Fittonia

Fittonia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Fittonia, Fittonie, Plante mosaïque

  • Nom(s) latin(s)

    Fittonia

  • Famille

    Acanthacées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 0,60 m
  • Largeur à maturité

    0,10 à 0,40 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Difficile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen , à vaporiser
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage Marcottage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide
  • Densité

    1 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Entrée Salle de bain Serre chaude Serre tempérée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le fittonia du latin fittonia appartient à la famille des Acanthacées. Il est originaire des forêts pluviales de Colombie et du Pérou. On le nomme le plus souvent par son nom latin et parfois fittonie ou plante mosaïque.

C’est une plante vivace rampante et retombante aux feuilles vertes et nervurées, persistantes, ovales, disposées par paire l’une en face de l’autre, avec un pétiole court. Leurs fines nervures colorées (rouge, rose ou blanc argenté) rendent le feuillage très décoratif. La plante fleurit assez rarement à la fin du printemps ou en été ; elle produit alors des épis de fleurs jaune ou blanc crème, sans intérêt particulier.

Le fittonia est non rustique et fragile. C’est une plante d’intérieur qui se cultive en serres chaudes ou en jardinières, en coupes pour un effet retombant ou en pots. Il est difficile à cultiver compte tenu de ses exigences à la fois d’humidité, d’éclairage indirect et de température constante. Il est plus adapté à la culture en bouteille et bonbonne ou à la culture en terrarium (contenants transparents), plus facile à réaliser.

Les fleuristes mettent souvent le fittonia dans leurs compositions de potées.

Espèces et variétés de fittonias

Le genre Fittonia comprend 2 à 4 espèces naturelles, selon les classements. Des hybrides ont été créés permettant de varier la taille des feuilles et la couleur des nervures.

Fittonia aux veines blanches (Fittonia albivenis)

Espèce type

Fittonia aux veines blanches (Fittonia albivenis) Espèce type
  • Feuillage : Couleur verte, aux nervures blanches ou légèrement rosées.
  • Dimensions : Atteint entre 0,10 m et 0,15 m.
  • Qualités : Plante idéale en couvre-sol.

Fittonia géant (Fittonia gigantea)

Espèce type

Fittonia géant (Fittonia gigantea) Espèce type
  • Feuillage : Couleur vert foncé, aux nervures rouge foncé. Dimensions de 7,5 cm à 10 cm. Forme ovale et pointue.
  • Dimensions : Peut atteindre 0,60 m de hauteur.
  • Qualités : Plante au feuillage dense.

Fittonie de Verschaffelt (Fittonia verschaffeltii)

Espèce type

Fittonia Espèce type
  • Feuillage : Couleur vert olive, aux nervures rouge carmin. Dimensions de 5 cm environ. Forme ovale et plus arrondie.
  • Dimensions : Atteint le plus souvent 0,15 m de hauteur. Jusqu’à 30 cm.
  • Qualités : Plante idéale en couvre-sol.

'Argyroneura'

Fittonie de Verschaffelt (Fittonia verschaffeltii) 'Argyroneura'
  • Feuillage : Feuilles brillantes et des nervures très fines blanc argenté.
  • Dimensions : Variété naine ne dépassant pas 0,15 m.
  • Qualités : --

'Pearcei'

Fittonie de Verschaffelt (Fittonia verschaffeltii) 'Pearcei'
  • Feuillage : Feuillage d’un vert plus clair avec des nervures rouge carmin.
  • Dimensions : --
  • Qualités : --

'Mosaïc Kings Cross'

Fittonie de Verschaffelt (Fittonia verschaffeltii) 'Mosaïc Kings Cross'
  • Feuillage : Petites feuilles blanches piquetées de vert, aux bords dentelés.
  • Dimensions : Variété naine ne dépassant pas 0,10 m.
  • Qualités : --

Plantation du fittonia

Plantation du fittonia

Où le planter ?

Le fittonia a besoin d'un bon substrat humide. Préparez un mélange de 1/3 de tourbe, 1/3 de sable grossier ou de perlite moyenne et 1/3 de vermiculite moyenne.

Il aime vivre à une température constante (de 18 à 24 °C) et à une lumière faible. Ne l'exposez jamais aux rayons directs du soleil qui abîmeraient ses feuilles. Placez votre fittonia près d'une fenêtre un peu ombragée, exposée au nord. La température de la pièce ne doit pas descendre en dessous de 13 °C.

Évitez-lui absolument les courants d'air et le froid.

Quand planter le fittonia ?

Préférez le printemps et sa période de croissance pour rempoter le fittonia.

Comment le planter en pot, en coupe ou jardinière ?

Choisissez un pot non profond, car les racines du fittonia sont courtes. Un pot d'un diamètre de 15 cm peut contenir plusieurs boutures. Veillez à ce qu'il soit percé au fond.

  • Placez une couche de billes d'argile ou de petits graviers, pour favoriser le drainage.
  • Remplissez une partie avec le terreau mélangé.
  • Préparez un trou au centre et placez le plant.
  • Comblez avec le reste de terre et tassez bien.
  • Veillez à ne pas recouvrir de terre les feuilles basses.
  • Arrosez modérément et placez à l'endroit adapté.

Comment planter le fittonia en bouteille ou terrarium ?

Une plantation en bouteille, terrarium ou autres contenants transparents souvent en verre, plexiglas ou autre est possible et parfois plus aisée.

La culture en bouteille nécessite de l'adresse et quelques outils spéciaux (baguettes, longue et mince cuillère, cornet en papier, tiges de fer pour créer des instruments). La culture en terrarium utilisant un contenant plus large permet un maniement plus facile.

  • Placez au fond du contenant une couche de 2 à 5 cm de gravillons et de petits morceaux de charbon de bois pour favoriser le drainage (aidez-vous d'un cornet de papier pour une culture en bouteille).
  • Ajoutez une couche de 5 à 10 cm de mélange humide adapté.
  • Creusez un trou pour placer votre plante (aidez-vous d'une cuillère longue et fine pour une culture en bouteille).
  • Préparez votre plante en dégageant la terre de ses racines.
  • Placez la plante bien droite (aidez-vous des baguettes pour une culture en bouteille) et tassez la terre autour (aidez-vous d'une bobine de fil à laquelle vous aurez enroulé une tige de fer pour une culture en bouteille).
  • Ajoutez ensuite des petits cailloux ou des petits morceaux de bois flotté.
  • Vaporisez la plante avec de l'eau douce.
  • Placez un bouchon ou un couvercle transparent sur le contenant utilisé.
  • Ouvrez de temps en temps pour aérer et éviter trop de condensation sur les parois.
  • Donnez de la lumière ou placez un éclairage à proximité.

Bon à savoir : si vous plantez plusieurs fittonias ou plusieurs espèces, ne serrez pas trop les plants, afin qu'ils respirent.

Culture et entretien du fittonia

Culture et entretien du fittonia

Attention, le fittonia supporte mieux un manque d'eau qu'un air sec !

Arrosez modérément mais régulièrement tout au long de l'année. Il faut maintenir le substrat humide, sans le mouiller pour conserver la bonne santé des racines, mais aussi des tiges et des feuilles du fittonia. N'hésitez pas à placer votre pot sur un lit de graviers humides et à installer un humidificateur d'air à proximité.

Bassinez régulièrement le feuillage avec de l'eau non calcaire et tiède.

Faites un apport d'engrais liquide ordinaire pour plantes vertes, très dilué dans l'eau, tous les 15 jours pendant la croissance de la plante (de mars à septembre).

En hiver, déplacez votre fittonia près d'une fenêtre plus lumineuse.

Rempotez votre fittonia, s'il manque de place pour bien s'étaler. En général, tous les 2 ou 3 ans seulement car ses racines sont courtes et ne se développent pas beaucoup.

Nettoyez votre terrarium au moins tous les 2 ans et replantez vos plantes dans un nouveau substrat.

Taille du fittonia

Du printemps à l’automne :

  • Taillez les tiges trop hautes à la hauteur des jeunes tiges, surtout si votre fittonia se développe trop pour une culture en bouteille ou en terrarium.
  • Supprimez les fleurs au fur et à mesure de leur apparition si la plante en produit. Elles n’ont pas d’intérêt et fatiguent la plante.
  • Pincez de temps en temps les bourgeons aux extrémités des tiges, pour favoriser la ramification de la plante.

Maladies, nuisibles et parasites

Le fittonia ne subit pas d'attaques particulières de ravageurs pour une culture en pot. En terrarium et bouteille, surveillez les parasites ou tout aspect suspect de votre plante, car en milieu fermé tout prospère plus rapidement.

Attention aux pucerons verts qui laissent des traces gluantes sur les feuilles et les déforment. Pulvérisez par exemple du savon noir ou lâchez des coccinelles.

Veillez à lui fournir une hygrométrie suffisante, sinon ses feuilles risquent de souffrir. Trop d'eau fait jaunir ses feuilles, pas assez les fait se dessécher par endroits.

Multiplication du fittonia

Multiplication du fittonia

La multiplication du fittonia se fait facilement par bouturage et par marcottage.

Bouturage des pousses terminales

Il est souhaitable de penser à bouturer pour renouveler la plante qui perd de son éclat en vieillissant. Agissez au printemps et en été.

  • Prélevez des boutures terminales de 8 cm environ, ayant 3 ou 4 paires de feuilles.
  • Piquez-les ensuite dans un mélange léger adapté après les avoir badigeonnées d'une hormone de bouturage ou dans un verre d'eau auquel vous ajouterez, si vous en avez, de petits morceaux de bois de saule favorable à l'enracinement.
  • Couvrez d'un film plastique et conservez les boutures à une température de 20 °C environ. Aérez tous les 2 ou 3 jours.
  • Attendez l'apparition de 4 ou 5 racines, puis repiquez les boutures (5 à 6 par pot).
  • Coupez le haut des tiges pour renforcer la plante et favoriser sa ramification.
  • Cultivez ensuite comme des sujets adultes.

Marcottage

Le fittonia a tendance à produire des stolons qui s'enracinent naturellement, mais vous pouvez aider au marcottage. C'est un procédé facile :

  • Préparez un pot plus grand que celui du fittonia cultivé.
  • Remplissez-le d'un mélange adapté (tourbe, sable grossier et vermiculite).
  • Placez le pot du fittonia cultivé dans le pot plus grand, en inclinant les bourgeons des extrémités, afin qu'ils touchent le mélange et s'enracinent.
  • Une fois enracinées, détachez les plantules et groupez-les dans des pots de culture.
  • Cultivez ensuite comme des sujets adultes.

Conseils écologiques

Associez le fittonia à des plantes de tailles différentes supportant les mêmes conditions de culture. Par exemple un asplénium, un dracaena, un cryptanthus et une fougère. Le fittonia garnit bien le pied de plantes vertes plus hautes.

Compte tenu de ses caractéristiques de culture, placez-le dans votre salle de bains.

Un peu d’histoire…

Le nom fittonia fut attribué à la plante en hommage à deux sœurs botanistes anglaises Elizabeth et Sara Fitton, qui publièrent un ouvrage sur les végétaux « Conversation on Botany » en 1817.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides