Coréopsis

Coréopsis en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Coréopsis, Œil de jeune fille

  • Nom(s) latin(s)

    Coreopsis

  • Famille

    Astéracées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 2 m
  • Largeur à maturité

    0,30 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    6 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le coréopsis est un genre de plantes herbacées de la famille des Astéracées, originaires des prairies et des lisières des bois d’Amérique du Nord et d’Amérique centrale. Le genre regroupe une centaine d’espèces vivaces ou annuelles, et de très nombreuses variétés.

Le nom coréopsis est dérivé des mots grecs koris, « punaise », et opsis, « vue », en référence à la forme de son fruit, qui ressemble à un insecte.

Les coréopsis sont des plantes robustes et peu exigeantes, qui fleurissent généreusement de la fin du printemps au début de l’automne. Les fleurs, simples ou doubles, aux pétales irrégulièrement dentés, généralement jaune vif, parfois tachés de pourpre à la base, sont solitaires et portées par des tiges dressées de 0,40 à 1,20 m de hauteur, qui s’élèvent au-dessus de la touffe de feuilles étroites et dentelées ou profondément divisées. Depuis une vingtaine d’années, les sélectionneurs se sont attachés à produire des variétés à fleurs roses et rouges.

Leur culture facile et leur floraison durable en font des hôtes indispensables dans les massifs, les bordures ou autres jardinières. Ce sont en outre d’excellentes fleurs à couper. Toutefois, la rusticité des coréopsis varie selon les espèces.

Espèces et variétés de coréopsis

Espèces vivaces

'Bernwode' (Coreopsis grandiflora)

Espèces vivaces 'Bernwode' (Coreopsis grandiflora)
  • Floraison : Fleurs solitaires simples, jaune d’or à centre brun, de juin à octobre.
  • Végétation : Hauteur 0,30 m, port bien compact. Feuillage persistant panaché de crème.
  • Qualités : Pour massifs, bordures. Sa petite taille permet la culture en pot.

'Sunburst' (Coreopsis grandiflora)

Espèces vivaces 'Sunburst' (Coreopsis grandiflora)
  • Floraison : Fleurs solitaires semi-doubles, jaune orangé, à pétales découpés, de juin à septembre.
  • Végétation : Hauteur : 0,90 m. Port dressé, puis étalé. Feuilles lancéolées, légèrement découpées, vert foncé, jusqu’en haut des tiges.
  • Qualités : Craint les fortes chaleurs. A besoin d’être rajeuni souvent. Pour massif, bordure. Bonne fleur à couper.

'Rotkehlchen' (Coreopsis lanceolata)

Espèces vivaces 'Rotkehlchen' (Coreopsis lanceolata)
  • Floraison : De juin à octobre, fleurs solitaires jaune d’or et pourpre à la base des ligules.
  • Végétation : Hauteur : 0,40 m. Port dressé. Feuilles lancéolées sur la moitié inférieure des tiges seulement.
  • Qualités : Ressemble beaucoup à la précédente, en plus vivace. Très florifère.

Sweet Dreams® (Coreopsis rosea)

Espèces vivaces Sweet Dreams® (Coreopsis rosea)
  • Floraison : Fleurs bicolores, blanches à rose pâle, avec un centre framboise, de juin à octobre. En climat frais, les fleurs deviennent couleur framboise.
  • Végétation : Hauteur : 0,45 m. Port dressé. Plante rhizomateuse vigoureuse, se développant rapidement en s’étalant. Feuillage vert sombre, très fin, linéaire, léger.
  • Qualités : Nécessite un sol humide, bien drainé. Pour massif, bordure, potée. Fleurs à couper.

'Moonbeam' (Coreopsis verticillata)

Espèces vivaces 'Moonbeam' (Coreopsis verticillata)
  • Floraison : De juin à octobre, nombreuses petites fleurs jaune beurre en forme d’étoile.
  • Végétation : Hauteur : 0,50 à 0,60 m. Port étalé, voire couvre-sol. Plante rhizomateuse, touffue. Feuillage vert sombre, finement divisé, très fin, léger.
  • Qualités : Spectaculaire en massif, bordure ou pot et bac. Magnifique fleur coupée.

Espèce annuelle

Coréopsis des teinturiers (Coreopsis tinctoria)

Espèce annuelle Coréopsis des teinturiers (Coreopsis tinctoria)
  • Floraison : De juin à octobre, fleurs en mélange dans les tons de jaune d’or et acajou.
  • Végétation : Hauteur : 0,60 à 1 m. Port léger, tiges souples et minces, bien ramifiées, partant d’une rosette de feuilles étroites, dentées.
  • Qualités : Croissance très rapide. Massifs, bouquets champêtres.

Semis et plantation du coréopsis

Semis et plantation du coréopsis

Où le planter ?

Tous les coréopsis se plaisent en plein soleil, toutefois ils tolèrent un peu d'ombre.

Ils s'adaptent à presque tous les sols, même calcaires, pourvu qu'ils soient bien drainés. Ils préfèrent cependant un sol plutôt fertile, léger et bien drainé, un peu frais, mais l'humidité stagnante en hiver leur est fatale. Ils prospèrent également dans les sols modérément secs et pauvres, sableux ou rocheux.

Coreopsis grandiflora et Coreopsis lanceolata sont plus florifères en sol frais.

La plupart sont tolérants à la chaleur et à la sécheresse, sauf Coreopsis rosea et ses cultivars, qui ont besoin d'un sol humide afin de s'épanouir.

En pot, plantez le coréopsis dans un mélange riche et placez la potée au soleil.

Quand planter le coréopsis ?

On trouve généralement des plants en godet au printemps, à installer après les gelées, mais on peut aussi planter le coréopsis à l'automne.

Le semis des vivaces se fait du printemps jusqu'au début d'été, en pépinière, ou sous abri en février-mars et la plante fleurit alors l'année même du semis.

Le semis d'annuelles se fait en place de mars à juin.

Comment le planter ?

  • Plantez les coréopsis dans un sol nettoyé des racines d'adventices et aéré. En sol lourd, ajoutez du fumier ou du compost, ou encore du terreau.
  • Apportez un transplantoir de compost par pied à la plantation.
  • Espacez les plants de 30 à 50 cm selon leur développement futur.

En potée :

  • Choisissez un contenant assez large pour lui permettre de se développer.
  • Optez pour un substrat retenant un peu l'eau (terreau plantation ou mélange de terreau et de terre).
  • Ajoutez deux ou trois transplantoirs de compost.

Culture et entretien du coréopsis

Culture et entretien du coréopsis

  • Prévoyez des tuteurs en situation ventée pour les variétés les plus hautes.
  • Désherbez régulièrement et paillez entre les pieds pour maintenir la fraîcheur du sol.
  • Arrosez une fois par semaine en été en cas de sécheresse.
  • Supprimez les fleurs fanées au fur à mesure afin de permettre la formation de nouveaux boutons pour prolonger la floraison.
  • Après la floraison, en septembre-octobre, rabattez la touffe afin qu'elle se régénère. Vous supprimerez à nouveau les parties sèches en fin d'hiver.
  • Rempotez ou surfacez les plantes en pot au printemps.

Bon à savoir : chez certaines espèces, les touffes s'épuisent vite du fait de leur floraison généreuse. La division peut être nécessaire tous les 2 ou 3 ans afin de maintenir la robustesse de la plante.

Maladies, nuisibles et parasites

Parfois, on observe des amas de mousse sur les feuilles. Ils sont provoqués par un petit insecte homoptère appelé cicadelle écumeuse, proche de la cigale, dont la larve se développe à l'intérieur de cet amas spumeux communément appelé « crachat de coucou ». Les dégâts sont généralement peu importants.

Attention aux limaces et aux escargots qui se régalent des jeunes feuilles au printemps. De nombreuses méthodes naturelles existent pour protégez les plantes de leurs attaques, les attirer avec des pièges à bière.

Multiplication du coréopsis

Multiplication du coréopsis

Le coréopsis se multiplie par semis, division ou bouturage.

Semis sous abri

Semez les coréopsis sous abri en février-mars, pour assurer une floraison précoce.

  • Semez dans de grandes caissettes, maintenues à une température de 15-20 °C.
  • Tassez les graines sur la surface, avec la main ou une planchette, sans les recouvrir.
  • Maintenez humide et à la lumière, indispensable pour la germination.
  • Après la levée, éclaircissez les plantules.
  • Repiquez en godet dès qu'elles sont assez fortes, plantez un mois après au jardin.

Semis en place

Le semis en pépinière, de mai à juin, suivi d'un repiquage et d'une mise en place en automne, donne une floraison précoce l'année suivante.

Semez en place les fleurs annuelles de mars à juin.

  • Nettoyez bien le terrain.
  • Marquez l'emplacement pour ne pas confondre les plantules avec d'éventuelles adventices.
  • Maintenez le sol humide.
  • Éclaircissez et repiquez les plants à l'espace préconisé selon la variété.

Division

La division des touffes s'effectue au début du printemps.

La division des touffes est un moyen de multiplication rapide, elle permet en outre de rajeunir les touffes qui ont tendance à devenir moins florifères avec le temps.

Bouturage

Au moment du rabattage en automne, ou au printemps, prélevez des tiges feuillues, recoupez-les à 15-20 cm, ôtez les feuilles de la base s'il y en a et plantez le tout en pot, dans de la terre ordinaire. Réussite assurée !

Conseils écologiques

Ne traitez qu'en cas de nécessité absolue, même avec des produits naturels. Un traitement n'est jamais anodin.

Vous pouvez déloger les larves de cicadelle avec un jet puissant. Si nécessaire, pulvérisez un purin de fougère.

Contre les escargots et limaces, outre la cendre (à renouveler souvent) et les pièges à bière, vous pouvez essayer le paillage d'aiguilles de pin ou pulvériser de l'infusion d'absinthe (1 poignée de feuilles fraîches dans 1 l d'eau bouillante pendant 15 min, diluer à 20 %) ou une macération de rhubarbe (500 g de feuilles dans 3 l d'eau pendant 24 h, utiliser pur).



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides