Catalpa

Catalpa en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Catalpa, Arbre aux haricots

  • Nom(s) latin(s)

    Catalpa bignonioides

  • Famille

    Bignoniacées

  • Type(s) de plante

    Arbre ▶ Arbre à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Arrondi, en boule ou ovale
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    2 à 10 m et +
  • Largeur à maturité

    1,50 à 10 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage Greffe
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Plantation isolée Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Catalpa compte une dizaine d'espèces provenant d'Amérique du Nord et d'Asie, appartenant à la famille des Bignoniacées. La plus connue chez nous étant Catalpa bignonioides. Ce sont des arbres à croissance rapide allant de 3 m (Catalpa Bignonioides 'Nana') à 15 m de hauteur (Catalpa x erubescens 'Purpurea') selon les variétés, et au feuillage caduc. Ils ont un beau port arrondi ou plus étalé et sont très ramifiés avec un tronc relativement court.

Ils donnent une ombre épaisse à partir de mai grâce à leurs grandes feuilles verticillées par 3 ovales et très acuminées de couleur vert tendre (parfois panachées de couleur crème) et faisant jusqu'à 30 cm de long sur 20 de large. Lisses sur la face supérieure, elles portent de petits poils sur la face inférieure.

Ils fleurissent en été en grandes grappes spectaculaires de fleurs le plus souvent blanches tachées de pourpre et de jaune (mais aussi parfois roses chez Catalpa bungei). Celles-ci donnent en automne des grappes de fruits tout aussi spectaculaires formés de longues gousses (20 cm et plus de long) qui demeurent longtemps pendantes. L'ensemble est très ornemental du printemps à l'automne.

C'est un arbre idéal pour ombrager une cour ou une terrasse ou encore une allée.

Note : ne confondez pas les catalpas avec les paulownias, arbres aux silhouettes semblables, qui fleurissent avec une floraison violette avant l'apparition de leurs feuilles et dont les feuilles sont opposées.

Espèces et variétés de catalpas

Vous trouverez principalement dans le commerce des cultivars ou hybrides de Catalpa Bignonioides et aussi quelques autres espèces comme Catalpa bungei ou Catalpa fargesii…

On peut les classer par taille ou par leur port.

Variétés à port arrondi

Catalpa bungei

Variétés à port arrondi Catalpa bungei
  • Caractères de la floraison : Fleurs rose très clair avec des stries jaunes. Le centre est taché de violet foncé. Fructification : longues gousses pendantes vertes.
  • Caractères de l’arbre : Espèce de taille moyenne jusqu’à 8 m × 4 m, à cime globuleuse un peu aplatie. Feuillage vert tendre.
  • Qualités et usages : Cultivé en tige, en isolé pour son ombre ou groupé par 2 ou 3 ou pour des allées. Ne nécessite pas de taille.

Catalpa bignonioides 'Nana'

 Catalpa bignonioides  'Nana'
  • Caractères de la floraison : Ne fleurit pas ou que très rarement.
  • Caractères de l’arbre : Espèce à port en boule avec cime arrondie comme un parasol. Petite taille jusqu’à 3 m × 1,5 m.
  • Qualités et usages : Convient pour les petits jardins. Ne nécessite pas de taille.

Variétés à port étalé

Catalpa pourpre (Catalpa x erubescens 'Purpurea')

Catalpa pourpre ( Catalpa  x  erubescens  'Purpurea')
  • Caractères de la floraison : Panicules de fleurs blanches tachées de pourpre et de jaune en été.
  • Caractères de l’arbre : Variété hybride de grande taille et à port étalé, jusqu’à 15 m × 15 m. Grandes feuilles pourpres au printemps puis vertes en été.
  • Qualités et usages : Cultivé en tige, en isolé pour son ombre ou groupé par 2 ou 3 ou pour des allées.

Catalpa de Caroline (Catalpa bignonioides)

Variétés à port étalé Catalpa de Caroline (Catalpa bignonioides)
  • Caractères de la floraison : Abondante floraison blanche paniculée rappelant celle des bignones, en juillet-août. Les fruits ressemblent à des gousses de vanille.
  • Caractères de l’arbre : Grande espèce, élégante à port s’étalant avec l’âge, jusqu’à 15 m × 10 m. Très grandes feuilles un peu en forme de cœur.
  • Qualités et usages : Cultivé en tige, en isolé pour son ombre ou groupé par 2 ou 3 ou pour des allées.

Catalpa bignonioides 'Aurea'

Variétés à port étalé Catalpa bignonioides 'Aurea'
  • Caractères de la floraison : Floraison en été moins abondant que chez l’espèce type.
  • Caractères de l’arbre : Port étalé, 10 m × 10 m. Grandes feuilles bronze-doré jeunes devenant vert jaune lumineux ensuite.
  • Qualités et usages : Cultivé en tige, en isolé pour son ombre ou groupé par 2 ou 3 ou pour des allées.

Catalpa de Chine (Catalpa ovata)

Variétés à port étalé Catalpa de Chine (Catalpa ovata)
  • Caractères de la floraison : Panicules de fleurs jaune paille teintées de pourpre, plus précoces de mai à juillet. Floraison se détachant au-dessus des feuilles.
  • Caractères de l’arbre : Port étalé, espèce plus petite, jusqu’à 10 m × 5m maximum. Feuillage vert profond.
  • Qualités et usages : Convient pour petits jardins. Cultivé en tige, en isolé pour son ombre ou groupé par 2 ou 3 ou pour des allées.

Catalpa panaché (Catalpa speciosa 'Pulverulenta')

Catalpa panaché ( Catalpa speciosa  'Pulverulenta')
  • Caractères de la floraison : Panicules blancs et crème au centre.
  • Caractères de l’arbre : Port étalé jusqu’à 10 m × 10 m. Feuillage lumineux-vert jaune tacheté de blanc crème.
  • Qualités et usages : Cultivé en tige, en isolé pour son ombre ou groupé par 2 ou 3 ou pour des allées.

Catalpa de Farges (Catalpa fargesii)

Catalpa de Farges ( Catalpa fargesii )
  • Caractères de la floraison : Superbes corymbes de fleurs roses tachetées de marron et jaune à l’intérieur. En mai-juin.
  • Caractères de l’arbre : Port étalé 10 m × 10 m. Espèce de grande taille : jusqu’à 15-20 m. Jeunes feuilles couleur bronze avec poils étoilés en dessous.
  • Qualités et usages : Cultivé en tige, en isolé pour son ombre ou groupé par 2 ou 3 ou pour des allées.

Semis et plantation du catalpa

Semis et plantation du catalpa

Où le planter ?

Plantez votre catalpa au soleil ou en mi-ombre. Un sol ordinaire suffit pourvu qu'il soit bien drainé et frais (légèrement humide).

Rustique au moins jusqu'à -20 °C, les catalpas peuvent se planter dans toutes nos régions.

Quand planter le catalpa ?

  • Acheté en motte, plantez-le à l'automne.
  • En conteneur, plantez le catalpa en automne de préférence ou au printemps.
  • Pour des semis de graines du commerce, placez-les sous abri ou attendez le printemps pour semer en place.

Comment le planter ?

  • Pour un plant en conteneur ou en motte, creusez un trou de plantation suffisant 0,80 m de diamètre sur 0,60 m environ de profondeur.
  • N'oubliez pas de tuteurer solidement votre plant pour les 3 premières années au moins, surtout s'il est implanté au vent.

Conseil : pour le choix de l'emplacement, tenez compte de la taille adulte de la variété plantée et de sa croissance rapide.

Comment semer le catalpa ?

Semez sous serre ou sous abri chauffé à environ 20 °C. Utilisez un substrat constitué de 50 % de terreau pour semis et de 50 % de sable.

Vous pouvez aussi semer directement en place au printemps, une fois le sol bien réchauffé.

Culture et entretien du catalpa

Culture et entretien du catalpa

Une fois adulte, et sauf maladies, le catalpa ne réclame pas de soins particuliers.

Arrosez régulièrement après la plantation et l’année suivante. Puis, en cas de fortes chaleurs ou de sécheresse pendant les 3 à 4 premières années.

L’apport d’engrais n’est pas indispensable.

Taille du catalpa

Pour les variétés au port arrondi ou les arbres adultes, la taille n’est pas nécessaire. Pour les autres, elle peut être intéressante pour maintenir un beau port.

Quand tailler ?

Taillez avant la montée de la sève et la reprise de végétation, entre février et avril.

Comment tailler ?

Pour une culture en forme libre, sélectionnez les branches vigoureuses en supprimant celles qui sont mal dirigées, malades ainsi que le bois mort éventuel.

Pour une culture de maintien en forme courte et ramassée, rabattez toutes les branches jusqu’à 2 à 3 yeux de leur base.

Supprimez également les branches trop basses.

Maladies, nuisibles et parasites du catalpa

Les catalpas sont assez résistants aux maladies. Toutefois, ils peuvent présenter des attaques d'oïdium et de verticilliose.

Selon la nature du terrain et la variété plantée, on peut observer également des signes de chlorose.

Oïdium

L'oïdium, maladie cryptogamique, se manifeste en été par un blanchissement de certaines feuilles, puis leur dessèchement. Non traité, il va s'étendre progressivement sur l'ensemble du feuillage.

Il peut se traiter assez facilement lorsqu'il est pris à son début. En cas d'infestation antérieure, vous pouvez également appliquer des traitements préventifs.

Verticilliose

Dans les cas de verticilliose (autre maladie cryptogamique s'attaquant aux collets et aux grosses racines), ce sont, au printemps ou en été, des branches entières qui vont sécher brutalement.

Il est plus difficile de l'éradiquer car le mycélium (filaments souterrains de champignons) se trouve à l'état endémique dans le sol et se développera dès qu'il sera en contact avec une racine.

Chlorose

La chlorose se traduit par un pâlissement et une certaine transparence des feuilles par disparition de la chlorophylle, ce n'est pas vraiment une maladie mais plutôt une carence du substrat qui peut être corrigée.

Multiplication du catalpa

Multiplication du catalpa

Il vous est possible de multiplier le catalpa par bouturage ou semis.

Bouturage

Le bouturage est la méthode est la plus rapide, mais son taux de réussite ne dépasse guère 50 %. Il est donc conseillé de faire un nombre suffisant de boutures au départ pour augmenter vos chances de réussites.

Bouturez en début d'été, tant que les extrémités de rameaux prélevés sont encore herbacées ou semi-ligneuses.

Semis

Le semis, plus facile à réussir que le bouturage, est une méthode plus longue et aléatoire quant aux résultats obtenus sauf dans le cas d'une espèce type.

  • Récoltez les graines en automne quand les gousses sèches commenceront à s'ouvrir.
  • Ne conservez pas ces graines, semez-les à l'automne pour leur faire subir l'action du froid de l'hiver qui permettra de déclencher la germination au printemps.
  • Semez en pot sous châssis, juste après la récolte. Utilisez un mélange en parts égales de sable grossier et de terreau ou de compost décomposé.

Conseils écologiques

Pour éviter d’avoir à traiter contre l’oïdium, ramassez soigneusement les feuilles mortes après leur chute en fin d’automne et brûlez-les.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides