Ciboule de Chine

Ciboule de Chine en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Ciboule de Chine, Ciboulette tubéreuse, Ciboulette chinoise

  • Nom(s) latin(s)

    Allium tuberosum

  • Famille

    Alliacées

  • Type(s) de plante

    Plante comestible ▶ Autres légumes | Aromatiques et condiments

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 0,60 m
  • Largeur à maturité

    0,20 à 0,35 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    12/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Verger Massif ou bordure Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

De la famille des Alliacées, la ciboule de Chine (Allium tuberosum) est une vivace bulbeuse rustique mesurant jusqu'à 70 cm de hauteur. Sa tige est droite, dressée, presque carrée, formant une touffe de petits bulbes. Ses feuilles étroites de 5 mm de large, presque plates, en forme de gouttière à leur base, sont vert pâle. Ses fleurs blanches en étoile forment une ombelle parfumée et s'épanouissent en août septembre, voire octobre. Ses graines noires ressemblent à celles de l'oignon. Le feuillage disparaît en novembre, bien que lors d'hiver doux il soit persistant, et réapparaît très tôt, dès mars.

Peu utilisée dans notre pays, la ciboule de Chine fait partie de la cuisine traditionnelle chinoise, où on la trouve sur tous les marchés. Si elle s'installe surtout au potager, elle ne dépare pas au jardin d'ornement, où ses touffes bien drues et la floraison éblouissante font merveille en bordure de massif. Elle se cultive très bien en pot, à condition que le contenant, bien drainé, fasse, au minimum, 25 à 30 cm de diamètre.

Le goût de la ciboule de Chine rappelle celui de l'ail, en plus doux. Cette plante s'utilise aussi bien crue que cuite, comme la ciboulette. Crues, les feuilles tendres et fraîches, ciselées, aromatisent salades, sauces, omelettes, légumes, viandes, mayonnaise… Faites-les cuire, dans une quiche, une viande mitonnée, une poêlée de légumes… Les fleurs, à la saveur à peine aillée, décorent joliment les plats, surtout ceux de crudités et les salades. Elles sont ravissantes en verrines.

En Chine, on consomme les tiges avec un bourgeon de fleur non éclos au bout, sautées au wok avec un peu d'huile et de sel, après les avoir ficelées en petit fagotin. On y ajoute parfois des morceaux de viande. Elles sont alors un légume d'accompagnement, et pas un aromate. On l'utilise également à des fins médicinales, par exemple pour traiter les problèmes urinaires. La ciboule de chine est adoucissante, antiscorbutique, antiseptique, antitussive, cardiotonique, cicatrisante, diurétique, expectorante, hypoglycémiante, laxative, stimulante. Elle est très riche en vitamine C.

Attention : les feuilles ressemblent à celles des narcisses, toxiques. Mais leur odeur d'ail ne nous laisse pas longtemps en état de doute…

Espèces et variétés de ciboule de Chine

Il n’existe qu’une espèce de ciboule de Chine (Allium tuberosum). Attention cependant à ne pas la confondre avec d’autres ciboules ! Leurs noms prêtent souvent à confusion, d’où l’intérêt de connaître leur nom botanique :

  • La ciboule commune ou oignon d’Espagne ou cive (Allium fistulosum), ne produit pas de bulbes et perd ses feuilles en hiver.
  • La ciboule de Catawissa ou oignon de Catawisa ou oignon des familles (Allium ceapa var. Proliferum) porte des tiges avec un à trois étages de bulbilles aériens violacés apparaissant en été.
  • La ciboule de Saint-Jacques (Allium lusitanicum) appelée aussi ail du Portugal, ciboule de Saint-Jean, civette de Saint-Jacques, échalote perpétuelle, ciboule vivace ou encore ail des collines, est un peu plus grande que la ciboule de Chine. Son arrêt végétatif se produit vers la Saint-Jean, en juin, au moment de la récolte, puis elle repousse en fin d’été. Naguère, les pèlerins allant à Saint-Jacques-de-Compostelle en mettaient dans leur musette pour lutter contre le scorbut, pendant leur long trajet.
  • Quant à la ciboulette (Allium Schoenoprasum) on ne la présente plus. Elle fait partie des herbes condimentaires les plus cultivées.

Allium tuberosum

Allium tuberosum
  • Nom commun : Ciboule de Chine
  • Qualités : Vivace bulbeuse rustique au goût rappelant l'ail.

Semis et plantation de la ciboule de Chine

Semis et plantation de la ciboule de Chine

Où la semer et planter ?

Plantez la ciboule de Chine au soleil, ou à ombre légère dans les régions méridionales, en sol léger, frais, riche en humus.

Quand semer et planter la ciboule de Chine ?

  • Semez de février à avril pour une récolte 3 à 4 mois plus tard.
  • Semez en juillet-août pour une récolte printanière.
  • Installez la plante élevée et achetée en godet au printemps ou à l'automne.

Comment la semer ?

Semez clair, en place, en sillons de 2 cm de profondeur à l'automne, ou sur couche ou châssis, au printemps. Arrosez à la pomme fine.

Comment planter la ciboule de Chine ?

Pour la plantation, le moyen le plus courant pour le particulier :

  • Faites un trou de 3 fois le volume de la motte.
  • Faites tremper le godet quelques minutes dans une cuvette d'eau.
  • Dépotez et plantez après avoir ajouté une poignée de compost à la terre d'origine.
  • Arrosez, paillez.

La ciboule de Chine se cultive bien en potée :

  • Prenez un pot, de 25 à 30 cm minimum de diamètre, drainez le fond avec des graviers ou des billes d'argile.
  • Emplissez d'un substrat composé de ¾ de terreau et de 1/4 de sable, enrichi d'une poignée de terreau.
  • Installez le plant, après avoir fait tremper la motte dans une cuvette d'eau.
  • Tassez, arrosez, paillez.

Culture et entretien de la ciboule de Chine

Culture et entretien de la ciboule de Chine

  • Pour le suivi des semis en place : éclaircissez tous les 15 ou 20 cm.
  • Pour les plants obtenus par le semis sur couche ou sous châssis : lorsque les plants ont 6 feuilles, repiquez en place tous les 15 ou 20 cm, en rangs espacés de 40 cm. Arrosez, paillez.

Que cela soit en pleine terre ou en pot, surveillez l'arrosage : la terre doit rester fraîche, mais pas détrempée.

Maladies, nuisibles et parasites

On ne connaît pas d’ennemis à la ciboule de Chine.

Récolte

Quand et comment récolter la ciboule de Chine ?

Les feuilles et les fleurs se cueillent pendant toute la saison de végétation, feuille à feuille, en les coupant aux ciseaux, 3 ou 4 mois après le semis, quelques semaines après l’installation d’un plant. La période de végétation est, en général, de mars à novembre. Parfois, lors d’hiver très doux, la plante ne rentre pas en dormance et la récolte peut continuer.

Les fleurs se récoltent d’août à octobre.

La conservation de la ciboule de Chine

  • Après cueillette, vous pouvez garder la ciboule 2 à 3 jours dans un verre d’eau.
  • Lavée puis roulée dans un torchon humide, elle se conserve presque une semaine au réfrigérateur.
  • Elle se congèle aussi très bien.

Multiplication de la ciboule de Chine

Multiplication de la ciboule de Chine

La ciboule de Chine se multiplie par division de touffes ou par semis.

Division

Divisez les touffes en mars ou en octobre :

  • Sortez la touffe à l'aide d'une fourche-bêche.
  • Détachez les racines bulbeuses, et replantez-les à l'endroit choisi.
  • Mettez le surplus en godets, pour offrir, ou les avoir sous la main lorsque vous aurez une place disponible.

Semis

Récoltez les graines en octobre ou novembre :

  • Conservez quelques ombelles et laissez-les devenir beiges.
  • Lorsque les graines sont mûres, un jour de beau temps sec, tôt le matin, coupez les ombelles avec leur pétiole.
  • Pendez-les à l'ombre au-dessus d'une boîte, égrenez au moment de les semer.

Conseils écologiques

Si vous êtes adepte des bonnes et mauvaises associations, pour que les plantes poussent le plus naturellement possible en bonne forme :

  • Plantez la ciboule de Chine près des carottes, elle favorise leur croissance et accentue leur saveur.
  • Elle protège les arbres fruitiers de la gale, plantez-la au verger.
  • Elle n'aime pas les haricots, les fèves, les pois et autres Fabacées. Ces plantes « fabriquent » de l'azote, ce que déteste la ciboule.

Un peu d’histoire…

Ciboulette tubéreuse, ciboulette chinoise, ail tubéreux, ail de Chine, ail chinois, ail odorant, civette chinoise, ciboulette a l’ail ou ail a fleurs comestibles, voici les noms sous lesquels on peut trouver la ciboule de Chine, appelée par les anglophones « chinese chive » ou « chinese leek », nommée localement « jiu », « gow choy » ou « Kau choy fah »…

La ciboulette de Chine est cultivée depuis des siècles en Orient, de la Chine à l’Inde, mais jusqu’à présent la variété sauvage était inconnue : on pensait que la ciboule provenait peut-être de l’oignon altaïque Allium altaïcum, originaire de Chine, Sibérie et Mongolie. Récemment, une espèce sauvage aurait été découverte dans la province chinoise du Shanxi. Mais la forme cultivée est tétraploïde, alors que la forme sauvage en a deux… À suivre…

La première mention de la ciboule de Chine en Europe occidentale serait dans Le Capitulaire De Villis de Charlemagne (Le Capitulaire De Villis, daté de l’an 812, recommandait la culture d’un certain nombre de plantes potagères). C’est elle qui figurerait sous le nom de Cepas. Une autre théorie annonce son introduction au XVIe siècle.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides