Anémone pulsatille

Anémone pulsatille en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Anémone pulsatille, Pulsatille, Coquerelle

  • Nom(s) latin(s)

    Pulsatilla

  • Famille

    Renonculacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,30 m
  • Largeur à maturité

    0,30 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    9 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Botaniquement proche des anémones, genre auquel elle a longtemps été rattachée, la pulsatille (Pulsatilla, encore appelée anémone pulsatille) compte environ 30 espèces faisant partie de la famille des Renonculacées. Cette belle vivace caduque pousse dans les prairies alpines d'Eurasie ou d'Amérique du Nord. En France, on la rencontre sur les prairies calcaires ensoleillées, souvent associée à des orchidées.

Son nom viendrait du latin pulsare qui signifie « battre, sonner, agiter », en référence à la forme de cloche de la fleur. Une autre piste indique que ce nom est sans doute lié aux fruits, dont les arêtes plumeuses sont agitées par le vent.

Tôt au printemps, des tiges soyeuses et argentées s'élèvent de la souche jusqu'à 20 à 25 cm de hauteur. Chaque tige ne porte en général qu'une seule fleur à six pétales en forme de cloche, recouverts à l'extérieur d'un duvet soyeux. Pendantes lorsqu'elles sont en bouton, les fleurs violettes, au cœur d'étamines jaune d'or, se redressent peu à peu en s'épanouissant. Après la floraison, les tiges florales s'allongent encore en portant des fruits plumeux et argentés, très décoratifs. Ces toupets restent plusieurs mois sur la plante avant d'être dispersés par le vent.

Les feuilles composées, très découpées et légères, couvertes d'un duvet argenté se développent peu après la floraison, formant une touffe très décorative.

L'anémone pulsatille commune se développe sur une longue et épaisse racine pivotante verticale, qui lui sert de réserve. Son pivot peut descendre jusqu'à un mètre sous terre, ainsi, elle ne craint pas la sécheresse en été. La touffe s'étale en largeur au fil des années.

Originaire des pentes montagneuses, la pulsatille ne craint pas le froid hivernal, mais peut se montrer sensible à l'humidité du sol. C'est la plante idéale pour rocailles, murets ou bordures sèches.

Autrefois très utilisée comme plante médicinale, on n'utilise plus guère aujourd'hui l'anémone pulsatille qu'en homéopathie, pour traiter certains troubles de la circulation veineuse

Attention : fraîche, cette plante est légèrement toxique, caustique et irritante.

Espèces et variétés d’anémones pulsatilles

En culture, on trouve surtout des cultivars de Pulsatilla vulgaris, de différents coloris. Seule la variété 'Papageno' se distingue par la forme de ses fleurs.

Pulsatille commune (Pulsatilla vulgaris) Espèce type

 Pulsatille commune (Pulsatilla vulgaris) Espèce type
  • Caractères de la floraison : De mars à mai, fleur en cloche violette avec un gros cœur d’étamines jaune d’or, inclinée en bouton, qui se redresse en s’épanouissant. Fruits (akènes) plumeux décoratifs, restant tout l’été avant de se disperser avec le vent.
  • Caractères de la plante : Feuillage en touffe, découpé, blanc argenté, soyeux et duveteux. Se développe complètement après la floraison.
  • Qualités : Adaptée aux sols secs et calcaires. À utiliser en rocaille, bordure, massif.

'Alba'

 'Alba'
  • Caractères de la floraison : Fleurs en cloche blanche très légèrement teintée de mauve.
  • Caractères de la plante : --
  • Qualités : --

'Rubra'

 'Rubra'
  • Caractères de la floraison : Fleurs en cloche pendante d’un magnifique rouge foncé velouté, éclairé par les étamines jaune d’or.
  • Caractères de la plante : --
  • Qualités : --

'Papageno'

 'Papageno'
  • Caractères de la floraison : Grandes fleurs en coupe ouverte, semi-doubles, aux pétales très frangés, s’épanouissant en début de printemps. Les semis n’étant pas fixés en couleur, les fleurs vont du blanc pur au violet foncé en passant par le rose et le rouge.
  • Caractères de la plante : Feuillage très duveteux au printemps devenant vert franc en milieu de saison.
  • Qualités : --

'Rote Glocke'

 'Rote Glocke'
  • Caractères de la floraison : Fleurs en cloche rouge grenat.
  • Caractères de la plante : --
  • Qualités : --

'Perlen Glocke'

 'Perlen Glocke'
  • Caractères de la floraison : Fleurs en cloche rose pâle.
  • Caractères de la plante : --
  • Qualités : --

Plantation de l’anémone pulsatille

Plantation de l’anémone pulsatille

Où la planter ?

Plantée en plein soleil, l'anémone pulsatille est tolérante pour le sol, tant que celui-ci n'est pas acide. Elle marque toutefois une préférence pour les terres bien drainées, même caillouteuses et sèches, et plutôt calcaires.

En terre lourde, un apport de compost ou de terreau sera bénéfique.

Il est difficile de la cultiver en pot, compte tenu de la profondeur de sa racine, mais vous pouvez tenter de la garder quelques années dans un grand pot rempli d'un mélange de terreau, de sable et de tourbe, additionné d'une poignée de corne torréfiée.

Une fois installée, la pulsatille préfère ne plus être dérangée, à cause de sa longue racine qui pousse en profondeur.

Quand planter la pulsatille ?

Installez-la de préférence en automne, de septembre à novembre. Une plantation printanière, de mars à avril, est possible, mais demande un arrosage plus suivi la première année.

Comment la planter ?

Si vous achetez des plants en godet, choisissez une plante de petite taille, à cause de sa grosse racine. La reprise d'une plante de petite taille est beaucoup plus facile. En effet, élevée longtemps en pot, celle-ci finit par s'enrouler, ce qui nuit à son installation en profondeur dans le jardin.

  • Mélangez un peu de terreau de plantation à la terre de jardin pour que les racines s'adaptent au sol en douceur.
  • Évitez de déranger les racines à la plantation, la plante serait longue à s'en remettre.
  • Espacez les pieds de 20 à 30 cm.

Culture et entretien de la pulsatille

Culture et entretien de la pulsatille

  • À la plantation, apportez un amendement organique sous forme de compost ou de corne torréfiée.
  • Durant la première année, arrosez s'il fait trop sec. Lorsqu'elle est bien implantée, elle devient résistante à la sécheresse.
  • En hiver, protégez contre l'humidité avec un paillage de feuilles mortes.
  • Au printemps, profitez du binage pour apporter une poignée de cendre de bois ou de lithothamme (une algue calcaire) au pied des plants.
  • Les fruits soyeux restent décoratifs longtemps : attendez la fin de l'automne pour tailler les parties sèches.

Maladies, nuisibles et parasites

Les jeunes poussent peuvent être attaquées par les limaces et les escargots. Créez des barrières de cendres ou de coquilles d'œufs écrasées afin de leur interdire l'accès à vos plants.

Multiplication de la pulsatille

Multiplication de la pulsatille

La pulsatille se reproduit par semis dès la maturité des graines, à l'automne. Vous trouverez parfois des semis spontanés autour de la plante mère, si le sol est nu. Si nécessaire, déplacez-les lorsqu'ils sont encore petits.

  • Avant le semis, frottez les graines cotonneuses avec du sable, pour bien les séparer.
  • Semez-les en pot ou dans une caissette assez profonde, recouvrez-les de sable, arrosez et laissez dehors. Les graines germent facilement.
  • Repiquez les plantules à leur place définitive dès qu'elles ont 4 feuilles. Les plantes adultes sont alors très vigoureuses car elles ont pu développer leur fameuse grosse racine en profondeur.

Conseils écologiques

De nombreuses plantes sont répulsives, voire toxiques, pour les limaces. Vous pouvez ainsi tenter :

  • une macération de feuilles de rhubarbe (500 g de feuilles fraîches dans 3 l d’eau pendant 24 h. À utiliser pure.)
  • une macération alcoolique de tanaisie (10 cuill. à café de feuilles et fleurs séchées réduites en poudre dans 1 l d’alcool à 90° pendant 10 jours. À diluer à 1,5 %).

Pulvérisez de préférence le soir, pour éviter de nuire aux insectes, et d’ailleurs, c’est souvent la nuit que les limaces font le plus de dégâts. En alternant les différentes préparations, vous augmentez vos chances de réussite.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides