Astilbe

Astilbe en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Astilbe

  • Nom(s) latin(s)

    Astilbe

  • Famille

    Saxifragacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 1,50 m
  • Largeur à maturité

    0,20 à 0,80 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide
  • Densité

    4 à 6 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Bosquet ou forêt Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Originaire de Chine, du Japon et d'Amérique du Nord, où on la rencontre dans des régions humides d'altitude (lisières de bois, ravins ou bord de cours d'eau), l'astilbe fait partie de la famille des Saxifragacées.

C'est une plante vivace rhizomateuse dont il existe une douzaine d'espèces présentant des caractéristiques différentes, mais qui sont surtout connues par leurs hybrides. Toutes cependant forment des touffes de feuilles très divisées d'où s'élèvent des inflorescences en panache, composées de minuscules fleurs réunies en panicules plumeuses, nettement dégagées au-dessus du feuillage, qui dégagent un parfum délicat. Les plumeaux sont habituellement dressés, parfois compacts, mais ils peuvent être retombants chez certaines variétés.

La floraison a lieu en été, entre juin et août, et dure de 2 à 3 semaines. Selon les cultivars, la couleur varie du blanc au rouge en passant par le rose, le saumon ou le mauve. Un choix judicieux de variétés permet de prolonger la floraison du début jusqu'à la fin de l'été, tout en jouant sur la hauteur des plantes, qui varie de 0,50 à 1,20 m lorsqu'elles sont en fleur.

En fin d'été, les plumeaux sèchent mais restent bien droits et conservent un attrait jusqu'en hiver, malgré leur décoloration.

En plus de sa floraison, l'astilbe est appréciée pour son beau feuillage vert luisant, découpé comme celui de la fougère, et dont les nouvelles pousses sont parfois teintées de bronze. Il peut prendre de belles couleurs automnales selon les variétés.

Vivace et rustique, l'astilbe peut vivre une quinzaine d'années si l'emplacement lui convient, toutefois, les boutons floraux craignent les gelées printanières tardives. Cultivées à l'ombre et dans un sol frais, les panicules de fleurs sont plus fournies et les couleurs plus vives. Comptez 3 ans avant qu'une touffe d'astilbe soit bien développée.

Plante précieuse pour éclairer une zone ombragée et humide du jardin, l'astilbe fera merveille plantée en grands groupes. Appréciant une humidité constante au niveau des racines, c'est la plante idéale à installer au bord d'un bassin, d'un ruisseau ou dans une zone marécageuse, en compagnie d'autres vivaces acceptant les mêmes conditions de culture comme les iris des marais, les ligulaires, les digitales, les anémones du Japon, les hostas ou les fougères.

Les petits cultivars conviennent bien aux rocailles ou aux jardins alpins.

On peut aussi l'installer en pots dans les patios. C'est une excellente fleur coupée, même si elle fane vite en vase.

Espèces et variétés d’astilbes

Les astilbes proposées à la vente sont des hybrides aux origines complexes, généralement classés en 5 groupes principaux.

  • Astilbe x arendsii : H. 0,60 à 1,20 m. Inflorescences larges, bien ramifiées, port souple, jusqu’à 50 cm ; floraison de juin à août. En raison de la complexité de leur parenté, les différents hybrides de ce groupe peuvent varier considérablement de taille, de forme, de couleur, ainsi que de période de floraison.
  • Astilbe chinensis : H. 0,30 à 1,20 m. Inflorescences grêles, de 10 à 20 cm ; feuilles très découpées ; floraison tardive en juillet-août ; tolère des terrains plus secs que les autres espèces.
  • Astilbe japonica : H. 0,50 à 0,80 m. Panicules courtes, ramifiées et denses, de 10 à 20 cm ; floraison précoce en juin-juillet ; feuillage bien découpé, dense et luisant.
  • Astilbe simplicifolia : H. 0,30 à 0,50 m. Inflorescences en panicules arquées de 10 à 20 cm ; floraison précoce en juin-juillet ; feuillage très décoratif, bordé de dents aiguës.
  • Astilbe thunbergii : H. 0,80 à 1,20 m. Panicules légères, aux ramifications fines, retombantes de 20 à 30 cm ; floraison en juillet-août ; feuillage ample, bien découpé ; réclame beaucoup d’eau pendant sa croissance.

Hybrides de Astilbe x arendsii

'Etna'

Hybrides de Astilbe x arendsii 'Etna'
  • Floraison : Très nombreuses fleurs rouge intense très lumineux de juin à août.
  • Végétation : Hauteur : 0,60 m. Feuillage vert vif brillant.

'Amethyst'

Hybrides de Astilbe x arendsii 'Amethyst'
  • Floraison : Grandes panicules rose violacé, parfumées, en juillet-août.
  • Végétation : Hauteur : 0,80 m. Feuillage vert foncé, découpé.

'Weisse Gloria'

Hybrides de Astilbe x arendsii 'Weisse Gloria'
  • Floraison : Nombreux plumeaux denses et pyramidaux de fleurs blanc crème brillant entre juin et août.
  • Végétation : Hauteur : 0,80 m. Feuillage vert foncé luisant qui contraste bien avec les fleurs.
  • Qualités : Une des meilleures astilbes pour la qualité de sa floraison.

Astilbe chinensis

var. pumila

Astilbe chinensis var. pumila
  • Floraison : Panicules ramifiées rose violacé, compactes.
  • Végétation : Hauteur : 0,30 m. Variété naine et tapissante. Feuillage teinté de rouge.
  • Qualités : Bon couvre-sol.

var. davidii

Astilbe chinensis var. davidii
  • Floraison : Longs épis grêles rose lilas vif en juillet-août.
  • Végétation : Hauteur : 1 à 1,50 m. Plante vigoureuse. Feuillage vert moyen teinté de bronze.

Hybride de Astilbe chinensis

'Purpulanze'

Hybride de Astilbe chinensis 'Purpulanze'
  • Floraison : Grands plumets carmin pourpre dressés largement au-dessus du feuillage, en août-septembre.
  • Végétation : Hauteur : 1,20 m. Végétation vigoureuse et spectaculaire. Feuillage profondément denté et velu.
  • Qualités : Tolère la sécheresse mieux que la plupart des variétés.

Hybrides de Astilbe japonica

'Gladstone'

Hybrides de Astilbe japonica 'Gladstone'
  • Floraison : Petits plumeaux de fleurs blanc perle, très aérés, en juin-juillet.
  • Végétation : Hauteur : 0,50 m. Feuillage vert foncé.

'Peach Blossom'

Hybrides de Astilbe japonica 'Peach Blossom'
  • Floraison : Panicules dans un dégradé de blanc et de rose, légèrement saumoné, en juillet-août.
  • Végétation : Hauteur : 0,60 m. Feuillage vert moyen.

'Montgomery'

Hybrides de Astilbe japonica 'Montgomery'
  • Floraison : Fleurs rouge carminé foncé en juin-juillet.
  • Végétation : Hauteur : 0,50 à 0,60 m. Feuillage vert pourpre au printemps, nervures et tiges pourpres, devenant vert foncé luisant ensuite.

Hybrides de Astilbe simplicifolia

'Aphrodite'

Astilbe 'Aphrodite'
  • Floraison : Panicules plumeuses, rouges en bouton, rose foncé, en juillet-août.
  • Végétation : Hauteur 0,40 m. Port buissonnant, feuillage vert bronzé, découpé et lustré.

'Bronce Elegans'

Hybrides de Astilbe simplicifolia 'Bronce Elegans'
  • Floraison : Fleurs légères rose saumoné en juillet-août.
  • Végétation : Hauteur : 0,40 m. Feuillage vert à reflets bronze, simple, lustré et finement découpé.

Hybrides de Astilbe thunbergii

'Straussenfeder', syn. 'Plume' d’autruche'

Hybrides de Astilbe thunbergii 'Straussenfeder', syn. 'Plume' d’autruche'
  • Floraison : Grands épis retombants rose corail brillant en juillet-août.
  • Végétation : Hauteur : 1 m. Jeune feuillage bronze.

'Chocolate Shogun'

Astilbe 'Chocolate Shogun'
  • Floraison : Inflorescences rose pâle en juin-juillet.
  • Végétation : Hauteur : 0,50 m. Feuillage chocolat, presque noir.

Plantation de l’astilbe

Plantation de l’astilbe

Où la planter ?

La seule exigence de l'astilbe est un sol humide. Installez-la dans une terre fraîche et fertile, dans un lieu ombragé, sous le couvert de grands arbres caducs, ou sous un soleil non brûlant. Elle n'apprécie pas le calcaire ni trop d'acidité. Un sous-bois, les abords d'un bassin ou d'un ruisseau lui offriront un habitat adéquat. Évitez l'ombre dense, où elle fleurira moins, et surtout le plein soleil, sauf si le terrain reste humide en permanence.

En pot, plantez-la dans de la terre de bruyère.

Quand planter l'astilbe ?

Plantez-la au printemps ou en automne, de mars à avril ou de septembre à novembre.

Comment la planter ?

  • Espacez les pieds de 40 à 60 cm selon la taille adulte.
  • Disposez au besoin une couche de pouzzolane au fond du trou de plantation pour retenir l'humidité.
  • Apportez un amendement organique à la plantation (compost, fumier) si la terre n'est pas riche.

Culture et entretien de l’astilbe

Culture et entretien de l’astilbe

Arrosez copieusement l'été de la première année de la plantation.

Le sol autour des astilbes ne doit jamais s'assécher. Installez un paillis pour limiter l'évaporation, mais cela risque de se révéler insuffisant et il faudra probablement procéder à des arrosages dans le courant de l'été.

Les astilbes sont des plantes gourmandes, il faut donc s'assurer de les fertiliser régulièrement :

  • Chaque année, au printemps, apportez du compost bien décomposé. Le paillage estival fournira un apport complémentaire de matière organique en se décomposant.
  • En pot, incorporez un engrais retard dans le substrat lors de la plantation ou fertilisez avec un engrais liquide plantes fleuries au moment de la floraison.

Vous pouvez couper les fleurs fanées à la fin de l'été ou les laisser tout l'hiver et ne les supprimer qu'au printemps suivant. Retirez à ce moment-là toute la végétation sèche.

Maladies, nuisibles et parasites

Les astilbes sont des plantes robustes et peu sujettes aux maladies. Seul l'oïdium est à craindre.

Lorsque le feuillage devient brunâtre, cela est souvent causé par un manque d'eau.

Multiplication de l’astilbe

Multiplication de l’astilbe

La multiplication de l'astilbe se fait par division des touffes en hiver hors période de gel.

Attendez au moins 3 ans, que la plante soit bien en place, pour diviser la touffe. Pas avant car elle serait trop faible. Mais si vous attendez trop longtemps pour procéder à la division, la masse de racines devient extrêmement ligneuse et rend l'opération beaucoup plus ardue.

Replantez immédiatement les éclats dans une autre zone du jardin. Dans les régions les plus froides, installez-les dans des pots individuels placés hors gel, où ils auront le temps de grossir avant une mise en terre en mai suivant.

Conseils écologiques

Si vous avez chez vous un coin humide, à l’ombre, où rien d’autre ne peut pousser, l’astilbe est une aubaine. Si en revanche vous êtes en région sèche, au sol sec et caillouteux et aux températures élevées, oubliez-la !



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides