Helxine

Helxine en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Helxine, Hélixine, Soleirole

  • Nom(s) latin(s)

    Soleirolia soleirolii, Helxine soleirolii, Parietaria soleirolii

  • Famille

    Urticacée

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    < 0,15 m
  • Largeur à maturité

    0,25–0,30 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important , à vaporiser
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division Bouturage Marcottage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Sol caillouteux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide
  • Densité

    9 à 10 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Véranda Serre froide Serre chaude
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

L'helxine (Soleirolia soleirolii ou Helxine soleirolii ou Parietaria soleirolii), parfois appelée hélixine ou soleirole, est une plante vivace au feuillage persistant constitué de minuscules feuilles rondes, disposées le long de fines tiges, qui évoque de loin le cresson ou la mousse des sous-bois. C'est une semi-rustique, dont les parties aériennes sont détruites à partir de -5 °C, et dont la souche meurt en dessous de -10 °C.

Existant à l'état naturel dans les îles méditerranéennes de Corse, d'Elbe, de Sardaigne et des Baléares, elle doit son nom à son découvreur, Joseph-François de Soleirol (1781-1863), un polytechnicien et capitaine d'infanterie, par ailleurs amateur de botanique, de géologie et de musique. Utilisée aussi bien en intérieur qu'en extérieur, elle n'est devenue courante dans nos jardins que depuis la vogue des jardins japonais et des jardins d'ombre.

Les tiges de cette plante dite « traçante » s'allongent progressivement et s'enracinent au niveau de chaque nœud, ce qui explique la qualité du tapis qu'elles constituent, moelleux et demeurant vert vif, très brillant, tout au long de l'année. Ce tapis reste très ras (1 cm d'épaisseur) dans les allées où l'helxine subit le passage des piétons, est plus épais dans des situations plus protégées (5 à 10 cm d'épaisseur).

Le caractère traçant de l'helxine peut la rendre très envahissante dans les jardins où elle dispose des meilleures conditions (un sol riche en humus, frais et ombragé, des hivers cléments). Elle n'est ni toxique ni capable d'étouffer de grandes plantes, mais elle peut compliquer la tâche des jardiniers concernés…

L'helxine fleurit en été, mais les fleurs minuscules ne se font quasiment pas remarquer. Elles se signalent par un reflet rosé qui modifie légèrement l'aspect de la plante. Appartenant comme l'ortie à la famille des Urticacées, cette plante se caractérise par la séparation des sexes sur les fleurs, alors que la plupart des espèces végétales portent les deux sexes sur la même fleur. Chez l'helxine, les fleurs mâles et les fleurs femelles sont bien séparées, mais poussent toutes sur un même pied : la plante est dite « monoïque ».

L'helxine a la réputation de constituer une bonne alternative au gazon pour végétaliser un endroit ombragé, où ce dernier ne parvient pas à pousser. Elle supporte sans problèmes les passages des piétons, sauf s'ils sont trop fréquents.

Elle est particulièrement utilisée dans les jardins de style japonais, ce qui lui a d'ailleurs valu le surnom de « tapis japonais ». Elle garnit joliment le pied des érables japonais et des plantes fleuries de terre de bruyère, azalées et rhododendrons. Elle peut aussi tapisser les bords d'une pièce d'eau. Elle apprécie tout particulièrement l'atmosphère humide qui les caractérise. Elle fait aussi partie de la gamme des plantes de rocaille, à réserver aux endroits ombragés et frais.

Ses racines étant très peu profondes, elle se contente de peu de terre pour pousser. Elle peut être utilisée pour embellir une allée gravillonnée ou dallée, dont elle atténuera les limites géométriques ou dont elle garnira les joints préalablement remplis de sable fin. Elle est aussi capable de pousser dans les interstices d'un mur, pour peu qu'il reste humide et frais.

Elle est associée aux fuchsias et autres bégonias dans les jardinières et potées destinées aux situations ombragées. Bien arrosée tout au long de l'été, elle développe de longues tiges et forme d'élégantes coulées de verdure retombant le long des pots.

Cette plante à croissance naturellement faible et capable de résister au manque de lumière est enfin tout à fait indiquée pour une culture en intérieur. Elle tapisse le terreau au pied de plantes vertes ou fleuries de plus grande envergure dans les compositions végétales. Elle est aussi utilisée pour garnir les murs et les tableaux végétaux, installés verticalement, qui renouvellent depuis quelques années le décor végétal de nos intérieurs.

Espèces et variétés d’helxines

Espèce type

Helxine, hélixine Soleirole (Soleirolia soleilrolii ou Helxine soleirolii ou Parietaria soleirolii)

Espèce type Helxine, hélixine Soleirole (Soleirolia soleilrolii ou Helxine soleirolii ou Parietaria soleirolii)
  • Feuillage : Petites feuilles rondes (de diamètre inférieur à 5 mm) et vert vif, disposées le long de fines tiges rougeâtres.
  • Floraison : Minuscules fleurs blanches ou roses apparaissant en été à l’aisselle des feuilles.
  • Qualités : Plante tapissante très efficace en situation favorable. Garde son feuillage et sa couleur verte en hiver, si les températures ne descendent pas en dessous de -5 °C.

Variétés à feuillage doré ou argenté

Helxine dorée (Soleirolia soleirolii 'Aurea')

Variétés à feuillage doré ou argenté Helxine dorée (Soleirolia soleirolii 'Aurea')
  • Feuillage : Les petites feuilles rondes, de forme semblable à celle de l’espèce type, se parent d’un vert acide, tirant sur le jaune.
  • Floraison : Minuscules fleurs blanches ou roses apparaissant en été à l’aisselle des feuilles.
  • Qualités : Mêmes qualités que l’espèce type. La teinte est particulièrement fraîche et lumineuse, une qualité précieuse en situation ombragée.

Helxine argentée (Soleirolia soleirolii 'Argentea')

Variétés à feuillage doré ou argenté Helxine argentée (Soleirolia soleirolii 'Argentea')
  • Feuillage : Les petites feuilles rondes, de forme semblable à celle de l’espèce type, arborent un vert grisé.
  • Floraison : Minuscules fleurs blanches ou roses apparaissant en été à l’aisselle des feuilles.
  • Qualités : Mêmes qualités que l’espèce type. La teinte plus douce s’associe harmonieusement avec les feuillages veloutés et les floraisons bleues.

Variété à feuillage panaché

Helxine panachée (Soleirolia soleirolii 'Variegata', encore appelée 'Silver Queen')

Variété à feuillage panaché Helxine panachée (Soleirolia soleirolii 'Variegata', encore appelée 'Silver Queen')
  • Feuillage : Les petites feuilles rondes, de forme semblable à celle de l’espèce type, sont vert clair au centre et panachées de crème sur le pourtour.
  • Floraison : Minuscules fleurs blanches ou roses apparaissant en été à l’aisselle des feuilles.
  • Qualités : Mêmes qualités que l’espèce type, mais elle s’avère tout de même moins vigoureuse. Son caractère panaché lui fait un peu moins bien supporter les situations très ombragées.

Plantation de l’helxine

Plantation de l’helxine

Où la planter ?

Choisissez une exposition ombragée ou mi-ombragée, au minimum protégée des rayons du soleil aux heures les plus chaudes de la journée. Le pied des arbres et arbustes caducs lui convient. L’helxine préfère un sol restant frais même en été, riche en humus, bien drainé en hiver. Une bonne terre de jardin convient, elle ne doit être ni trop sableuse, car elle ne retiendrait pas bien l’eau en été, ni trop lourde, car elle resterait détrempée en hiver.

Si vous habitez en zone calcaire (comme c’est le cas en région parisienne et dans bien d’autres régions de France), et si vous souhaitez constituer un massif de style japonisant, à base d’azalées et de rhododendrons, garnis d’un tapis d’helxine, vous devrez planter dans un mélange acide à parts égales de terre de bruyère et de terreau enrichi en éléments nutritifs et contenant un peu d’argile. La terre de bruyère pure est en effet trop pauvre en éléments nutritifs pour permettre aux arbustes à fleurs et à l’helxine de bien se développer.

En intérieur, la réputation de plante d’ombre de l’helxine peut laisser penser qu’elle se plaira en tous points de la maison, même loin de la lumière… C’est faux ! Cette plante demande impérativement une situation lumineuse, à proximité d’une fenêtre, mais à l’abri des rayons directs du soleil, en particulier aux heures les plus chaudes. Elle apprécie les pièces souvent humides, comme la cuisine et la salle de bain, à condition qu’elles soient suffisamment éclairées.

Quand planter l’helxine ?

Dans la plupart des régions de France, procédez au printemps, après les dernières gelées. Si vous habitez une région aux hivers cléments, vous pouvez aussi planter à la fin du mois d’août ou dans la première quinzaine de septembre.

En intérieur, la plantation peut se faire toute l’année.

Comment planter l’helxine

Vous trouverez l’helxine présentée en godets. Faites des économies et choisissez systématiquement la plus petite contenance proposée. Une fois installée, chaque touffe aura vite fait de se développer, et les petits formats rattraperont vite les plus grands !

  • Mettez à tremper les godets pour bien imbiber d’eau le terreau.
  • Creusez des petits trous de plantation aux dimensions de chaque godet, espacés en tous sens de 20 à 30 cm (plantez plus serré si vous voulez obtenir un résultat rapidement, moins serré si vous avez le temps et des économies à faire…)
  • Dépotez les plants et placez-les dans les trous de plantation de manière que la motte affleure. Tassez délicatement à la main, ajoutez un peu de terre si besoin.
  • Arrosez copieusement en vous servant d’un arrosoir muni d’une pomme pour ne pas déplacer ces petits plants.

En intérieur, procédez de la même manière. Si vous vous lancez dans la création d’un tableau végétal, choisissez des petits plants, dont vous pourrez facilement écraser la motte et l’ensemble des racines pour les faire rentrer dans la poche destinée à les accueillir.

Culture et entretien de l’helxine

Culture et entretien de l’helxine

L'helxine ne craint que la sécheresse et le froid.

En été

Arrosez pour maintenir le terreau légèrement humide en permanence l'année qui suit la plantation, cela permettra à la plante de bien installer son système de racines.

Les années suivantes, vous pourrez vous permettre de n'arroser que pendant les plus fortes chaleurs.

En automne

Retirez les feuilles mortes qui jonchent le tapis d'helxine au pied des érables japonais et autres arbres à feuillage caduc. Cela par souci esthétique, mais aussi pour que la plante se porte bien. En effet, cette plante à feuillage persistant ne passe pas à l'état de vie ralentie pendant la saison hivernale, si les températures restent clémentes. Elle a besoin des rayons du soleil tout au long de l'année pour assurer ses fonctions vitales.

En hiver

Au plus fort de l'hiver, quand les températures descendent en dessous de -5 °C, vous devez protéger votre helxine à l'aide d'un tapis constitué de feuilles mortes, de paillettes de chanvre ou de lin, ou de tout autre matériau isolant. Vous le retirerez dès que les températures remonteront, pour que la plante soit de nouveau au contact des rayons du soleil.

En intérieur

En culture intérieure, et en particulier dans le cas des murs et tableaux végétaux, vous devrez maintenir le terreau légèrement humide en permanence, en arrosant très régulièrement, à l'eau non calcaire de préférence.

En période sèche, en été mais aussi en hiver, quand le chauffage fonctionne, pensez aussi à vaporiser chaque jour de l'eau sur le feuillage.

Taille de l’helxine

Quand tailler ?

L’helxine n’est pas à proprement parler une plante qu’il faut tailler, mais dans certains cas, quand elle devient trop envahissante, n’hésitez pas à la tailler court. Elle reconstituera son feuillage sans problème.

Comment tailler ?

Passez la tondeuse en position haute sur les tapis étendus, ou utilisez une cisaille à main pour les endroits moins accessibles.

Maladies, nuisibles et parasites

Cette plante est généralement insensible aux parasites et maladies rencontrés dans les jardins d’ombre. Elle est en particulier délaissée par les diverses limaces et autres gastéropodes.

En extérieur, deux types de problèmes peuvent se poser, les premiers liés à l’arrosage ; les seconds liés aux températures hivernales.

  • Les jeunes plants d’helxines peuvent parfois perdre leurs feuilles et former des taches noires inesthétiques. La cause la plus fréquente de ce symptôme est un arrosage trop abondant, qui laisse la terre détrempée en permanence. Ce problème se rencontre en particulier dans le cas des jardins munis d’un arrosage automatique. Il suffit généralement de réduire la fréquence des arrosages manuels ou de mieux régler l’arrosage automatique pour que les touffes d’helxine reprennent leur couleur verte et continuent à se développer harmonieusement.
  • En été, le feuillage jaunit parfois. La plante s’arrête de croître. C’est le signe d’un manque d’eau, il faut alors reprendre les arrosages réguliers.
  • En hiver, le feuillage noircit parfois d’un seul coup. C’est le signe que le tapis d’helxine a été « brûlé » par un froid trop intense (températures inférieures à -5 °C). Il n’y a rien à faire, à part un petit nettoyage au grattoir en début de printemps. La plante reformera un nouveau feuillage dans les semaines qui suivront.

En intérieur, l’helxine craint le manque de lumière et l’eau stagnante.

  • Elle peut s’étioler, c’est-à-dire produire des tiges démesurément longues et des feuilles ternes, si elle est placée trop loin de la lumière. Dans ce cas, déplacez-la et recoupez un peu le feuillage pour obtenir un tapis plus compact.
  • Si le terreau n’est pas bien drainé, le feuillage va progressivement devenir marron, jusqu’au dépérissement complet de la plante. Si vous constatez ces symptômes, videz la soucoupe ou la réserve d’eau intégrée au pot (il suffit pour cela de le renverser, en faisant attention à ne pas éparpiller le terreau), et n’arrosez pas avant que le terreau soit sec en surface. Si les parties brunes sont trop importantes, découpez les parties encore vertes et replantez-les dans un autre pot.

Multiplication de l’helxine

Multiplication de l’helxine

L'helxine se multiplie par division ou bouturage.

Division

L'helxine se multiplie très facilement par division de touffe. Procédez au printemps, après les dernières gelées et en sol réchauffé, à partir de mars ou d'avril selon la situation. En région à hivers doux, vous pouvez aussi diviser l'helxine en septembre ou octobre.

  • Découpez des petites mottes avec feuilles et racines au bord du tapis d'helxine. C'est en effet la partie la plus « jeune » du tapis, la plus apte à croître rapidement.
  • Posez ces mottes, espacées de 20 à 30 cm, sur un sol que vous aurez préalablement creusé de quelques centimètres.
  • Elles constitueront rapidement un nouveau tapis bien régulier.

Bouturage

Vous pouvez aussi faire des boutures :

  • Coupez des bouts de tiges munis de racines et posez-les sur le terreau bien humidifié d'un godet. Ils formeront rapidement leurs racines et de nouvelles tiges.
  • Plantez-les au jardin, comme des helxines en godets achetées dans le commerce, quand les plants seront bien développés.

Conseils écologiques

En automne, n’emportez pas à la déchetterie les feuilles mortes que vous aurez ramassées au jardin. Après chaque ramassage, versez-les dans un contenant ou faites-en un tas à côté de la réserve de bois, à l’abri de la pluie. Au plus fort de l’hiver, quand des températures inférieures à -5 °C seront annoncées, vous les épandrez en un tapis épais (au moins 10 cm d’épaisseur) sur l’helxine pour protéger les souches du froid. À la fin de l’hiver, vous pourrez récupérer ces feuilles mortes et les ajouter au compost. En partie décomposées au cours de l’hiver, elles se transformeront rapidement en humus.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides