Rudbeckia

Rudbeckia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Rudbeckia, Rudbeckie

  • Nom(s) latin(s)

    Rudbeckia

  • Famille

    Astéracées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,60 à 2 m
  • Largeur à maturité

    0,30 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide
  • Densité

    3 à 6 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Prairie Massif ou bordure
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Rudbeckia comprend une vingtaine d’espèces annuelles ou vivaces de la famille des Astéracées, originaires des prés humides et des clairières d’Amérique du Nord, du Canada jusqu’au Mexique.

Le rudbeckia est une façon simple et efficace de s’assurer un rayon de soleil tout l’été. Ses fleurs caractéristiques, qui ressemblent à de grosses marguerites, sont des capitules de 3 à 10 cm de diamètre, à ligules (les fleurs extérieures, improprement appelées « pétales ») jaune à jaune orangé, et à disque central conique brun foncé à noir ou vert (c’est le réceptacle floral regroupant les fleurons, minuscules fleurs en tube). Ces capitules, le plus souvent solitaires au bout de longues hampes hautes de 0,60 à presque 2 m, fleurissent généralement entre juillet et octobre. Même fanées, les fleurs conservent leur gros cœur noir et restent décoratives tout l’hiver.

Les feuilles, lancéolées ou ovales, grossièrement dentées, vert foncé, parfois rugueuses, forment une touffe basale qui s’étend au fil des ans grâce à des rhizomes courts.

Le rudbeckia vivace est rustique, il pousse en plein soleil, mais supporte la mi-ombre, et se développe dans presque tous les sols. Il vaut mieux toutefois un peu de fraîcheur pour s’assurer d’une floraison abondante.

Le rudbeckia est très utilisé en bordure ou massifs, et c’est aussi une excellente fleur pour les bouquets, dont la tenue en vase est exceptionnelle (jusqu’à un mois).

Espèces et variétés de rudbeckias

Espèces vivaces

'Goldsturm' (Rudbeckia fulgida var. sullivantii)

Espèces vivaces 'Goldsturm' (Rudbeckia fulgida var. sullivantii)
  • Floraison : De juillet à septembre, grandes fleurs simples, jaune d’or au cœur noir proéminent.
  • Végétation : Hauteur : de 0,60 à 0,80 m. Tiges raides et ramifiées formant des touffes érigées, denses et compactes. Feuilles lancéolées, aux bords dentés, vert sombre.
  • Qualités : De l’avis de nombreux spécialistes, le plus beau des rudbeckias vivaces. Très florifère, résiste à la pluie et au vent. Pour massifs, bordures, bouquets.

'Goldquelle' (Rudbeckia laciniata)

Espèces vivaces 'Goldquelle' (Rudbeckia laciniata)
  • Floraison : Grosses fleurs doubles jaune citron, aux pétales légèrement courbés et centre vert, de juillet à septembre.
  • Végétation : Hauteur : 0,80 m. Grosse touffe lâche, composée de feuilles profondément découpées en 3 à 5 lobes, de couleur vert glauque.
  • Qualités : Très florifère. Excellente fleur à couper.

Rudbeckia maxima

Espèces vivaces Rudbeckia maxima
  • Floraison : D’août à septembre, grandes fleurs jaune d’or à pétales retombant vers le bas et à gros cœur noir très proéminent. Vivace à grandes feuilles glauques et capitules solitaires jaune pur.
  • Végétation : Hauteur : 1,50 à 2 m. Souche très vigoureuse formant une rosette basale de grandes feuilles lancéolées bleutées. Hampes rigides, bleutées également, peu ramifiées vers le sommet.
  • Qualités : Protéger la souche en hiver en régions très froides.

Rudbeckia 'Herbstonne'

Espèces vivaces Rudbeckia 'Herbstonne'
  • Floraison : Fleurs jaune primevère à longues ligules recourbées vers le bas, centre vert clair proéminent.
  • Végétation : Hauteur : 1,70 à 2 m. Touffe dressée. Feuilles entières ou lobées, vert bleuté.
  • Qualités : Pour fond de massifs, en sol frais.

Espèces annuelles ou bisannuelles

Rudbeckia hirta

Espèces annuelles ou bisannuelles Rudbeckia hirta
  • Floraison : Grandes fleurs solitaires jaune d’or à centre brun et saillant, de juin à octobre.
  • Végétation : De 30 à 60 cm. Tiges rigides non ramifiées. Feuilles lancéolées, vert foncé. Toute la plante porte des poils raides.
  • Qualités : Nombreuses variétés. Se mélange volontiers à d’autres espèces en bordure.

Rudbeckia triloba

Espèces annuelles ou bisannuelles Rudbeckia triloba
  • Floraison : Très nombreuses petites fleurs (3 à 5 cm de diamètre) rondes, jaune d’or à cœur noir, de juillet à novembre.
  • Végétation : Hauteur : 1 à 1,50 m. Plante très buissonnante, aux tiges très ramifiées portant des feuilles vert foncé, simples ou découpées en 3 lobes.
  • Qualités : Se ressème spontanément.

Plantation du rudbeckia

Plantation du rudbeckia

Où le planter ?

Le rudbeckia s'adapte à tous les sols bien drainés, riches ou pauvres, lourds ou poreux, même argileux, avec une préférence cependant pour les terres fraîches et plutôt riches. Il vaut mieux lui éviter de trop longues sécheresses estivales.

Cas particuliers :

  • La variété 'Herbstsonne' demande un sol frais à humide, profond et bien drainé.
  • Rudbeckia maxima peut s'accommoder d'un sol médiocre à condition d'être arrosé.
  • Le rudbeckia annuel demande un sol plus riche et plus frais que le vivace.

C'est au soleil que sa floraison sera vraiment abondante. Enfin, il peut se cultiver en pot.

Quand planter le rudbeckia ?

Plantez le rudbeckia à l'automne ou au printemps.

Comment le planter ?

Lors de la plantation :

  • Apportez une brouette de compost ou de fumier décomposé pour 10 m2
  • Veillez bien à ne pas enterrer le collet.
  • Espacez les pieds de 50 à 60 cm.

En pot, installez-le dans un mélange de terre et de terreau de plantation additionné d'une poignée de compost et d'un engrais organique à libération lente.

Culture et entretien du rudbeckia

Culture et entretien du rudbeckia

  • Renouvelez l'apport de compost ou fumier tous les 3 ans environ pour stimuler la floraison.
  • En cas de sécheresse prolongée, arrosez une fois par semaine. Arrosez régulièrement les potées afin de maintenir le substrat légèrement humide.
  • Paillez le sol pour maintenir la fraîcheur. Vous pouvez aussi pailler les potées, vous arroserez moins souvent.
  • Rabattez à ras du sol toutes les tiges fanées vers le mois de novembre. Vous pouvez aussi laisser les cœurs noirs décoratifs en hiver et qui attireront les oiseaux.

Maladies, nuisibles et parasites

Les limaces et les escargots sont friands des jeunes pousses au printemps. Installez des pièges à bière ou encore des barrières de cendres.

Multiplication du rudbeckia

Multiplication du rudbeckia

Le rudbeckia se multiplie par semis ou division.

Semis

  • Semez les espèces vivaces en pot ou en caissette sous abri non chauffé en février-mars. Mettez en place en mai.
  • Semez les rudbeckias annuels sous abri chauffé en mars-avril ou en pleine terre en avril-mai, puis éclaircissez le semis.

Division

Lorsque vos rudbeckias formeront de belles touffes, divisez-les au printemps.

Déterrez les souches en les soulevant avec une fourche-bêche. Séparez-les en plusieurs éclats à replanter immédiatement.

Conseils écologiques

Comme son cousin américain le coréopsis, le rudbeckia est une plante robuste et florifère à laquelle on ne connaît aucun ennemi. C'est donc une plante à privilégier dans les jardins naturels, où aucun traitement n'est effectué.

Le rudbeckia est aussi une plante tinctoriale (surtout Rudbeckia hirta et Rudbeckia laciniata) en raison de la présence de flavonols. Les fleurs seules donnent des couleurs jaune orangé, la plante entière des teintes jaune-vert.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides