Ricin

Ricin en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Ricin

  • Nom(s) latin(s)

    Ricinus communis

  • Famille

    Euphorbiacées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif | Plante à fruits décoratifs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1 à 5 m
  • Largeur à maturité

    0,70 à 1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    2 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Plantation isolée Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Seule espèce du genre Ricinus le ricin commun est un arbuste d'origine tropicale de la famille des Euphorbiacées. Originaire du nord-est de l'Afrique et du Moyen-Orient, il s'est naturalisé dans de nombreuses régions tropicales du monde.

Le nom de genre Ricinus signifie « tique » en latin. Il est ainsi nommé parce que sa graine évoque une tique gorgée de sang.

C'est un arbuste non rustique, qui peut atteindre 8 à 10 m de hauteur dans sa région d'origine, mais qui chez nous est détruit au premier gel. Dans notre pays tempéré, il peut former un arbuste de plus de 3 m dans les régions où il ne gèle que très rarement. Partout ailleurs, c'est-à-dire dans la majorité des cas, il est cultivé comme plante annuelle et ne dépasse pas 2 m.

Le ricin est cultivé pour ses larges feuilles très décoratives, palmées et lustrées, qui peuvent être vert bronze ou rouges, aux nervures parfois rouges ou blanches. Les tiges de certains cultivars prennent aussi une teinte plus ou moins pourprée du plus bel effet. Les petites fleurs en épis apparaissent en été. Elles sont sans intérêt, mais sont suivies de grappes de fruits ovoïdes en capsules hérissées d'épines souples rouge éclatant ou rose, qui contrastent sur le feuillage.

Il se développe très rapidement, constituant une valeur sûre en arrière-plan des massifs ou en isolé. En raison de sa faible résistance au froid, son utilisation reste limitée aux massifs saisonniers.

Dans les régions chaudes du globe, surtout dans le sud des États-Unis, le ricin est une culture industrielle et commerciale d'une très grande importance. L'huile extraite par pressage des graines, autrefois utilisée pour ses vertus purgatives, sert aujourd'hui dans de nombreux domaines. Elle entre dans la composition de produits cosmétiques et pharmaceutiques pour les soins de la peau, des cheveux, ou la fabrication de gelées contraceptives. Elle est également utilisée comme lubrifiant dans l'aéronautique, mais c'est aussi un constituant de savons, vernis, peintures, nylon… La production d'huile de ricin est, parmi les huiles végétales industrielles, l'une des plus importantes du monde.

Attention : la ricine, présente dans toute la plante et surtout dans les graines est une toxine redoutable.

Variétés de ricin

Variétés à feuillage vert

Ricin commun (Ricinus communis) Espèce type

Variétés à feuillage vert Ricin commun (Ricinus communis) Espèce type
  • Floraison et fructification : En été, fleurs jaune-vert groupées en épis de 10 à 15 cm de long, suivies de fruits rouge-brun.
  • Plante : Très grandes feuilles palmées découpées en lobes profonds, vert moyen, lustrées. Arbuste érigé et ramifié ; hauteur 2 m × largeur 1 m.
  • Qualités : À installer en arrière-plan de massif ou en isolé.

'Zanzibariensis'

'Zanzibariensis'
  • Floraison et fructification : Floraison en épis de petites fleurs de juin à août, fruits rouge clair.
  • Plante : Très grandes feuilles vertes veinées de blanc, tiges vertes ou rouges. Atteint rapidement 2 à 3 m de hauteur.
  • Qualités : Cultivé pour son impressionnant feuillage en arrière-plan de massif.

Variétés à feuillage pourpre

'New Zealand'

'New Zealand'
  • Floraison et fructification : Floraison violet-pourpre en été, fruits rouge foncé.
  • Plante : Larges feuilles palmées violettes à reflets métalliques et tige pourpres spectaculaires. Fort développement (1,50 à 2 m de hauteur).
  • Qualités : À planter en vedette dans un massif ou en isolé.

'Impala'

'Impala'
  • Floraison et fructification : Floraison de juillet à octobre. Fruits épineux rouges.
  • Plante : Feuillage palmé, jeunes feuilles rouge orangé flamboyant, vert pourpré ensuite. Variété compacte, de 0,90 à 1,20 m de hauteur.
  • Qualités : À installer en arrière-plan de massif ou en isolé, ou encore en pot ou grand conteneur.

'Carmencita Red'

'Carmencita Red'
  • Floraison et fructification : Fleurs jaunes d’août à octobre, fruits écarlates.
  • Plante : Grandes feuilles palmées lie-de-vin, portées par des tiges rouges. Port arbustif, ramifié, de 1,50 m de haut.
  • Qualités : Utilisation en massif ou grande potée.

Semis et plantation du ricin

Semis et plantation du ricin

Où le planter ?

Le ricin aime le soleil ainsi que les sols riches, meubles, humifères et bien drainés, mais frais. Il faut l'abriter des vents dominants en raison de sa haute taille.

Quand planter le ricin ?

Les semis peuvent être réalisés à l'intérieur, au chaud (20 °C), en mars ou avril selon la date de plantation.

Plantez au mois de mai ou juin, lorsque tout risque de gel est écarté.

Comment le planter ?

Semez une graine par godet rempli d'un mélange de terreau et de sable, après les avoir fait tremper pendant 24 h dans de l'eau tiède. Après la levée, repiquez dans un pot plus grand en attendant la plantation, le ricin pousse vite.

  • Au jardin, si vous plantez plusieurs pieds, espacez-les de 1 m. Ajoutez un peu de compost bien décomposé dans le trou de plantation.
  • En pot, choisissez un grand contenant, versez au fond une couche de 5 cm de gravier ou de billes d'argile pour assurer un bon drainage. Composez un mélange de terreau pour tomates ou potager, de compost et de terre de jardin et installez-y le ricin.

Culture et entretien du ricin

Culture et entretien du ricin

Arrosez régulièrement (2 fois par semaine s'il ne pleut pas) pour maintenir le sol frais durant tout l'été.
 En hiver, réduisez les arrosages et laissez la terre sécher presque complètement entre deux apports.

Si vous n'avez pas apporté de compost à la plantation, apportez un fertilisant liquide tous les mois.

En pot :

  • Installez la plante au soleil.
  • Ne laissez jamais sécher le substrat (sans le détremper).
  • Ajoutez un peu d'engrais tous les mois à l'eau d'arrosage en période de croissance.
  • Rentrez la plante à l'abri du gel dans une véranda ou une serre dès les premiers frimas.

Maladies, nuisibles et parasites

Le ricin n'est pas sensible aux maladies ni aux parasites, sauf les plantes cultivées en serre ou en véranda, qui peuvent être attaquées par des araignées rouges, dans une atmosphère sèche.

En prévention, brumisez de l'eau sur le feuillage.

Multiplication du ricin

Multiplication du ricin

Le ricin se multiplie par semis. Ces derniers sont d'ailleurs spontanés là où les graines ont le temps de mûrir.

Lorsque les capsules deviennent marron et qu'elles s'ouvrent, coupez-les délicatement, faites-les sécher et conservez les graines dans un sac en papier, bien à l'abri.

Conseils écologiques

Éloignez absolument le ricin des lieux de passage si vous avez des enfants. La ricine toxique étant surtout contenue dans les graines, il est plus prudent de se débarrasser des capsules avant qu'elles ne s'ouvrent.

Les animaux domestiques risquent aussi de s'intoxiquer. Veillez à ce qu'ils ne mangent pas le feuillage du ricin.

Enfin, si vous conservez des graines, mettez-les hors de portée des uns et des autres !

Un peu d'histoire…

L'empoisonnement à la ricine le plus célèbre est sans aucun doute l'assassinat, en 1978, du dissident bulgare Georgi Markov en exil à Londres. Les services secrets soviétiques réussirent à l'assassiner en le piquant à la cuisse avec l’extrémité d’un parapluie doté d’un mécanisme injectant une minuscule quantité du produit fatal. Cet épisode est resté célèbre sous le nom de « parapluie bulgare ».



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides