Ipomée

Ipomée en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Ipomée, Liseron bleu, Gloire du matin

  • Nom(s) latin(s)

    Ipomœa

  • Famille

    Convolvulacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Arbre ▶ Arbre à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Pleureur ou tombant
    Grimpant
    Palissable
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 10 m
  • Largeur à maturité

    0,50 à 1,5 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    3 ou 4 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

L’ipomée, ou Ipomœa appartient à la famille des Convolvulacées. Originaire des pays chauds des tropiques, d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale, elle est très répandue et connue sous l’appellation d’ipomée, liseron bleu ou encore gloire du matin.

C’est une plante grimpante, annuelle ou vivace, non rustique dans nos régions. Sa tige atteint facilement entre 3 et 6 m. Elle est dite « volubile », car elle est souple et s’enroule autour des supports. Elle porte de nombreuses feuilles caduques, alternes, vert tendre en forme de cœur. Sa floraison est remarquable de juin à novembre, donnant de jolies fleurs en trompette, en grappes ou solitaires, souvent bleues, mais aussi blanches ou rouges, qui ressemblent à celles du liseron. Elles ont la particularité de s’ouvrir le matin pour se faner le soir, mais elles se renouvellent chaque jour.

L’ipomée est cultivée en pleine terre, en véranda et en grande potée. Elle peut couvrir de grandes surfaces très rapidement et s’utilise principalement pour garnir en été des treilles, des tonnelles, des clôtures, des balcons, encadrer des fenêtres, décorer des troncs d’arbre ou tout recoin à camoufler. Utilisée sans tuteur, elle permet de garnir de belles potées retombantes.

Les graines de certaines espèces sont utilisées en médecine pour leurs vertus cicatrisantes, antiparasitaires, antihistaminiques ou purgatives. Attention, elles contiennent aussi du LSA aux propriétés hallucinogènes et toxiques. Évitez de les mâcher. En revanche, certaines espèces sont cultivées pour la chair à la fois farineuse et sucrée des tubercules.

Espèces et variétés d’ipomées

Le genre Ipomœa comprend au moins 500 espèces de plantes vivaces, annuelles, grimpantes, buissonnantes, semi-rustiques ou gélives.

Le tableau ci-dessous présente les variétés les plus répandues.

Ipomée Patate douce (Ipomœa batatas)

 Ipomée Patate douce (Ipomœa batatas)
  • Aspect : Coloris le plus souvent blanc ou rouge. Feuille d’un beau vert anis, parfois un peu vert brun. La variété 'Black' a des feuilles très sombres.
  • Dimensions : Atteint entre 0,50 et 1,50 m.
  • Qualités : Forme décorative de la patate douce. Elle fleurit de juin à septembre. Espèce plus petite, utilisée en potée retombante.

Liseron écarlate (Ipomœa coccinea)

 Liseron écarlate (Ipomœa coccinea)
  • Aspect : Fleurs faisant 2 cm à 4 cm de long. Coloris rouge. La variété 'Hederifolia' est rouge avec un cœur jaune.
  • Dimensions : Atteint entre 2 et 3 m de hauteur.
  • Qualités : Originaire du Mexique et de l’Arizona. Elle fleurit de juillet à octobre, produit une odeur douce et agréable. Espèce frileuse, à cultiver en pots ou à l’extérieur sous abri.

Ipomée à feuilles de lierre (Ipomœa hederacea)

 Ipomée à feuilles de lierre (Ipomœa hederacea)
  • Aspect : Fleurs en forme d’entonnoir. Petites fleurs d'un rouge éclatant, qui lui valent le surnom de goutte de sang. Feuilles en forme de lierre.
  • Dimensions : Atteint entre 2 et 3 m de hauteur.
  • Qualités : A besoin de beaucoup de chaleur. Ipomœa hederacea est également le nom donné une une ipomée au coloris violet au cœur blanc, également connue sous le nom d'étoile du matin.

Volubilis des jardins (Ipomœa indica)

 Volubilis des jardins (Ipomœa indica)
  • Aspect : Grandes fleurs. Coloris bleu violet tournant au rose pourpre. Grandes feuilles d’environ 15 cm × 18 cm.
  • Dimensions : Atteint entre 3 m et plus de 10 m.
  • Qualités : Originaire d’Indonésie, du Japon, du Pakistan, des Philippines. Fleurit de juin à octobre et plus si le climat est doux. Devient vite envahissante lorsque le climat lui est favorable.

Ipomée Mina lobée, Plume d’Indien (Ipomœa lobata ou Mina lobata)

 Ipomée Mina lobée, Plume d’Indien (Ipomœa lobata ou Mina lobata)
  • Aspect : Fleurs en épis dressés d’une douzaine de fleurs. Coloris qui passe du rouge à l’orange puis au jaune. Ses feuilles ont 3 lobes.
  • Dimensions : Atteint entre 3 et 5 m de hauteur.
  • Qualités : Originaire du Mexique. Elle fleurit de juin à septembre. Espèce originale et très jolie.

Ipomée japonaise du matin (Ipomœa nil)

 Ipomée japonaise du matin (Ipomœa nil)
  • Aspect : Fleurs striées, assez grandes entre 10 et 20 cm de diamètre. Coloris et stries de couleurs variées. Exemple : blanc strié de bleu clair ou de bleu violet.
  • Dimensions : Atteint 3 m de hauteur.
  • Qualités : Espèce originale pour ses fleurs. Au Japon, l’ipomée est très réputée. Les Japonais organisent des concours d’ipomées et célèbrent la plante pendant 3 jours en juillet.

Ipomée pourpre (Ipomœa purpurea ou volubilis)

 Ipomée pourpre (Ipomœa purpurea ou volubilis)
  • Aspect : Fleurs solitaires ou en grappes faisant chacune 5 à 8 cm de diamètre environ. Coloris blanc, bleu, rouge ou panaché.
  • Dimensions : Atteint entre 2 et 3 m de hauteur.
  • Qualités : Originaire d’Amérique tropicale. Ressemble au liseron. Elle fleurit à partir de juillet jusqu’aux premières gelées.

Ipomée Quamoclite (Ipomœa quamoclit)

 Ipomée Quamoclite (Ipomœa quamoclit)
  • Aspect : Très nombreuses petites fleurs, de 2 cm à 3 cm de diamètre. Coloris rouge foncé. Feuillage très découpé.
  • Dimensions : Atteint entre 2 et 3 m de hauteur.
  • Qualités : Originaire des régions tropicales d’Amérique. Elle fleurit de juillet à septembre.

Ipomée tricolore (Ipomœa tricolor)

 Ipomée tricolore (Ipomœa tricolor)
  • Aspect : Grandes et nombreuses fleurs aux corolles bien larges d’environ 12 cm de diamètre. Coloris bleu clair tournant au rouge.
  • Dimensions : Atteint entre 3 et 5 m de hauteur.
  • Qualités : Originaire du Mexique. Elle fleurit tout l’été. Sa croissance est rapide. Se développe beaucoup. Idéale pour couvrir des murs ou treilles exposées plein sud.

Semis et plantation de l’ipomée

Semis et plantation de l’ipomée

Où la planter ?

L'ipomée apprécie les sols riches, frais, ameublis et bien drainés. Évitez-lui les sols trop secs. Pour les potées, préférez un terreau enrichi, car la plante est gourmande.

Elle a besoin d'une exposition chaude et ensoleillée. Une orientation plein sud est excellente. L'ipomée n'est pas rustique ; ses feuilles et ses tiges ne supportent pas les températures inférieures à -5 °C, mais la plante peut redémarrer si la température n'est pas inférieure à -8 °C.

Bon à savoir : vous pouvez cultiver l'ipomée au bord de la mer.

Quand planter l'ipomée ?

Semez ou plantez l'ipomée sur sol chaud, de préférence entre fin avril et fin juin.

Comment la planter ?

Pour une plantation en pleine terre de plants en godet :

  • Préparez votre sol en remuant bien la terre et en enlevant les cailloux, les mottes et les mauvaises herbes éventuels.
  • Si votre sol est pauvre ou assez compact, faites un apport de fertilisant organique contenant du fumier et des algues.
  • Préparez un trou de plantation et placez le sujet dedans.
  • Recouvrez de terre, tassez légèrement et arrosez en pluie fine sans noyer le plant.
  • Prévoyez une distance de plantation de 30 cm entre chaque plant.

Commet semer l'ipomée ?

Préparez les graines avant de les semer en pleine terre, en les faisant tremper dans l'eau la veille, ce qui permettra d'enlever leur enveloppe dure et favorisera leur germination.

  • Préparez votre surface de semis en remuant bien la terre et en enlevant les cailloux, les mottes et les mauvaises herbes éventuels.
  • Si votre sol est pauvre ou assez compact, faites un apport de fertilisant organique contenant du fumier et des algues.
  • Préparez des trous espacés de 0,60 à 1 m les uns des autres.
  • Placez 5 ou 6 graines dans chacun des trous.
  • Recouvrez de terre, tassez légèrement et arrosez en pluie fine sans noyer les graines.

Comment la planter en pot ?

Pour une plantation en pot :

  • Choisissez des pots de 20 à 30 cm de diamètre, percés au fond
  • Préparez un mélange de compost léger, moitié sable, moitié tourbe.
  • Remplissez le fond du pot et mettez des billes d'argile pour favoriser le drainage.
  • Couchez le tubercule au centre, laissez une moitié non enterrée et comblez avec le reste du mélange.
  • Palissez avec des tuteurs, si vous souhaitez que la plante grimpe.
  • Arrosez souvent pour maintenir la terre fraîche.

Culture et entretien de l’ipomée

Culture et entretien de l’ipomée

  • Arrosez abondamment pendant tout l'été.
  • Faites un apport d'engrais soluble pour plante fleurie, pauvre en azote, 1 fois par mois, pendant la floraison.
  • Dans les climats doux du sud-est de la France, l'ipomée est cultivée comme une vivace non rustique. Il faut la protéger pendant l'hiver avec un voile.
  • Vous pouvez rempoter l'ipomée au printemps.

Taille de l’ipomée

  • Supprimez au fur et à mesure les fleurs fanées, afin de prolonger la floraison.
  • Pincez les tiges pour les renforcer, favoriser leur ramification et leur floraison, car elles ont tendance à beaucoup s’allonger.
  • Coupez les tiges sèches en fin d’automne.

Maladies, nuisibles et parasites

Faites attention aux pucerons qui peuvent facilement envahir l'ipomée. Si c'est le cas, pulvérisez un mélange d'eau et de savon noir ou un purin d'orties.

Traitez préventivement, notamment dans le Sud est de la France, contre les cicadelles (petits insectes piqueurs et suceurs) qui raffolent des jeunes pousses. Dès la plantation, pulvérisez du savon noir.

Si votre ipomée souffre d'un manque de magnésie, fin mai début juin ses feuilles deviendront jaune ou rouge sur tous leurs bords, seules les nervures demeurant vertes. Il faut alors faire un apport d'engrais pour rosier et la plante récupérera peu à peu.

Veillez à ce que l'ipomée n'ait pas froid la nuit, sinon ses feuilles risquent de se déformer ou de se dessécher.

Multiplication de l’ipomée

Multiplication de l’ipomée

L'ipomée se multiplie par semis au printemps :

  • Récupérez les grosses graines noires produites par les petits fruits et conservez-les dans un endroit frais et sec jusqu'au semis.
  • Préparez les graines avant de les semer en les faisant tremper dans l'eau la veille, ce qui permettra d'enlever leur enveloppe dure et favorisera leur germination.

Semis en place

Procédez après les gelées, au mois de mai :

  • Semez en poquets, déposez 5 à 6 graines dans un trou préparé (cf. semis et plantation).
  • Éclaircissez une fois que l'enracinement s'est fait.
  • Arrosez en pluie fine et laissez les plants s'accrocher au support choisi.
  • La floraison aura lieu 2 ou 3 mois plus tard.

Semis sous abri

Procédez aux mois de mars ou avril, à une température de 18 °C :

  • Semez en godets ou en mini-serre.
  • Repiquez dans des pots de 12 cm de diamètre environ, remplis d'un mélange léger, lorsque les plantules apparaissent. Gardez-les bien au chaud et aérez pour éviter que l'atmosphère devienne trop humide.
  • Repiquez en place aux mois de mai ou de juin, lorsque le temps est favorable.
  • Arrosez en pluie fine et laissez les plants s'accrocher au support choisi.

Conseils écologiques

L'ipomée s'associe bien avec d'autres fleurs grimpantes comme la capucine grimpante ou encore le houblon du Japon ou la belle-de-jour.

Plantez de la lavande, de la sarriette, des œillets d'Inde ou des capucines aux pieds de vos plantes pour éloigner les pucerons.

Pensez en été notamment à arroser l'ipomée le soir ; l'évaporation de l'eau sera ainsi moins rapide.

Un peu d’histoire…

Le nom Ipomea vient des mots grecs ips et omoios signifiant « semblable au ver », en allusion au côté rampant des tiges.

Déjà, les Amérindiens utilisaient les graines de l’ipomée pour réaliser des préparations hallucinogènes.

L’ipomée est aujourd’hui naturalisée dans la plupart des pays. Sa culture est actuellement interdite dans certaines régions d’Australie, car la plante devient trop envahissante.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides