Amaryllis

Amaryllis en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Amaryllis, Amaryllis belladone, Lis belladone, Belle Dame, Lis de Jersey

  • Nom(s) latin(s)

    Amaryllis belladona, Brunsvigia rosea

  • Famille

    Amaryllidacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,10 à 0,20 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    5 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Plantation isolée Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

L'amaryllis, du latin Amaryllis belladonna, appartient à la famille des Amaryllidacées. Originaire d'Afrique du Sud, on l'appelle couramment par son nom latin Amaryllis belladone, mais aussi lis belladone ou Belle Dame. On le trouve aussi sous l'appellation Brunsvigia rosea.

C'est une plante au bulbe charnu, semi-rustique ou frileuse, au port dressé qui produit plusieurs tiges nues et rigides portant de nombreuses fleurs (5 à 15 fleurs) délicatement parfumées. Celles-ci souvent rose pastel au cœur blanc, en forme de trompettes ou de lis, fleurissent tardivement, en septembre et octobre. Les longues feuilles vertes caduques, situées à la base de la plante, ont la caractéristique d'apparaître après la floraison, de demeurer tout l'hiver et de disparaître pour laisser place à une nouvelle floraison.

L'amaryllis se cultive en extérieur toute l'année dans les régions aux hivers doux et aux étés chauds et secs. Il s'utilise en isolé, en massifs, en plates-bandes, en rocailles, en bordure d'un mur exposé plein sud, en pots en véranda et aussi en fleurs coupées.

Attention, l'amaryllis est entièrement toxique.

Espèces et variétés d’amaryllis

Le terme amaryllis peut prêter à confusion. On trouve ainsi :

  • Le genre Amaryllis qui ne comprend qu’une seule espèce Amaryllis belladonna (dans le tableau ci-dessous) et qui est une plante d’extérieur.
  • Le genre Hippeastrum dont le nom courant est amaryllis. Les Hippeastrums sont moins rustiques et sont cultivés comme plante d’intérieur ou de serre.
  • Le genre Vallota dont le nom courant est amaryllis pourpre. La plante n’est pas rustique, mais se cultive à l’extérieur en climats doux.

Amaryllis, lis Belladone, Belle Dame, lis de Jersey (Amaryllis belladonna)

Espèce type

Amaryllis, lis Belladone, Belle Dame, lis de Jersey (Amaryllis belladonna) Espèce type
  • Fleurs et Feuilles : Coloris différents selon les variétés. Feuilles, de 4 cm de long et 3 cm de large, en rubans, vert brillant. Fleurs de 10 cm de diamètre.
  • Dimensions : Atteint à maturité de 0,60 à 0,75 m de hauteur et 0,20 m de largeur. La tige mesure 0,60 m de hauteur.
  • Qualités : Bonne tenue en bouquets. Fleurs odorantes. Fleurit en septembre et octobre. Des variétés et des hybrides ont été créés.

'Red Lion'

Amaryllis, lis Belladone, Belle Dame, lis de Jersey (Amaryllis belladonna) 'Red Lion'
  • Fleurs et Feuilles : Fleurs rouge.

'Hathor'

Amaryllis 'Hathor'
  • Fleurs et Feuilles : Fleurs blanches avec une gorge jaune.

'Kimberley'

Amaryllis, lis Belladone, Belle Dame, lis de Jersey (Amaryllis belladonna) 'Kimberley'
  • Fleurs et Feuilles : Fleurs roses avec une gorge blanche.

'Johannesburg'

Amaryllis, lis Belladone, Belle Dame, lis de Jersey (Amaryllis belladonna) 'Johannesburg'
  • Fleurs et Feuilles : Fleurs rose.

'Minerva'

Amaryllis, lis Belladone, Belle Dame, lis de Jersey (Amaryllis belladonna) 'Minerva'
  • Fleurs et Feuilles : Fleurs rouge strié de blanc.

'Aphrodite'

Amaryllis, lis Belladone, Belle Dame, lis de Jersey (Amaryllis belladonna) 'Aphrodite'
  • Fleurs et Feuilles : Fleurs doubles blanches bordées de rouge.

'Lemon Star'

Amaryllis, lis Belladone, Belle Dame, lis de Jersey (Amaryllis belladonna) 'Lemon Star'
  • Fleurs et Feuilles : Fleurs jaunes.

Semis et plantation de l’amaryllis

Semis et plantation de l’amaryllis

Où le planter ?

L'amaryllis apprécie les sols légers, sableux, riches en humus et bien drainés. Pour une culture en pot, utilisez du terreau.

Il aime les expositions ensoleillées et abritées ou la mi-ombre dans les régions plus chaudes. L'amaryllis ne supporte pas des températures en dessous de 5 °C.

Note : choisissez bien les emplacements de plantation de vos amaryllis, car ils n'aiment pas être bougés. Cela nuit en effet à leur floraison.

Quand planter l'amaryllis ?

Plantez l'amaryllis au printemps (avril et mai) ou à la fin de l'été (août et septembre).

Comment le planter en pleine terre ?

  • Préparez le sol en l'ameublissant en profondeur. Enlevez les cailloux et mauvaises herbes éventuels.
  • Griffez le sol, puis creusez des trous de 15 cm de profondeur pour chaque bulbe. Utilisez un plantoir à bulbe bien propre.
  • Laissez 30 à 40 cm environ entre chaque bulbe.
  • Mélangez la terre de jardin à parts égales avec du terreau et du sable. Faites un apport de fumure organique qui favorisera la croissance de l'amaryllis.
  • Placez le bulbe, collet vers le haut et affleurant à la surface.
  • Comblez, tassez et arrosez bien le sol.

Comment planter l'amaryllis en pot ?

  • Choisissez des pots profonds et bien stables, d'au moins 30 cm de hauteur.
  • Remplissez le fond du pot d'un peu de terreau sur lequel vous placerez un lit de billes d'agile ou de graviers pour favoriser le drainage.
  • Placez le bulbe au fond, à plat.
  • Comblez avec un mélange moitié terreau et moitié terre de jardin.
  • Tassez bien et arrosez.

Culture et entretien de l’amaryllis

Culture et entretien de l’amaryllis

L'amaryllis ne demande pas beaucoup d'entretien :

  • Arrosez modérément.
  • Faites un apport d'engrais spécial bulbes 1 fois par mois, après la floraison.
  • En hiver :
    • Protégez les bulbes en les paillant avec de la paille ou des feuilles mortes. Stoppez dans ce cas les arrosages pour maintenir un paillage bien sec.
    • Couvrez le feuillage d'une cloche en verre ou en plastique adapté.
    • Rentrez les pots dans un lieu frais, bien éclairé ou en véranda.
  • Rempotez en automne l'amaryllis cultivé en pot tous les 3 ou 5 ans seulement, car il ne faut pas trop déranger ses racines.

Taille de l’amaryllis

Il est nécessaire de couper les fleurs et les feuilles fanées, pour obtenir plus tard une belle floraison.

Rabattez légèrement la plante après les premières gelées.

Maladies, nuisibles et parasites

Les limaces apprécient l'amaryllis cultivé en pleine terre. Pour les éloigner, des solutions naturelles et écologiques existent comme répandre de la cendre autour des bulbes.

Lorsque les bulbes sont attaqués par la mouche des bulbes ou des narcisses qui y dépose ses larves, les bulbes ne grossissent pas et les feuilles deviennent jaunes et se tordent. Arrachez les bulbes atteints et pulvérisez une macération d'ail ou une décoction de tanaisie sur les autres sujets.

L'amaryllis peut être atteint de virose. Ses feuilles ont des taches jaunes et la plante s'affaiblit. Il faut arracher et brûler les sujets atteints pour éviter que le virus se répande.

Multiplication de l’amaryllis

Multiplication de l’amaryllis

L'amaryllis se multiplie de préférence par division des caïeux, mais aussi par semis.

Division des caïeux

Laissez en place au moins 5 ou 7 ans avant de procéder à la multiplication.

  • Déterrez les bulbes après la floraison.
  • Récupérez les petits bourgeons ou caïeux qui se sont formés sur le côté des bulbes.
  • Mettez-les en place immédiatement en procédant comme pour la culture des bulbes.

Bon à savoir : les caïeux donneront des fleurs au bout de 2 ou 3 ans seulement.

Semis

  • Semez les graines en mars, lorsqu'elles sont fraîches, car elles se dessèchent rapidement. Elles sont assez grosses, de la taille d'un petit pois.
  • Préparez des pots de 10 cm de diamètre remplis de terreau à semis.
  • Enfoncez les graines à 2,5 cm de profondeur et arrosez abondamment.
  • Placez les pots à une température de 16 °C, en serre.
  • Pensez à arroser. Au bout de 2 semaines environ, les graines vont germer.
  • Mettez en place au printemps suivant.

Bon à savoir : les jeunes plants fleuriront au bout de 3 à 5 ans seulement.

Conseils écologiques

Le bulbe d'amaryllis fleurit mieux lorsqu'il est bien exposé et chauffé par le soleil. Il est donc conseillé de le planter peu profondément.

Associez les amaryllis aux azalées et aux rhododendrons pour composer de beaux massifs ou aux freesias, aux dahlias et aux glaïeuls pour réaliser de belles potées.

Un peu d’histoire…

L’amaryllis vient du mot grec amaryssein qui signifie resplendir et briller.

C’est Carl Linné, un naturaliste suédois, qui en 1733 donna le nom Amaryllis, prénom d’une bergère antique et belladonna signifiant belle femme, au Lilium belladonna existant.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides