Seringat

Seringat en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Seringat, Jasmin des poètes

  • Nom(s) latin(s)

    Philadelphus

  • Famille

    Hydrangéacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Buissonnant
    Arrondi, en boule ou ovale
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    2 à 5 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Haie Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Les seringats appartiennent au genre Philadelphus qui compte une quarantaine d'espèces de la famille des Hydrangéacées. Leur croissance est rapide et certains peuvent atteindre leur taille adulte en 4 à 5 ans. Très rustiques (de -20 à -25 °C et jusqu'à -30 °C selon les variétés), ils s'adaptent à la plupart des terrains. Ces arbustes tantôt buissonnants et étalés, tantôt érigés avec des branches plus ou moins arquées atteignent entre 1,5 m et 5 à 6 m pour les plus grandes variétés.

La diversité de leur taille et de leur port permet de les utiliser avec autant de bonheur en culture isolée que dans un massif ou une haie libre et aussi en jardinière ou en bac sur une terrasse ou un balcon.

Le feuillage assez dense du philadelphus, le plus souvent vert profond ou plus clair (et même jaune doré chez P. Coronarius Aureus), est toujours caduc. Les feuilles simples ovales et en pointe effilée sont plus ou moins grandes. Leur couleur met en valeur, par contraste, un blanc éclatant dominant des floraisons.

Les fleurs nombreuses et groupées en petits bouquets sont le plus souvent parfumées et d'un blanc éclatant, simples, semi-doubles ou très doubles selon les variétés. Parfois, leur teinte est plus crème et elles peuvent être tachées de rouge en leur centre.

Apparaissant parfois début mai, les philadelphus peuvent aussi fleurir jusqu'en juillet pour les cultivars les plus tardifs. Mais, d'une façon générale, cette floraison ne dure pas plus de deux mois. Vous aurez donc tout intérêt à les associer à d'autres arbustes à floraison plus précoce ou plus tardive et prolongée tels les forsythias ou les buddleias.

Le seringat symbolise habituellement la mémoire dans le langage des fleurs peut être à cause de son parfum entêtant et persistant.

Conseil : ne confondez pas les seringats qui appartiennent au genre Philadelphus avec le Syringa appelé communément Lilas.

Espèces et variétés de seringats (ou Philadelphus)

Il existe une quarantaine d’espèces de seringats avec une grande diversité de tailles et de ports. Vous trouverez principalement dans le commerce des cultivars de Philadelphus coronarius appréciés pour leur rusticité ainsi que de nombreux hybrides encore plus odorants et d’autres à fleurs doubles (mais moins parfumées).

Attention, le Philadelphus inodorus est une variété inodore.

Variétés à fleurs simples

Philadelphus 'Burfordensis'

Variétés à fleurs simples Philadelphus 'Burfordensis'
  • Caractères de la fleur : Fleurs blanches en juin-juillet, parfumées.
  • Caractères de l’arbuste : Petite variété de 1,50 à 2 m sur 0,5 à 1 m. Port buissonnant. Branches arquées.
  • Qualités et usages principaux : Rustique vers -15 / -20 °C. Pour culture en bac, en pot.

Philadelphus x virginalis 'Natchez'

Variétés à fleurs simples Philadelphus x virginalis 'Natchez'
  • Caractères de la fleur : Grandes fleurs simples en grappes serrées, odeur fruitée.
  • Caractères de l’arbuste : Hybride de petite taille au port arrondi, 1,50 à 2 m environ.
  • Qualités et usages principaux : Rustique jusqu’à -20 °C. En isolé, haie ou massif et bac.

Philadelphus purpureomaculatus 'Belle étoile'

Variétés à fleurs simples Philadelphus purpureomaculatus 'Belle étoile'
  • Caractères de la fleur : Fleurs blanches très parfumées, avec tache rouge au centre.
  • Caractères de l’arbuste : Variété compacte de 1,50 à 2 m, avec branches arquées.
  • Qualités et usages principaux : Rustique jusqu’à -20 °C. Idéal pour culture en pot ou en bac.

Philadelphus inodorus

Seringat  Philadelphus inodorus
  • Caractères de la fleur : Fleurs très simples blanches au-dessus de feuillage, sans parfum.
  • Caractères de l’arbuste : Grandes feuilles vert tendre. Jusqu’à 2 à 4 m de haut.
  • Qualités et usages principaux : Rustique jusqu’à vers-20 °C. En isolé, haie ou massif.

Philadelphus grandiflorus

Seringat  Philadelphus grandiflorus
  • Caractères de la fleur : Nombreuses grandes fleurs blanches avec tache rouge à leur base, en mai-juin. Léger parfum d’oranger.
  • Caractères de l’arbuste : Port érigé. Feuillage vert clair. Jusqu’à 2 à 3 m de hauteur.
  • Qualités et usages principaux : Rustique jusqu’à-20 °C. En isolé, haie ou massif et bac.

Philadelphus coronarius

Variétés à fleurs simples Philadelphus coronarius
  • Caractères de la fleur : Floraison en grappes blanc crème en juin. Très parfumée.
  • Caractères de l’arbuste : Port ample de 2 à 4 m. Variété 'Aureus' aux feuilles jaunes et plus petite, 1,50 à 3 m de haut.
  • Qualités et usages principaux : Rustique jusqu’à vers-20 °C. En isolé, haie ou massif.

Variétés à fleurs doubles

Philadelphus persica 'Bouquet Blanc'

Seringat  Philadelphus persica  'Bouquet Blanc'
  • Caractères de la fleur : Nombreuses petites fleurs doubles ou semi-doubles, légèrement parfumées, en juin-juillet.
  • Caractères de l’arbuste : Jusqu’à 2 m de haut sur 1,5 m de large. Branches arquées.
  • Qualités et usages principaux : Rustique jusque vers -20 °C. Pour culture en bac, en haies.

Sertingat virginal (Philadelphus x virginalis)

Variétés à fleurs doubles Sertingat virginal (Philadelphus x virginalis)
  • Caractères de la fleur : Fleurs doubles blanc pur en bouquets, en juin-juillet. Très parfumées.
  • Caractères de l’arbuste : Hybride vigoureux. Port dressé jusqu’à 4 m de hauteur sur 2 m de large.
  • Qualités et usages principaux : Rustique jusqu’à-20 °C. En isolé, haie ou massif et bac.

Philadelphus x virginalis 'Minnesota Snowflake'

Variétés à fleurs doubles Philadelphus x virginalis 'Minnesota Snowflake'
  • Caractères de la fleur : Fleurs très doubles aux pétales allongées. En juin-juillet.
  • Caractères de l’arbuste : Hybride. Port dressé jusqu’à 5 m de hauteur sur 2 m de large.
  • Qualités et usages principaux : Rustique jusqu’à-20 °C. En isolé, haie ou massif et bac.

Philadelphus x lemoinei 'Manteau d’hermine'

Seringat  Philadelphus  x  lemoinei  'Manteau d’hermine'
  • Caractères de la fleur : Floraison en juin-juillet très parfumée, blanc crème. Très double.
  • Caractères de l’arbuste : Port buissonnant. Branches arquées. Environ 1 m × 1,50 m.
  • Qualités et usages principaux : Rustique vers -15 / -20 °C. Pour culture en bac, en haies.

Semis et plantation du seringat (ou Philadelphus)

Semis et plantation du seringat (ou <em>Philadelphus</em>)

Où le planter ?

Plantez votre seringat (ou Philadelphus) en mi-ombre ou à un emplacement ensoleillé mais pas toute la journée. Il s'adapte à la plupart des terrains pourvu que le sol soit bien drainé.

Très rustique jusqu'à -20 °C le plus souvent jusqu'à-28 °C selon les variétés, il n'a pas besoin d'être installé à l'abri.

Vous pouvez le cultiver aussi bien en pleine terre, où il se développera rapidement sans soins particuliers, qu'en bac, surtout pour les variétés de petite taille.

Quand planter le seringat ?

Plantez les plants en conteneur de préférence en automne ou à défaut au printemps.

Comment le planter en pleine terre ?

Tenez compte de la taille adulte de la variété à planter.

  • Creusez dans tous les cas un trou de plantation d'au moins 0,60 m en tous sens pour les petites tailles.
  • Si votre terrain est lourd, rajoutez-lui du sable grossier et du compost en rebouchant le trou.
  • Pour une plantation de printemps, arrosez régulièrement la première année jusqu'à l'automne.

Comment planter le seringat en pot ?

  • Optez pour un pot de 30 cm de côté.
  • Exposez le seringat à un emplacement lumineux.
  • Utilisez un bon terreau de plantation mélangé à une terre de jardin.

Culture et entretien du seringat

Culture et entretien du seringat

En pleine terre

La culture du seringat (ou Philadelphus) en pleine terre ne demande pas de soins particuliers pendant les périodes de chaleur. Arrosez-le du printemps à l'automne de façon à maintenir le sol humide, mais de façon modérée car il craint l'excès d'humidité.

Vous pouvez le tailler juste après la plantation pour le faire ramifier. Ensuite, attendez 2 à 3 ans avant de pratiquer des tailles régulières.

Il n'est pas nécessaire de le protéger du froid, et vous pouvez le pailler au pied pour diminuer les apports d'eau en été et empêcher la pousse de mauvaises herbes pouvant entraîner l'apparition de pucerons.

Vous pouvez effectuer des apports d'engrais ou de compost au printemps mais ce n'est pas indispensable pour les seringats en pleine terre.

En pot

Pour une culture en pot, arrosez 2 fois par semaine en été mais sans excès et apportez également régulièrement de l'engrais.

Diminuez les apports d'eau en hiver et stoppez la fertilisation.

Taille du seringat

Vous pouvez cultiver le seringat en massif en forme libre sans avoir besoin de le tailler. Mais vous pouvez aussi vouloir lui maintenir un volume ou une forme et donc le tailler.

Quand le tailler ?

Taillez le seringat tous les ans, ou tous les 2 ans lorsqu’il sera bien installé et florifère afin de stimuler sa floraison. Taillez en juillet ou août, après la floraison.

Comment le tailler ?

  • Rabattez les branches défleuries du Philadelphus d’environ 1/3 juste au-dessus d’une ramification ou d’un œil.
  • Supprimez les bois morts ou malades et les branches mal orientées ou qui se chevauchent.

Maladies, nuisibles et parasites du seringat

Le seringat (ou Philadelphus) résiste à beaucoup de maladies (surtout celles dues aux champignons microscopiques).

En revanche, il est très sensible aux attaques de pucerons. Vous pouvez par exemple traiter en pulvérisant une solution d'eau savonneuse.

Récolte du seringat

Du seringat, on ne récolte habituellement que des rameaux fleuris pour composer de magnifiques bouquets lumineux et odorants.

Prélevez au sécateur les jeunes rameaux du Philadelphus à l'ouverture des premiers boutons dès fin mai. Ils finiront de s'épanouir dans votre vase.

Multiplication du seringat

Multiplication du seringat

Le seringat (ou Philadelphus) se multiplie facilement par boutures de bois sec en période de repos végétatif. Les boutures de rameaux semi-aoûtés sont plus délicates à réussir.

Bouturez en hiver lors du repos végétatif :

  • Prélevez des extrémités de rameaux de bois sec d'une trentaine de centimètres et repiquez-les dans un mélange de terre et de sable de rivière dans un endroit abrité.
  • Vous pouvez au préalable, pour favoriser la reprise, tremper l'extrémité à placer en terre dans de la poudre d'hormone de bouturage.
  • Repiquez ces boutures à l'automne suivant, soit en conteneur, soit directement en place.

Conseils écologiques

Intervenez le plus rapidement possible après l’apparition des premiers pucerons en évitant d’employer des insecticides toxiques pour l’environnement. Préférez l’emploi de solutions simples aussi efficaces en début d’infestation.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides