Forsythia blanc

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Forsythia blanc en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Forsythia blanc, Forsythia rose

  • Nom(s) latin(s)

    Abeliophyllum

  • Famille

    Oléacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1 à 5 m
  • Largeur à maturité

    1,20 à 2,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage Marcottage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Haie Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Abeliophyllum, très proche du genre Forsythia (il s'en distingue par la couleur de sa floraison), appartient aussi à la famille des Oléacées et ne comporte qu'une seule espèce.

Cet arbuste au port étalé et de taille moyenne possède des rameaux de couleur pourpre très décoratifs en hiver. Les feuilles vertes, caduques et obovales, sont simples et apparaissent après les fleurs. Elles deviennent pourpres à l'automne.

La floraison magnifique est très précoce et apparaît en hiver dès février. Les petites fleurs blanches ou roses à 4 pétales sont regroupées en petits bouquets axillaires tout au long des rameaux. Elles donnent naissance à de petits fruits secs et ailés, mûrs en août-septembre.

C'est une plante mellifère qui permet de constituer de magnifiques haies basses. Que ce soit en isolé ou en massif, la floraison du forsythia blanc apportera couleur et gaîté au coin de jardin qui l'accueillera.

Espèces et variétés de forsythias blancs

Il existe une seule espèce de forsythia blanc (Abeliophyllum distichum) et un cultivar aux fleurs roses.

Abeliophyllum distichum

Espèce type

Abeliophyllum distichum Espèce type
  • Caractère de la floraison : Abondante floraison blanc pur avec centre orangé, parfumée. Fleurit en février mars.
  • Caractère de la plante : Port étalé. Petit arbuste de 1,50 à 3 m de haut sur 1,50 à 3 m de large. Feuillage vert devenant rouge pourpre en automne.
  • Qualités et usage : Rustique jusqu’à -20 °C. Pour isolé, massif ou haie fleurie.

'Roseum'

Abeliophyllum distichum 'Roseum'
  • Caractère de la floraison : Abondante floraison rose et parfumée. Fleurit en février mars.
  • Caractère de la plante : Port étalé. Petit arbuste de 1,40 à 2 m de haut sur 1,40 à 2 m de large. Feuillage vert devenant rouge pourpre en automne.
  • Qualités et usage : Rustique jusqu’à -20 °C. Pour isolé, massif ou haie fleurie.

Semis et plantation du forsythia blanc

Semis et plantation du forsythia blanc

Où le planter ?

Le forsythia blanc est assez rustique pour être planté dans toutes les régions françaises. De plus, il résiste aux embruns du bord de mer.

Il peut pousser sur presque tous les sols sauf ceux qui sont trop calcaires mais il se développe et fleurit mieux dans des sols riches. Il fleurit mieux en exposition ensoleillée mais tolère la mi-ombre.

Vous pourrez le planter en sujet isolé, sur une pelouse ou contre un mur, en massif ou encore associé à d'autres arbustes fleurissant plus tard. Vous pouvez également l'installer en haie.

Enfin, le forsythia blanc se cultive très bien en bac sur une terrasse ou un balcon.

Quand planter forsythia blanc ?

Installez les plants, achetés en godets, hors des périodes de gel ou de forte chaleur, de préférence en automne ou à défaut, au printemps pour une meilleure reprise.

Comment le planter ?

En pleine terre :

  • Pour une plantation en haie, espacez-le suffisamment de 1,50 à 2 m.
  • Si votre sol est pauvre, creusez un large trou de 1 m de diamètre sur 0,80 m de profondeur environ et enrichissez la terre à reboucher pour moitié de compost ou de terreau.

Pour une culture en bac ou en pot, utilisez un substrat assez riche à base de terreau pour plantation.

Culture et entretien du forsythia blanc

Culture et entretien du forsythia blanc

Le forsythia blanc demande peu d'entretien.

Faites un apport d'engrais organique au printemps car c'est une espèce qui aime les sols riches.

Arrosez-le par fortes chaleurs en fin de journée si votre terrain est trop sec. S'il s'agit d'une chaleur sèche, arrosez également le feuillage avant la nuit pour dissuader les araignées rouges.

Pour prolonger la fraîcheur du sol après un arrosage, faites un bon et large paillage autour du pied. Un paillage végétal apportant de l'humus en se décomposant sera doublement utile.

Très rustiques (jusqu'à -20 °C), ces arbustes n'ont pas besoin de protection contre le gel.

Pour une culture en pot, faites un rempotage tous les 2 à 3 ans.

Taille du forsythia blanc

Quand tailler ?

Le forsythia blanc ne craint pas la taille qui s’effectue après la floraison en avril ou mai.

Comment tailler ?

Vous pratiquerez surtout une taille de rafraîchissement en supprimant, s’il y en a, les rameaux poussant vers l’intérieur et les tiges abîmées, desséchées.

Si vous voulez provoquer la pousse de tiges supplémentaires et maintenir une forme plus compacte, rabattez les rameaux qui ont fleuri. Évitez toutefois de le faire chaque année pour garder une silhouette légère et aérée.

Maladies, nuisibles et parasites

Par temps chaud et sec, les araignées rouges peuvent s'attaquer à son feuillage. Un arrosage en pluie du feuillage juste avant la nuit peut suffire à les dissuader.

Dans un sol retenant trop l'humidité, il peut advenir au printemps des attaques de mycélium d'armillaire couleur de miel. L'apparition de mattes d'armillaire indique que le plant est condamné. Il faut éviter la propagation du mycélium.

Enfin, le forsythia blanc est parfois atteint par la galle du forsythia qui serait due à des champignons microscopiques. Intervenez rapidement :

  • De pied de petits amas (5 à 7 cm de diamètre) de la couleur des tiges ressemblant un peu à une petite clavaire apparaissent sur les rameaux imbriqués et qui ont tendance à se rejoindre.
  • Commencez par supprimer les rameaux atteints quelques centimètres en dessous de la plus basse galle.
  • Pulvérisez ensuite un peu de bouillie bordelaise sur le plant atteint et ses voisins
  • Recommencez juste avant la floraison, en début d'hiver et au début du printemps suivant.
  • En cas de récidive, arrachez et brûlez les plants.

Récolte du forsythia blanc

Vous pourrez récolter pendant la floraison en février mars des rameaux fleuris pour composer de magnifiques bouquets délicatement parfumés, de tout début de printemps.

Vous pouvez également couper quelques rameaux non fleuris en début décembre et les placer dans un vase à l'intérieur. Avec un peu de chance, vous obtiendrez des fleurs autour de Noël.

Multiplication du forsythia blanc

Multiplication du forsythia blanc

iwBernheim/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Vous pouvez multiplier facilement vos forsythias blancs par bouturage en été. C'est la méthode la plus simple. Vous pouvez également marcotter, en été, une branche assez longue et souple, poussant non loin du sol.

Bouturage

  • Sélectionnez et prélevez au sécateur des rameaux vigoureux et sains d'une quinzaine de centimètres.
  • Plantez-les, soit en pépinière dans un conteneur rempli d'un mélange de terreau de terre et de sable, soit plus simplement en pleine terre si votre sol est bien drainé.
  • Vous les repiquerez, en place définitive, à l'automne suivant.

Marcottage

Le marcottage est une méthode moins commode car elle nécessite de disposer de tiges longues et souples proches du sol. En revanche, les marcottes obtenues peuvent être de taille déjà conséquente, ce qui fait gagner du temps.

Séparez la marcotte au printemps ou à l'automne suivant selon le développement des nouvelles racines.

Conseils écologiques

Paillez vos forsythias blancs avec un paillis végétal dès le printemps. Vous limiterez les arrosages, l'apparition de mauvaises herbes et favoriserez la formation d'humus sur vos plantations. Apportez au préalable un engrais organique.

La présence de leur floraison mellifère précoce est un atout pour la pollinisation des premiers arbres fruitiers à fleurir tels que amandiers, abricotiers



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides