Alchemille

Alchemille en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Alchemille

  • Nom(s) latin(s)

    Alchemilla

  • Famille

    Rosacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante comestible ▶ Autres plantes médicinales

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Étalé ou tapissant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 0,45 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Sol caillouteux Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Bosquet ou forêt Massif ou bordure
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Appartenant à la vaste famille des Rosacées et au genre Alchemilla,les alchémilles sont des plantes herbacées vivaces par leur système racinaire, poussant spontanément aussi bien en plaine qu’en montagne, selon les espèces.

Leur nom Alchemilla proviendrait de l’utilisation faite autrefois par les alchimistes, des grandes feuilles d’Alchemilla vulgaris pour recueillir la rosée.

Hautes de 5 à 40 cm selon les variétés, leur feuillage très décoratif est caduc. Les tiges de couleur vert clair sont teintées de rouge chez Alchemilla vulgaris. Les feuilles, plus ou moins grandes, sont toutes assez circulaires, plus ou moins lobées et dentelées, elles ont un long pétiole. Duveteuses en face inférieure pour A. xanthochlora, elles sont argentées pour A. alpina. Les fleurs en bouquets sont vert clair et minuscules pour A. vulgaris, présentes de mai à octobre. Elles sont jaune-vert pour A. Alpina. Alchémilla mollis permet de composer des bouquets de fleurs fraîches ou sèches.

Très rustiques, on les utilise beaucoup comme couvre-sol en massifs, bordures et sous des bosquets.

Utilisée traditionnellement pour usage culinaire, elle permet d’aromatiser le lait et les fromages. On utilise ses feuilles séchées pour parfumer le thé.

Enfin, l’usage médicinal de A. vulgaris est très ancien. Elle est traditionnellement utilisée sous forme d’infusions, teintures mères etc. pour soigner les règles douloureuses (efficacité non prouvée), les diarrhées bénignes et autres troubles gastro-intestinaux, ainsi qu’en usage externe contre les angines, les plaies…

Attention : la consommation d’alchémille peut entraîner une interaction avec certains médicaments tels que l’anti-vitamine K et les contraceptifs oraux.

Espèces et variétés d’alchémilles

Le genre Alchemilla compte plus d’une centaine d’espèces de par le monde et une dizaine en France. Seules cinq espèces assez différentes morphologiquement et par leurs tailles sont courantes dans le commerce :

Espèces de petite taille

Alchémille des Alpes (Alchemilla alpina)

Alchemille Alchémille des Alpes ( Alchemilla alpina )
  • Caractères de la fleur : Fleurs jaune-vert et minuscules, en été, juillet-août.
  • Caractères de la plante et des feuilles : Variété traçante de 10 cm de haut. Feuilles arrondies et profondément lobées avec l’extrémité dentelée. Couleur vert foncé dessus et argentée dessous.
  • Qualités et usages : À utiliser comme couvre-sol en bordures ou massifs ou sous des bosquets. Peut devenir envahissante.

Alchémille de Ellenbeck (Alchemilla ellenbeckii)

Alchemille Alchémille de Ellenbeck  (Alchemilla ellenbeckii )
  • Caractères de la fleur : Floraison vert jaune d’avril à juin.
  • Caractères de la plante et des feuilles : Variété tapissante de 5 cm de haut seulement, formant des coussins. Feuilles vert brillant et lobées sur des tiges rouges.
  • Qualités et usages : À utiliser comme couvre-sol en bordures ou massifs ou sous des bosquets.

Espèces de grande taille

Manteau de Notre-Dame (Alchemilla mollis)

Espèces de grande taille Manteau de Notre-Dame (Alchemilla mollis)
  • Caractères de la fleur : Fleurs vert-chartreux, en grappes peu denses, bien détachées du feuillage en été.
  • Caractères de la plante et des feuilles : 40 cm de haut. Grandes feuilles vert glauque veloutées, lobées et dentées.
  • Qualités et usages : À utiliser comme couvre-sol en bordures ou massifs ou sous des bosquets. Également pour des bouquets.

Alchémille des prés (Alchemilla xanthochlora)

Alchemille Alchémille des prés ( Alchemilla xanthochlora )
  • Caractères de la fleur : Floraison vert-chartreux de mai à août et plus, en forme de nuages.
  • Caractères de la plante et des feuilles : Variété en touffes, 50 cm de haut. Petites feuilles vert- jaune duveteuses en dessous et arrondies.
  • Qualités et usages : À utiliser comme couvre-sol en bordures ou massifs ou sous des bosquets.

Pieds de lion (Alchemilla vulgaris)

Espèces de grande taille Pieds de lion (Alchemilla vulgaris)
  • Caractères de la fleur : Minuscule fleurs vert clair de mai à octobre.
  • Caractères de la plante et des feuilles : 10 à 30 cm de haut. Grandes feuilles presque circulaires à nombreux lobes. Tiges vertes teintées de rouge.
  • Qualités et usages : À utiliser comme couvre-sol en bordures ou massifs ou sous des bosquets. Peut devenir envahissante.

Plantation de l’alchémille

Plantation de l’alchémille

Où la planter ?

Installez les alchémilles dans une terre riche en humus et dans un sol frais mais drainé, exposées au soleil ou en mi-ombre.

Elles se plairont au pied d'arbustes ou d'arbres dégarnis à leur base mais aussi devant une haie élevée ou devant une pièce d'eau pour leur apporter une base de verdure.

Quand planter l'alchémille ?

Plantez les alchémilles en godets au printemps ou à l'automne.

Comment la planter ?

  • Espacez les plants de 30 à 40 cm pour les grandes variétés.
  • Protégez les jeunes plants contre les limaces.

Pour une culture en pot, préférez une jardinière afin de laisser l'alchémille s'étendre. Optez pour une jardinière profonde de 25 à 30 cm. Plantez-la dans une terre légère et à une exposition mi-ombre.

Culture et entretien de l’alchémille

Culture et entretien de l’alchémille

La culture de l’alchémille ne nécessite pas beaucoup de soins si elle est plantée dans un terrain qui lui convient.

  • Apportez du compost en mars.
  • Maintenez le sol frais en été.
  • En pot, arrosez 1 à 2 fois par semaine, sans détremper.

Taille de l’alchémille

Les alchémilles ne nécessitent pas de taille particulière.

Toutefois, si vous rabattez les touffes des variétés de grande taille après leur floraison, celles-ci donneront une remontée de septembre aux premières gelées. Cela évitera également qu’elles ne se resèment spontanément et ne deviennent envahissantes.

Maladies, nuisibles et parasites de l’alchémille

Les alchémilles sont résistantes aux maladies et aux parasites. Faites attention toutefois aux escargots et aux limaces.

Récolte de l’alchémille

On ne récolte pas l'alchémille hormis éventuellement les fleurs d'Alchemilla mollis pour en faire des bouquets de fleurs fraîches ou sèches.

Multiplication de l’alchémille

Multiplication de l’alchémille

L'alchémille se resème spontanément sur place, particulièrement Alchemilla mollis et Achemilla vulgaris.

Vous pouvez également multiplier l'alchémille par semis de graines au printemps. Les graines se récoltent en fin d'automne et doivent être vernalisées avant d'être semées.

La division de touffes à l'automne ou au printemps reste cependant la méthode la plus simple pour multiplier l'alchémille.

Conseils écologiques

Pour lutter contre les limaces, pas besoin de produits chimiques ! Disposez des pièges à bière dont elles raffolent !



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides