Physalis

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Physalis en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Physalis, Amour-en-cage, Alkékenge, Lanterne chinoise

  • Nom(s) latin(s)

    Physalis alkegengi

  • Famille

    Solanacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Arbuste ▶ Arbuste fruitier

    Plante ornementale ▶ Plante à fruits décoratifs

    Plante comestible Arbuste fruitier

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,30 à 1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec
  • Densité

    3 à 6 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Prairie Couvre-sol Massif ou bordure
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Physalis alkekengi est une des 80 espèces de Physalis, genre qui appartient à la nombreuse famille des Solanacées (tomates, aubergines, poivrons, pommes de terre…)

C'est une plante vigoureuse et rustique, originaire d'Europe et d'Asie (Japon), surtout cultivée pour sa fructification spectaculaire.

Le physalis est une plante à souche traçante, aux tiges peu ramifiées, d'une hauteur de 0,20 à 0,80 m selon les variétés. D'abord dressées, elles ont tendance à s'étaler ensuite. Ses feuilles vertes sont pétiolées, ovales, aux bords dentés ou lisses. Les fleurs blanches apparaissent en juin-juillet à l'aisselle des feuilles. Solitaires, elles s'accrochent à la partie supérieure des tiges par de longs pédoncules.

À l'automne, les fleurs font place aux fruits, enfermés dans une enveloppe membraneuse orangée à écarlate, de 3 à 5 cm de long, constituée d'un calice enveloppant et soudé, en forme de lanterne ou de lampion, persistant en hiver et sur les rameaux séchés. Lorsque le calice sèche, en hiver, la paroi devenue très fine, n'est plus qu'un réticule de nervures laissant apparaître le fruit, une baie de couleur orange, à l'intérieur, méritant ainsi parfaitement son nom d'« amour-en-cage ».

Le fruit, charnu et juteux, est comestible à maturité, il est même exceptionnellement riche en vitamine C. Mais, acide, il est loin d'avoir le goût délicieux du coqueret du Pérou, Physalis peruviana.

Vivace caduque, l'amour-en-cage est de culture très facile, dans tout type de sol, même ingrat. Il peut même devenir envahissant dans les endroits qui lui conviennent le mieux : éboulis exposés au soleil, terrains vagues… L'amour-en-cage est donc la plante idéale pour couvrir des surfaces difficiles (talus, terrain en pente, lisière…). En massif, comme il est plutôt envahissant et qu'il n'est intéressant qu'à partir de l'automne, installez-le à l'arrière, où il ne sera visible qu'une fois les autres plantes fanées, sur lesquelles il pourra s'appuyer.

Vous pouvez le laisser en place, où il restera décoratif une partie de l'hiver, ou cueillir les tiges pour former des bouquets secs qui se conserveront plusieurs années, car les pigments colorants et le calice sont quasiment inaltérables.

Le fruit de l'amour-en-cage est aussi employé en phytothérapie. Très riche en vitamines A, B et C, il est utilisé pour ses propriétés diurétiques, laxatives et expectorantes.

Attention : consommé avant sa maturité, le fruit peut entraîner des troubles intestinaux, ainsi que toutes les autres parties de la plante.

Espèces et variétés de physalis

Physalis alkekengi

Physalis alkekengi
  • Nom commun : Halloween King®
  • Floraison/fructification : Très grosses lanternes de 7 cm de diamètre.
  • Végétation : Hauteur 0,40 m. Hybride compact très productif.

Physalis alkekengi var. franchetii

Physalis alkekengi var. franchetii
  • Nom commun : Espèce type
  • Floraison/fructification : Lanternes orange, plus grosses et plus pointues que l’espèce.
  • Végétation : Hauteur : 0,60 m. Plus haut que l’espèce et feuilles plus larges.
  • Qualités : Originaire du Japon.
Physalis 'Gigantea'
  • Nom commun : 'Gigantea'
  • Floraison/fructification : Lanternes et fruits plus gros.
  • Végétation : Hauteur : 0,60 à 0,80 m.
Physalis 'Zwerg'
  • Nom commun : 'Zwerg'
  • Végétation : Hauteur : 0,25 à 0,30 m. Variété plus compacte et moins envahissante que l’espèce.
  • Qualités : Pour plantation en pot.

Physalis peruviana (syn. P. edulis)

Physalis peruviana (syn. P. edulis)
  • Nom commun : Coqueret du Pérou
  • Floraison/fructification : Délicieuses petites baies jaune orangé, calice beige.
  • Végétation : Hauteur 1 à 1,50 m × largeur 1 m.
  • Qualités : Vivace non rustique.

Physalis pubescens var. integrifolia (syn. P. pruinosa)

Physalis pubescens var. integrifolia (syn. P. pruinosa)
  • Nom commun : Cerise de terre
  • Floraison/fructification : Fruits plus petits que ceux de P. peruviana, mais plus précoces.
  • Végétation : Hauteur 0,30 à 0,60 m × largeur 1 m. Port rampant.
  • Qualités : Plante annuelle.

Physalis ixocarpa

Physalis ixocarpa
  • Nom commun : Tomatillo du Mexique
  • Floraison/fructification : Gros fruit de 5 à 7 cm de diamètre, vert ou pourpre.
  • Végétation : Hauteur : 1,50 à 2 m.
  • Qualités : Plante annuelle, s’utilise cuit.

Semis et plantation du physalis

Semis et plantation du physalis

Où le planter ?

Physalis alkekengin'est pas difficile quant à la qualité du sol, il se contente même de terres médiocres, plutôt bien drainées, mais il pousse aussi sans difficulté dans des terres argileuses. Il apprécie les expositions ensoleillées, mais non brûlantes. Dans le Midi, installez-le à l'ombre légère.

Vous pouvez cultiver le physalis en pot, dans un grand contenant, sur un balcon ou une terrasse exposés au soleil.

Quand planter l'amour-en-cage ?

Semez le physalis sous abri (18-20 °C) fin mars.
 Repiquez en mai.

Comment planter ?

Déposez 2 ou 3 graines par godet. Après la levée, supprimez les pousses les plus chétives pour ne laisser que le plant le plus vigoureux.


Repiquez les jeunes plants au jardin en mai, dès que le sol est réchauffé. Installez les plants dans un sol ameubli et nettoyé des racines d'herbes, en laissant un espace de 0,80 à 1 m entre eux, car ils vont s'étaler.

Culture et entretien du physalis

Culture et entretien du physalis

L'amour-en-cage tolère une sécheresse passagère, mais apprécie des arrosages réguliers.

Fertilisez les plantes en pot tous les 15 jours avec un engrais spécial tomates.

Les tiges ont tendance à se coucher. Plantez entre elles des branches ramifiées de noisetier ou autre (comme pour les rames des pois nains) pour les soutenir discrètement.

Maladies, nuisibles et parasites

Le physalis connaît peu d'ennemis en dehors des chenilles (noctuelles) et des gastéropodes, qui peuvent faire quelques dégâts au feuillage.

Récolte

Quand et comment récolter ?

Cueillez les tiges du physalis en fin d'été, dès que les lanternes se colorent. Faites-les sécher en bouquets, la tête en bas, à l'abri de la lumière. Retirez les feuilles dès qu'elles sont sèches.

La conservation de l'amour-en-cage

À l'abri du soleil et de la poussière, les bouquets de physalis se conserveront plusieurs années.

Multiplication de l’amour-en-cage

Multiplication de l’amour-en-cage

L'amour-en-cage s'étale grâce à ses racines charnues traçantes. Si vous souhaitez le diviser, opérez au début du printemps, lorsque les feuilles commencent à poindre hors de terre.

Tranchez les racines avec une bêche tout autour d'un groupe de jeunes pousses et replantez ailleurs, recouvertes de 10 cm de terre.

Conseils écologiques

Contre les noctuelles, pulvérisez dès le printemps et en été une infusion d’absinthe ou de tanaisie (300 g de plante fraîche par litre d’eau), des plantes qui agissent comme répulsif et éloignent les papillons femelles à la recherche d’une plante hôte pour pondre.

Vous pouvez aussi simplement disposer des branches de ces deux plantes au milieu de vos physalis.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides