Piment

Piment en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Piment

  • Nom(s) latin(s)

    Capsicum

  • Famille

    Solanacées

  • Type(s) de plante

    Plante comestible ▶ Autres légumes

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Annuelle
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 1,50 m
  • Largeur à maturité

    0,30 à 0,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    4 à 6 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le piment, Capsicum sp, fait partie de la famille des Solanacées, comme la tomate, l'aubergine, la pomme de terre, ou le tabac. Son nom latin viendrait du mot latin capsa, qui désigne une boîte ou un étui (ce qui correspond à la forme du fruit dans lequel sont rangées les graines), alors que le nom français vient de pigmentum -matière colorante- qui désignait au Moyen Âge les plantes tinctoriales. C'était aussi le nom d'un vin fortement aromatisé et épicé.

Les premières traces de consommation de piment remontent à 8 500 ans avant notre ère et ont été découvertes au Pérou. Sa culture s'est ensuite développée en plusieurs endroits Amérique du Sud et centrale.

Ramené d'Amérique par Christophe Colomb, parti à la recherche d'une voie plus courte pour rapporter les fameuses épices d'Inde, le piment a immédiatement connu un grand succès et s'est répandu sur tous les continents, devenant un élément indispensable de la cuisine tant asiatique qu'africaine ou américaine. Il aurait même devancé le ketchup aux États-Unis.

En Europe, il n'a pas connu la réticence avec laquelle on avait accueilli la tomate ou la pomme de terre, car il remplaçait, à un coût beaucoup moins onéreux, le poivre, une épice très convoitée, jusque-là réservée aux plus fortunés. Appelé parfois le « poivre du pauvre », on peut dire que le piment a démocratisé l'usage des épices.

Au fil des siècles, le piment a fait l'objet d'un important travail de sélection qui a conduit à la multitude de variétés que nous connaissons aujourd'hui, dont la forme varie considérablement et la saveur va du très doux au très piquant.

En France, les variétés douces ont été paradoxalement appelées « poivron » alors que toute saveur rappelant le poivre a disparu, le piment désignant quant à lui les variétés aux fruits plus ou moins brûlants. Dans de nombreuses langues, le même mot sert à désigner les deux, avec la précision « fort » ou « doux ». Et, dans de nombreuses langues, le même mot désigne à la fois le poivre et le piment : en anglais (pepper), en allemand (Pfeffer), en russe, en arabe…

Vivaces dans les régions tropicales, piment et poivron ne sont pas rustiques sous nos climats et sont cultivés en plantes annuelles. Ils ne pourront fructifier et mûrir que s'ils bénéficient de suffisamment de chaleur et pendant assez longtemps. C'est pourquoi ils sont plutôt cultivés en régions méridionales, mais quelques artifices permettent d'étendre leur zone de culture.

Le piment contient plusieurs flavonoïdes, des substances antioxydantes, dont la capsaïcine, qui donne au piment sa saveur brûlante. Elle aurait en outre le pouvoir d'augmenter la satiété et le métabolisme de base, une propriété intéressante pour les personnes qui surveillent leur poids. Elle fait saliver et active la digestion.

Astuce : pour enlever la sensation de brûlure due à la consommation de piment fort, inutile de vous jeter sur un verre d'eau fraîche. Buvez plutôt un verre de lait ou mangez du fromage blanc, du chocolat ou une tartine beurrée. En effet, la capsaïcine n'est pas soluble dans l'eau, mais dans la matière grasse.

Espèces et variétés de piments

Il existe plus d’une vingtaine d’espèces sauvages de piment, à fleurs blanches ou jaunâtres, avec ou sans macule, ou violettes, dont 5 ont été cultivées. L’espèce la plus répandue est Capsicum annuum.

La force des piments se mesure sur une échelle appelée « échelle de Scoville », du nom de son inventeur, de 0 à 10, 0 représentant le poivron et 10 le piment le plus fort (actuellement, un piment originaire de l’île de Trinidad, au large du Vénézuéla).

Piment doux

'Végétarien' (Capsicum chinense)

Piment 'Végétarien' ( Capsicum chinense )
  • Caractéristiques du fruit : Petit fruit allongé et pointu, lisse, de 3 à 6 cm de long, rouge, particulièrement parfumé sans être très fort.
  • Caractéristiques de la plante : Variété de mi-saison très productive. Port arbustif (hauteur 1,20 m × largeur 1,40 m).
  • Qualités : Très populaire aux Antilles. Se conserve très bien confit en bocal dans du vinaigre.

'Doux long des Landes' (Capsicum annuum)

Piment doux 'Doux long des Landes' (Capsicum annuum)
  • Caractéristiques du fruit : Fruits minces et longs (0,15 m), à peau très fine, rouge à maturité. Chair fine et douce, goût excellent.
  • Caractéristiques de la plante : Développement rapide, jusqu’à 1 m, bonne productivité. Récolte de mi-août à octobre.
  • Qualités : Donne de très bons résultats en régions septentrionales.

Piment fort

'De Cayenne' (Capsicum frutescens)

Piment fort 'De Cayenne' (Capsicum frutescens)
  • Caractéristiques du fruit : Fruit long et étroit, pointu, de 12 à 15 cm, rouge vif, à la saveur brûlante.
  • Caractéristiques de la plante : Précocité moyenne. Hauteur de 0,60 à 0,80 m. Récolte : août à octobre.
  • Qualités : Notée force 6 sur l’échelle de Scoville. Peut être cultivé en pot.

'De la Bresse' (Capsicum annuum)

 'De la Bresse' ( Capsicum annuum )
  • Caractéristiques du fruit : Petit fruit (5 cm) conique et pointu, rouge brillant à maturité. Chair épaisse, fruitée, de saveur moyennement brûlante.
  • Caractéristiques de la plante : Variété très productive et rustique, ne dépassant pas 0,60 m de hauteur. Récolte : juillet à octobre.
  • Qualités : Cultivée traditionnellement en Bresse, notée force 4 sur l’échelle de Scoville.

'Gorria', piment d’Espelette (Capsicum annuum)

Piment fort 'Gorria', piment d’Espelette (Capsicum annuum)
  • Caractéristiques du fruit : Fruit long et mince (10 à 12 cm), de forme conique, d’un magnifique rouge brillant. Chair épaisse et charnue, savoureuse et moyennement piquante.
  • Caractéristiques de la plante : Variété productive, de 0,60 à 0,80 m de hauteur. Récolte entre fin juillet et octobre.
  • Qualités : Variété traditionnelle du Pays basque, de type Espelette, notée 4 sur l’échelle de Scoville.

Semis et plantation du piment

Semis et plantation du piment

Où les planter ?

Les exigences du piment sont simples : de la lumière, de la chaleur et un sol léger, meuble, bien drainé et très riche en matière organique. Il doit donc être impérativement planté au soleil, à l'abri du vent.

Le pH est indifférent s'il se situe autour de la neutralité (entre 6 et 7, 5).

Quand planter le piment ?

  • Les semis se font sous abri chauffé, de la mi-février à la fin mars.
  • La plantation a lieu en mai, lorsque le sol est bien réchauffé (12 °C environ) et que tout risque de gel est écarté.

Comment les semer ?

  • Semez au chaud (25 à 28 °C) en terrine ou en godets. Le piment ne germe que dans une atmosphère très chaude.
  • La levée a lieu de 8 à 20 jours plus tard selon la température.
  • Lorsque les plants atteignent 5 à 8 cm, repiquez-les en godets individuels en les enterrant profondément.
  • Habituez-les progressivement aux températures extérieures.

Comment planter les piments ?

Vous pouvez acheter des plants déjà démarrés :

  • Plantez au jardin au cours du mois de mai, espacez les pieds de 50 cm en tous sens.
  • Apportez une brouette de compost ou de fumier bien décomposés pour 10 m2 lors de la préparation du terrain ou bien ajoutez-en une pelletée dans chaque trou de plantation.
  • En régions fraîches, l'installation d'un tunnel amovible ou au moins d'un bon paillage est recommandée jusqu'à ce que les nuits se réchauffent (15 °C), car le piment déteste avoir froid.

Comment les planter en pot ?

Installez les piments le plus tôt possible dans des contenants d'au moins 30 cm de profondeur et dans un substrat enrichi de compost. Laissez-les sous abri jusqu'à ce que la température extérieure soit suffisante.

Culture et entretien du piment

Culture et entretien du piment

Même si le piment tolère les variations de température, des températures inférieures à 12 °C provoquent la chute des fleurs. Les premières semaines après la plantation, hors régions méridionales, protégez les plants la nuit avec un voile d’hivernage lorsque la température nocturne descend sous les 15 °C.

Le piment est assez exigeant en eau, le sol ne doit jamais sécher complètement. Il nécessite donc des arrosages réguliers, et un paillage du pied en été sera le bienvenu. Évitez d’arroser les feuilles, mais plutôt au pied du plant.

Installez des tuteurs au pied, car le poids des fruits pourrait coucher les pieds.

Enlevez le premier fruit qui se forme afin que la plante continue à se développer et à se ramifier.

Pour les piments cultivés en pot, apportez régulièrement (tous les 15 jours) de l’engrais naturel pour tomates au cours de la culture.

Taille du piment

Quand tailler ?

La taille est surtout nécessaire dans les régions fraîches. Elle concerne toutes les variétés de piments. En limitant le nombre de fruits par pied, elle avance la maturité de ceux qui restent. Opérez de juin à septembre.

Dans les régions méridionales et atlantiques, l’automne est suffisamment chaud pour que tous les fruits mûrissent sans qu’il soit nécessaire de tailler.

Comment tailler ?

Au fur et à mesure de leur développement, coupez l’extrémité des rameaux qui portent les fruits une feuille au-dessus du dernier fruit. Ils seront de meilleur calibre et parviendront plus vite à maturité.

Lorsque le pied porte une dizaine de fruits (une quinzaine pour les petits piments), étêtez la tige principale.

Maladies, nuisibles et parasites

Dans de bonnes conditions de culture, le piment n'est pas malade. Toutefois, certaines conditions climatiques ou des erreurs de culture peuvent provoquer des maladies ou des parasitoses.

Araignée rouge


Par temps chaud et sec, les araignées rouges tissent leur toile sous les feuilles, provoquant des taches grises et leur dessèchement. Pour prévenir leur apparition, il faut maintenir une humidité constante et éviter les apports d'azote excessifs.

Pucerons

Ils s'attaquent aux jeunes pousses et aux bourgeons.
 Évitez l'excès d'engrais azoté. Pulvérisez une solution de savon noir ou une macération de tabac (un paquet de tabac gris dans 10 l d'eau pendant 10 jours, pulvériser pur) ou d'ail.

Anthracnose

Elle apparaît par temps doux et pluvieux et provoque des lésions sur toutes les parties de la plante. Arrachez les pieds atteints et brûlez-les car il n'existe pas de remède.

Récolte

Quand et comment récolter ?

Les fruits se forment vers la fin juin-mi-juillet. La première récolte se fait un mois après. Si vous attendez, les fruits prendront de la couleur. Le gros de la récolte s'effectue généralement entre août et octobre, lorsque les piments sont bien colorés. Récoltez les derniers avant les premières gelées.

Les piments restants verts à maturité se récoltent lorsque leur épiderme devient brillant.

Attention lorsque vous manipulez des piments : portez des gants et ne vous touchez pas le visage. C'est la même capsaïcine que contiennent les bombes anti-agression.

La conservation des piments

Les piments se conservent environ une semaine dans le bac à légumes du réfrigérateur dans un sac plastique perforé.
 Il peut se conserver plusieurs jours dans un compotier dans un endroit tempéré. Il peut également être conservé dans de l'huile, en purée ou entier, en conserve au naturel ou bien congelé. Le plus souvent, il est séché (au soleil), puis réduit en poudre ou en petits morceaux.

Multiplication du piment

Multiplication du piment

La multiplication des piments se fait par semis.

Si vous voulez récolter vos graines, dans les régions chaudes uniquement, ne cultivez qu'une seule variété de piment, ou bien espacez deux variétés différentes d'au moins 50 m. Attendez que les fruits soient bien mûrs lorsque la peau est ridée.

Choisissez des fruits bien formés sur des pieds sains et vigoureux. Ouvrez les fruits en deux. Grattez les graines et ne conservez que celles qui sont bien formées, d'une couleur crème, et faites-les sécher sans les laver, sur du papier absorbant. Conservez-les dans un sac en papier ou en tissu, en ayant pris soin d'identifier la variété. Elles conserveront leur faculté germinative pendant 4 ou 5 ans.

Portez des gants pour manipuler les graines de piment.

Conseils écologiques

Pour éviter la concentration de parasites et l’épuisement du sol, respectez un délai de 3 ou 4 ans avant de replanter des piments au même endroit.

La macération de piment constitue un répulsif naturel pour tous les insectes. Faites macérer 25 cl de piment fort dans 50 cl d’eau pendant 24 heures. Diluez 15 ml de la préparation dans 4 l d’eau avant de l’appliquer. Ne pulvérisez pas sur de jeunes plants.

Note : les paysans vietnamiens utilisent avec succès une mixture à base de piment, d’ail, d’oignon et de gingembre, entre autres, pour éloigner les prédateurs de leurs cultures.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides