Laurier-cerise

Laurier-cerise en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Laurier cerise, Laurier palme, Laurier amande

  • Nom(s) latin(s)

    Prunus laurocerasus

  • Famille

    Rosasées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste topiaire

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Élancé ou colonnaire
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1 à 5 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Haie Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le laurier cerise (Prunus laurocerasus) est un arbuste du genre Prunus de la vaste famille des Rosacées. On l'appelle couramment laurier palme ou laurier amande. Il n'a rien de commun avec le laurier sauce ni avec le laurier rose.

Vigoureux, au port érigé et compact, il atteint le plus souvent entre 2 et 5 m. Ses grandes feuilles lancéolées, aux nervures apparentes, sont coriaces et luisantes, le plus souvent vert foncé. Elles forment un feuillage très épais qui ne laisse guère passer la lumière.

Les fleurs, petites et blanches, apparaissent en avril-mai et sont regroupées en grappes à l'aisselle des feuilles. Elles donnent à l'automne des fruits sous forme de drupes (comme des olives), noires, brunes ou pourpres. Elles sont très tachantes à maturité et peuvent tenter les enfants alors qu'elles sont toxiques.

Note : les feuilles de laurier cerise portent à leur base deux petites glandes de part et d'autre de la nervure principale, libérant par froissement de l'acide cyanhydrique. C'est pourquoi ces feuilles sont très toxiques et à tenir éloignées des enfants qui ne doivent pas, pas plus que les fruits, les porter à la bouche. Le bétail ne doit pas en consommer.

Variétés de lauriers cerises

Vous trouverez dans le commerce de nombreux cultivars, dont des hybrides, qui se distinguent par leur feuillage, leur port, leur hauteur maximale ou même leur floraison.

On peut les classer en variétés de taille normale et variétés naines ou de petite taille permettant une adaptation à tous types de jardin.

Variétés naines ou de petite taille

'Otto Luyken'

Laurier-cerise 'Otto Luyken'
  • Feuilles, fleurs et fruits : Feuilles lancéolées, oblongues, parfois dentées au sommet. Grosses grappes de fleurs très abondantes (20 cm).
  • Port et croissance : Port érigé, compact. Croissance lente, dépasse rarement 1 m.
  • Qualités : Pour bacs, haies basses. À planter à l’abri.

'Mano'

Laurier-cerise 'Mano'
  • Feuilles, fleurs et fruits : Feuilles arrondies. Belle floraison de panicules blanches s’il n’est pas taillé avant au printemps. Les jeunes pousses sont couleur bronze.
  • Port et croissance : Port buissonnant compact, 2 m de haut maximum. Pousse lentement.
  • Qualités : Pour plantation isolée, massifs…

'Gajo' (hybride)

Variétés naines ou de petite taille 'Gajo' (hybride)
  • Feuilles, fleurs et fruits : Joli feuillage de feuilles fines, compact. Floraison printanière d’un blanc lumineux.
  • Port et croissance : Petit laurier. Forme compacte.
  • Qualités : Convient bien aux petits jardins et pour les topiaires. Peut se développer à l’ombre. Pour haies basses, bacs… Rustique jusqu’à -15 °C.

'Zabeliana'

Variétés naines ou de petite taille 'Zabeliana'
  • Feuilles, fleurs et fruits : Feuillage persistant vert foncé luisant. Feuilles ovales étroites et longues. Refleurit très souvent à l’automne.
  • Port et croissance : Petit laurier-cerise trapu à port bas (1 m) très étalé (4 m).
  • Qualités : Convient en haies ou massifs bas.

Autres variétés

'Marbled White'

Autres variétés 'Marbled White'
  • Feuilles, fleurs et fruits : Feuillage marbré de blanc et gris.
  • Port et croissance : Port conique. Croissance lente.
  • Qualités : Pour haies de plus de 2 m de haut. Gèle à partir de -15 °C. Repart facilement du pied.

'Herbergii'

Autres variétés 'Herbergii'
  • Feuilles, fleurs et fruits : Feuillage persistant et dense. Feuilles vert clair luisant, plutôt allongées. Fleurs blanc crème, en avril-mai. Fruits violet foncé à maturité de forme ovoïde.
  • Port et croissance : Variété robuste. Port pyramidal.
  • Qualités : Bonne résistance au froid. Convient pour haies taillées basses ou de hauteur moyenne.

'Caucasica'

Autres variétés 'Caucasica'
  • Feuilles, fleurs et fruits : Grandes feuilles vert foncé vernissées, de forme oblongue. Beaux épis de petites fleurs blanches. Fruits rouges, noircissant à maturité.
  • Port et croissance : Dense et buissonnant. Port progressivement étalé.
  • Qualités : Le plus connu des lauriers. Usage courant en haie compacte et persistante.

Plantation du laurier cerise

Plantation du laurier cerise

Où le planter ?

Il s'adapte à pratiquement tous les sols drainés (ni trop humides ni trop secs), sauf ceux qui sont trop calcaires. Plantez-le au soleil ou en mi-ombre.

Ses variétés les plus rustiques permettent de l'utiliser presque partout en France.

Quand planter le laurier cerise ?

Plantez le laurier cerise de préférence à l'automne, sinon, au printemps.

Comment le planter ?

Vous pouvez le planter en haie, en massif ou en isolé avec taille en topiaire.

En haie, espacez les plants de laurier cerise de 0,80 à 1 m entre eux et à 0,60 cm environ d'un mur.

Tuteurez les espèces hautes pour les aider à résister au vent la première année.

Il est possible de cultiver les espèces basses en pot. Choisissez un pot large et profond, percé au fond. Installez une couche de drainage (sable, billes d'argiles, etc.).

Culture et entretien du laurier cerise

Culture et entretien du laurier cerise

Le laurier cerise ne demande pas d'autre entretien particulier qu'une taille annuelle.

Toutefois, vous devrez l'arroser, sans excès, pendant les fortes chaleurs et en cas de sécheresse. En particulier, un arrosage régulier est nécessaire les premières années suivant sa plantation.

Pour des haies âgées ou installées en terrain très pauvre, faites des apports de compost au pied de vos lauriers cerises au printemps et en automne.

Enfin, effectuez un surfaçage pour les plants en pot, tous les 2 ou 3 ans.

Taille du laurier cerise

Quand tailler ?

Sa végétation étant vigoureuse, vous devrez tailler le laurier cerise au moins une fois chaque printemps (en mars) plus éventuellement une seconde fois en automne (septembre-octobre) pour conserver une forme ou un volume.

En taillant vos lauriers cerises avant la floraison, ou juste après, vous éviterez la production de fruits.

Comment tailler ?

Les premières années, utilisez un sécateur jusqu'à obtenir le volume désiré. Ensuite, cisailles, taille-haie et scie recourbée (pour les branches importantes) vous seront nécessaires.

Pratiquez une taille franche car une taille trop légère entraînerait un éclaircissement progressif de l'arbuste.

Pour des topiaires, la vigueur de la repousse masque rapidement les restes de feuilles mutilées.

Maladies, nuisibles et parasites du lauriercerise

Le laurier cerise, rustique, robuste et vigoureux est peu sensible aux maladies et parasites. Cependant, rarement, pucerons, chenilles ou autres insectes parasites peuvent l'attaquer, de même que des maladies fongiques, oïdium perforant et verticillium.

Traitez l'oïdium perforant par des pulvérisations de soufre mouillable ou de bouillie bordelaise.

Quant au verticillium les dégâts qu'il provoque dans une haie peuvent être très importants. Son développement est favorisé par un sol ou un microclimat trop humide, entraînant un noircissement des feuilles parasitées qui sèchent et tombent. Il apparaît par taches foncées plus ou moins étendues contrastant avec la verdeur du feuillage intact et s'étendant rapidement en l'absence de traitement. Vous devez intervenir dès les premiers signes en coupant et brûlant les parties atteintes et pulvériser sans attendre une solution d'Aliette sur toute la haie.

Multiplication du laurier cerise

Multiplication du laurier cerise

Vous pourrez multiplier facilement le laurier cerise par bouturage. Effectuez cette opération de préférence en fin d'été, début d'automne.

Choisissez des rameaux sains sur des tiges semi-aoûtées vigoureuses.

Conseils écologiques

Très touffue, la haie de lauriers cerises procure un écran végétal efficace. D’autre part, elle constitue un refuge sûr pour nombre d’insectes utiles. De même, les oiseaux peuvent consommer la pulpe des fruits qui ne sont toxiques que par leurs graines. (Gardez toutefois en mémoire que ses baies et sa litière au sol peuvent être toxiques pour d’autres animaux ou des enfants).



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides