Sandersonia

Sandersonia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Sandersonia, Lanterne chinoise, Muguet orange, Cloche de Noël

  • Nom(s) latin(s)

    Sandersonia aurantiaca

  • Famille

    Colchicacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Grimpant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,60 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,20 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen , à vaporiser
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    9 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Véranda
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Originaire d’Afrique du Sud, le sandersonia (Sandersonia aurantiaca), ou lanterne chinoise appartient à la famille des Colchicacées. Le genre ne comprend qu’une seule espèce.

Ce sont aujourd’hui les horticulteurs néo-zélandais les principaux producteurs de sandersonias.

Autrefois essentiellement cultivé pour la fleur coupée, et donc inaccessible aux particuliers, on le trouve aujourd’hui sous forme de bulbe ou de plant. C’est une plante vivace bulbeuse non rustique, souvent cultivée en intérieur ou en véranda, mais qui peut être installée à l’extérieur durant l’été.

Elle produit des tiges raides culminant à 0,90 m, sur lesquelles s’insèrent des feuilles lancéolées, vert foncé luisant, aux nervures longitudinales marquées, souvent terminées par des vrilles qui s’accrochent au support. La floraison insolite a lieu en été, entre juin et août, sous forme de petites fleurs en forme d’urne renversée de couleur orange, de 2 ou 3 cm, portées par de longs pédoncules souples à l’aisselle des feuilles. Elle se déploie du bas vers le haut, sur la partie supérieure de la tige.

Après la floraison, la plante entre en dormance, le feuillage fane et disparaît en automne. Elle ne reprendra sa croissance qu’au printemps suivant.

Attention : toutes les parties de la plante sont toxiques.

Espèces et variétés de sandersonia

Ce genre ne comprend qu’une seule espèce, Sandersonia aurantiaca.

Sandersonia aurantiaca

Sandersonia aurantiaca
  • Nom commun : Sandersonia ou lanterne chinoise
  • Description : Plante vivace bulbeuse non rustique à la floraison insolite.
  • Usages : Pour une culture en intérieur ou en véranda. Peut être installée à l’extérieur durant l’été.

Plantation du sandersonia

Plantation du sandersonia

Nemo's great uncle/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Où le planter ?

Le sandersonia, ou lanterne chinoise a besoin de chaleur et ne supporte pas l'eau stagnante. Il ne peut être cultivé en pleine terre que dans les régions où il ne gèle pas et où il ne pleut pas trop en hiver c'est-à-dire les endroits les plus favorisés de la Côte d'Azur, de la Corse et du Roussillon. Ailleurs, il sera arraché à l'automne et replanté au printemps ou cultivé en pot.

Choisissez une exposition au soleil non brûlant ou mi-ombragée et un sol bien drainé, même pauvre.

Dans la maison, cultivez-le dans un grand pot, à une exposition lumineuse, mais abritée des rayons directs du soleil. Vous pourrez le sortir en été, sur le balcon, la terrasse ou dans le jardin. Placez alors la potée à la mi-ombre et à l'abri du vent.

Quand planter le sandersonia ?

  • En pleine terre, dans les régions douces, les tubercules sont plantés en fin d'hiver pour permettre un développement suffisant avant la floraison.
  • Dans les régions moins douces, les tubercules sont démarrés en pot, en mars-avril, comme pour une culture en intérieur, puis plantés après les gelées.

Comment le planter ?

Le sandersonia requiert un contenant profond et un support pour y grimper.

  • Choisissez un contenant de 25 cm de diamètre. Versez au fond une couche de drainage (gravier, billes d'argile…) de 2 ou 3 cm, puis une couche de sable de la même épaisseur.
  • Installez un tuteur.
  • Placez 2 ou 3 tubercules à plat sur le sable. Recouvrez-les d'un mélange léger, par exemple du terreau de rempotage, de la tourbe et un peu de sable, enrichi d'une poignée de compost bien décomposé. Recouvrez les tubercules d'au moins 10 cm de substrat.
  • Arrosez bien, placez les pots à la lumière, sans soleil direct, et n'y touchez plus avant de voir les premières pousses.

En pleine terre : plantez les tubercules à 10 cm de profondeur, à côté d'autres plantes grimpantes qui lui fourniront le support et l'ombre dont ils ont besoin.

Culture et entretien du sandersonia

Culture et entretien du sandersonia

Nemo's great uncle/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Palissez les tiges au fur et à mesure de la croissance du sandersonia, ou lanterne chinoise.

Pendant la période de croissance :

  • Arrosez régulièrement, le substrat ne doit jamais sécher, mais ne pas non plus être détrempé.
  • En pot, apportez de l'engrais pour plantes fleuries tous les 15 jours en diminuant la dose prescrite de moitié.
  • Durant la floraison, supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure.

Après la floraison :

  • Diminuez les arrosages et la fertilisation au fur et à mesure que le feuillage jaunit.
  • Lorsqu'il est complètement fané, cessez complètement d'arroser les plantes en pot, déterrez les tubercules plantés en terre dans les régions où il gèle et conservez-les au sec absolu, dans des copeaux de bois, du sable ou du papier journal, à une température de 10 à 12 °C.

L'hivernage se fait impérativement au sec, sinon le bulbe est menacé par la pourriture.

Maladies, nuisibles et parasites

L'organe le plus fragile du sandersonia est son tubercule. Tous les soins doivent être apportés à sa conservation hivernale. En atmosphère trop chaude, il se ride et se dessèche. Exposé au froid et à l'humidité, il pourrit. Le local où il est conservé doit être sec et aéré, à une température d'environ 10 °C.


Rarement, il peut subir une attaque de pucerons. Les feuilles deviennent alors poisseuses.

En pleine terre, surveillez également les limaces et escargots.

Multiplication du sandersonia

Multiplication du sandersonia

La lanterne chinoise (sandersonia) n'est pas facile à multiplier. Dans un environnement favorable, les tubercules doublent leur nombre chaque année. Au bout d'un certain nombre d'années, on peut tenter de les diviser à l'automne, au moment de l'arrachage.

  • Séparez les tubercules enchevêtrés, composés d'un organe de réserve central, qui ressemble à un petit bulbe, duquel partent deux « tiges » en V.
  • Conservez-les dans les mêmes conditions que décrites plus haut jusqu'à la plantation au printemps.

Attention : les tubercules sont très cassants. Maniez-les avec précaution.

Conseils écologiques

Contre les pucerons, pulvérisez de l'eau savonneuse (savon noir liquide dilué à 10 %) ou une décoction d'ail sur et sous les feuilles.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides