Érodium

Érodium en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Erodium, Bec de cigogne, Bec de grue, Bec de héron

  • Nom(s) latin(s)

    Erodium

  • Famille

    Géraniacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Annuelle Bisannuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Semi-persistant Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec
  • Densité

    9 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

L'érodium, nommé aussi bec de grue, bec de héron ou bec de cigogne en raison de ses fruits comparables à de longs becs érigés, fait partie de la famille des Géraniacées, au même titre que le géranium et le pélargonium. Il est originaire des régions méditerranéennes ou d'Asie occidentale.

L'érodium possède un superbe feuillage découpé. Sa tige herbacée peut devenir dure comme du bois jeune. Les fleurs sont généralement petites et de couleur blanche, jaune, rouge ou rose. La floraison de l'érodium est très longue, pour la plupart des variétés.

Bon à savoir : l'érodium est une plante comestible au goût de persil.

Espèces et variétés d'érodium

On distingue une cinquantaine d'espèces d'érodiums, mais peu de variétés sont cultivées. Voici les principales vendues dans le commerce.

Erodium x variabile

 Erodium x variabile
  • Floraison : Mai à août.
  • Hauteur : 0,05 à 0,12 m
  • Qualités : Feuillage caduc décoratif. Fleurs roses veinées de pourpre.

Érodium à fleurs de pélargonium (Erodium pelargoniiflorum)

 Érodium à fleurs de pélargonium (Erodium pelargoniiflorum)
  • Floraison : Avril à octobre.
  • Hauteur : 0,30 m
  • Qualités : Petites feuilles persistantes aromatiques. Fleurs blanches ou rose pâle veinées de pourpre. Supporte la mi-ombre.

Erodium x kolbianum

 Erodium x kolbianum
  • Floraison : Juin à septembre.
  • Hauteur : 0,20 à 0,30 m
  • Qualités : Feuillage persistant vert-gris très découpé. Fleurs roses veinées et tachées de pourpre.

Erodium reichardii

 Erodium reichardii
  • Floraison : Mai à octobre.
  • Hauteur : 0,07 m
  • Qualités : Feuillage caduc vert grisâtre. Petites fleurs blanches veinées de rouge.

Érodium à fleurs d'or (Erodium chrysanthum)

Érodium à fleurs d'or ( Erodium chrysanthum )
  • Floraison : Juin à septembre.
  • Hauteur : 0,15 m
  • Qualités : Feuillage persistant argenté. Fleurs en coupe de couleur crème.

Érodium de Manescaut (Erodium manescavii)

 Érodium de Manescaut (Erodium manescavii)
  • Floraison : Juin à octobre.
  • Hauteur : 0,30 m
  • Qualités : Feuillage caduc. Grandes fleurs pourpres magenta. Port buissonnant.

Erodium guttatum

 Erodium guttatum
  • Floraison : Mai à août.
  • Hauteur : 0,15 m
  • Qualités : Feuillage persistant qui sent la banane. Fleurs rose magenta à macule noire.

Plantation de l'érodium

Plantation de l'érodium

Où planter l'érodium ?

L'érodium aime tous les sols bien drainés même pierreux, secs, calcaires ou ordinaires. Si la terre est trop compacte ou argileuse, ajoutez-y du gravier. Vous pouvez également recouvrir le sol de gravier après la plantation. L'érodium craint en effet l'excès d'humidité en période hivernale plus que le froid.

L'érodium apprécie un emplacement ensoleillé voire la mi-ombre pour l'erodium pelargoniflorum. Cette plante est idéale pour les bordures et les rocailles mais également en potée sur le balcon.

L'érodium s'associe avec de nombreuses plantes. Cependant, il faut veiller à ce que ses compagnes ne l'étouffent pas car il pousse sur pivot et ses tiges ne se marcottent pas pour aller ressortir plus loin.

Quand planter et comment planter l'érodium ?

Selon la région, l'érodium peut se planter toute l'année, hors période de fortes chaleur et de gel, avec un espacement de 25 cm entre chaque plant.

Idées d'association

Æonium

En potée, mariez-le avec un aeonium arboreum à feuillage pourpre.

Orpin

Dans la rocaille, il sert de contrepoint fleuri à des petits sédums.

Véronique

Les petites véroniques sont de belles compagnes pour des bordures fleuries.

Allium

Les alliums décoratifs gagnent à avoir leur base peu esthétique dissimulée par les érodiums.

Culture et entretien de l'érodium

Culture et entretien de l'érodium

L'érodium ne nécessite pratiquement aucun entretien.

Taille

À partir du printemps, pincez les tiges pour qu'elles se ramifient.

Coupez les feuilles jaunies et les fleurs fanées pour limiter la fructification et favoriser une remontée de la floraison. Si vous souhaitez réaliser des semis spontanés, laissez quelques fleurs en place pour qu'elles montent en graines.

Juste avant les gelées, rasez le feuillage sec.

Arrosage

Prévoyez un arrosage modéré en laissant sécher entre deux apports d’eau.

Pour la culture en pot, trop d'arrosage peut provoquer le pourrissement des racines. De ce fait, effectuez moins d'arrosages pendant la période de repos et arrêtez les apports d'engrais.

Maladies, nuisibles et parasites

Les maladies et les nuisibles attaquant l'érodium sont à peu près les mêmes que celles et ceux concernant le géranium vivace, à savoir : l'oïdium et les petites limaces.

Oïdium

L'oïdium, également connu sous le nom de « maladie du blanc », sévit durant l’été. Il entraîne un feutrage blanc sur les feuilles, les jeunes pousses ou encore les boutons floraux. Les feuilles attaquées se déforment voire se perforent.

Supprimez les organes atteints et pulvérisez du soufre en cas de contagion.

La bouillie bordelaise est un excellent traitement préventif.

Limaces

Pour piéger les limaces, qui dévorent les jeunes pousses et les feuilles, installez des pièges à bière à proximité de vos plants.

Le problème reste limité si votre sol est bien drainé.

Multiplication de l'érodium

Multiplication de l'érodium

La multiplication s'effectue souvent par semis spontanés.

On peut aussi bouturer certaines espèces :

  • Choisissez une tige charnue au printemps ou au mois de septembre.
  • Coupez-la juste sous un nœud,
  • Ôtez les feuilles du bas et plantez-la dans un mélange sableux.
  • Lorsqu'elle aura émis de nouvelles feuilles, pincez l'extrémité pour la forcer à se ramifier.

Conseils écologiques

Pour traiter l'oïdium, vous pouvez également mélanger 1 litre de lait (petit lait ou du lait écrémé) dans 9 l d'eau. Nettoyez les parties atteintes à l'aide de cette potion.

Une autre méthode naturelle pour empêcher les limaces de progresser vers la plante : émiettez des coquilles d’œuf près de l'érodium !



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides