Groseillier

Groseillier en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Groseillier

  • Nom(s) latin(s)

    Ribes

  • Famille

    Grossulariacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste fruitier

    Plante comestible ▶ Arbuste fruitier | Petits fruits

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1 à 1,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Verger Massif ou bordure Haie Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le groseillier fait partie de la famille des Grossulariacées. Il est originaire d’Europe et d’Afrique du Nord. On le cultive depuis le XVe siècle.

Ce petit arbre fruitier mesure environ 1,50 m de hauteur. Il possède des feuilles caduques, vertes palmées, et parfumées. Sa floraison très discrète a lieu en mars avril. Ses fleurs sont jaune-vert ou blanc vert selon la variété.

En cuisine, la groseille se déguste en gelée, sorbet, tarte, ou en jus. On peut aussi parfumer certains mets avec la groseille. En outre, la groseille est riche en vitamines A, B, C et en potassium. Elle contient également des fibres.

Espèces et variétés de groseilliers

On distingue deux types de groseilliers : le groseillier à grappes et le groseillier à maquereau. Ils sont de culture à peu près identique.

Groseillier à grappes (Ribes rubrum)

'Gloire des sablons'

Groseillier à grappes (Ribes rubrum) 'Gloire des sablons'
  • Fruits : Fruits blancs, rosés, sucrés et parfumés.
  • Récolte : Tardive.
  • Qualités : Variété vigoureuse et pas trop acide.

'Versaillaise'

Groseillier à grappes (Ribes rubrum) 'Versaillaise'
  • Fruits : Fruits rouges ou blancs à la saveur acidulée.
  • Récolte : Normale.
  • Qualités : Ancienne variété très vigoureuse.

'Junifer'

Groseillier à grappes (Ribes rubrum) 'Junifer'
  • Fruits : Gros fruits rouges et parfumés.
  • Récolte : Précoce.
  • Qualités : Variété vigoureuse qui doit être palissée.

'Jonkheer'

Groseillier à grappes (Ribes rubrum) 'Jonkheer'
  • Fruits : Fruits de couleur rouge foncé parfumés et peu acides.
  • Récolte : Précoce.
  • Qualités : Fruits savoureux. Variété vigoureuse, productive qui doit être palissée.

'Red Lake'

Groseillier 'Red Lake'
  • Fruits : Grains rouges et sucrés.
  • Récolte : Normale.
  • Qualités : Production moyenne. Variété vigoureuse adaptée au climat humide.

Groseillier à maquereau (Ribes uva-crispa ou grossularia)

'Winham's Industry'

Groseillier 'Winham's Industry'
  • Fruits : Fruits assez gros rouge foncé et duveteux.
  • Récolte : Maturité en juillet.
  • Qualités : Variété résistante à l’oïdium.

'Resistenta'

Groseillier à maquereau (Ribes uva-crispa ou grossularia) 'Resistenta'
  • Fruits : Fruits sphériques blancs ambrés.
  • Récolte : Maturité à fin juillet-début août.
  • Qualités : Variété résistante à l’oïdium.

'Pixwell'

Groseillier 'Pixwell'
  • Fruits : Fruits sucrés et parfumés.
  • Récolte : Maturité fin juin.
  • Qualités : Très productif.

'Anglaise blanche'

Groseillier à maquereau (Ribes uva-crispa ou grossularia) 'Anglaise blanche'
  • Fruits : Fruits jaunes.
  • Récolte : Maturité en juillet-août.
  • Qualités : Vigoureux et productif.

'Captivator'

Groseillier 'Captivator'
  • Fruits : Fruits rouges.
  • Récolte : Maturité en juillet.
  • Qualités : Variété résistante à l’oïdium.

Plantation du groseillier

Plantation du groseillier

Où le planter ?

Rustique, ce petit arbre fruitier buissonnant peut être conduit en tige ou palissé. Il peut endurer des températures jusqu’à -20 °C.

Le groseillier aime une situation dégagée et semi-ombragée. Il préfère un sol silico-argileux, frais, meuble et riche, bien drainé et pas trop sec.

Il trouve sa place au potager, au verger, dans les jardins d’agrément ou pour orner les balcons et les terrasses. Il tolère un contenant de 30 cm, mais donne beaucoup moins de fruits.

Quand et comment planter le groseillier ?

La plantation a lieu de préférence en automne ou à défaut au printemps :

  • Creusez un trou de 50 cm en diamètre et en profondeur.
  • Prévoyez un espacement de 0,80 à 1 m entre chaque sujet.
  • Enterrez un peu la base des branches pour une bonne implantation.
  • Pralinez les racines avant de planter.
  • Arrosez copieusement.

Note : on peut planter toute l’année les groseilliers achetés en contenant.

En pot, faites un mélange de bonne terre de jardin non argileuse et de terreau. Pensez à bien drainer le fond du pot avec des billes d’argile.

Culture et entretien du groseillier

Culture et entretien du groseillier

Le groseillier est facile à cultiver et à entretenir :

  • Au printemps, fertilisez avec une poignée d'engrais pour arbres fruitiers.
  • Binez et paillez le sol pour conserver l'humidité pendant les périodes estivales.
  • Arrosez régulièrement pour une meilleure fructification.
  • Palissez au fur et à mesure du développement le cas échéant.

Conseil : lors de la fructification, il est vivement recommandé de protéger les groseilliers avec un filet protecteur, car les oiseaux sont très friands des groseilles.

Taille du groseillier

Taillez en février (hors gelées) en supprimant les branches de plus de 4 ans :

  • Aérez le centre de la touffe pour que l’air et la lumière pénètrent dans le cœur de la plante.
  • Supprimez les branches qui s’entremêlent.

Maladies, nuisibles et parasites

Le groseillier craint l'oïdium, le gris du groseillier et les pucerons :

  • Oïdium : connu sous le nom de « maladie du blanc », l'oïdium sévit durant l'été. Il entraîne un feutrage blanc. Pulvérisez de la bouillie bordelaise.
  • Gris du groseillier : c'est une maladie voisine de l'oïdium mais le feutrage est gris. Pulvérisez du soufre en évitant les temps chauds, car cela provoque des brûlures.
  • Pucerons : ils envahissent la plante et se déplacent en colonie pour sucer la sève. Pratiquez la douche écossaise pour les éliminer, car ils détestent l'eau. On peut aussi effectuer des pulvérisations de savon noir dilué dans de l'eau, à quelques jours d'intervalle et à titre préventif.

Récolte des groseilles

Quand et comment récolter la groseille ?

La récolte a lieu de juin à août selon les variétés :

  • Cueillez les groseilles quand elles sont à complète maturité.
  • Comptez environ 3 kg par pied (pour une plantation en pleine terre).

La conservation de la groseille

Il est préférable de déguster la groseille fraîche. Toutefois, on peut la conserver quelques jours au réfrigérateur. On peut aussi la congeler.

Multiplication du groseillier

Multiplication du groseillier

La méthode de multiplication est le bouturage. Bouturez sur des tiges semi-ligneuses en fin d'été et en automne.

Conseils écologiques

Pour protéger vos plants contre les pucerons, il existe une autre solution naturelle. En effet, le purin d'ail est très efficace :

  • Portez un litre d'eau à ébullition puis retirez du feu.
  • Incorporez 100 g d'ail épluché et haché.
  • Couvrez et laissez refroidir.
  • Filtrez et diluez la solution à raison de 1 volume de solution pour 5 litres d'eau.
  • Pulvérisez sur les feuilles sans oublier le dessous.
  • Renouvelez la pulvérisation au bout d'une semaine.


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides