Caroubier

Caroubier en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Caroubier

  • Nom(s) latin(s)

    Ceratonia siliqua

  • Famille

    Fabacées, Légumineuses

  • Type(s) de plante

    Arbre ▶ Arbre feuillu | Arbre fruitier

    Plante comestible ▶ Plante à tisane | Arbre fruitier

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Arrondi, en boule ou ovale
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    5 à 10 m et +
  • Largeur à maturité

    3 à 6 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Greffe
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec
  • Densité

    0,25 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Verger Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Espèces et variétés de caroubiers

Il n’existe pas de cultivar identifié pour l’instant.

Espèce type

Ceratonia siliqua

Espèce type Ceratonia siliqua
  • Port : Port en boule de 6-7 m de haut.
  • Fruits : Gousses coriaces brunes de 10 à 30 cm de haut.
  • Qualités : Les graines produisent la gomme de caroube et les gousses délestées de leurs graines une farine.

Semis et plantation du caroubier

Semis et plantation du caroubier

Où le planter ?

Le jeune caroubier et les fleurs ne supportent pas de gel en dessous de -5 °C, l'arbre mature tolère jusqu'à -7 °C. L'arbre est dit thermophile car il exige un été chaud et sec notamment pour fructifier mais il peut survivre en climat doux et abrité. Il tolère bien entendu la sécheresse.

Plantez-le en tout sol bien drainé, à exposition ensoleillée ou légèrement ombragée.

Quand planter le caroubier ?

Plantez le caroubier en automne de préférence.

Comment le planter ?

Préparez une fosse large et profonde, bien drainante.

Choisissez son emplacement avec soin car il développe un important système racinaire qui le rend difficile à déplacer.

Culture et entretien du caroubier

Culture et entretien du caroubier

Le caroubier se contente d'un sol pauvre et sec même très sableux comme en Arabie. Il n'a donc besoin d'aucun entretien si ce n'est une protection contre le froid en dehors de sa région d'origine.

Veillez cependant à ce qu'il ne manque pas d'eau en dehors de la saison estivale.

Taille du caroubier

En hiver, supprimez les rejets afin de ne conserver qu’un seul tronc.

Maladies, nuisibles et parasites

Le caroubier a peu de nuisibles.

Récolte des caroubes

Quand et comment récolter ?

Les gousses vertes sont formées en septembre-octobre mais il faut attendre leur maturité en juillet-août de l’année suivante pour les récolter. La récolte peut représenter 300 à 800 kg par arbre.

La conservation des caroubes

Conservez les caroubes dans une boîte hermétique.

Multiplication du caroubier

Multiplication du caroubier

Le caroubier se multiplie par semis :

  • Les graines fraîches germent facilement en septembre.
  • Les graines sèches se sèment au printemps.

Une fois sèches, les graines ont besoin d'un traitement de choc pour pouvoir germer. Elles nécessitent de passer dans l'estomac d'un animal (chauve-souris, coyote...) pour assouplir leur tégument. Aussi, on a l'habitude de tremper les graines soit dans de l'acide sulfurique pendant 1 h puis 24 h dans l'eau, soit 15 min dans l'eau bouillante puis de laisser encore 24 h dans l'eau.

  • Semez dans un pot profond rempli de vermiculite humide ou dans un mélange de sable et de tourbe.
  • Placez près d'une fenêtre éclairée, à 20 °C minimum.
  • Arrosez sans excès.
  • Attention, lors du repiquage à ne pas casser la racine pivotante.

Le caroubier peut se multiplier avec une greffe en fente. Cette technique permet notamment de réunir les deux sexes sur un même pied.

Conseils écologiques

Le caroubier est un arbre idéal pour peupler les sols secs et pauvres. Il sert aussi à lutter contre l’érosion du sol.

Un peu d’histoire…

Le caroubier est cultivé depuis plus de 2 000 ans pour l’ombre et pour ses fruits. Les Égyptiens utilisaient la farine de caroube pour rigidifier les bandelettes de leurs momies. Les graines ont servi pendant des siècles à peser l’or et les pierres précieuses. Le carat qui provient du mot arabe querat désignant la graine du caroubier, correspond en effet au poids relativement stable de la graine. Celui-ci oscille entre 185 et 205 milligrammes soit 200 mg.

Près de 8 000 semences de caroubiers espagnols furent introduites au Texas, en Californie, en Arizona et en Floride en 1856, complétées par des semences d’Israël en 1859. L’espèce est devenue invasive en Californie car elle recèpe après une coupe et ses graines sont largement dispersées par les coyotes.

Au Maroc, le caroubier se révèle actuellement la plus rentable des productions parmi les arbres fruitiers et forestiers. La production de caroube algérienne, entièrement revendue à l’Espagne, connaît un véritable regain d’intérêt chez les populations des montagnes de Kabylie.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides