Platane

Platane en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Platane

  • Nom(s) latin(s)

    Platanus

  • Famille

    Platanacées

  • Type(s) de plante

    Arbre ▶ Arbre feuillu

Esthétique

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    5 à 10 m et +
  • Largeur à maturité

    5 à 20 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Massif ou bordure Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Platanus compte environ 7 espèces originaires d'Amérique du Nord ou du Centre ainsi que de la Turquie et des Balkans. Appartenant à la famille des Platanacées, ce sont de grands arbres d'ornement et de protection du soleil que l'on trouve fréquemment en alignement en zone urbaine comme en bordure de route ou de canal dans le Sud de la France.

Les platanes peuvent vivre très longtemps (couramment plusieurs centaines d'années et parfois plusieurs millénaires) et atteindre des tailles supérieures à 40 m de haut. Leur croissance est rapide et leur port le plus courant est houppier large. Plantés relativement serrés, comme en bordure de route, ils développent alors une croissance toute en hauteur. À noter qu'ils supportent bien un élagage régulier sévère ainsi que l'atmosphère urbaine.

Leur tronc et leurs grosses branches sont droits et peuvent atteindre chez des sujets âgés des circonférences impressionnantes. Leur écorce est caractéristique de cette famille. Elle se détache du tronc et des grosses branches en larges plaques qui laissent apparaître des zones jaunâtres ou rosées selon les variétés. L'effet obtenu est très décoratif surtout en hiver lorsque le feuillage a disparu.

Le feuillage caduc est composé de grandes feuilles alternes longuement pétiolées de vert plus ou moins foncé. Palmées, avec 3 à 7 lobes plus ou moins profondément découpés et plus ou moins dentées, elles rappellent les feuilles d'érable. Elles sont coriaces et, une fois tombées, ne pourrissent pas facilement.

Les fleurs nombreuses, petites et réunies en capitules ronds ne sont pas très visibles. Après fructifications en petits akènes entourés de duvet, elles donnent ces fameuses boules de platane (regroupées en 2 à 6 selon les variétés) vertes puis brun clair qui demeurent sur l'arbre jusqu'au printemps. Dispersées par le vent, les poussières issues de ces fruits sont souvent irritantes pour les yeux et les voies respiratoires.

Outre son usage comme arbre d'alignement le long de boulevards, routes, canaux, il plaît aussi en tant qu'arbre d'ornement et générateur d'ombre, particulièrement en Provence. Le platane a été et est encore utilisé pour son bois en ébénisterie, construction navale, panneaux de contreplaqué, car c'est un bois dense, dur et clair (comme le bois du hêtre). Il résiste bien à l'humidité. C'est également un bois de chauffage intéressant.

Connu et planté depuis l'Antiquité, notamment par les Grecs et les Romains, on utilisait aussi ses feuilles et ses écorces en médecine traditionnelle pour leurs propriétés astringentes.

Espèces et variétés de platanes

Vous trouverez dans le commerce une dizaine de variétés de platanes principalement issues d’un hybride (entre le platane d’Occident et le platane d’Orient) appelé Platanus x acerifolia ou hybrida (platane commun), ainsi que des cultivars de Platanus orientalis. Ces variétés se différencient surtout par leur port et leur taille adulte.

La variété Platanor® Vallis clausa, platane hybride créé dans le Vaucluse, est la seule résistante au chancre coloré et à l’anthracnose.

Certaines variétés de Platanus x acerifolia sont vendues spécialement préformées en parasol. Elles demandent 2 à 3 tailles d’entretien par an et permettent par exemple de protéger, une terrasse, une cour…

Variétés de tailles relativement petites

Platanus orientalis 'Alphen Globe'

Platane  Platanus orientalis  'Alphen Globe'
  • Caractères des feuilles et des fruits : Grosses feuilles de 25 sur 20 cm, vert foncé lobées et palmées. Écorce très caduque.
  • Caractères de l’arbre : Port en boule jusqu’à 10 m × 7 m environ.
  • Qualités : À planter en isolé, groupés par 2 ou 3, ou en alignement pour allées.

Platanus orientalis 'Minaret'

Platane  Platanus orientalis  'Minaret'
  • Caractères des feuilles et des fruits : Feuilles palmées vert lustré, avec 5 lobes profonds. Fruits verts puis bruns en automne et hiver, groupés par 6.
  • Caractères de l’arbre : Port houppier large, jusqu’à 10 m de haut. Écorce gris brun s’exfoliant en taches brun rougeâtre clair.
  • Qualités : À planter en isolé, groupés par 2 ou 3, ou en alignement pour allées.

Variétés de grandes tailles

Platanus acerifolia 'Malburg'

Variétés de grandes tailles Platanus acerifolia 'Malburg'
  • Caractères des feuilles et des fruits : Feuilles palmées vert -vif à 5 lobes très individualisés et dentelés. Nombreux fruits groupés par 2, 4 ou 5.
  • Caractères de l’arbre : Port houppier large, jusqu’à 25 m × 10 m.
  • Qualités : À planter en isolé, groupés par 2 ou 3, ou en alignement pour allées.

Platanor® Vallis clausa

Platane Platanor®  Vallis clausa
  • Caractères des feuilles et des fruits : Feuilles vert -vif à 5 lobes très individualisés et dentelés.
  • Caractères de l’arbre : Port houppier large, jusqu’à 25 m × 10 m.
  • Qualités : Cultivar très résistant au chancre coloré et à l’anthracnose.

Platane d’Orient (Platanus orientalis)

Variétés de grandes tailles Platane d’Orient (Platanus orientalis)
  • Caractères des feuilles et des fruits : Feuilles palmées vert assez foncé, avec 3 lobes très découpés.
  • Caractères de l’arbre : Port houppier large jusqu’à 30 m de haut.
  • Qualités : À planter en isolé, groupés par 2 ou3, ou en alignement pour allées.

Semis et plantation du platane

Semis et plantation du platane

Où le planter ?

Évitez de planter votre platane trop près d'un mur ou d'une maison car ses racines de surface puissantes pourraient les endommager.

Choisissez un emplacement de préférence au soleil (mais il se développe aussi en mi-ombre) et un sol drainé mais pas sec. Il apprécie les sols profonds, frais ou humides. Il se contente d'un sol ordinaire.

Les platanes sont suffisamment rustiques (-18 °C au moins) pour être plantés dans la plupart des régions françaises, sauf en montagne. Mais ce sont des arbres qui se développent mieux en climat chaud et ensoleillé.

Quand planter un platane ?

  • Pour un platane à racines nues, plantez en fin d'automne, début d'hiver.
  • Pour un platane en conteneur, choisissez une plantation d'automne ou à défaut de printemps.

Comment le planter ?

  • N'oubliez pas de tuteurer (ou haubaner) les platanes de haute taille solidement pendant 3 ans au moins après sa plantation.
  • Pratiquez une large cuvette autour du pied et arrosez-le copieusement et régulièrement pendant les 2 premières années surtout pendant l'été et l'automne.

Culture et entretien du platane

Culture et entretien du platane

Le platane commun cultivé en forme libre ne demande pas d’entretien particulier.

En hiver, les feuilles mortes volumineuses et nombreuses ne se dégradant pas facilement vous aurez tout intérêt à les rassembler en automne pour les brûler.

Taille du platane

Quand tailler ?

Sur des arbres de taille encore relativement modeste, vous pouvez tailler de février à avril avant la montée de la sève.

Comment tailler ?

Tant que l'arbre est encore jeune, vous pouvez supprimer les branches latérales trop basses, les branches abîmées ou mortes ainsi que celles qui se dirigent vers le centre pour ne conserver que celles qui sont vigoureuses et donnent un beau port.

Sur un sujet moins jeune ou adulte, la taille du platane, que ce soit pour une restauration, pour réduire sa taille ou pour supprimer les branches mortes, est trop dangereuse pour un particulier. Faites appel à un élagueur professionnel qui utilisera une nacelle ou un matériel d'escalade.

Pour éviter l'apparition de maladies, enduisez les cicatrices de taille avec un baume cicatrisant et désinfectant.

Maladies, nuisibles et parasites du platane

À part dans le Sud de la France, les platanes sont peu sujets aux maladies. Dans le Midi, il n'est pas rare qu'ils soient touchés par deux maladies cryptogamiques. Il s'agit de l'Anthracnose du platane et du Chancre coloré.

Enfin, le tigre du platane (appelé également punaise du platane) est une parasitose qui peut apparaître un peu partout en France comme en Europe.

Anthracnose

Cette maladie atteint les nervures des feuilles et entraîne leur chute prématurée alors qu'elles sont encore vertes. Les printemps frais et humides favorisent son développement. Pour les platanes, le préjudice est surtout esthétique car de nouvelles feuilles apparaissent souvent en début d'été et l'arbre ne dépérit pas. Toutefois, plusieurs attaques annuelles successives peuvent favoriser l'apparition d'autres maladies ou de la parasitose par le Tigre du platane.

  • Si vous plantez un nouveau platane dans un territoire où cette maladie est endémique, privilégiez le choix d'une variété résistante telle que le platane Platanor® Vallis Clausa.
  • Si vous possédez déjà un ou plusieurs platanes qui sont atteints d'anthracnose, pour éviter la répétition des attaques chaque année ou tout au moins les diminuer vous devez effectuer des actions préventives :
    • Éliminez toutes les feuilles mortes et les brûler.
    • Éliminez au sécateur les rameaux présentant des chancres et les brûler.
    • Badigeonnez systématiquement les blessures et plaies d'élagage avec de la bouillie bordelaise.
  • D'autre part, pour les rendre plus vigoureux, arrosez et apportez de l'engrais aux arbres affectés par une chute importante des feuilles.
  • Enfin, s'il reste des zones de chancres, pulvérisez-les (si la taille de l'arbre vous le permet) à la bouillie bordelaise entre le début du débourrement des bourgeons et la fin du déploiement des feuilles.

Chancre coloré

Cette maladie est beaucoup plus grave car elle entraîne la mort de l'arbre au bout de 4 à 6 ans maximum. Pénétrant par une blessure sur le tronc ou les racines, le champignon entraîne l'obturation des vaisseaux conduisant la sève et l'asphyxie des parties correspondantes de la couronne qui se dessèchent brutalement. La multiplication de ces phénomènes finissant par avoir raison de la totalité de l'arbre.

Il n'existe actuellement aucun traitement efficace connu à la disposition d'un jardinier amateur. Si vous voulez planter un nouveau platane dans une région où existent des foyers de cette maladie, n'hésitez donc pas à choisir la variété résistante au chancre coloré, appelée Platanor® Vallis Clausa.

Si vous avez déjà un ou plusieurs platanes qui montrent des symptômes de cette maladie, vous aurez le choix entre :

  • les abattre (ou, plus probablement, les faire abattre) et les brûler (ou les faire brûler) ;
  • essayer de nouvelles méthodes de traitement par injection de produits fongicides directement dans le tronc.

Mais dans tous les cas, vous serez amenés pour cela à faire appel à une société spécialisée.

Tigre du platane

Ce petit insecte hémiptère envahit progressivement toutes les feuilles du platane, pour se nourrir de leur sève par piqûres. Les feuilles se décolorent aux points de piqûre puis prennent un aspect un peu chlorotique. Les plus atteintes sèchent et tombent prématurément. Cela affaiblit le platane dont le feuillage s'éclaircit et qui devient plus sensible aux autres maladies. Il faut toutefois plusieurs années de fortes atteintes pour beaucoup affaiblir un arbre.

S'il l'infestation s'installe dans votre arbre et que celui-ci est adulte, vous pouvez également faire appel à une société spécialisée pour appliquer un traitement. Sachez qu'il existe maintenant un traitement biologique, n'entraînant aucune nuisance pour l'homme, par pulvérisation à base de suspension de petits nématodes microscopiques capables de tuer le Tigre en le parasitant. Ce traitement est à pratiquer en 3 fois :

  • une pulvérisation sur le tronc et les plus grosses branches en mars-avril ;
  • puis deux pulvérisations sur le feuillage en mai-juin ainsi qu'en juillet.

Note : si votre arbre est encore de taille accessible avec un vaporisateur thermique par exemple vous pouvez pratiquer ce traitement vous-même sans risque.

Récolte du platane

On ne récolte plus actuellement les feuilles ou écorces de platane pour usage médicinal.

Multiplication du platane

Multiplication du platane

La plupart des platanes cultivés en France étant des cultivars ou des hybrides, vous pourrez reproduire les pieds mères à l'identique par bouturage en automne sur des rameaux de bois aoûté.

  • Faites un prélèvement de boutures en crossette d'une longueur de 20 ou 30 cm en octobre sur du bois de l'année (avec la crossette de bois de l'année précédente).
  • Incisez les crossettes sur leur longueur et trempez-les dans de l'hormone de bouturage.
  • Installez-les dans un substrat de mélange de sable et de terreau à parts égales, protégés sous châssis jusqu'à l'automne suivant en maintenant le substrat humide pendant le printemps et l'été.
  • Repiquez-les ensuite en pépinière dans des conteneurs pendant 3 à 4 ans pour les installer ensuite à leur emplacement définitif en pleine terre.

Conseils écologiques

Ramassez soigneusement en automne les feuilles de votre platane et brûlez-les car elles ne pourrissent pas facilement et peuvent abriter des parasites ou des maladies cryptogamiques, jusqu’au printemps suivant.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides