Badiane

Badiane en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Badiane, Anis étoilé, Badanier de Chine, Fenouil de Chine

  • Nom(s) latin(s)

    Illicium verum

  • Famille

    Magnoliacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste Feuillu | Arbuste fruitier

    Plante comestible ▶ Arbuste fruitier | Plante à tisane | Autres plantes médicinales

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage Marcottage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Terre de bruyère Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Véranda Serre froide Serre chaude Serre tempérée
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Une seule espèce est cultivée, Illicium verum, originaire de Chine où elle est cultivée pour la récolte de ses fruits à vertus médicinales et culinaires. De la famille des Magnoliacées, ce petit arbre au feuillage vert brillant persistant est très décoratif et il se pare à partir de mai de grandes fleurs parfumées qui donneront des fruits très particuliers en forme d’étoiles. Récoltés vert et ensuite séchés au soleil prenant une couleur brun rougeâtre pour être utilisé dans la fabrication de boissons anisées et en pâtisserie.

Ses besoins en températures supérieures à -5 °C et un sol riche plutôt acide imposent une culture hors sol pour les terrasses et vérandas. C’est une plante très rarement vendue, réservée aux collectionneurs, on peut le semer en se procurant des graines.

Espèces et variétés de badianes

Seule l'espèce type est cultivée.

Illicium verum

 Illicium verum
  • Nom commun : Badiane, anis étoilé, fenouil de chine
  • Caractéristiques : Feuillage vert persistant. Floraison blanche parfumée de mai à juillet.
  • Exigences : Gélif à -5 °C. Pour sols humifère acides.

Plantation de la badiane

Plantation de la badiane

Où la planter ?

L'anis étoilé est exclusivement cultivé en bac, à l'exception de zones privilégiées en bord de méditerranée ou en Bretagne où, en sols acides, il sera possible de planter en pleine terre.

Outre une situation avec des températures jamais plus basses que -5 °C, la badiane nécessite une situation ombrée et très protégée des vents.

Quand planter la badiane ?

Préférez le printemps, en mars ou avril.

Comment la planter ?

Comme il s'agit d'un arbre, il faudra à terme une culture en bac « orangeraie ». La culture peut démarrer dans un contenant de faible taille avec une terre de bruyère qui lui conviendra parfaitement.

Culture et entretien de l’anis étoilé

Culture et entretien de l’anis étoilé

Arrosez très régulièrement pour maintenir humide mais sans situation d'excès d'eau.

La taille est inutile pour cette plante à croissance lente, seul l'éventuel bois mort est à enlever.

Un surfaçage annuel avec un compost de fumier sera l'unique apport fertilisant, faites-le au printemps. Rempotez au rythme de la croissance très lente de la badiane.

Maladies, nuisibles et parasites

Pas de problèmes connus.

Récolte de la badiane

Quand et comment récolter ?

Le fruit est récolté en septembre-octobre, lorsqu’il est vert. Il est ensuite séché au soleil pour prendre une couleur brun rougeâtre.

La conservation de la badiane

Dans des récipients hermétiques, au frais et à l’abri de la lumière. Le fruit peut ainsi être conservé 3 années.

Multiplication de la badiane

Pour le semis, la difficulté est de trouver des graines ayant gardé leur pouvoir germinatif, car les graines vendues dans les rayons d'épices ne pourront pas germer car elles ont été traitées par étuve.

Le bouturage et le marcottage sont beaucoup plus accessibles lorsque l'on a un pied à disposition.

  • Le bouturage pourra se pratiquer toute l'année à condition d'avoir des conditions optimum de températures entre 25 et 30 °C et une forte hygrométrie qui peut être créée par une mise « à l'étouffée ».
  • Le marcottage se fera par « aérien » sur un rameau de 2 ans et cela durant les mois d'été. Il faut alors créer une poche de terreau humide sur la partie inférieure du rameau, le sevrage devant se faire après 6 mois.

Conseils écologiques

L’anis étoilé, ou badiane est une plante aux vertus digestives avec l’infusion de ses fruits.

Attention : il ne faut pas confondre la badiane d’Asie avec la badiane du Japon qui est une plante toxique.

Un peu d’histoire…

C'est au XVIe siècle que le badanier est découvert en Chine. On découvre alors son fruit consommable que les Chinois appellent « mang tsao » signifiant « à huit cornes ». Le nom populaire « d'anis étoilé » vient de cette odeur caractéristique et de la forme du fruit à 8 branches. Mais le nom badiane vient lui du persan « badian » signifiant « anis », et cela remonte au commerce des épices vers le Moyen-Orient.

Introduit en Europe, Marie-Antoinette en cultivait un pied dans le jardin du Petit Trianon pour le parfum de ses fleurs. Mais à cette époque cette plante n'avait pas de valeur marchande, et son latin Illiicum signifie « appât » car le fruit séché attirait les rongeurs au temps de la lutte contre la peste. Et ce n'est qu'au XIXe siècle que ce parfum d'anis sera exploité dans la fabrication de diverses boissons alcoolisées car son coût d'achat était plus faible que d'autres plantes apportant ce même parfum d'anis. Aujourd'hui, on revient en Europe à la culture du fenouil pour remplacer cet « anis étoilé » devenu plus cher.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides