Phormium

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Phormium en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Phormium, Lin de Nouvelle-Zélande

  • Nom(s) latin(s)

    Phormium

  • Famille

    Xanthorrhoéacées, Hémérocallidacées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 5 m
  • Largeur à maturité

    0,50 à 2 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide Sol sec
  • Densité

    0,50 à 2 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Haie Plantation isolée Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Phormium comprend deux espèces toutes deux originaires de Nouvelle-Zélande ainsi que de l’île Norfolk à l’est de l’Australie pour l’espèce tenax. Celle-ci s’est naturalisée dans l’ouest de l’Irlande, dans le sud-ouest de l’Angleterre, aux Açores et dans d’autres îles de l’océan Atlantique tandis que l’espèce cookianum s’est naturalisée sur les îles Scilly dans la Manche. Phormium tenax encore appelée « flax », peuple les prairies marécageuses et les bords de cours d’eau, Phormium cookianum, les falaises du littoral et les escarpements rocheux jusqu’à 1 500 m d’altitude. Leur résistance au froid tourne autour de -10 °C et le feuillage subit des dommages à partir de -8 °C.

Le succès des phormiums vient de l’allure graphique de leurs feuillages colorés en forme de glaive doublée de hampes florales assez spectaculaires dressées vers le ciel. Les deux espèces ont produit de nombreux hybrides aux feuilles rayées de crème, de jaune, d’orange ou de pourpre offrant une esthétique rare dans nos jardins.

Les phormiums appartiennent à diverses familles selon les classifications : Phormiacées, Liliacées, Agavacées voire Xanthorrhoéacées ou Hémérocallidacées. Ces vivaces persistantes émettent des feuilles imbriquées les unes dans les autres formant des sortes d’éventails, qui épaississent la touffe au fil des ans grâce aux rhizomes. La floraison intervient après plusieurs années, en période estivale dans l’hémisphère nord et de novembre à janvier dans l’hémisphère sud, sous la forme d’une longue hampe aux fleurs colorées jaunes, orangées ou pourpres. Chez Phormium tenax, la fleur mesure 2,5 à 5 cm de long. Ces fleurs tubulaires sont très nectarifères et attirent des oiseaux pour leur pollinisation comme le tui endémique de Nouvelle-Zélande. Les centaines de graines produites dans le fruit sont ensuite dispersées par le vent. La rosette de feuilles ayant produit une inflorescence meurt et génère de nombreux rejets.

Les fruits sont des capsules érigées chez Phormium tenax, pendantes et légèrement tordues chez Phormium cookianum.

Espèces et variétés de phormium

Les 2 espèces se distinguent par la vigueur des touffes et la souplesse des limbes. P. tenax mesure entre 2 et 3 m de haut et s’étend sur environ 2 m de diamètre mais les cultivars sont en général moins vigoureux. Phormium cookianum forme des touffes plus réduites entre 0,60 m et 1,50 m. Ses feuilles sont plus larges et retombent avec souplesse. Ce dernier convient parfaitement aux cultures en pot de par sa taille et sa facilité d’adaptation à diverses conditions. Certains hybrides issus de P. cookianum ont perdu leur nom d’espèce avec la nouvelle nomenclature.

Plantes de grandes dimensions

Lin de Nouvelle-Zélande (Phormium tenax) Espèce type

Phormium Lin de Nouvelle-Zélande ( Phormium tenax ) Espèce type
  • Feuillage : Feuillage rigide et coriace vert olive, de 2 à 3 m de haut et 5 à 13 cm de large. Touffe de 2 m de diamètre à maturité.
  • Floraison : Inflorescences jusqu’à 5 m de haut rouge-orangé. Fruits érigés.
  • Qualités : Besoin d’un sol et atmosphère humide. Tolère -10 °C voire moins sur de courtes périodes.

Phormium tenax 'Variegatum'

Plantes de grandes dimensions Phormium tenax 'Variegatum'
  • Feuillage : Feuillage rayé de jaune crème et de vert olive.
  • Floraison : --
  • Qualités : --

Phormium tenax 'Purpureum'

Plantes de grandes dimensions Phormium tenax 'Purpureum'
  • Feuillage : Feuilles violet très foncé à cuivre sombre.
  • Floraison : Inflorescences portées par des hampes bleu violacé.
  • Qualités : --

Phormium 'Yellow Wave'

 Phormium  'Yellow Wave'
  • Feuillage : Larges feuilles retombantes vertes panachées de jaune et crème. 1,80 m en tous sens.
  • Floraison : --
  • Qualités : --

Espèces moyennes

Phormium 'Maori Chief' (syn Phormium. 'Rainbow Chief', 'Chief')

 Phormium  'Maori Chief' (syn  Phormium.  'Rainbow Chief', 'Chief')
  • Feuillage : Feuilles vert et rose rayées de rouge.
  • Floraison : --
  • Qualités : Hybride obtenu en 1981 entre P. 'Maori Maiden' x P. tenax 'Atropurpureum'.

Phormium 'Jester'

 Phormium  'Jester'
  • Feuillage : Feuilles à large bande centrale rouge et bronze, bordée d’un liseré vert. 1,50 m de haut sur 1,20 m de diamètre.
  • Floraison : --
  • Qualités : --

Phormium 'Pink Panther'

 Phormium  'Pink Panther'
  • Feuillage : Feuillage retombant rose bordé de bronze. 1,50 m de haut.
  • Floraison : --
  • Qualités : --

Phormium cookianum (syn. Phormium colensoi)

 Phormium cookianum  (syn.  Phormium colensoi )
  • Feuillage : Touffes de feuilles rubanées souples de 0,60 à 1,60 m de long et de 3,5 à 6,5 cm de large.
  • Floraison : Inflorescences de 1,30 à 1,60 m qui surgissent bien au-dessus du feuillage. Fleurs jaunâtres pourvues d’étamines saillantes pourpres. Fruits pendants.
  • Qualités : Convient en pleine terre et en pot. Peu exigeant, supporte les zones exposées du littoral. Résiste à -10 °C.

Phormium 'Dazzler'

 Phormium  'Dazzler'
  • Feuillage : Feuilles rouge marginées de violet foncé. 0,80 m de haut.
  • Floraison : --
  • Qualités : Coloris particulièrement vif, obtenu par W.B. Brockie vers 1940.

Phormium cookianum 'Tricolor'

 Phormium cookianum  'Tricolor'
  • Feuillage : Feuilles piquantes, à bords jaunes et rouges.
  • Floraison : Feuilles piquantes, à bords jaunes et rouges.
  • Qualités : --

Phormium tenax 'Apricot Queen'

 Phormium tenax  'Apricot Queen'
  • Feuillage : Feuilles abricot rayées de vert, marginé de rouge. Jeunes feuilles jaune crème. 1,20 m de haut.
  • Floraison : --
  • Qualités : --

Phormium cookianum 'Cream Delight'

 Phormium cookianum  'Cream Delight'
  • Feuillage : Feuilles marquées d’une large bande centrale couleur crème.
  • Floraison : Fleurs jaune soutenu.
  • Qualités : --

Phormium 'Maori Maiden'

Espèces moyennes Phormium 'Maori Maiden'
  • Feuillage : Feuilles bronze rayées de rouge. 1 m en tous sens.
  • Floraison : --
  • Qualités : --

Phormium 'Pink Striped'

 Phormium  'Pink Striped'
  • Feuillage : Feuillage bronze bleuté marginé de rose. De 0,80 à 1,20 m.
  • Floraison : --
  • Qualités : Tons sobres très design. Grands pots ou massifs. Résiste à -8 °C.

Phormium 'Bronze Baby'

Espèces moyennes Phormium 'Bronze Baby'
  • Feuillage : Feuillage cuivré à pointe aiguë. 0,80 m de haut.
  • Floraison : --
  • Qualités : Hybride de Phormium tenax.

Espèces de très faibles dimensions

Phormium 'Duet'

 Phormium  'Duet'
  • Feuillage : Feuillage panaché de crème. 0,30 m de haut.
  • Floraison : --
  • Qualités : Issu de Phormium tenax.

Phormium 'Jester'

 Phormium  'Jester'
  • Feuillage : Feuilles rouge bronze marginées de crème. 0,30 m de haut.
  • Floraison : --
  • Qualités : --

Plantation du phormium

Plantation du phormium

Où le planter ?

Les lins de Nouvelle-Zélande s'intègrent à merveille dans les jardins de graviers qui mettent en valeur leurs coloris et conservent une certaine fraîcheur du sol en été.

Le Phormium tenax qui pousse dans les marécages a besoin d'un sol profond qui ne se dessèche pas tandis que le Phormium cookianum et ses hybrides sont plus tolérants aux conditions difficiles de vent et de sécheresse passagère et réclament un sol bien drainé.

Plantez-les au soleil comme à mi-ombre, même exposés aux embruns, dans tout sol bien drainé, voire sur un talus si les hivers sont rigoureux.

Vu leur assez faible rusticité, les phormiums apprécient particulièrement le climat doux de la façade atlantique, les lieux abrités humides et chauds mais aussi le milieu urbain où la température est généralement plus douce. Préférez l'espèce Phormium cookianum en région méditerranéenne.

Dans les zones moins clémentes, plantez le phormium dans un grand pot que vous placerez à l'extérieur en saison puis dans une véranda non chauffée ou une serre froide (3 °C) pendant l'hiver. La culture dans un grand pot est tout aussi satisfaisante qu'en pleine terre.

Quand planter le phormium ?

Plantez le phormium au printemps de préférence, ou bien en fin d'été.

Comment le planter ?

Plantez les phormiums dans un sol assez riche et bien drainé afin d'augmenter leur tolérance au gel.

Pour une culture en pot, préparez un mélange de 30 % de terre végétale, 50 % de terreau horticole et 20 % de sable.

Culture et entretien du phormium

Culture et entretien du phormium

Pour les phormiums cultivés en pot, dans les régions à hiver rude 

  • Placez le pot à l'abri des vents du nord enveloppez-le de paillasson ou de plastique à bulles.
  • Couvrez la touffe de 2 à 3 couches de voilage. Vous pouvez aussi remiser le phormium dans une serre froide où règne une température minimale de 3 °C.
  • Pensez à l'arroser même durant l'hiver lorsque la terre est sèche sur plusieurs centimètres sous la surface.
  • Rempotez la plante tous les 2 ans.
  • Fertilisez pendant la saison de végétation avec un engrais pour plantes vertes tous les mois.

En pleine terre, paillez le sol avec des graviers ou autres paillis organiques afin de conserver l'humidité du sol.

Opérez la division de la touffe après qu'elle ait fleuri (voir taille).

Taille du phormium

Taillez le phormium au printemps : lorsqu’une touffe a fleuri, divisez-la et conservez uniquement les jeunes rosettes qui n’ont pas encore fleuri.

Maladies, nuisibles et parasites

Les parasites sont assez rares mais les jeunes plants sont parfois sujets aux attaques de cochenilles farineuses qui ralentissent la croissance et décolorent le feuillage.

  • Pulvérisez de l'huile de colza ou mélangez 250 ml d'eau tiède avec une cuillère à café de savon noir et une cuillère à soupe d'alcool à 70°.
  • Renouvelez le traitement 2-3 fois à 15 jours d'intervalle.

Multiplication du phormium

Multiplication du phormium

Le phormium se multiplie par division en avril.

  • Divisez les rosettes qui n'ont pas fleuri avec le tranchant de la bêche.
  • Replantez-les en pot ou pleine terre.

Conseils écologiques

Les phormiums sont munis d’un système racinaire vigoureux qui permet de maintenir les berges d’un étang. Même s’ils apprécient l’eau, ils tolèrent des périodes de sécheresse et la pollution. Ils peuvent garnir un talus, une rocaille, un massif ou une potée moderne. Pour une scène exotique, associez le phormium aux bananiers, aux Hedychiums et en sol bien drainé aux Echium fastuosum ou pininana, etc.

Un peu d’histoire…

Le lin de Nouvelle-Zélande est une plante aux multiples usages développés et diffusés par les Maoris. Les premiers colonisateurs de cette terre avaient apporté du Sud-est asiatique une plante textile, l’arbre à papier (Broussonetia papyrifera) qui ne s’est pas adapté au climat néo-zélandais. Ils ont trouvé les fibres de Phormium comme substitut et ont développé plus d’une soixantaine d’usages de la plante pour la confection de cordages, de filets de pêche très résistants, de paniers mais aussi de vêtements, ou d’embarcations légères faites avec les tiges florales assemblées en radeaux (mokihi). La fibre a fait l’objet d’une production industrielle de cordage au XIXe siècle, destinée à lier les ballots de laine exportés. Les feuilles étaient coupées à l’aide d’une coquille de moule robuste ou d’une pierre, puis raclées afin d’isoler les fibres. Ces dernières étaient lavées, ébouillantées et travaillées pour s’adoucir et être tissées pour l’usage vestimentaire. Les feuilles séchées s’enroulent sur elles-mêmes et forment des baguettes rigides utilisées pour confectionner le pagne traditionnel le piu piu. Les racines ont des propriétés désinfectantes. En incisant les feuilles à la base, une gomme orange est recueillie pour ses vertus antiseptiques et hémostatiques, etc.

Jacques Houtou de La Billardière (1755-1834) est le premier naturaliste qui rapporta sur les navires français le Phormium en 1793 en provenance de l’île du Nord. Il leur donna le nom de Phormium en 1803 qui désigne « le panier » ou « l’osier » pour indiquer l’utilisation faite par les Maoris de ces fibres. Tenax fait allusion la ténacité ou à l’utilisation rapide que l’on fait de ses fibres. Cookianum fait honneur à James Cook, navigateur anglais (1728-1779) qui décrivit et cartographia vers 1770 la Nouvelle-Zélande. Les Anglais l’avaient baptisé New Zealand flax.

Beaucoup de cultivars de phormium ont été obtenus puis diffusés en Europe par Duncan et Davis en Nouvelle-Zélande.

Selon la classification NCBI (16 avril 2010), le genre Phormium appartenait à la famille des Hemerocallidacées aujourd’hui incluse dans la famille des Xanthorrhoeacées (APGIII 2009) et à la sous-famille des Hémérocallidoidées.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
daniel linhart

paysagiste

Expert

AR
anne r.

pépiniériste

Expert

philippe chevalier

d.g (moc,moe,economiste,bet,negoce technologies) | s.a.s. biostart.eu

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Produits



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides