Agastache

Agastache en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Agastache, Hysope anisée, Menthe de Corée, Menthe réglisse

  • Nom(s) latin(s)

    Agastache

  • Famille

    Lamiacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante comestible ▶ Aromatiques et condiments | Plante à tisane

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 5 m
  • Largeur à maturité

    0,30 à 0,80 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    4 à 8 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Plantation isolée Rocaille Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

L'agastache (Agastache) est une plante vivace aromatique de la famille des Lamiacées (comme la menthe, la lavande ou la sauge) qui comprend une trentaine d'espèces originaires des lieux secs de Chine, du Japon, des États-Unis et du Mexique, dont beaucoup sont cultivées comme plantes ornementales, aromatiques ou condimentaires.

Son nom vient du grec aga « abondance » et stachys, qui désigne l'épi.

Elle forme des buissons de 0,30 à 4 m de haut selon les espèces, aux feuilles simples, duveteuses, à bords dentés, de couleur verte à vert-gris, opposées deux à deux, exhalant lorsqu'on les frôle un puissant parfum d'anis, de réglisse, de menthe ou de bergamote selon les variétés.

De juin aux gelées, de nombreuses fleurs tubulaires disposées en épis bleus, mauves, violets, blancs, roses, rouge pourpre ou orange selon l'espèce, offrent un spectacle chatoyant et coloré. La plupart d'entre elles sont très appréciées des abeilles et autres insectes pollinisateurs.

L'agastache est une plante peu exigeante, très rustique à semi-rustique selon les espèces. Les plus frileuses résistent sous nos climats tempérés avec une protection hivernale. Plante de plein soleil, elle résiste bien à la sécheresse, même si elle apprécie un peu de fraîcheur au pied.

Introduite en Europe comme plante d'ornement, l'agastache a très vite attiré l'attention par son parfum et son arôme marqué, qui donne au miel un goût anisé. D'abord consommées en infusion ou en thé, ses feuilles, fraîches ou sèches, ont ensuite été introduites en cuisine, parfumant crudités, salades de fruits, glaces et gâteaux, mais aussi poissons ou viandes.

L'agastache est aussi une plante médicinale. Elle est utilisée en infusion dans la pharmacopée des Indiens du Mexique pour combattre la fièvre. On lui prête des vertus anti-inflammatoires et expectorantes, antispasmodiques et sédatives, cardiaques et diaphorétiques. L'infusion de racines, feuilles ou fleurs est indiquée pour traiter les affections des voies respiratoires (rhumes) ou les problèmes digestifs. En cataplasme, les feuilles et les fleurs apaisent les brûlures et activent la guérison des blessures.

Espèces et variétés d’agastache

Les différentes agastaches s’hybrident très facilement. Il est donc prudent de ne pas mélanger plusieurs espèces dans le même jardin si l’on veut conserver une souche pure.

Espèces assez rustiques

Agastache fenouil (Agastache fœniculum)

Espèces assez rustiques Agastache fenouil (Agastache fœniculum)
  • Floraison : Épis floraux de 4 à 8 cm, de couleur lavande (peuvent être bleus, mauves, violets ou blancs selon les variétés) de juillet à octobre. Puissant parfum d’anis.
  • Végétation : Touffe vigoureuse, dressée, de 0,50 à 1,20 m de hauteur. Feuilles lancéolées, duveteuses, vert-gris dessus et blanchâtres dessous. 'Golden Jubilee' a un feuillage jaune doré.
  • Qualités : Rustique jusqu’à -10 °C. Les feuilles s’utilisent en infusion ou dans la cuisine ; les fleurs en bouquets, secs ou frais. Se ressème spontanément.

Agastache rugueuse (Agastache rugosa)

Espèces assez rustiques Agastache rugueuse (Agastache rugosa)
  • Floraison : Très grands épis bleu clair (blancs pour la forme albiflora) de 5 à 10 cm, de juin à octobre.
  • Végétation : Touffe dressée de 0,70 à 1 m de hauteur ; 0,60 à 0,80 m d’étalement. Tiges carrées caractéristiques de la famille, peu ramifiées, sauf à leur extrémité. Feuillage au parfum de réglisse-menthe.
  • Qualités : La plus robuste et la plus rustique des agastaches. Se ressème spontanément.

Agastache faux-népéta (Agastache nepetoides)

Agastache faux-népéta ( Agastache nepetoides )
  • Floraison : Floraison en épis fins, allongés et très denses de fleurs blanches à jaune chartreuse, de juillet à octobre.
  • Végétation : Port dressé et très ramifié, pouvant atteindre 1,50 m de haut sur 0,40 à 0,50 m de large. Feuillage à odeur de menthe prononcée.
  • Qualités : Très résistante au froid. Pour massif, rocaille ou en isolée.

Espèces peu rustiques

Agastache mexicaine (Agastache mexicana)

Espèces peu rustiques Agastache mexicaine (Agastache mexicana)
  • Floraison : Floraison très abondante de juillet à octobre, épis roses à pourpre foncé.
  • Végétation : Vivace éphémère au port buissonnant, de 0,60 à 0,80 m de hauteur et autant de largeur. Feuillage aromatique à odeur de réglisse et bergamote.
  • Qualités : Souvent cultivée en annuelle. Résistante à la sécheresse.

Agastache dorée (Agastache aurantiaca)

Espèces peu rustiques Agastache dorée (Agastache aurantiaca)
  • Floraison : Épis de fleurs savoureuses orange saumoné, de juin à septembre.
  • Végétation : Arbrisseau vivace de courte durée, formant une touffe dressée, vigoureuse, de 0,60 à 0,90 m de hauteur et 0,40 à 0,50 m de largeur. Feuillage aromatique gris, presque blanc au revers, au parfum de menthe.
  • Qualités : Pour lisière ou plate-bande en climat doux.

Semis et plantation de l’agastache

Semis et plantation de l’agastache

Où la planter ?

L'agastache se plaît en terre bien drainée et assez riche, mais elle s'adapte dans tous les sols, même pauvres, calcaires ou argileux. Elle vivra cependant plus longtemps si le sol ne retient pas l'eau.

Elle apprécie les situations ensoleillées dans les régions régulièrement arrosées. Dans les régions sèches, installez-la à la mi-ombre. Elle résiste à la sécheresse, mais sa floraison s'en ressentira.

Quand planter l'agastache ?

Les semis se font en mars-avril, à la chaleur (20 °C), les graines très peu enterrées. Repiquez en godets lorsque les plants mesurent entre 5 et 10 cm.

Installez l'agastache au jardin vers la mi-mai, lorsque tout risque de gel est écarté, ou en septembre-octobre (dans le Sud), dans une terre encore chaude.

Comment la planter ?

Apportez du compost bien décomposé lors de la préparation du sol.

Espacez les pieds de 0,35 à 0,50 m selon leur développement adulte. Vous pouvez aussi laisser plus d'espace entre eux (0,80 m) et intercaler des fleurs d'allure sauvage (rudbeckia, hélénium, cosmos, origan…) et des graminées pour composer une scène naturelle.

En pot, installez l'agastache dans un contenant de terre cuite de 30 cm de diamètre, rempli d'un mélange de terre et de bon terreau, additionné de compost et d'un peu de sable de rivière.

Culture et entretien de l’agastache

Culture et entretien de l’agastache

Arrosez régulièrement, surtout en début de culture. Veillez particulièrement à ce qu'elle ne manque pas d'eau avant la floraison. Paillez pour maintenir la fraîcheur au pied.

Effectuez des pincements une ou deux fois au cours de son développement au printemps pour l'inciter à se ramifier.

Coupez les fleurs fanées pour prolonger la floraison. Laissez grainer un épi ou deux si vous souhaitez qu'elle se ressème.

Installez une protection hivernale (feuilles mortes, aiguilles de pin, fougères…) sur les variétés les moins rustiques.

En pot, le substrat ne doit jamais sécher complètement. Ne laissez pas d'eau stagnante dans la soucoupe.

Taille de l’agastache

Attendez le printemps avant de rabattre la touffe sèche au ras du sol : les branches basses protégeront la souche du froid.

Maladies, nuisibles et parasites

L'agastache résiste bien aux parasites, seules les limaces arrivent à causer quelques dégâts.

L'oïdium peut se déclarer lors des périodes chaudes et sèches :

  • Traitez préventivement si c'est le cas en pulvérisant une solution à base de lait dilué à 10 %.
  • Arrosez le matin plutôt que le soir, laissez sécher le sol entre les arrosages.

Récolte

Quand et comment récolter ?

Récoltez les feuilles juste avant la floraison et les fleurs tout au long de la saison pour agrémenter vos plats ou faire des infusions.

La conservation de l’agastache

Vous pouvez faire sécher l’agastache en suspendant des bouquets la tête en bas dans un lieu ventilé, à l’abri de la lumière. Effeuillez-la ensuite et conservez-la dans un sachet en papier ou en tissu, à l’abri de la lumière.

Multiplication de l’agastache

Multiplication de l’agastache

L'agastache se reproduit par semis, bouture ou division de touffe.

Semis

Le semis est simple, mais l'agastache s'hybridant très facilement, vous aurez peu de chances de retrouver les caractéristiques du pied d'origine, surtout si vous cultivez plusieurs espèces. Si vous aimez les surprises :

  • Récoltez les épis de fleurs fanées le plus tard possible, lorsqu'ils prennent une teinte marron, mais avant que les graines tombent.
  • Faites sécher les graines à l'ombre, dans un lieu ventilé, puis triez-les en passant les épis au travers un tamis ou en les frottant délicatement entre vos mains.
  • Conservez au sec et au frais, vous pourrez semer ces graines en mars.

Bouturage

Les tiges semi-ligneuses peuvent être bouturées au mois d'août :

  • Coupez des extrémités de tiges n'ayant pas fleuri d'environ 10 à 15 cm.
  • Recoupez la bouture sous un nœud, ôtez les feuilles sur les deux tiers de la hauteur, en ne conservant que celles du haut, et plantez la tige dans un mélange poreux (terreau additionné de sable ou de vermiculite).
  • Arrosez le substrat et conservez à l'ombre jusqu'à la reprise. Les jeunes plants seront hivernés hors gel et plantés au printemps.

Division

La division de souche se pratique au printemps, après la taille des tiges. C'est le moyen le plus simple de renouveler les pieds. Attendez que le pied ait au moins 2 ans avant de procéder à la première division.

  • Sortez la touffe entière avec une fourche-bêche.
  • Divisez-la en plusieurs éclats avec une bêche ou un outil tranchant. La couronne extérieure de la touffe est constituée de pousses plus récentes, il vaut mieux ne conserver que ces dernières.
  • Replantez aussitôt et arrosez.

Conseils écologiques

L’agastache est une plante mellifère. Elle fleurit durant une longue période et c’est une bonne source de nectar. Ses huiles volatiles dégagent des arômes qui attirent les abeilles butineuses. Aussi, ses épis sont très visités par les abeilles, les papillons et les insectes pollinisateurs en général. Un atout pour l’apiculture, mais aussi pour conserver la biodiversité.

Elle aurait de plus le pouvoir d’éloigner les moustiques et certains des ravageurs du chou.

Elle est utilisée en herboristerie.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides