérie

Où le planter ?

Les pontédéries ont besoin d’un emplacement chaud et ensoleillé, qui favorise leur floraison. Elles apprécient tout particulièrement les bassins peu profonds, qui se réchauffent vite, d’autant plus qu’elles ne craignent pas la pauvreté de l’eau en oxygène.

Installées en paniers ajourés dans le cas de bassins en coques préformées ou à liner, ou bien plantées dans la terre argileuse et riche en bordure d’étangs, elles doivent impérativement disposer d’un substrat toujours humide. Placez-les à une profondeur variant de quelques centimètres à 40 cm (20 cm pour les variétés les plus petites).

Quand planter le pontédérie ?

Procédez au printemps, après les dernières gelées et quand l’eau du bassin a commencé à se réchauffer (avril à juin selon la région).

Comment le planter ?

En bassin artificiel, les plus fréquents dans nos jardins, vous devez planter les Pontederia dans des paniers ajourés spécialement conçus pour cet usage.

  • Procurez-vous un panier ajouré de 35 × 35 cm de côté et hauteur, du terreau aquatique, lourd et riche en éléments nutritifs, des gravillons, des boules d’engrais pour plantes aquatiques. Vous trouverez ce matériel au rayon bassins et plantes aquatiques des jardineries.
  • Dépotez le plant de pontédérie, placez la motte dans le panier. Remplissez de terreau aquatique, ajoutez une boule d’engrais. Recouvrez d’une couche de gravillons, ils maintiendront le terreau en place.
  • Enfoncez le panier tout doucement dans l’eau. Placez-le sur le palier de plantation qui correspond à la profondeur adéquate.

Culture et entretien des pontédéries

Culture et entretien des pontédéries

Le pontédérie ne demande que peu d’entretien et est facile à atteindre car installé sur les berges.

  • Quand les épis fanent, coupez les hampes avant qu’ils fructifient (sauf si vous avez des canards, vous les priveriez de l’un de leurs mets favoris), cela favorisera l’émission de nouvelles fleurs.
  • En fin de saison végétative, quand le feuillage commence à jaunir, coupez toutes les tiges à 10 cm au-dessus de la surface de l’eau.
  • Les pontédéries récemment installées peuvent craindre le gel. N’hésitez pas à les placer à la plus grande profondeur (-40 cm) qui les garantira de celui-ci. Vous devez aussi protéger les bacs à l’aide de plastique à bulles.

Maladies, nuisibles et parasites

Le pontédérie peut être attaqué par les pucerons, les araignées rouges ou la rouille, un champignon parasite. Mais les conséquences n'étant pas dommageables pour la plante, il n'est pas utile de traiter.

Multiplication du pontédérie

Multiplication du pontédérie

Les pontédéries peuvent être multipliées par division de touffe, la technique la plus facile, ou par semis des graines récoltées sur les plantes.

Division de touffe

La division de touffe se fait au printemps, en avril, mai ou juin, quand l’eau s’est réchauffée. Dépotez la touffe de pontédérie. Découpez plusieurs éclats, munis de racines et de tiges, que vous planterez dans d’autres paniers ajourés garnis de terreau aquatique. Pour commencer, vous placerez ces paniers à une faible profondeur.

Semis

Les fruits sont récoltés en automne. Après la récolte et l’égrappage, semez les graines dans des pots garnis de terreau aquatique maintenu détrempé. Placez les pots en serre froide, pour préserver les semis du gel. Vous installerez les plants en paniers ajourés et les disposerez dans le bassin au printemps suivant, après les dernières gelées.

Conseils écologiques

Les bassins de petit volume appréciés par les espèces de Pontederia ne sont pas les plus faciles à entretenir. En particulier, ils peuvent rapidement être envahis par les algues vertes. Pour limiter la prolifération de celles-ci, due à un excès de nutriments dans l'eau du bassin, veillez à ramasser régulièrement les débris végétaux flottant en surface, avant qu'ils ne s'enfoncent et se décomposent en profondeur. N'hésitez pas à installer un filtre associé à un petit jeu d'eau, il augmentera le taux d'oxygène de l'eau. Attention, éloignez-le suffisamment des pontédéries qui préfèrent les eaux calmes.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides