Forsythia

Forsythia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Forsythia, Mimosa de Paris, Forsythia de Paris

  • Nom(s) latin(s)

    Forsythia Spp

  • Famille

    Oléacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant Caduc
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Buissonnant
    Ouvert ou divergeant
    Pleureur ou tombant
    Palissable
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 5 m
  • Largeur à maturité

    1,50 à 3 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage Marcottage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Massif ou bordure Haie Plantation isolée Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Appartenant à la famille des Oléacés, comme les jasmins, les forsythias sont originaires d'Asie (Chine, Japon, Corée). Ces arbustes à la floraison très précoce sont parmi les premiers à fleurir à la sortie de l'hiver, certains dès février ('Beatrix Farrand') et d'autres plus tardifs en avril seulement.

Les fleurs, le plus souvent jaune d'or, apparaissent groupées par 2 ou 3 presque tout le long des tiges et avant les feuilles transformant les forsythias en buissons couleur de soleil.

Les feuilles, vertes et caduques le plus souvent, donnent un feuillage remarquable chez quelques variétés seulement telle 'Citrus Swizzle' chez qui elles sont panachées de jaune et surtout Forsythia koreana 'Kumsun' chez qui elles sont finement réticulées de vert et de jaune.

Leur port, initialement d'un seul type plutôt dressé, se décline sous de multiples formes parmi les nombreux cultivars. Certaines variétés dépassent les 3 m de hauteur (Forsythia x intermedia 'Lynwood') alors que d'autres atteignent seulement 50 à 60 cm de haut avec un port rampant comme Forsythia x intermedia 'Marée d'Or'.

On les retrouve dans de nombreux parcs et jardins, plantés en haies ou en massifs, ou ils annoncent la sortie prochaine de l'hiver.

Certaines variétés à grosses fleurs vous permettront de composer de beaux bouquets avec leurs branches entièrement fleuries.

Espèces et variétés de forsythias

Le genre Forsythia compte 7 espèces originaires du Japon et de Chine, toutes ne sont pas également cultivées. On trouve dans le commerce de très nombreux cultivars et hybrides présentés en pots ou à racines nues. Forsythia x intermedia, un hybride très apprécié, se décline en de nombreuses variétés très polymorphes.

On peut classer les forsythias selon leur taille et leur port qui détermine leur emploi : en sujet de grande taille isolé ou à palisser contre un mur comme Forsythia x intermedia 'Beatrix Farrand', en haies taillées ou libres comme Forsythia x intermedia 'Lynwood' ou enfin en bac ou en pot sur une terrasse pour des variétés naines telles que Forsythia x intermedia 'Marée d’Or'.

Variétés de grande taille et de taille moyenne

Forsythia x intermedia 'Beatrix Farrand'

Forsythia  Forsythia x intermedia  'Beatrix Farrand'
  • Caractères de la fleur : Grandes fleurs jaune-vif, de diamètre 6 cm, groupées par 2 ou 3, en février-mars (avant les feuilles).
  • Caractères de la plante : Port dressé puis étalé de 1,50 à 1,80 m × 1,5 à 1,8 m. Branches nombreuses et bien ramifiées.
  • Qualités et usage : Rustique jusqu’à -15 °C. À cultiver en isolé, en haie et pour fleurs coupées.

Forsythia x intermedia 'Lynwood'

Variétés de grande taille et de taille moyenne Forsythia x intermedia 'Lynwood'
  • Caractères de la fleur : Grandes fleurs jaune clair au printemps (après les feuilles). Très florifère.
  • Caractères de la plante : Port compact et vigoureux jusqu’à 3 × 3 m. Feuillage ovale vert vif (avant la floraison).
  • Qualités et usage : Rustique jusqu’à -25 °C. Pour massifs et haies taillées ou non.

Forsythia x intermedia Week-End®

 Forsythia x intermedia  Week-End®
  • Caractères de la fleur : Abondante floraison jaune d’or très précoce en mars.
  • Caractères de la plante : Variété récente. Port très compact 2 à 3 m sur 2 m.
  • Qualités et usage : Très rustique, robuste, peu exigeant. Pour massifs, haies, isolé. Pour soleil, mi-ombre.

Variétés naines ou de petite taille

Forsythia viridissima 'Citrus Swizzle'

 Forsythia viridissima  'Citrus Swizzle'
  • Caractères de la fleur : Fleurs jaunes en mars-avril (avant les feuilles).
  • Caractères de la plante : Variété naine à port dressé de 0,50 × 0,15 à 0,50 m. Feuilles dentées vertes panachées de blanc, caduques à semi-persistantes.
  • Qualités et usage : Rustique jusqu’à -15 °C. À cultiver en haies basses, talus ou massifs.

Forsythia x intermedia 'Marée d’Or'

Variétés naines ou de petite taille Forsythia x intermedia 'Marée d’Or'
  • Caractères de la fleur : Abondante floraison jaune-citron, précoce.
  • Caractères de la plante : Port rampant. Variété naine 0,60 de haut sur 1,2 m. Très ramifié et compact. Feuillage vert caduc.
  • Qualités et usage : Rustique jusqu’à -15 °C. Pour culture en pot, en bac ou couvre-sol.

Forsythia x intermedia 'Minigold'

 Forsythia x intermedia  'Minigold'
  • Caractères de la fleur : Fleurs jaune d’or de 4 cm de diamètre en février-mars (avant les feuilles).
  • Caractères de la plante : Port étalé bas. Variété naine et compacte de 0,60 × 0,80 m compacte.
  • Qualités et usage : Rustique jusqu’à -15 °C. À cultiver en isolé, en haie basse, rocailles et pour fleurs coupées.

Forsythia koreana 'Kumsun'

Variétés naines ou de petite taille Forsythia koreana 'Kumsun'
  • Caractères de la fleur : Abondante floraison jaune.
  • Caractères de la plante : Port souple de 1,2 m de haut seulement. Étonnant feuillage finement réticulé de vert et de jaune.
  • Qualités et usage : Rustique jusqu’à -20 °C. Pour petits jardins. Usage en massif, isolé, terrasse au soleil.

Plantation de forsythia

Plantation de forsythia

Où le planter ?

Vous pouvez installer un forsythia dans presque tous les sols, acides, calcaires ou neutres pourvu qu'ils soient frais et humifères. Évitez simplement les terrains trop secs. Si votre sol est trop pauvre, enrichissez-le simplement avec du compost décomposé ou du terreau.

Certaines variétés tolèrent un emplacement situé à mi-ombre, mais toutes fleurissent mieux en plein soleil.

Quand planter un forsythia ?

Même s'il est en conteneur, plantez-le de préférence en automne (septembre-octobre) ou à défaut au printemps (mars-avril-mai) en dehors des épisodes de gel, pour obtenir une meilleure reprise.

Comment le planter ?

Vous pourrez acheter le forsythia dans le commerce en conteneur ou en motte :

  • Plantez-le en sujet isolé, en massif, en haie ou associé à d'autres arbustes fleurissant plus tard sur une pelouse ou encore contre un mur…
  • En haie, espacez-le suffisamment selon la taille adulte de la variété choisie, de 0,60 à 2 m.
  • Si votre sol est pauvre, creusez un large trou de 1 m de diamètre sur 0,80 m de profondeur et enrichissez la terre pour reboucher pour moitié de compost ou de terreau.

Culture et entretien de forsythia

Culture et entretien de forsythia

Le forsythia demande peu d'entretien :

  • Apportez-lui un peu d'engrais complet au printemps et arrosez-le par fortes chaleurs si votre terrain est trop sec.
  • Pour prolonger la fraîcheur du sol après un arrosage, faites un bon et large paillage autour du pied. Un paillage végétal apportant de l'humus en se décomposant sera doublement utile.
  • Très rustiques, jusqu'à -15 et même -25 °C pour la variété 'Lynwood', ces arbustes n'ont pas besoin de protection contre le gel.

Taille des forsythias

La taille n’est pas indispensable, vous pouvez donc tailler le forsythia ou le laisser pousser librement.

Quand les tailler ?

Si vous désirez le tailler, faites-le après la floraison en mai ou juin.

Comment tailler les forsythias ?

Pratiquez une taille de rafraîchissement en supprimant, s’il y en a, les rameaux poussant vers l’intérieur et les tiges abîmées, desséchées.

Si vous voulez provoquer la pousse de tiges supplémentaires et maintenir une forme plus compacte, rabattez les rameaux qui ont fleuri. Évitez toutefois de le faire chaque année pour garder une silhouette légère et aérée.

Maladies, nuisibles et parasites

  • Par temps chaud et sec, les araignées rouges peuvent s'attaquer au feuillage. Commencez par essayer de les éradiquer en brumisant le feuillage à l'eau froide lorsque le soleil se couche.
  • Les oiseaux qui n'ont pas grand-chose à manger à cette époque peuvent s'attaquer aux boutons floraux. Tout ce qui peut les effrayer les dissuadera de venir sur vos forsythias (bruits, mouvements...)
  • Dans un sol retenant trop l'humidité, il peut advenir au printemps des attaques de mycélium d'armillaire couleur de miel qui se manifesteront en fin d'été par l'apparition des mattes caractéristiques de ce champignon. Lorsque les mattes apparaissent, il est trop tard pour intervenir. Ce plant est condamné. Arrachez-le et brûlez-le sans tarder.
  • Enfin, ces arbustes sont parfois atteints par la galle du forsythia qui serait due à des champignons.
    • On observe vers le pied de petits amas (5 à 7 cm de diamètre) de la couleur des tiges ressemblant un peu à une petite clavaire aux rameaux imbriqués et qui ont tendance à se rejoindre. Tant que cette attaque n'est pas très développée, le forsythia n'est pas trop affecté.
    • En cas d'attaque plus importante, commencez par supprimer les tiges atteintes quelques centimètres en dessous de la plus basse galle puis pulvérisez un peu de bouillie bordelaise sur le plant atteint et sur ceux qui sont autour. Recommencez en début d'hiver et au début du printemps suivant, juste avant la floraison.
    • En cas de récidive, arrachez et brûlez.

Récolte des forsythias

Vous pouvez récolter pendant la floraison des rameaux fleuris de variétés de grandes tailles et aux grandes fleurs comme forsythias 'Lynwood' pour composer de magnifiques bouquets, en début de printemps.

Multiplication des forsythias

Multiplication des forsythias

  • Vous pouvez multiplier facilement vos forsythias par bouturage en automne. C'est la méthode la plus simple.
  • Vous pourrez également marcotter, en été, une branche assez longue et souple, partant non loin du sol.

Bouturage

  • Sélectionnez et prélevez au sécateur des rameaux vigoureux et sains d'une quinzaine de centimètres.
  • Plantez-les soit en pépinière dans un conteneur rempli d'un mélange de terreau, de terre et de sable, soit plus simplement en pleine terre si votre sol est bien drainé.
  • Repiquez, en place définitive, à l'automne suivant.

Marcottage

Le marcottage est une méthode moins commode nécessitant de disposer de tiges longues et souples proches du sol. Par contre, les marcottes obtenues peuvent être de taille déjà conséquente. Cette méthode ne demande pas de soins particuliers après sa mise en place.

Vous séparerez la marcotte au printemps ou à l'automne suivant.

Conseils écologiques

Paillez vos forsythias avec un paillis végétal avant le printemps. Vous limiterez les arrosages, l’apparition de mauvaises herbes et apportez de l’humus à vos plantations. Apportez au préalable un engrais organique.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides