Géranium vivace

Géranium vivace en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Géranium vivace, Bec de grue

  • Nom(s) latin(s)

    Geranium

  • Famille

    Géraniacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Annuelle Bisannuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Semi-persistant Caduc
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 1,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide
  • Anti-insectes Certaines plantes ont des vertus répulsives contre des nuisibles ou, au contraire, protègent d'autres plantes en attirant les nuisibles.
    Anti-moustiques : À planter près de vos lieux de vie (terrasse, pergola, table ou jeux de jardin…) pour écarter les moustiques.
    Anti-pucerons : À planter près de vos fleurs fragiles pour les protéger.
    Anti-mouches, anti-limaces et anti-doryphores : À planter à proximité de votre potager pour le protéger. (Les plantes anti-mouches servent à lutter contre des mouches spécifiques qui attaquent les légumes.)

    Moustiques
    Mouches

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Ne pas confondre le géranium vivace avec le pélargonium (géranium des balcons), bien qu'ils appartiennent tous deux à la famille des Géraniacées. Les « vrais » géraniums sont des plantes qui résistent à une température de -20 °C car leur partie aérienne se fane et disparaît en hiver pour revenir au printemps suivant. Cependant, il existe des géraniums provenant de régions au climat doux comme le géranium de Madère (Geranium maderense).

Géranium vient du grec geranion qui signifie « bec de grue », en raison de la forme de son fruit très allongée. Cette plante était donnée en offrande aux dieux celtes, en référence à la grue, oiseau qui représentait le symbole de la sagesse.

Le géranium vivace forme des touffes compactes voire buissonnantes. Il se plaît particulièrement dans les jardins mais il apprécie également les jardinières pour embellir balcons et terrasses.

Ses longues tiges retombent en cascade. Il possède un beau feuillage découpé. Ses feuilles deviennent rouge ou bronze en automne.

Ses fleurs régulières possèdent 5 pétales disposés en étoile, en coupe ou à plat. Les coloris sont multiples et très variés : rouge, rose, lilas, blanc, bleu, mauve, violet, noir ; uni ou veiné de pourpre ou de blanc.

Sa floraison s'étale de mai jusqu'à septembre voire jusqu'aux premières gelées pour certaines variétés.

Espèces et variétés de géraniums vivaces

On distingue plus de 300 espèces de géraniums vivaces, et plus de 1 000 variétés.

  • Les petits géraniums compacts, de 15 cm de hauteur environ, trouvent leur place dans la rocaille et les bordures.
  • Le géranium aux formes rampantes, tapissantes ou étalées, est parfait comme couvre-sol en sous-bois ou dans un jardin sauvage.
  • Le géranium vivace buissonnant est aussi une très belle plante de jardinière.

Petits géraniums

Géranium cendré (Geranium cinereum)

Petits géraniums Géranium cendré (Geranium cinereum)
  • Feuillage et floraison : Feuillage semi-persistant vert cendré. Floraison : juin à août.
  • Hauteur : 0,10 à 0,15 m
  • Qualités : Idéal pour rocaille, bordure basse ou premier plan.

Géranium à gros rhizome (Geranium macrorrhizum)

Petits géraniums Géranium à gros rhizome (Geranium macrorrhizum)
  • Feuillage et floraison : Feuillage semi-persistant. Floraison : mai à juin.
  • Hauteur : 0,30 m
  • Qualités : Variété vigoureuse. Feuillage aromatique et coloré en automne.

Géraniums tapissants et rampants

Géranium d’Endress (Geranium endressii)

Géraniums tapissants et rampants Géranium d’Endress (Geranium endressii)
  • Feuillage et floraison : Feuillage semi-persistant ou persistant. Floraison : mai à octobre.
  • Hauteur : 0,40 à 0,60 m
  • Qualités : Couvre-sol très vigoureux, voire envahissant.

Geranium x oxianum

Géraniums tapissants et rampants Geranium x oxianum
  • Feuillage et floraison : Feuillage semi-persistant. Floraison : mai à septembre.
  • Hauteur : 0,40 m
  • Qualités : Couvre-sol, bordures ou plates-bandes.

Géranium magnifique (Geranium x magnificum)

Géraniums tapissants et rampants Géranium magnifique (Geranium x magnificum)
  • Feuillage et floraison : Feuillage semi-persistant. Floraison : mai-juin.
  • Hauteur : 0,60 m
  • Qualités : Excellent couvre-sol. Forme de larges touffes.

Géranium sanguin (Geranium sanguineum)

Géraniums tapissants et rampants Géranium sanguin (Geranium sanguineum)
  • Feuillage et floraison : Feuillage semi-persistant. Floraison mai à août.
  • Hauteur : 0,05 à 0,50 m
  • Qualités : Excellent couvre-sol qui s'étale lentement. Idéal massif, rocaille, bordure, potée.

Geranium wallichianum Rise and Shine®

Géranium vivace  Geranium wallichianum  Rise and Shine®
  • Feuillage et floraison : Feuillage caduc. Floraison : juillet à octobre.
  • Hauteur : 0,30 à 0,40 m
  • Qualités : Joli port compact pour massif, bordure, potée, couvre-sol.

Géranium de l'Himalaya (Geranium himalayense)

Géraniums tapissants et rampants Géranium de l'Himalaya (Geranium himalayense)
  • Feuillage et floraison : Feuillage caduc. Floraison : juin puis sporadiquement tout l'été.
  • Hauteur : 0,30 m
  • Qualités : Plante vigoureuse qui forme de beaux coussins.

Géranium 'Johnson's Blue' (G.himalayense x G. pratense)

Géraniums tapissants et rampants Géranium 'Johnson's Blue' (G.himalayense x G. pratense)
  • Feuillage et floraison : Feuillage persistant coloré en automne. Floraison : juin-juillet.
  • Hauteur : 0,40 m à 0,50 m
  • Qualités : Idéal en couvre-sol. Garnit aussi les pieds des rosiers. Grandes fleurs.

Géranium 'Rozanne'

Géraniums tapissants et rampants Géranium 'Rozanne'
  • Feuillage et floraison : Feuillage dense et semi-persistant. Floraison : de juin à octobre
  • Hauteur : 0,40 m à 0,50 m
  • Qualités : Idéal en couvre-sol mais aussi en bac ou en potée. Très longue floraison.

Géraniums vivaces buissonnants

Géranium de Madère (Geranium maderense)

Géraniums vivaces buissonnants Géranium de Madère (Geranium maderense)
  • Feuillage et floraison : Feuillage persistant. Floraison : d'avril à août.
  • Hauteur : 1,50 m
  • Qualités : Peu rustique, ne supporte pas des températures inférieures à -4 °C.

Géranium ibérique (Geranium ibericum)

Géraniums vivaces buissonnants Géranium ibérique (Geranium ibericum)
  • Feuillage et floraison : Feuillage caduc. Floraison : juin
  • Hauteur : 0,40 m
  • Qualités : Feuillage très découpé prenant de beaux coloris à l'automne. Chaque pétale est marqué d'une encoche.

Géranium des prés (Geranium pratense)

Géraniums vivaces buissonnants Géranium des prés (Geranium pratense)
  • Feuillage et floraison : Feuillage caduc. Floraison : juin à août.
  • Hauteur : 0,80 à 1,20 m
  • Qualités : Beau feuillage très découpé virant au bronze à l'automne.

Plantation du géranium

Plantation du géranium

Où le planter ?

Selon les espèces, le géranium supporte toutes les expositions, du plein soleil, si ce dernier n'est pas trop fort à l'ombre totale. De plus, il s'adapte à tous les types de sols.

Il trouve sa place dans tous les jardins (massifs, rocailles, plates-bandes, au pied des arbustes…) mais aussi en jardinière.

Il apprécie la compagnie des narcisses et des alliums. On peut aussi l'associer à des roses anciennes.

Quand et comment planter le géranium ?

Le géranium se plante en pleine terre de préférence à l'automne ou au printemps, en respectant l'espacement recommandé entre les pieds (il varie selon la taille de la plante). Trempez bien les contenants (godets) pour bien humidifier la motte.

Même si le géranium vivace apprécie la plupart des sols, apportez du compost ou du fumier dans le trou de plantation. Cependant, évitez les sols trop humides et très acides. Le sol ne doit pas non plus se dessécher en été.

En pot ou en jardinière, préparez un mélange de terreau et de terre de jardin, ainsi que du sable pour obtenir un bon drainage.

Idées d'association

Rosier arbustif

Aucune vivace ne rivalise avec le géranium vivace pour accompagner les rosiers.

Alchemille

L'alchémille, fleurs et feuillage, constitue un écrin de choix pour les géraniums vivaces.

Nepeta

Népétas et géraniums vivaces pour des bordures bleutées faciles d'entretien.

Knautia macedonica

Un duo avec les knautias pour des semaines de fleurs à la belle saison.

Culture et entretien du géranium

Culture et entretien du géranium

Arrosage

Arrosez régulièrement en été afin de maintenir le sol frais mais pas détrempé. Pailler le sol permet de conserver la fraîcheur du sol.

Pour les sujets en pot, arrosez une ou deux fois par semaine durant la végétation.

Arrosez légèrement le géranium en pot en hiver.

Engrais

Si le sol a bien été préparé au moment de la plantation, il n'est pas nécessaire de fertiliser le géranium vivace.

Dans les sols pauvres, vous pouvez stimuler la végétation avec un engrais pour géraniums lors de la reprise printanière.

Pour les géraniums cultivés en pot, il est nécessaire d'apporter de l'engrais une ou deux fois par mois.

Taille

Le géranium s'étale souvent de lui-même grâce à ses rhizomes souterrains et peut devenir très vite envahissant. De ce fait, rabattez la touffe en fin de floraison afin de favoriser une remontée de la floraison et d'éviter les semis spontanés.

Le nouveau feuillage sera également plus joli.

Maladies, nuisibles et parasites

Le géranium vivace est très vigoureux et rarement malade. Cependant, il peut être attaqué par l'oïdium, aussi connu sous le nom de « maladie du blanc ». Il entraîne un feutrage blanc sur les feuilles, les jeunes pousses ou encore les boutons floraux. Les feuilles attaquées se déforment voire se perforent.

Supprimez les organes atteints et pulvérisez du soufre en cas de contagion. La bouillie bordelaise est aussi un excellent traitement préventif.

Les petites limaces aiment le géranium et sont friandes des jeunes plantes. Protégez vos plantations en installant des pièges à bière et évitez une trop forte humidité.

Multiplication du géranium

Multiplication du géranium

Les semis

Beaucoup de géraniums se ressèment spontanément.

La division

La multiplication est facile par division des touffes au printemps lorsque le feuillage est apparu.

La division est une opération simple qui consiste à déterrer la touffe à l'aide d'une fourche-bêche, en veillant à ne pas abîmer les racines. Diviser ensuite la touffe à la main ou en vous aidant de la bêche. Replantez immédiatement.

À effectuer tous les 3 ou 4 ans afin de rajeunir la plante et de lui conserver un bel aspect général.

La bouture

On peut aussi réaliser des boutures avec des fragments de tiges ôtées à la base de la touffe. Celles-ci seront plantées en mars ou avril dans une mini-serre chauffée à 20 °C.

Conseils écologiques

Pour traiter l'oïdium, mélangez 1 litre de lait (petit lait ou lait écrémé) pour 9 litres d'eau de pluie de préférence. Nettoyez les parties atteintes à l'aide de cette potion.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides