Souci

Souci en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Souci, Souci des jardins, Souci officinal

  • Nom(s) latin(s)

    Calendula officinalis

  • Famille

    Astéracées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante comestible ▶ Aromatiques et condiments | Plante à tisane

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Terre de bruyère Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec
  • Densité

    8 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Rocaille Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le souci, originaire d'Europe méridionale, fait partie de la famille des Astéracées. Au Moyen-âge, on trouvait généralement cette fleur dans les jardins des curés.

Ses feuilles sont alternées et satinées de 10 à 15 cm de long. Ses grosses fleurs en capitules de 8 à 10 cm de diamètre surgissent en mars et restent en place jusqu'à l'automne. Les fleurs de couleur jaune ou orange de forme simple ou double se ferment le soir.

Le souci forme une touffe buissonnante, peu dressée et étalée, idéal en bordures, massifs ou rocaille ou potée.

Le souci a de nombreuses qualités :

  • Ses feuilles et ses fleurs sont comestibles. Elles peuvent agrémenter des salades ou des décorations de sorbet.
  • En médecine, le souci possède des propriétés : antivirales, antitumorales, anti-inflammatoire, antioxydantes.
  • Au potager, son odeur est réputée pour éloigner de nombreux insectes comme les pucerons mais son effet reste en réalité limité.

Note : des colorants alimentaires sont fabriqués avec ses fleurs car c'est une plante tinctoriale.

Espèces et variétés du souci

Il existe 25 espèces de soucis. Les cultivars se caractérisent par leurs fleurs doubles et semi-doubles.

Voici notre sélection.

'Estérel' double varié

 'Estérel' double varié
  • Fleurs/floraison : Grosses fleurs doubles orange et jaunes. Floraison : juillet à octobre.
  • Hauteur : 0,50 m
  • Utilisation : Massif, potée, terrasse, balcon, potager.

'Baby orange'

 'Baby orange'
  • Fleurs/floraison : Fleurs doubles orange. Floraison : avril aux gelées.
  • Hauteur : 0,70 m
  • Utilisation : Fleurs coupées, massif, rocaille, bordure.

'Calypso'

 'Calypso'
  • Fleurs/floraison : Fleurs doubles orange, jaunes au centre noir. Floraison : mai à octobre.
  • Hauteur : 0,25 m
  • Utilisation : Bordure, massif, jardinière.

'Fiesta gitana'

Souci 'Fiesta gitana'
  • Fleurs/floraison : Fleurs doubles jaunes et orange. Floraison : avril à juillet.
  • Hauteur : 0,20 m
  • Utilisation : Bordure, massif, jardinière.

'Indian Prince'

 'Indian Prince'
  • Fleurs/floraison : Fleurs orange foncé avec un revers acajou. Floraison : juin à octobre.
  • Hauteur : 0,45 m
  • Utilisation : Fleurs coupées, bordure, massif, rocaille, jardinière.

Semis et plantation du souci

Semis et plantation du souci

Où le planter ?

Le souci apprécie tous les terrains même pauvres. Il préfère un emplacement ensoleillé et ne craint pas le chaud si le terrain reste frais. Enfin, il craint le gel mais supporte le climat maritime.

Il se plaît en massif, bordure, rocaille, potée, jardinière mais aussi en bouquet. Au potager, il a la réputation d'éloigner de nombreux insectes. Cependant, ses fleurs attirent les papillons et les insectes pollinisateurs.

Il s'associe bien avec l'œillet d'Inde et le dahlia pompon.

Quand et comment planter le souci ?

Le souci se plante au printemps : aux mois d'octobre ou de mars pour les régions au climat doux et à partir du mois d'avril pour les régions plus au nord.

Échelonnez les semis jusqu'en juin afin de profiter d'une longue floraison.

Vous pouvez acheter vos soucis en godet, toutefois la technique la plus courante est le semis.

  • Semez quelques graines en place, en prévoyant une terre ordinaire mélangée à du terreau avec 1 cm de recouvrement.
  • Arrosez régulièrement pour conserver une terre humide.
  • Dès que les semis sont levés, éclaircissez les jeunes plants (retirez les plants les plus fragiles) en gardant 25 cm d'intervalle entre deux plants.

Il n'est pas nécessaire de fertiliser.

Idées d'association

Choux d'ornement

Beau mariage de l'orange vif et des nuances bleu violet ou crème des choux décoratifs.

Capucine

Harmonie chromatique avec la capucine qui festonnera sa base.

Basilic

Il se glisse au potager avec bonheur à côté du basilic.

Centaurée

Le souci et le bleuet forment un duo de charme pour les jardiniers débutants.

Culture et entretien du souci

Culture et entretien du souci

Le souci est facile à cultiver et ne demande pratiquement pas d'entretien.

  • Supprimez les fleurs fanées pour stimuler la floraison.
  • Pour la culture en pot, on peut apporter de l'engrais pour plantes à fleurs.
  • Arrosez seulement en période de fortes chaleurs.

Maladies, nuisibles et parasites

Le souci craint l'oïdium et les pucerons.

  • Pour éviter l'oïdium, conservez le sol frais et ne mouillez pas les feuilles en arrosant.
  • Mélangez quelques miettes de savon de Marseille avec de l'eau et pulvérisez-en sur les soucis pour éradiquer les pucerons.

Multiplication du souci

Multiplication du souci

La multiplication du souci s'effectue donc par semis sur place au printemps ou à l'automne. Le souci peut aussi se multiplier spontanément si vous ne coupez pas les fleurs fanées.

Conseils écologiques

On peut confectionner du purin ou un extrait fermenté avec le souci. Il fortifie les légumes et améliore le sol.

  • Hachez 100 g de feuilles de souci.
  • Mélangez-les dans un litre d'eau de pluie.
  • Laissez macérer tant que des bulles remontent à la surface en remuant quotidiennement.
  • Filtrez le mélange.

Utilisez ce purin dilué à 15 % (15 cl pour un litre d'eau environ) pour arroser les pieds de vos légumes.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides