Centaurée

Centaurée en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Centaurée, bleuet

  • Nom(s) latin(s)

    Centaurea

  • Famille

    Astéracées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante comestible ▶ Plante à tisane

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Annuelle Bisannuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 1,50 m
  • Largeur à maturité

    0,30 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec
  • Densité

    4 à 5 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Massif ou bordure
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Appartenant à la vaste famille des Astéracées et au genre Centauria, les centaurées comptent plus de 400 espèces à travers le monde. Vivaces, annuelles ou bisannuelles, ces plantes herbacées de culture très facile, même sur sol pauvre, sont prisées pour leurs nombreuses fleurs délicatement ciselées et colorées permettant de constituer de beaux bouquets.

Le feuillage est assez touffu. Les feuilles sont alternes, le plus souvent vertes parfois gris-bleu ou gris argenté parfois très poilues, presque laineuses.

L’intérêt des plantes de ce genre provient de ses fleurs composées qui sont des capitules simples (ou doubles pour de nombreux cultivars) entourés à leur base d’une gaine de bractées. Les fleurs petites et tubulées sont découpées en cinq lobes pour celles de la périphérie ce qui leur donne cet aspect d’élégance et de légèreté (particulièrement pour le bleuet). Elles sont solitaires au bout de tiges allant de 0,30 à 1,20 m pour quelques variétés.

Selon les espèces leurs couleurs se déclinent du bleu profond au rose clair. Il existe aussi quelques espèces à fleurs rouges, blanches et jaunes. La floraison peut durer de mai à octobre. Les bractées inégales, rassemblées en involucre, sont souvent épineuses mais peuvent aussi être velues.

Les fruits tout petits mais nombreux sont des akènes munis d’une aigrette qui favorise leur dispersion par le vent.

Dans le langage des fleurs, le bleuet évoque la timidité, la délicatesse et la fidélité. Par ailleurs, cette fleur, autrefois sauvage, a été choisie comme symbole du souvenir de la France envers les combattants de la guerre de 14/18.

Enfin, les fleurs de centaurée des montagnes sont utilisées traditionnellement pour leurs propriétés médicinales diurétiques et dans le traitement des symptômes digestifs. Comestibles, certains les utilisent aussi en décoration de salades, sorbets… ou pour parfumer un thé. Cependant, leur usage le plus répandu est leur culture décorative au jardin, en massifs sur des pelouses, en bordures et couvre-sols pour garnir par exemple des sols pentus en plein soleil.

Espèces et variétés de centaurées

Parmi les espèces vivaces de centaurées commercialisées, vous trouverez de nombreux cultivars de Centaurea montana, le Bleuet ou Barbeau de Montagne, aux fleurs d’un bleu lumineux et profond. De couleurs variées, certaines variétés ont des fleurs doubles comme 'Alba' à fleurs blanches, 'Black Spite' à fleurs noires, 'Sulphurea' à fleurs jaunes ainsi que 'Carnea', 'Rosea' et 'Violetta' respectivement à fleurs roses, rose pâle et violettes.

Parmi les espèces annuelles, la centaurée bleuet (Centaurea cyanus), également d’un beau bleu profond et aux feuilles laineuses sur la face inférieure, a donné elle aussi divers cultivars aux fleurs doubles et aux couleurs multiples allant du rose jusqu’au rouge cerise.

Espèces et variétés vivaces

Centaurée jacée (Centaurea jacea)

Espèces et variétés vivaces Centaurée jacée (Centaurea jacea)
  • Caractères de la fleur : Fleurs à fins pétales plumeux au centre et roses de juin-juillet à septembre-octobre.
  • Caractères de la plante : Tige dressée ramifiée de 0,30 à 0,60 m de haut.
  • Qualités et usages : Variété sauvage. En plein soleil ou ombre pour jardin champêtre.

Centaurée à grosse tête (Centaurea macrocephala)

Espèces et variétés vivaces Centaurée à grosse tête (Centaurea macrocephala)
  • Caractères de la fleur : Gros capitules à fleurs jaunes.
  • Caractères de la plante : Vigoureuse jusqu’à 1,20 m de haut sur 0,55 m de largeur.
  • Qualités et usages : En plein soleil, en plates bandes dans sol bien drainé.

Centaurée des montagnes ou bleuet vivace (Centaurea montana)

Espèces et variétés vivaces Centaurée des montagnes ou bleuet vivace (Centaurea montana)
  • Caractères de la fleur : Fleurs bleu lumineux de mai à juillet.
  • Caractères de la plante : Variété tapissante. 0,60 × 0,40 m.
  • Qualités et usages : Pour plates-bandes, en plein soleil.

Centaurée de Perse (Centaurea dealbata)

Centaurée de Perse ( Centaurea dealbata )
  • Caractères de la fleur : Fleurs rose foncé découpées finement. De mai à août.
  • Caractères de la plante : Feuilles argentées. 0,45 à 0,75 m de haut sur 0,45 m d’étalement.
  • Qualités et usages : Pour bordures, de massif, rocaille, couvre-sol. Jolis bouquets. S’adapte aux sols pauvres.

Centaurea hypoleuca 'John Coutts'

 Centaurea hypoleuca  'John Coutts'
  • Caractères de la fleur : Capitules rose profond de juin à août.
  • Caractères de la plante : Port dressé de 0,60 × 0, 45 m. Feuilles blanchâtres en dessous, très divisées.
  • Qualités et usages : Rustique jusqu’à -15 °C. Pour bordures fleurs à couper.

Centaurée pourpre (Centaurea atropurpurea)

Espèces et variétés vivaces Centaurée pourpre (Centaurea atropurpurea)
  • Caractères de la fleur : Fleurs pourpres (comme celles d’un chardon) de mai à juillet.
  • Caractères de la plante : Port étalé 0,50 × 0,60 m. Feuillage gris argenté en dessus.
  • Qualités et usages : Rustique jusqu’à -15 °C. Fleurs à couper, couvre-sol. Pour compositions florales.

Centaurée noire (Centaurea nigra)

Centaurée noire ( Centaurea nigra )
  • Caractères de la fleur : Fleurs roses sur nombreuses tiges. De mai à juillet
  • Caractères de la plante : Port arbustif étalé de 0,60 × 0,30 m. Feuillage gris-argenté.
  • Qualités et usages : Rustique jusqu’à -15 °C. Couvre-sol, fleurs à couper.

Centaurea pulcherrima

Espèces et variétés vivaces Centaurea pulcherrima
  • Caractères de la fleur : Fleurs rose vif avec centre couleur crème, longues tiges raides et minces en juin et juillet.
  • Caractères de la plante : Port étalé buissonnant de 0,50 × 0,60 m. Feuilles argentées très découpées.
  • Qualités et usages : Rustique jusqu’à -15 °C. Pour fleurs à couper.

Espèces et variétés annuelles

Centaurée bleuet (Centaurea cyanus)

Espèces et variétés annuelles Centaurée bleuet (Centaurea cyanus)
  • Caractères de la fleur : Capitule floral en fleurons. De mai à août, d’un beau bleu soutenu.
  • Caractères de la plante : Croissance rapide. 0,70 × 0,30 m.
  • Qualités et usages : Plein soleil et sol riche drainé. Surtout pour bouquets.

Centaurea sulphurea

Espèces et variétés annuelles Centaurea sulphurea
  • Caractères de la fleur : Fleurs jaune soufre épineuses à la base de mai à juillet.
  • Caractères de la plante : Espèce au port buissonnant 0,60 de haut × 0,30 m de large. Feuilles vert-bleuté.
  • Qualités et usages : Semi-rustique jusqu’à -7 °C. Plein soleil. Pour bordures, fleurs à couper. Vivace souvent cultivée en annuelle.

Centaurée mélange Imperialis (Centaurea moschata)

Espèces et variétés annuelles Centaurée mélange Imperialis (Centaurea moschata)
  • Caractères de la fleur : Grandes fleurs frangées aux teintes diverses blanc, jaune, rose, lilas, rouge et pourpre. De mi-juin à l’automne.
  • Caractères de la plante : De 0,60 × 0,70 m de hauteur.
  • Qualités et usages : Se ressèment spontanément. Pour bordures, massifs et fleurs coupées.

Semis et plantation de la centaurée

Semis et plantation de la centaurée

Où la planter ?

De culture facile et rustique, les centaurées poussent bien sur presque tous les types de sols (plutôt calcaires) bien drainés même pauvres, secs ou caillouteux.

Elles aiment le plein soleil.

Quand planter la centaurée ?

Semez les centaurées annuelles en début de printemps, en mars-avril.

Les variétés vivaces peuvent être plantées au printemps ou de préférence en automne (septembre à novembre, hors gelées).

Comment planter les centaurées annuelles ?

Semis en pleine terre :

  • Semez-les en pépinière ou directement en place si votre climat le permet (absence de gelées). Le terrain doit être soigneusement désherbé, travaillé sur une vingtaine de centimètres en profondeur et ratissé au préalable.
  • Si le sol est trop lourd, vous pouvez lui incorporer du sable de rivière pour le rendre plus drainant.
  • Après la levée des plantules, éclaircissez à 40-60 cm. Vous pouvez repiquer les plantules éclaircies.

Plantation en pleine terre :

  • Creusez un trou de dimensions supérieures à celle de la motte.
  • Tassez bien la terre autour du pied.

Plantation en pot :

  • Installez une couche de drainage (sable, billes d'argile…) au fond du pot.
  • Utilisez un mélange constitué de sable, terreau et terre calcaire, à parts égales.

Comment planter les centaurées vivaces ?

Vous pouvez également les semer ou les repiquer en ayant travaillé le terrain au préalable. Espacez-les de 30 à 50 cm selon la taille adulte des variétés.

Pour une culture en bac ou en jardinière, préparez un substrat, mélange de terreau et de sable.

Culture et entretien des centaurées

Culture et entretien des centaurées

Les centaurées ne demandent pas de soins particuliers.

  • Pour une culture en bac ou en jardinière, il faudra cependant arroser régulièrement en été par temps sec et chaud (mais attention à l’oïdium si le bac est trop humide). Pour une culture en pleine terre, ce n’est pas nécessaire.
  • L’apport d’engrais n’est pas conseillé car la floraison serait moins abondante.
  • Après la plantation, vous pouvez pailler le sol entre les jeunes plants pour conserver un sol frais.
  • Tuteurez les fleurs des espèces les plus grandes.
  • Pour l’esthétique, vous pouvez supprimer les fleurs fanées.
  • Tous les 3 à 4 ans, divisez les grosses touffes de variétés vivaces pour les revitaliser.

Taille des centaurées

On ne taille pas les centaurées.

Maladies, nuisibles et parasites des centaurées

Les centaurées sont très sensibles à l'oïdium qui peut apparaître sur les feuillages dès le début du mois de juillet. Pour un moindre risque d'atteinte, il est indispensable d'installer vos centaurées dans un terrain sec et bien drainé et de les exposer au soleil.

En cas de début d'attaque, rabattez la plante atteinte. Elle devrait produire une deuxième floraison. Si ce n'est pas suffisant (été pluvieux), vous pouvez essayer de traiter l'oïdium en pulvérisant du soufre.

Note : l'utilisation de bouillie bordelaise est un bon moyen de prévention.

Récolte des centaurées

Les fleurs se récoltent tout au long de la floraison qui, selon les variétés, dure du printemps à l'automne.

Multiplication des centaurées

Multiplication des centaurées

Les centaurées annuelles ont tendance à se ressemer spontanément.

Pour multiplier les variétés vivaces, le plus simple est de diviser les touffes au printemps ou à l'automne. Si vous les divisez au printemps, arrosez régulièrement durant l'été.

Conseils écologiques

Plantez des centaurées dans vos espaces de jardin au sol sec et ingrat car elle ne demande ni arrosage ni enrichissement du sol.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides