Goji

Goji en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Goji, Lyciet commun, Lyciet de Barbarie

  • Nom(s) latin(s)

    Lycium barbarum, Lycium chinense

  • Famille

    Solanacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste fruitier

    Plante ornementale ▶ Plante à fruits décoratifs

    Plante comestible ▶ Arbuste fruitier | Petits fruits

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Grimpant
    Palissable
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1 à 2 m
  • Largeur à maturité

    0,50 à 2 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division Bouturage Marcottage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec
  • Densité

    1 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation intérieure

    Véranda
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Haie Plantation isolée Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Espèces et variétés de goji

Espèces commercialisées pour leurs baies

Goji, lyciet commum (Lycium barbarum, syn. L. halimifolium)

Espèces commercialisées pour leurs baies Goji, lyciet commum (Lycium barbarum, syn. L. halimifolium)
  • Végétation : Arbuste sarmenteux de 1 à 3 m. Feuilles vert clair, caduques ovales à lancéolées de 2-3 cm de long.
  • Fleurs et fruits : Fleurs violettes à pourpres de juin à septembre. Baies allongées orange, d’août à octobre.
  • Qualités : Réparti dans le Bassin méditerranéen, en Asie, en Amérique du Nord et en Australie. Résiste à -23 °C.

Lycium. chinense

Espèces commercialisées pour leurs baies Lycium. chinense
  • Végétation : Arbuste moins vigoureux que barbarum et moins épineux. Feuilles beaucoup plus grandes.
  • Fleurs et fruits : Fleurs violet vif. Fruits plus allongés que chez barbarum.
  • Qualités : Habite l’est de l’Asie, le sud de la Chine, le Japon et la Corée. Mêmes constituants chimiques que L. barbarum.

Espèce autrefois consommée

Lyciet d’Europe, olivet, jasminoide, couronne du Christ (Lycium europaeum, syn. L. dumosum, mediterraneum)

Espèce autrefois consommée Lyciet d’Europe, olivet, jasminoide, couronne du Christ (Lycium europaeum, syn. L. dumosum, mediterraneum)
  • Végétation : Arbrisseau touffu de 1 à 3 m à rameaux raides très épineux. Bourgeons à l’aspect de choux-fleurs de 1 à 3 mm. Feuilles en touffes, un peu charnues, vert gris, en forme de spatules de 20 à 60 mm de long sur 3-12 de large.
  • Fleurs et fruits : Fleurs en entonnoir de 13 mm roses ou blanchâtres. Fruits presque ronds, orange rouge, potentiellement toxiques.
  • Qualités : Pousse sur tout le pourtour méditerranéen, dans les friches, les bords de chemin, les haies.

Plantation du goji

Plantation du goji

bathyporia/CC BY-NC-ND/Flickr

Où le planter ?

Le lyciet pousse dans des terres plutôt ingrates sèches à bien drainées. Les sols calcaires riches en minéraux accroissent les qualités du fruit. Il supporte -23 °C mais nécessite 180 jours sans gel pour produire des baies. Plantez-le en plein soleil.

Il peut aussi vivre en pot et en appartement entre 15 et 25 °C où il est capable d'atteindre une taille de 1,50 m.

Quand planter le goji ?

En automne (d'octobre à décembre) ou au printemps (en mars-avril).

Comment le planter ?

En pleine terre :

  • Creusez une large fosse, rajoutez du sable ou des cailloux si la terre est compacte et un peu de terreau.
  • Plantez-le au sein d'une haie variée, avec les petits fruits ou en isolé.

En pot :

  • Composez un mélange de terre de jardin allégée éventuellement avec du sable et de terreau.
  • Quelques graviers ou billes d'argile dans le fond du pot et mélangés au substrat favorisent le drainage.

Culture et entretien du goji 

Culture et entretien du goji 

Maintenez un sol assez frais en été. En hiver, il est inutile d'arroser la plante en pleine terre.

En pot, arrosez-la 3 fois par semaine en été, 1 fois en hiver.

Apportez une pelletée de compost à l'automne.

Taille du goji

Quand tailler ?

Au printemps. La taille est indispensable pour obtenir de beaux fruits.

Comment tailler ?

Cet arbuste aux tiges arquées se cultive un peu comme la vigne. Il forme des haies denses suite à des rabattages réguliers ou se palisse après avoir pincé les tiges principales.

En début de printemps, taillez à la cisaille les arbustes conduits en haie afin de stimuler la ramification et redonner une forme à la plantation.

S'il s'agit d'un pied isolé ou palissé :

  • Avec un petit sécateur, ôtez le bois mort en fin de saison. En novembre, avant que les feuilles ne chutent, ces bois sont plus faciles à repérer.
  • Attendez ensuite la fin des grosses gelées au printemps (mars), pour opérer une taille globale des autres rameaux à la cisaille. Utilisez le sécateur pour les formes palissées afin de ne laisser que les 3-4 premiers bourgeons.

Maladies, nuisibles et parasites

Peu de nuisibles s’attaquent au goji.

Récolte

Quand et comment récolter ?

Le plant met au moins 2 ans avant de produire des fruits et atteint son plein rendement à 4 ans.

Récoltez les fruits bien mûrs d’août à octobre pour ôter tout risque de toxicité et consommez-les frais pour bénéficier de la vitamine C.

La conservation du goji

Les fruits peuvent se sécher selon la méthode traditionnelle sur des claies en plein soleil pendant quelques semaines ou bien dans un four ou un déshydrateur, pour une conservation de plusieurs mois.

Il est conseillé de réhydrater les fruits avant de les intégrer dans une pâtisserie. Utilisez-les comme les raisins secs.

La congélation reste possible.

On peut aussi prélever la pulpe et faire des jus après mixage des baies et filtrage à travers un tamis fin. Pour ôter l’amertume, mélangez le fruit avec un jus de mangue, du lait de coco et du tapioca chaud*.

*Note : LOUIS L. 2013, Baies et petits fruits, La Plage, p.180.

Multiplication du goji

Multiplication du goji

Le goji peut se multiplier par semis, bouturage, division et marcottage.

Marcottage ou division

Ces opérations se pratiquent en période de repos de la végétation (automne-hiver).

Le marcottage naturel est fréquent grâce à ses rameaux longs qui s'enracinent facilement dans un sol léger. Il suffit alors de donner un coup de bêche pour séparer la marcotte.

La division de touffe est tout aussi aisée.

Semis

Au printemps, semez les graines dans un substrat humide ou entre deux feuilles de papier absorbant et placez le tout entre 20 et 28 °C. La levée a lieu entre 3 et 15 jours. Attention, certains traitements du fruit peuvent rendre les semences infertiles.

Repiquez les plantules sans attendre, au bout de 2 semaines pour éviter le stress. Manipulez les racines avec douceur. La plante forme d'abord des tiges grêles étiolées avant de se fournir mais on peut l'aider en pinçant l'extrémité de la tige initiale.

Bouturage

Réalisez des boutures de rameaux de 3-4 cm en juin. Ôtez les feuilles du bas et piquez dans un substrat pour boutures maintenu humide. Enveloppez la caissette d'un plastique transparent le temps que la bouture s'enracine (environ 3 semaines).

Conseils écologiques

Le goji est une plante facile à cultiver dans une haie, en bordure de chemin et qui nécessite peu de soin. Elle présente en outre des propriétés intéressantes au niveau nutritionnel.

Un peu d’histoire…

Le lyciet était connu pour ses effets thérapeutiques dans l’Antiquité gréco-latine mais oublié depuis Théophraste au IVe siècle av. J.-C., Pline l’Ancien dans son Histoire naturelle livre XXIV (Ier siècle) évoquent l’emploi de ses racines bouillies, de ses feuilles et graines comme médicament même si l’on n’est pas totalement sûrs qu’il s’agisse de cette plante. C’est grâce à l’ouverture de la Chine sur le monde qu’il revient en force sous le nom de goji, dans le registre des compléments alimentaires, enveloppé d’une aura contestable.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides