Heptacodium

Heptacodium en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Heptacodium

  • Nom(s) latin(s)

    Heptacodium miconioides, Heptacodium jasminoides

  • Famille

    Caprifoliacées

  • Type(s) de plante

    Arbre ▶ Arbre à fleurs

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Buissonnant
    Ouvert ou divergeant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    2 à 5 m
  • Largeur à maturité

    4 à 5 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    1 tous les 4 m

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Prairie Bosquet ou forêt Massif ou bordure Haie Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Heptacodium miconioides (syn. Heptacodium jasminoides) est un grand arbuste, ou petit arbre caduc, de la famille des Caprifoliacées. Il mesure entre 4 et 5 m sur autant de large dans nos jardins, mais peut atteindre 7 à 8 m dans son habitat d'origine, en Chine (Hubei principalement, mais aussi Anhui, Yunnan et Zhejiang).

Longues de 7 à 12 cm, les feuilles arrondies à pointe aiguë, légèrement ondulées, vert foncé, veinées et vernissées, sont opposées. Elles prennent une subtile teinte pourpre avant de tomber, très tardivement. L'écorce, exfoliante, est beige rosé. Groupées en panicules en bout de branches, les fleurs, étoiles blanches à cinq sépales avec une corolle tubulaire et cinq étamines, sont légèrement parfumées. Elles apparaissent fin août, donnent le maximum en septembre, puis laissent apparaître, au fil des semaines, des calices rose cerise, décoratifs jusqu'aux gelées.

Sans rechercher systématiquement la perle rare, émailler le jardin de plantes peu courantes permet d'avoir un univers qui ne ressemble pas à celui du voisin. Au milieu de bons classiques dont vous ne pouvez vous passer, pour leur beauté et leur vigueur, adopter des variétés inusitées qui étonnent et surprennent à différentes saisons et au fil de leur croissance, c'est faire halte à la monotonie. Il n'y a pas mieux pour entretenir la fibre jardinière.

Parmi la diversité végétale, adoptez l'heptacodium. Cet arbuste, qui n'est arrivé chez les pépiniéristes français que dans les années 1990, mérite d'être découvert et adopté au jardin. Bien rustique, il pousse rapidement, avec un joli port. L'épanouissement se produit en fin d'été, au moment ou peu d'arbustes fleurissent, contentant abeilles, papillons et autres gourmands, car les fleurs au parfum de jasmin sont mellifères. Des asters, des chrysanthèmes vivaces l'accompagnent bien. Lorsque les fleurs fanent et que les calices deviennent roses puis rouges, on a l'impression d'une deuxième floraison.

L'élégant feuillage tombe seulement fin novembre, après avoir pris de chaudes teintes pourpres. En hiver, l'écorce beige rosé qui desquame est un atout supplémentaire. Pour la mettre en valeur, plantez au pied de l'arbuste des hellébores, des fougères persistantes, des cyclamens, des epimediums, des bulbes à floraison printanière…

Pour l'animer en début d'été, laissez courir entre ses branches une clématite viticella -il en existe un grand nombre de variétés aux couleurs variées-, à rabattre chaque année.

Espèces et variétés de heptacodium

Seule l’espèce type Heptacodium miconioides est cultivée.

Heptacodium miconioides

Heptacodium miconioides
  • Synonyme : Heptacodium jasminoides
  • Intérêt : Petit arbre ou grand arbuste au joli port, belle floraison, feuillage caduc, élégant.
  • Qualités : Très rustique, pousse rapidement et fleurit en fin d'été.

Plantation de l’heptacodium

Plantation de l’heptacodium

Où le planter ?

Plantez l'heptacodium au soleil ou à ombre légère. Il fleurit mieux au plein soleil, mais est ravissant à mi-ombre. Il est un peu plus grand s'il pousse en pleine lumière.

Installez-le en tout sol drainé, plutôt frais. S'il a une préférence pour les terres à tendance acide, il accepte un léger calcaire : donc, pratiquement tous les sols lui conviennent. Il supporte bien les embruns et la pollution des villes.

Son port aux branches légèrement arquées le prédispose à divers emplois : installez-le en haie libre, en isolé, en bord de sous-bois ou en fond de massif.

Quand planter l'heptacodium ?

L'heptacodium peut se planter toute l'année, avec une préférence pour le printemps ou l'automne.

Comment le planter ?

  • Faites tremper le conteneur dans une bassine d'eau pendant une demi-heure.
  • Creusez un trou de plantation de trois fois la hauteur et la largeur du pot.
  • Comblez les 2/3 du trou de plantation avec trois poignées de compost mélangé à la terre d'origine, tassez et arrosez abondamment.
  • Dépotez l'arbuste, placez-le sur cette terre travaillée et remettez à niveau en veillant à ne pas enterrer le collet.
  • Tassez avec la main et arrosez abondamment une nouvelle fois. Paillez.

Culture et entretien de l’heptacodium

Culture et entretien de l’heptacodium

Surveillez l'arrosage pendant les mois qui suivent la plantation, ensuite arrosez seulement en période de sécheresse.

Renouvelez le paillage chaque automne.

Taille de l’heptacodium

Quand tailler ?

La taille n’est pas nécessaire, mais si vous souhaitez la pratiquer, agissez en mars.

Comment tailler ?

Cet arbuste, ou petit arbre prend de lui-même une forme élégante. Si vous désirez lui conférer un port compact, taillez en fin d’hiver. Vous pouvez alors éliminer jusqu’à la moitié de la hauteur des rameaux.

Si vous souhaitez le conduire en arbre, éliminez les petites branches latérales qui poussent sur le tronc et les branches charpentières.

L’heptacodiuml a un port naturel évasé qui se prête bien à la taille par transparence ou en nuages. Pour cette opération, montez l’arbuste avec 3 ou 4 troncs, puis dégagez bien ces troncs, en éliminant les branches inutiles.

Maladies, nuisibles et parasites

On ne connaît pas de maladie à cette plante, et aucun ravageur ne semble s’y attaquer.

Multiplication de l’heptacodium

Multiplication de l’heptacodium

Kristine Paulus/CC BY 2.0/Flickr

Même si cet arbuste peut être multiplié par graines, ce qui fut fait lors de sa découverte, le moyen traditionnel pour le multiplier est le bouturage. Entre mars et septembre :

  • Prenez une extrémité de branche de15 à 20 cm. Ôtez les fleurs, s'il y en a, et les feuilles sur les 2/3 de la base.
  • Enfoncez la tige sur 10 cm dans un pot empli de substrat composé à parts égales de terreau et de sable. Arrosez.
  • Mettez ce pot à mi-ombre, surveillez l'arrosage : la terre doit rester fraîche mais pas détrempée.
  • En novembre, protégez la bouture, sous un châssis ou sous un voile d'hivernage. Attendez 18 mois pour mettre cette bouture, devenue une plante à part entière, en terre.

Conseils écologiques

Cueillez sans soucis quelques branches pour faire des bouquets, lorsque les fleurs commencent à s'ouvrir, puis lorsque les calices se colorent de rose vif.

Avant de confectionner votre bouquet, fendez les tiges sur 5 cm, afin que les branches boivent mieux. Éliminez toutes les feuilles qui risquent de tremper dans le vase.

Un peu d’histoire…

L’heptacodium, aussi connu sous le nom de « Fleurs des sept fils du Zhejiang », est surnommé par les anglophones « Seven son flower » (arbre des 7 fils).

Heptacodium miconioides a été collecté en Chine, dans le Yunnan, lors de l’expédition de Ernest Henry Wilson, en 1907. E H Wilson (15 février 1876 - 15 octobre 1930) est un botaniste américain qui introduisit un très grand nombre d’espèces de plantes d’Asie en Occident. Cette plante a servi à la description du genre en 1916 par Alfred Rehder, botaniste américain d’origine allemande, conservateur à l’arboretum de Boston. Puis elle disparut, pour ne figurer que dans les herbiers jusqu’en 1980.

L’heptacodium réapparaît en 1980, rapporté lors d’une expédition botanique sino-américaine organisée à la suite de la réouverture des frontières de la Chine. Depuis, elle a été introduite dans l’ensemble des pays à climat tempéré, grâce à l’Arnold Arboretum et à l’U.S National Arboretum, qui distribuèrent graines et boutures à divers muséums et à des pépinières. C’est donc une introduction récente, arrivée dans les années 1990 en France.

D’après le Missouri Botanical Garden, cette plante serait en voie de raréfaction dans son aire d’origine, au centre de la Chine.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides