Saule

Saule en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Saule

  • Nom(s) latin(s)

    Salix

  • Famille

    Salicacées

  • Type(s) de plante

    Arbre ▶ Arbre feuillu | Arbre à fleurs

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

    Plante comestible ▶

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Arrondi, en boule ou ovale
    Pleureur ou tombant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1 à 10 m et +
  • Largeur à maturité

    1 à 15 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Massif ou bordure Haie Plantation isolée Rocaille
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Les saules appartiennent au genre Salix qui compte plus de 350 espèces originaires d’Asie, d’Europe et d’Amérique du Nord pour la plupart, de formes, tailles et aspects extrêmement variés. Certains, comme Salix viminalis dont on tire l’osier, vivent une trentaine d’années alors que Salix alba peut vivre plus de 120 ans.

Très rustiques pour la plupart, ils poussent rapidement dans n’importe quel type de sol assez frais (excepté Salix alba). Ils s’hybrident naturellement dans la nature ce qui ne facilite pas leur identification.

Leurs feuilles caduques en hiver sont lancéolées et étroites (de 5 à 18 cm de longueur). Nombreuses, elles se déploient tout le long des rameaux plus ou moins pétiolés selon les espèces. De couleur vert pâle sur la face supérieure, elles vont du gris au blanc ou au pourpre (Salix purpurea) en dessous selon les variétés.

Selon les espèces le port est également variable : trapu et large avec des rameaux retombant jusqu’au sol pour le saule pleureur, très prisé, étalé pour le saule noir ou en boule pour diverses variétés de petite taille. Ces rameaux peuvent être colorés de jaune (Salix alba 'Tristis') ou de pourpre (Salix purpurea) et être rectilignes et fins ou tordus (Salix babylonica 'Tortuosa').

Espèces dioïques les chatons du saule sont portés par des pieds différents et apparaissent au printemps (avant les feuilles, chez l’osier par exemple, ou en même temps selon les espèces). Ils sont souvent décoratifs surtout chez les plants mâles.

L’intérêt ornemental des saules pleureurs souvent installés dans de grands jardins ou au bord de pièces d’eau explique qu’ils soient très répandus dans toutes nos régions depuis deux siècles. Mais les autres espèces de saules de tailles plus modestes, mais qui ne manquent pas d’intérêt esthétique tout en étant plus faciles à installer, tendent à se répandre dans nos jardins.

Le saule pleureur, par sa silhouette caractéristique, a porté de nombreux symboles dans l’Antiquité en Asie et en Europe. Plus près de nous, il a inspiré nos poètes romantiques auxquels il inspirait la mélancolie. On dit que le saule symbolise la vie au Tibet et l’immortalité en Chine.

Le bois des rameaux de saule, souple et résistant, est utilisé en vannerie. On tire aussi d’excellents manches à outils des branches de saule.

C’est de l’écorce du saule blanc que l’on a extrait l’acide salicylique qui a servi à produire l’aspirine. En phytothérapie, des décoctions d’écorce sont conseillées pour combattre la fièvre, les douleurs et les syndromes inflammatoires notamment les rhumatismes.

Note : on appelle communément osier la plupart des espèces du genre Salix. Le nom d’osier est attribué également aux rameaux de l’année de divers Salix sélectionnés pour la vannerie en fonction de la couleur des tiges (rose, jaune, blond, blanc avec de nombreuses nuances).

Espèces et variétés de saules

De la famille des Salicacées et du genre Salix comptant plus de 350 espèces, seules certaines telles que Salix alba, Salix babylonica, Salix caprea et Salix viminalis sont cultivées couramment chez nous.

Mais de nombreux cultivars ou hybrides qui en sont issus sont commercialisés allant de petits arbustes de 0,60 m de haut à de majestueux arbres culminant à plus de 25 m. Tous ont une croissance rapide.

On peut les classer par leur taille adulte, leur port et leur usage.

Variétés de petite taille

Saule pourpre nain (Salix purpurea 'Nana')

Variétés de petite taille Saule pourpre nain (Salix purpurea 'Nana')
  • Caractères du feuillage et des chatons : Feuilles vert mat en dessus et rouge pourpre en dessous. Chatons vert-argenté de 2 à 3 cm au printemps.
  • Caractères de l’arbre : Port en boule. Hauteur 1 à 1,5 m. Rameaux fins teintés de pourpre.
  • Qualités et usages : Rustique jusqu’à -25 °C. À planter au soleil, en haies basses, en massifs ou en isolé. Se taille très court en fin d’hiver.

'Hakuro Nishiki' ou saule crevette

Variétés de petite taille 'Hakuro Nishiki' ou saule crevette
  • Caractères du feuillage et des chatons : Feuilles étroites oblongues et dentées vert clair avec taches blanches. Petits chatons jaune-vert.
  • Caractères de l’arbre : Port compact arrondi. Hauteur 1,5 m. Jeunes rameaux roses puis jaune crème.
  • Qualités et usages : Rustique. À tailler sévèrement au printemps. À planter en massif, en isolé, sur une berge.

Saule de Suisse (Salix helvetica)

Saule de Suisse ( Salix helvetica )
  • Caractères du feuillage et des chatons : Chatons soyeux très décoratifs en mai juin . Feuilles à nervures saillantes pubescentes en dessous.
  • Caractères de l’arbre : Sous-arbrisseau nain de 0,60 m de haut sur 0,30 de large.
  • Qualités et usages : Plante de rocaille. Aime les sols humides. Pousse jusqu’à 2 600 m d’altitude.

Salix erythroflexuosa

Variétés de petite taille Salix erythroflexuosa
  • Caractères du feuillage et des chatons : Feuilles luisantes argentées au dos, bouclées.
  • Caractères de l’arbre : Variété hybride. Port étalé de 3 à 4 m de hauteur. Rameaux tortueux et très longs de couleur rouge-orangé.
  • Qualités et usages : Rustique. À planter en isolé, en massif, en haie libre ou en bord de pièces d’eau.

Variétés de grande taille

Saule blanc (Salix alba)

Variétés de grande taille Saule blanc (Salix alba)
  • Caractères du feuillage et des chatons : Feuillage abondant sur branches retombantes. Dessous des feuilles blanc.
  • Caractères de l’arbre : Grand arbre port érigé jusqu’à 25 m de haut.
  • Qualités et usages : Rustique. Pour grand jardin, parc. À planter en plein soleil et à proximité d’un plan d’eau. S’adapte aux sols secs.

Saule tortueux (Salix matsudana 'Tortuosa')

Variétés de grande taille Saule tortueux (Salix matsudana 'Tortuosa')
  • Caractères du feuillage et des chatons : Feuillage retombant comme une chevelure bouclée, vert vif brillant. Chatons contemporains des feuilles.
  • Caractères de l’arbre : Port étalé. 10 à 20 m de haut. Rameaux tortueux.
  • Qualités et usages : Semi-rustique. À planter en isolé dans grands jardins, parcs, au soleil.

Saule discolore (Salix discolor)

Saule discolore ( Salix discolor )
  • Caractères du feuillage et des chatons : Feuilles lancéolées ou elliptiques vert luisant en dessus et gris bleuté en dessous. Chatons précoces avant les feuilles de mars à avril.
  • Caractères de l’arbre : Port arrondi jusqu’à 8 m de haut.
  • Qualités et usages : Rustique. Pour berges ou haies. Aime les sols lourds.

Saule faux-daphné (Salix daphnoides)

Saule faux-daphné ( Salix daphnoides )
  • Caractères du feuillage et des chatons : Feuilles coriace vert sombre dessus et vert-bleuté dessous. Chatons précoces cylindriques et velus (mars-avril).
  • Caractères de l’arbre : Port érigé, 6 à 10 m de haut. Rameaux robustes pourpre foncé.
  • Qualités et usages : Rustiques. Très décoratif. En massif, isolé ou bord de pièce d’eau.

Saule laurier (Salix pentandra)

Saule laurier ( Salix pentandra )
  • Caractères du feuillage et des chatons : Feuilles ovales type laurier-sauce. Chatons décoratifs.
  • Caractères de l’arbre : Port étalé jusqu’à 10 m de haut × 10 m de large.
  • Qualités et usages : Espèce plutôt montagnarde, rustique. Aime les sols tourbeux.

Saule noir (Salix nigra)

Saule noir ( Salix nigra )
  • Caractères du feuillage et des chatons : Longues feuilles étroites. Chatons effilés brun luisant ou jaunâtre.
  • Caractères de l’arbre : Originaire d’Amérique du Nord. Port étalé jusqu’à 12 m de haut. Écorce brun foncé lisse puis marqué de cannelures profondes.
  • Qualités et usages : Aime les sites humides et ensoleillés. Tolère des inondations saisonnières.

Saules pleureurs

Saule pleureur (Salix alba 'Tristis')

Saule pleureur ( Salix alba  'Tristis')
  • Caractères du feuillage et des chatons : Feuillage abondant vert clair devenant jaune en automne. Chatons jaune clair.
  • Caractères de l’arbre : Grand arbre au port pleureur étalé, jusqu’à 20 m de haut × 20 m de large. Rameaux jaune vif en hiver, très souples et retombants.
  • Qualités et usages : Rustique jusqu’à -20 °C. En bordure de pièce d’eau, en isolé sur pelouse, ou en grands jardins.

Saule pleureur ssp (Salix babylonica)

Saules pleureurs Saule pleureur ssp (Salix babylonica)
  • Caractères du feuillage et des chatons : Feuilles sans pétiole. Chatons jaune-verdâtres en mai.
  • Caractères de l’arbre : Port étalé pleureur, 15 à 20 m de haut. Rameaux pendants fins et allongés.
  • Qualités et usages : Très rustique.

Saule Marsault pleureur (Salix caprea 'Pandula')

Saules pleureurs Saule Marsault pleureur (Salix caprea 'Pandula')
  • Caractères du feuillage et des chatons : Magnifiques chatons argentés au printemps avant les feuilles.
  • Caractères de l’arbre : Variété de petite taille de 2 à 3 m sur 1,5 m. Port pleureur léger. Rameaux jaunes et bruns.
  • Qualités et usages : Rustique. En isolé, au bord d’une pièce d’eau ou en fond de massif.

Osier

Osier (Salix viminalis)

Osier Osier (Salix viminalis)
  • Caractères du feuillage et des chatons : Longues feuilles lancéolées et étroites, enroulées sur le bord. Chatons fin avril.
  • Caractères de l’arbre : Port dressé et touffu de 4 à 10 m de haut si non taillé. Rameaux souples et longs colorés allant du jaune au rouge selon les cultivars.
  • Qualités et usages : Vit 30 ans environ. Principalement cultivé pour la production des rameaux d’osier.

Plantation du saule

Plantation du saule

Où le planter ?

Pour une croissance rapide vous devrez planter le saule en plein soleil ou en mi-ombre.

Appréciant les sols frais et humides plutôt argileux, voire alluvionneux, il se plait au bord des mares et cours d'eau. Par contre, il craint la sécheresse (un peu moins pour Salix Alba), évitez donc les sols trop secs mais aussi ceux inondés en permanence. En général très rustiques, les saules ne craignent pas le gel.

Il a besoin de suffisamment d'espace pour bien se développer (une dizaine de mètres au moins à prévoir car il pousse très vite).

Son ombre étant épaisse, ne le plantez pas trop près d'une maison.

Quand planter le saule ?

Plantez les saules à l'automne, avant les premières gelées de préférence, pour une reprise au printemps ou carrément au printemps, en arrosant ensuite régulièrement les 2 années qui suivent pendant les chaleurs.

Comment le planter ?

Dans le commerce vous trouverez des saules en conteneur ou en boutures (meilleur marché pour des plantations multiples).

Tenez compte pour son implantation de la taille adulte de la variété.

Culture et entretien du saule

Culture et entretien du saule

Les saules ne nécessitent pas d'entretien particulier :

  • Vous pouvez pailler pour conserver au maximum l'humidité du sol.
  • Une taille de rabattage en février-mars contrôle sa hauteur et accroît la densité des rameaux et leur vigueur.

Taille du saule

Le saule d’ornement (excepté les saules tortueux et les saules à rameaux colorés) n’a pas besoin d’être taillé, sauf s’il est cultivé en haie ou si vous souhaitez limiter sa hauteur et si vous devez le restaurer après la casse de grosses branches.

En effet, les branches de saule cassent assez facilement par exemple sous le poids de la neige.

Quand tailler ?

Taillez-le de préférence en hiver après la chute des feuilles, pendant sa période de dormance.

Une taille en début de printemps qui permet de mieux repérer les bois morts est également possible.

Comment tailler le saule ?

Vous pouvez le tailler légèrement ou plus sévèrement car le saule supporte bien la taille.

Les saules tortueux et à rameaux colorés doivent être taillés sévèrement chaque hiver pour favoriser la repousse de ces rameaux décoratifs.

Pour la production d’osier, rabattez-les chaque année jusqu’à l’extrémité arrondie et élargie du tronc.

Maladies, nuisibles et parasites du saule

Principales maladies/nuisibles/parasites connus

Bien que rustique, le saule est une plante sensible à diverses maladies et ravageurs.

  • Pucerons, chenilles et autres petits insectes, entraînant des galles des feuilles, apprécient les jeunes plants. À noter que les pucerons peuvent provoquer l'installation de fumagine.
  • Rouille, tavelure, anthracnose et chancres ne sont pas en reste entraînant le brunissement puis le dessèchement des rameaux atteints.

Essayez toujours au préalable de limiter l'extension de ces maladies en éliminant les rameaux atteints et en ramassant les feuilles séchées et brûlez le tout rapidement.

Récolte d’osier

On ne récolte pas habituellement le saule sauf les jeunes rameaux d’osier en fin de printemps début d’été lorsqu’ils sont bien souples.

La coupe se fait au ras du têtard à l’extrémité du tronc, et celui-ci est entièrement rasé.

Multiplication du saule

Multiplication du saule

La multiplication peut se faire par semis, marcottage ou bouturage qui est la méthode la plus simple et la plus rapide.

La saison la plus favorable pour bouturer le saule est l'automne.

Les boutures de saule plantées dans un sol qui leur convient prennent très facilement. Il n'est pas rare qu'une branche de saule plantée comme piquet se mette à pousser.

  • Prélevez en été des portions de petites branches d'une trentaine de cm de longueur et de 2 à 3 cm de diamètre et implantez-les soit directement en place soit en pépinière dans un substrat humide, moitié tourbe et moitié sable grossier, pour repiquage au printemps.
  • Le mieux est de les planter rapidement avant qu'elles ne se dessèchent mais vous pouvez les conserver humides 2 à 3 semaines au réfrigérateur avant de les planter.
  • Pour gagner du temps vous pouvez essayer avec des branches de dimensions supérieures, de 0,50 à 1 m de long sur 4 à 7 cm de diamètre.
  • N'omettez pas d'arroser régulièrement pendant 2 ans.

Conseils écologiques

Ramassez et brûlez les feuilles tombées en fin d’automne. Vous éviterez ainsi de façon naturelle la propagation d’éventuelles maladies ou parasites présents en période de végétation.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides