Narcisse

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Narcisse en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Narcisse, jonquille

  • Nom(s) latin(s)

    Narcissus

  • Famille

    Amaryllidacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,60 m
  • Largeur à maturité

    0,10 à 0,30 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Prairie Bosquet ou forêt Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le narcisse fait partie de la famille des Amaryllidacées. La jonquille est une espèce du genre Narcissus. Ce nom botanique Narcissus vient du grec narké, qui veut dire « qui endort » à cause du parfum quelquefois entêtant de ces fleurs.

Il est originaire d'Europe occidentale. C'est une plante bulbeuse, vivace, rustique. Il possède des fleurs solitaires ou groupées, allant du jaune d'or au blanc pur, à couronne centrale en cloche ou en coupe.

Sa floraison est printanière et s'étend de février à mai, selon les espèces. Toutefois, sa durée est relativement courte, environ 15 jours.

Attention : le narcisse jaune est très toxique en cas d'absorption. Le narcisse contient des saponines et des alcaloïdes toxiques qui peuvent déclencher des troubles digestifs, nerveux et cardiaques. L'ingestion du bulbe peut entraîner la mort pour certaines variétés.

Espèces et variétés de narcisses

Le narcisse est cultivé depuis longtemps et des formes naturelles et des hybrides ont ainsi été multipliés, créant une grande confusion dans la classification. On estime le nombre d'espèces de 35 à 70 selon les auteurs.

Au fil des derniers siècles, les horticulteurs ont produit plusieurs milliers de variétés auxquelles s'ajoutent les narcisses botaniques. Pour s'y retrouver, les narcisses horticoles sont classés en 13 groupes selon leur aspect, le groupe 10 étant dédié aux espèces sauvages.

Les narcisses botaniques sont des fleurs qui ont conservé leurs caractères sauvages, n'ayant pas subi de modifications par hybridation (de la main de l'homme). Ce sont donc des espèces originales. Certaines fleurissent beaucoup plus tôt que les espèces horticoles. Ces dernières sont le résultat de nombreuses hybridations (création humaine).

Par exemple, Narcissus triandrus est un narcisse botanique, mais il a donné naissance à des hybrides horticoles.

Narcisse botanique

Narcisse cyclamen (Narcissus cyclamineus)

Narcisse botanique Narcisse cyclamen (Narcissus cyclamineus)
  • Floraison : Février
  • Hauteur : 0,15 m
  • Qualités : Narcisse miniature. Fleurs jaunes à la longue couronne penchée.

Narcisse des poètes (Narcissus poeticus)

Narcisse botanique Narcisse des poètes (Narcissus poeticus)
  • Floraison : Printemps - mai.
  • Hauteur : 0, 35 à 0,40 m
  • Qualités : Fleur blanche, petite couronne à liseré rouge, parfumée. Un des derniers à fleurir.

Narcisses horticoles

Narcisse trompette

Narcisses horticoles Narcisse trompette
  • Floraison : Mars – avril.
  • Hauteur : 0,20 à 0,40 m
  • Qualités : Fleurs solitaires, très toxiques dans l'ensemble, couronne aussi longue que le périanthe. Fleurs jaunes, parfois bicolores (jaune foncé et jaune clair).

Narcisse à grande couronne

Narcisses horticoles Narcisse à grande couronne
  • Floraison : Mars.
  • Hauteur : 0,35 à 0,40 m
  • Qualités : Fleurs simples ou doubles. Fleurs jaunes, blanches ou orangées avec une couronne jaune ou blanche.

Narcissus tazetta

Narcisses horticoles Narcissus tazetta
  • Floraison : Février à mai.
  • Hauteur : 0,30 à 0,80 m
  • Qualités : Parfumée mais toxique (sucer juste une tige de cette fleur peut déclencher de violents troubles digestifs et cardiaques chez les enfants). Fleurs groupées à plusieurs sur la tige (de 3-4 à 20, selon leur taille), couronne jaune, blanche ou légèrement orangée avec une corolle jaune ou blanche. Nécessite une couverture en hiver.

Narcissus triandus

Narcisses horticoles Narcissus triandus
  • Floraison : Avril - mai.
  • Hauteur : 0,20 à 0,40 m
  • Qualités : Belle floraison parfumée. Fleurs blanches ou jaunes, groupées par 2 à 6 sur une tige, tépales réfléchis et couronne courte. Longue durée en vase. Très toxique (elle peut entraîner la mort des humains et des animaux domestiques en cas d'ingestion).

Plantation du narcisse

Plantation du narcisse

Où planter le narcisse ?

Le narcisse apprécie les situations ensoleillées ou mi-ombragées. Il aime particulièrement les terres argileuses plutôt fraîches.

On peut l'utiliser par petits groupes, en rocailles, sous-bois, massifs, en pot .

Il s'associe bien avec les tulipes hâtives, le crocus, les primevères, la pulmonaire.

Quand et comment planter le narcisse ?

En pleine terre :

La plantation s'effectue en automne jusqu'en novembre. Les plantations hâtives favorisent le développement des racines, gage d'une belle floraison. Il est préférable de les planter en groupes pour obtenir un bel effet dans le jardin.

  • Faites un trou d'environ 3 fois la hauteur du bulbe.
  • Optez pour une terre bien drainée afin que l'eau ne stagne pas au niveau du bulbe, ce qui entraînerait son pourrissement. Vous pouvez aussi préparer un lit de petits cailloux qui assureront le drainage.
  • Respectez un écartement de 5 cm environ entre les bulbes.

En pot :

Le forçage d'un bulbe ou culture forcée permet d'avancer sa floraison de plusieurs semaines. Pour ce faire, il est nécessaire de planter les bulbes dans l'obscurité et au froid pendant plusieurs semaines, jusqu'à ce que les premières pousses surgissent.

Cette opération se pratique de l'automne jusqu'au début du printemps. On trouve maintenant en jardinerie des bulbes forcés prêts à être plantés.

Les narcisses forcés sont épuisés à la fin de la floraison. Ils mettront plusieurs années à refleurir si vous les replantez. Si vous devez recommencer l'opération, achetez d'autres bulbes.

Culture et entretien du narcisse

Culture et entretien du narcisse

Le narcisse ne demande aucun entretien particulier, simplement :

  • Laissez les bulbes sur place en pleine terre.
  • Attendez que les feuilles soient jaunes avant de supprimer le feuillage, car c'est avec les feuilles qu'ils reconstituent leurs réserves pour l'année d'après.

Bon à savoir : ne mélangez pas les narcisses avec d'autres fleurs coupées dans un vase car leurs tiges possèdent une substance qui s'étend dans l'eau et fait faner rapidement les autres fleurs.

Maladies, nuisibles et parasites

Le narcisse n'est jamais malade. Seules les limaces et la pourriture peuvent lui nuire.

La limace

Elle aime grignoter les fleurs et le potager.

Utilisez des barrières naturelles comme de la sciure de bois, du marc de café ou des coquilles d'œufs pilées pour les empêcher de progresser.

La limace n'aime pas l'odeur du thym et de la sauge, faites-en une barrière biologique.

Installer des pièges à bière est également très efficace.

La pourriture

En cas d'excès d'humidité, le bulbe se ramollit et un feutrage gris survient sur les feuilles et les fleurs.

Éliminez les bulbes atteints. Ne plantez pas d'autres bulbes au même endroit.

Multiplication du narcisse

Multiplication du narcisse

La meilleure solution pour multiplier le narcisse est la division des touffes à partir du mois de septembre.

  • Attendez que le feuillage soit complètement jauni et desséché.
  • Soulevez la touffe à l'aide d'une fourche-bêche.
  • Séparez les bulbes en groupes de 5 ou 6.
  • Démêlez soigneusement les racines en évitant de les casser.
  • Replantez immédiatement à un emplacement ensoleillé.
  • Pas besoin d'arroser.

Attention : la division se pratique sur des touffes de 3 à 4 ans.

La multiplication par semis est possible mais extrêmement longue (plusieurs années avant une floraison). Cette méthode est plutôt réservée aux horticulteurs et autres professionnels.

Conseils écologiques

Si la terre est lourde, évitez de faire cohabiter le narcisse avec d'autres fleurs à bulbe car il attire les maladies.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
PW
patrick wouters

amateur

Expert

AR
anne r.

pépiniériste

Expert

jL
jean-claude leblanc

installation,dépannage,toutchauffage,vmc,isolation | de châteauvillain jc leblanc s.a.s. energie@

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Produits



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides