Delphinium

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Delphinium en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Delphinium, Pied-d'alouette, Dauphinelle

  • Nom(s) latin(s)

    Delphinium

  • Famille

    Renonculacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Annuelle Bisannuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 5 m
  • Largeur à maturité

    0,30 à 0,90 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    1 à 5 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Prairie Massif ou bordure
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Souvent appelé pied-d'alouette, le delphinium compte plus de 300 espèces originaires des zones montagneuses du globe – dont près de la moitié en Chine – et appartient à la famille des Renonculacées. Cependant, on trouve surtout aujourd'hui des variétés horticoles.

Le nom latin, Delphinium, fait référence à l'éperon plus ou moins courbé selon les espèces, présent à l'arrière des fleurs, très visible sur le bouton, qui le fait ressembler à un rostre de dauphin.

La plante forme une touffe basale de feuilles lobées, très découpées et plus ou moins palmées, d'où émergent plusieurs tiges florales, ramifiées ou non, qui s'élèvent de 0,30 à plus de 2 m. Les fleurs peuvent être aplaties ou plus arrondies, voire en trompette ou en bonnet de lutin, simples ou doubles, en épis très serrés, denses, ou au contraire plus lâches selon les espèces. Ils fleurissent en été et remontent parfois en automne.

Précieux pour les fonds de massif, auxquels ils donnent du relief, en compagnie de clématites par exemple, dont les coloris s'harmonisent parfaitement avec eux, les grands delphiniums offrent des fleurs superbement colorées, le plus souvent bleues, mais aussi blanches, roses, jaunes, rouges, pourpres ou violettes, avec, selon les variétés, un œil central en contraste, noir ou blanc, appelé mouche. La verticalité qu'ils apportent convient aussi bien dans un massif géométrique qu'un jardin champêtre.

Les espèces moyennes et basses sont tout aussi remarquables en plates-bandes et bordures. Elles sont aussi plus résistantes et ont une plus grande longévité que les variétés hautes.

Le delphinium est parfaitement rustique, mais les espèces vivaces sont parfois éphémères. Dans de bonnes conditions de culture, elles peuvent cependant se ressemer – si on n'a pas coupé toutes les fleurs !

Les grands épis de delphiniums forment des bouquets spectaculaires qui tiennent longtemps en vase.

Les Indiens utilisaient les pieds-d'alouette pour faire de la peinture bleue. Plus tard en Europe, on l'a moulu finement pour en faire de l'encre bleue. Aujourd'hui, c'est le jus des fleurs mélangé à de l'alun qu'on utilise pour faire une encre bleue.

Attention : toutes les parties de la plante contiennent des alcaloïdes et sont très toxiques par ingestion, provoquant des vomissements et même la mort à forte dose. À faible dose, des extraits de cette plante sont utilisés en phytothérapie, notamment pour les yeux.

Espèces et variétés de delphiniums

Les delphiniums sont connus surtout par les variétés horticoles et leurs nombreux hybrides répartis en différents groupes, dont les plus fréquemment cultivés sont les delphiniums du groupe Elatum, aux grands épis denses, du groupe Belladona, à la silhouette ramifiée, et les hybrides Pacific, souvent cultivés en annuels ou bisannuels.

Mais il existe aussi des delphiniums moins connus, peut-être moins spectaculaires, mais tout aussi intéressants.

Autrefois rangés dans le genre Consolida, les delphiniums annuels sont de nouveau intégrés dans leur genre d’origine d’après la nouvelle classification phylogénétique.

Delphiniums hybrides

Groupe Elatum

Delphiniums hybrides Groupe Elatum
  • Caractères de la fleur : Grandes fleurs plates en épis denses bleues, violettes, parme, blanches ou roses, simples, semi-doubles ou doubles, de juin à août, parfois de nouveau en octobre.
  • Caractères de la plante : Plante à souche charnue, de 0,60 à 0,90 m de large, produisant 10 à 15 hampes florales non ramifiées, jusqu’à 2,40 m de hauteur.
  • Qualités : Ce groupe comprend les variétés les plus grandes. Il est divisé en 3 selon leur taille : jusqu’à 1,50 m, jusqu’à 1,70 m et jusqu’à 2 m et plus.

Hybrides Pacific

Delphinium Hybrides Pacific
  • Caractères de la fleur : Grandes fleurs en épis denses, semi-doubles avec une mouche au centre, de juin à août.
  • Caractères de la plante : Tiges vigoureuses, non ramifiées, portant de longs épis jusqu’à 1,80 m de hauteur.
  • Qualités : Mêmes caractéristiques que le groupe Elatum, mais issus de semis, donc plus variables génétiquement. Durée de vie brève, à considérer presque comme des bisannuels.

Groupe Belladonna

Delphiniums hybrides Groupe Belladonna
  • Caractères de la fleur : Fleurs arrondies en grappes lâches, simples ou semi-doubles, de 2 à 5 cm de diamètre. Abondante floraison en juin-juillet, puis d’août à octobre.
  • Caractères de la plante : Port érigé aux ramifications lâches, grandes feuilles palmées, finement divisées. Tiges raides et ramifiées, de 0,80 à 1,20 m de hauteur.
  • Qualités : Les delphiniums Belladonna sont plus résistants aux maladies que les autres hybrides.

Autres delphiniums vivaces

Dauphinelle de Chine (Delphinium grandiflorum, syn. D. chinense)

Autres delphiniums vivaces Dauphinelle de Chine (Delphinium grandiflorum, syn. D. chinense)
  • Caractères de la fleur : Fleurs bleu vif en épis lâches, de 3 à 4 cm de diamètre, à éperon et revers des pétales teintés de violet, en juin-juillet.
  • Caractères de la plante : Plante petite et touffue, de 0,50 m de haut. Feuilles très découpées, formant une rosette basale d’où émergent plusieurs hampes florales grêles, très ramifiées.
  • Qualités : Vivace éphémère, mais qui se ressème spontanément en conditions favorables.

Delphinium semibarbatum, syn. D. zalil

 Delphinium semibarbatum , syn.  D. zalil
  • Caractères de la fleur : Fleurs jaune soufre, de 0,5 à 2 cm diamètre, en longs épis lâches, en juin-juillet.
  • Caractères de la plante : Souche tubéreuse, feuilles profondément divisées en segments étroits, hampes lâches de 1,50 m de hauteur.
  • Qualités : Couleur originale pour un delphinium.

Delphinium nudicaule

Autres delphiniums vivaces Delphinium nudicaule
  • Caractères de la fleur : Masse de fleurs en entonnoir fermé, rouge orangé brillant ou jaunes, à gorge jaune à rouge, de 2 cm de diamètre, en panicules lâches. Juin-juillet.
  • Caractères de la plante : Plante compacte, de 0,30 à 0,50 m de haut, au port buissonnant. Feuilles charnues, à 3 à 5 lobes. Tiges dressées et ramifiées.
  • Qualités : Durée de vie assez courte, mais peut se ressemer. Cultivée parfois en annuel.

Delphinium annuel

Dauphinelle cultivée, dauphinelle des jardins (Delphinium ajacis)

Delphinium annuel Dauphinelle cultivée, dauphinelle des jardins (Delphinium ajacis)
  • Caractères de la fleur : Grappes de fleurs doubles, à éperon de la même taille, bleues, roses, violettes, rouges ou blanches, en juin-juillet.
  • Caractères de la plante : Plante vigoureuse, longues tiges rigides, peu ramifiées, à rameaux dressés. Feuillage décoratif très fin.
  • Qualités : Se divise en deux types aux caractéristiques identiques, selon leur taille : géant (de 1 à 1,20 m) ou nain (de 0,40 à 0,50 m).

Semis et plantation du delphinium

Semis et plantation du delphinium

Où le planter ?

Assez exigeant, le delphinium aime les terres fertiles, profondes, riches en humus, fraîches, même en été, et bien drainées. Il déteste autant les sols lourds et humides que les sols secs et pauvres. Il est relativement tolérant sur la composition du sol (bien que certaines espèces apprécient un peu de calcaire) tant qu'il est bien nourri et qu'il a suffisamment de fraîcheur au pied.

L'emplacement doit en outre être bien ensoleillé et abrité du vent.

Le delphinium est très rustique, plus l'hiver est rude, plus il est beau, mais il n'aime pas l'humidité hivernale. Veillez à l'installer dans un lieu non inondé en hiver.

Quand planter le delphinium ?

  • Le delphinium vivace se plante à l'automne ou au printemps et se sème de préférence en fin d'été, dès la maturité des graines.
  • Le delphinium annuel se sème en place à l'automne ou au printemps, en mars-avril.

Comment le planter ?

Lors de la préparation du terrain, incorporez du compost ou du fumier bien décomposé, ou encore un engrais organique naturel.

  • Le delphinium annuel supporte mal le repiquage, c'est pourquoi il est semé en place, puis éclairci à 20 ou 30 cm selon sa taille adulte.
  • Les variétés vivaces et bisannuelles sont semées en pépinière en été.
  • Les graines germent mieux à l'obscurité, elles doivent être recouvertes d'un centimètre de terreau maintenu humide.
  • Les jeunes plants sont mis en place un mois plus tard ou au printemps, espacés de 0,40 à 0,70 m selon les variétés.

La culture en pot des variétés les plus basses est possible, dans un contenant de 30 cm de diamètre et de profondeur minimum avec un terreau enrichi de compost mûr.

Culture et entretien du delphinium

Culture et entretien du delphinium

Pour leur assurer un bon développement et une floraison généreuse, apportez du compost au pied des plantes au printemps et à l'automne.

Leurs longues tiges florales cassent comme du verre. Au moindre coup de vent, elles se brisent sous le poids des nombreuses fleurs. Tuteurez les variétés hautes pour éviter ce massacre ! Installés dès le début de la croissance, les tuteurs permettent en outre d'assurer l'ancrage des plantes au moment de la pousse des hampes florales.

Le sol doit être maintenu frais. Installez un paillage et arrosez régulièrement.

Le feuillage disparaissant en hiver, il est judicieux de marquer l'emplacement des pieds avec un petit piquet par exemple, pour pouvoir surveiller les gastéropodes au printemps.

Il faut attendre quelques années pour voir le delphinium former une belle touffe. Mais une fois celle-ci bien développée, il faut la diviser tous les 3 ou 4 ans, pour assurer la pérennité du pied et conserver de belles floraisons.

Taille du delphinium

Quand tailler ?

Pour obtenir une seconde floraison en fin d’été, il faut rabattre les hampes florales juste après la première floraison, en juin-juillet. De plus, cette opération évitera l’épuisement de la plante.

Si vous souhaitez récolter des graines, laissez une hampe par pied (de plus de 2 ans), pas plus.

En revanche, ne taillez pas sévèrement après la seconde floraison pour éviter que l’eau et l’humidité ne pénètrent dans les tiges creuses, provoquant le pourrissement des touffes.

Quant aux variétés annuelles, laissez-les grainer pour bénéficier de semis spontanés.

Comment tailler ?

Après la floraison, rabattez les tiges florales à leur base.

En automne, après la seconde floraison, contentez-vous d’épointer les tiges sur 1/3 de leur hauteur. Vous les rabattrez au printemps, au démarrage de la végétation.

Maladies, nuisibles et parasites

Les escargots et les limaces sont les pires ennemis du delphinium. Ils dévorent les jeunes pousses avant même qu'elles sortent de terre au printemps. Une sérieuse surveillance s'impose. Un anti-limaces, épandu à la plantation, au printemps comme à l'automne, puis tous les ans dès le mois de février, limite les dégâts.

L'oïdium est la maladie la plus fréquente chez le delphinium. Il se forme un feutrage blanc sur le feuillage entraînant le dépérissement de la plante. Pulvérisez de façon préventive et curative une solution à 10 % de lait.

Récolte

Quand et comment récolter ?

Les delphiniums font de très jolis bouquets. Les delphiniums annuels se sèchent très facilement.

Récoltez les épis de delphinium à moitié ou aux trois quarts épanouis, avec les boutons colorés. Les boutons trop fermés ont peu de chances de s'ouvrir après la cueillette.

Cueillez les fleurs au petit matin lorsqu'elles sont gorgées de rosée, elles dureront plus longtemps. Il est conseillé d'arroser les plantes la veille au soir.

La conservation du delphinium

Le delphinium tient de 5 à 12 jours en vase. Pour maintenir vos fleurs plus longtemps en vie, maintenez l'eau du vase très propre. Une goutte de chlore pourra y contribuer.

Supprimez les feuilles superflues, afin qu'il n'y ait pas de végétation trempant dans l'eau.

Ne placez pas le bouquet dans les courants d'air, en plein soleil ou près d'une source de chaleur. Évitez également le voisinage des fruits, car ces derniers dégagent en murissant un gaz naturel, l'éthylène, qui est une hormone accélérant le vieillissement des fleurs, et le delphinium y est particulièrement sensible.

Multiplication du delphinium

Multiplication du delphinium

Le delphinium a une durée de vie assez brève, et sa multiplication permet de le conserver plus longtemps. On a le choix entre le semis, la division ou le bouturage.

Semis

Il ne donne pas des plantes fidèles au pied mère, sauf si vous cultivez des espèces botaniques, assez rares. La variabilité des résultats est grande, ce qui peut offrir de belles surprises.

Les graines se récoltent et se sèment dès leur maturité, en été, si l'on n'a pas coupé toutes les hampes florales ! Leur faculté germinative est de courte durée, ne les conservez pas plus d'un an.

Les espèces annuelles se ressèment généralement spontanément, mais vous pouvez aussi recueillir les graines et les semer tout de suite.

Division

Attendez que les touffes soient bien établies, au bout de 3 ou 4 ans. Opérez en mars ou avril, à la reprise de la végétation.

  • Sortez la touffe de terre sans endommager les racines.
  • Avec un couteau ou une bêche bien affûtée, divisez en plusieurs éclats.
  • Jetez le centre plus âgé et ligneux et replantez immédiatement les éclats du pourtour.

Bouturage

Comme la division, il permet de reproduire le pied mère à l'identique. Il se réalise au printemps, avec de jeunes pousses.

Le bouturage du delphinium a ceci de particulier qu'il se fait avec des rameaux racinés, prélevés sur des pieds âgés de 3 ou 4 ans. Il est toutefois différent de la division et permet d'obtenir un plus grand nombre de plants.

  • Lorsque la touffe atteint 15 à 20 cm de hauteur, prélevez à la base des pousses de 3 à 5 cm en les arrachant avec des racines.
  • Plantez dans un mélange léger et drainant (sable, vermiculite, tourbe…) à 15 à 20 °C.
  • Lorsque de nouvelles feuilles apparaissent, installez les jeunes plants en pleine terre.

Conseils écologiques

Le delphinium n’est pas la plante la plus facile à cultiver au jardin. En revanche, si les conditions lui plaisent, il peut rester en place de longues années. Inutile donc de tenter sa culture en terrain sec ou lourd, à l’ombre, ou dans des régions très ventées, vous n’obtiendriez qu’un résultat décevant et seriez peut-être tentés d’effectuer force traitements aussi inutiles que polluants.

Pour prévenir l’apparition de l’oïdium, veillez à ce que l’air circule entre les pieds, ne laissez pas de résidus de plantes malades au sol, brûlez-les.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides