Miscanthus

Miscanthus en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Miscanthus, Roseau de Chine, Eulalie

  • Nom(s) latin(s)

    Miscanthus

  • Famille

    Poacées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Herbes et graminées

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 5 m
  • Largeur à maturité

    0,35 à 1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide Sol sec
  • Densité

    1 à 5 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Prairie Massif ou bordure Haie Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Miscanthus, de la famille des Poacées, compte une vingtaine d'espèces à grand développement, la plupart du temps caduques, et plus d'une centaine de variétés. On le rencontre à l'état sauvage dans les marais, sur les pentes à flanc de montagne, dans les espaces ouverts, de l'Est asiatique (Chine, Japon, Corée) jusqu'en Afrique. Son nom vient du grec mischos, « tige », et anthos, « fleur », en référence à ses inflorescences formées d'épillets pédonculés.

Appelé aussi roseau de Chine, le miscanthus offre bien des points communs avec le bambou sans en présenter les inconvénients. Il n'est en effet ni envahissant, ni assoiffé. C'est une graminée de grande taille, d'une grande valeur ornementale en raison de son port souple, de son feuillage et de son inflorescence spectaculaire. La variété de texture et de coloration du feuillage et des inflorescences en automne n'est qu'un de ses attraits.

Selon les espèces et variétés, il atteint 0,40 m de haut pour les plus petits, jusqu'à 4 m pour les plus hauts. Les longues feuilles linéaires ou rubanées, très fines ou jusqu'à plus de 3 cm de large, retombent gracieusement, formant une touffe que le moindre souffle de vent fait danser. De couleur verte ou panachées de jaune, elles prennent de jolis tons pourpres ou roux en automne. Le démarrage de la végétation est assez tardif, vers le mois de mai.

En fin d'été, s'épanouissent au-dessus de la touffe des épillets en forme d'éventail, dressés ou inclinés, composés de minuscules fleurs blanches, beiges, pourpres ou rosées, d'abord très fins puis plumeux. Le feuillage sec et les inflorescences persistent tout l'hiver. Le givre est du plus bel effet sur les épis.

Les variétés proposées sous nos climats sont généralement d'une excellente rusticité, en revanche, le miscanthus ayant besoin d'une longue période de chaleur pour fleurir, certaines n'y arrivent pas dans les régions fraîches. En climat froid, choisissez une variété à floraison hâtive pour profiter de ses fleurs.

Certaines espèces sont cespiteuses, elles poussent en touffe qui s'étale d'année en année et atteignent leur maturité au bout de 3 ans. D'autres sont rhizomateuses, et forment des rejets comme les bambous, mais ne s'étalent que très lentement en régions fraîches. Attention avec les nouvelles variétés qui fleurissent vite et ont besoin de moins de chaleur : plantées dans des régions chaudes et dans un terrain humide, elles peuvent se ressemer et se montrer envahissantes, même si cela reste rare dans notre pays.

Le miscanthus peut composer une haie compacte, habiller un fond de massif ou trôner seul dans la pelouse. Il se plaira également sur des berges, en terrains inondables, en bord de mare ou d'étang. Il peut aussi être installé en grand pot sur la terrasse, notamment les variétés panachées. Enfin, c'est une très belle fleur à bouquets.

Le saviez-vous ? Miscanthus x giganteus est un hybride stérile entre Miscanthus sinensis et Miscanthus sacchariflorus créé dans un but de production énergétique en raison de la quantité de biomasse qu'il représente. De plus, ses besoins en engrais sont limités et l'utilisation de pesticides n'est pas nécessaire. Il intéresse l'industrie pour la production de combustible, en remplacement du fuel, avec un pouvoir calorifique supérieur à celui des plaquettes de bois. On en fabrique également du paillage pour les massifs, des matériaux divers tels que papier, pots horticoles biodégradables, panneaux de particules, produits d'isolation, adjuvants aux bétons, litières pour animaux…

Espèces et variétés de miscanthus

Les différentes espèces de miscanthus se déclinent en plus de 100 variétés, la plupart issues de Miscanthus sinensis.

Petits miscanthus (jusqu’à 1,20 m)

Miscanthus sinensis 'Yaku Jima'

Petits miscanthus (jusqu’à 1,20 m) Miscanthus sinensis 'Yaku Jima'
  • Floraison : En septembre-octobre, épis soyeux blancs ou argentés, dépassant à peine du feuillage.
  • Végétation : Hauteur : 1 m. Touffe de fines feuilles linéaires, arquées, vert clair avec la ligne centrale peu marquée.
  • Qualités : Recommandé pour les petits jardins ou plantation en pot.

Miscanthus oligostachyus

 Miscanthus oligostachyus
  • Floraison : En septembre-octobre, plumets fins rose argenté bien au-dessus du feuillage.
  • Végétation : Hauteur : 1,20 m. Port ouvert, feuilles plus larges que chez Miscanthus sinensis, nervure centrale moins prononcée. Prend des tons rouge orangé en automne.
  • Qualités : Très rustique, supporte la mi-ombre.

Miscanthus sinensis 'Sioux'

 Miscanthus sinensis  'Sioux'
  • Floraison : En septembre-octobre, épis floraux étroits, rose argenté, ouverts en étoile.
  • Végétation : Hauteur : 0,80 à 1 m. Forme compacte. Touffe au port arrondi, fines feuilles vert foncé, rougissant nettement à l’automne.
  • Qualités : Un des plus petits, proche des formes sauvages.

Miscanthus sinensis 'Morning Light'

Petits miscanthus (jusqu’à 1,20 m) Miscanthus sinensis 'Morning Light'
  • Floraison : De septembre à novembre, petits épis d’abord rose argenté devenant blancs en s’épanouissant.
  • Végétation : Hauteur : 1 à 1,50 m. Touffe bien ronde et régulière, port évasé. Feuilles les plus fines, à la nervure centrale et aux bords blancs, donnant un aspect vert argenté.
  • Qualités : Recommandé en bac, en bordure de pièce d’eau, en isolé. Tolère la mi-ombre.

Miscanthus moyens (de 1,21 à 2 m)

Miscanthus 'Purpurescens'

Miscanthus moyens (de 1,21 à 2 m) Miscanthus 'Purpurescens'
  • Floraison : D’août à octobre, plumeaux rose pâle devenant argentés. Floraison précoce, mais irrégulière.
  • Végétation : Hauteur : 1,50 à 1,75 m. Port dressé et souple, feuilles larges, vert-gris, teintées de pourpre en été, puis orange cuivré en automne.
  • Qualités : Le plus robuste de tous les miscanthus. Supporte la mi-ombre, mais ne tolère pas la sécheresse. À planter en haie, isolé, en bac.

Miscanthus sinensis 'Variegatus'

Miscanthus moyens (de 1,21 à 2 m) Miscanthus sinensis 'Variegatus'
  • Floraison : En septembre, grands épis rosés devenant argentés en octobre-novembre.
  • Végétation : Hauteur : 1,50 m. Touffe haute port évasé, feuilles larges et arquées, blanc crème striées de vert pâle.
  • Qualités : Le plus lumineux des miscanthus, produit un effet blanc dans le jardin dès le printemps. À planter devant un écran vert foncé.

Miscanthus sinensis 'Gracilimus'

Miscanthus moyens (de 1,21 à 2 m) Miscanthus sinensis 'Gracilimus'
  • Floraison : Un des plus tardifs. Épis soyeux rouges cuivrés, devenant dorés entre septembre et octobre.
  • Végétation : Hauteur : 1,40 à 1,80 m. Touffe arrondie au port évasé, feuilles étroites et retombantes. Feuillage à la texture très fine, bronze doré en automne.
  • Qualités : Rustique. Souvent cultivé pour son feuillage. Fleurit mieux au sud qu’au nord. L’un des plus beaux en hiver.

Miscanthus sinensis 'Nippon'

Miscanthus moyens (de 1,21 à 2 m) Miscanthus sinensis 'Nippon'
  • Floraison : En août, inflorescences dressées au-dessus du feuillage, rouge bordeaux teinté de rose, virant à l’argenté à maturité.
  • Végétation : Hauteur : 1,50 à 1,80 m. Port érigé et étroit, feuillage fin, chaumes très colorés en automne, dans les tons rouge et orangé très vif.
  • Qualités : Recommandé pour les petits jardins, en massif ou en isolé.

Grands sujets (plus de 2 m)

Miscanthus x giganteus

Grands sujets (plus de 2 m) Miscanthus x giganteus
  • Floraison : Grandes inflorescences rosées, puis argentées, en fin d’été (septembre-octobre, jusqu’en décembre).
  • Végétation : Hauteur : 2,50 à 4 m. Larges feuilles arquées. Touffe érigée, larges feuilles linéaires vert foncé.
  • Qualités : Très vigoureux et imposant. À planter isolé ou en groupe pour constituer des écrans ou en bord de pièce d’eau.

Miscanthus sinensis 'Strictus'

Grands sujets (plus de 2 m) Miscanthus sinensis 'Strictus'
  • Floraison : Inflorescences roses, puis argentées en septembre-octobre.
  • Végétation : Hauteur : 2 m Port dressé et étroit, feuillage vert, zébrures horizontales crème à jaune pâle, dès le tout début de l’été.
  • Qualités : Idéal pour les bordures dans de grands espaces.

Miscanthus sinensis var. condensatus 'Cabaret'

Grands sujets (plus de 2 m) Miscanthus sinensis var. condensatus 'Cabaret'
  • Floraison : Inflorescences rose foncé de septembre à novembre.
  • Végétation : Hauteur : 2 m. Feuillage rubané, large, crème au centre, largement bordé de vert foncé. Chaumes teintés de rose foncé en automne.
  • Qualités : Ne fleurit que si l’été est long et chaud.

Plantation du miscanthus

Plantation du miscanthus

Où le planter ?

Le miscanthus pousse en tout sol profond, frais et riche, même argileux, et en situation ensoleillée. Certaines espèces tolèrent une immersion temporaire.

Il est cependant assez tolérant à la sécheresse et certaines variétés tolèrent une ombre modérée.

En conteneur, plantez-le dans un mélange de terre de jardin (ou de terreau plantation), de terreau et ajoutez 20 % de sable pour alléger le tout.

Quand planter le miscanthus ?

Plantez-le au printemps, entre mars et juin.

Comment le planter ?

Pour réussir le miscanthus, installez-le tout de suite dans un mètre carré de terre propre (sans gazon, surtout !) et bêchée par pied (0,60 à 0,80 m2 pour les variétés moins imposantes). Cela semble disproportionné au début, mais tout l'espace sera occupé dès la 3e année.

Arrosez abondamment à la plantation et régulièrement la première année.

Culture et entretien du miscanthus

Culture et entretien du miscanthus

S’il est planté dans une zone chaude et sèche, 3 ou 4 arrosages en été seront les bienvenus.

Cette plante ne nécessite pas de fertilisation, sauf dans les terres sableuses et très pauvres. Au contraire, un excès de fertilisant risque de le faire s’affaisser.

En fin d’automne, éliminez les tiges cassées ou abîmées. Entre février et avril, rabattez les vieilles tiges avant que les nouvelles arrivent.

Bon à savoir : les feuilles des miscanthus de Chine (Miscanthus sinensis) peuvent provoquer des coupures irritantes. Protégez-vous lors de cette opération.

Maladies, nuisibles et parasites

Aucun.

Multiplication du miscanthus

Multiplication du miscanthus

Le miscanthus a tendance à mal vieillir. Après 5 ans, pensez à diviser la souche au printemps, pour renouveler le pied.

Les touffes étant trop denses pour être déterrées, prélevez-en des fragments à la périphérie avec une bêche ou une fourche-bêche.

Conseils écologiques

Sur les grandes variétés, lorsque vous coupez les chaumes, au printemps, utilisez-les comme tuteurs pour tenir les vivaces. Quant aux feuilles, elles font un excellent paillis.

Vous pouvez aussi rabattre la touffe avec un taille-haie thermique ou électrique. 
Partez du haut de la plante et coupez des tronçons de 5 cm que vous pouvez laisser au sol. Ils constitueront ainsi un excellent paillage et un apport de matière organique dans vos massifs.




Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides