Renoncule

Renoncule en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Renoncule, Renoncule des jardins, Renoncule des fleuristes, Renoncule d'Asie, Renoncule d'Orient, Gobet du diable

  • Nom(s) latin(s)

    Ranunculus

  • Famille

    Renonculacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide
  • Densité

    10 cm entre chaque pied

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Les renoncules ne possèdent pas de bulbe proprement dit, mais plutôt une racine tubéreuse nommée « griffe », qui ressemble à une patte de chat.

Les fleurs peuvent être simples ou doubles, globuleuses et de forme régulière. Elles sont de couleurs très variées. La floraison a lieu de mai à juillet.

Les tiges de la renoncule sont dressées de 20 à 45 cm de hauteur, parfois plus pour certaines variétés et moins pour les renoncules sauvages.

Attention : c'est une plante toxique par ingestion. La sève est irritante. Cette plante renferme une substance jaune, huileuse et volatile, qui peut provoquer des lésions du tube digestif.

Espèces et variétés de renoncules

On distingue 400 espèces de renoncules, et beaucoup d'entre elles sont des plantes sauvages considérées comme des mauvaises herbes. Le bouton-d'or est par exemple de la même famille que la renoncule.

La renoncule des jardins (Ranunculus asiaticus) a donné de nombreux hybrides aux coloris variés (jaune, blanc, orange, rouge, rose, violet) avec quelquefois un petit liseré coloré sur le bord des pétales.

Quant à la renoncule à fleur de pivoine, elle a des feuilles d'un vert jaune gris qui sont plus grandes et plus larges que la renoncule des jardins. Ses fleurs doubles sont aussi beaucoup plus volumineuses. Elle se plante également dans les jardins et on peut en faire de très beaux bouquets.

Renoncule des fleuristes ou des jardins (Ranunculus asiaticus)

Accolade

Renoncule des fleuristes ou des jardins (Ranunculus asiaticus) Accolade
  • Fleurs/Floraison : Floraison : avril-juillet.
  • Hauteur : 0,25 m
  • Qualités : Idéale en pot.

Friandine

Renoncule des fleuristes ou des jardins (Ranunculus asiaticus) Friandine
  • Fleurs/Floraison : Floraison : avril-juillet.
  • Hauteur : 0,45 m
  • Qualités : Idéale en pot, fleurs à couper et en massif. Très florifère.

Mignonette

Renoncule des fleuristes ou des jardins (Ranunculus asiaticus) Mignonette
  • Fleurs/Floraison : Floraison : avril-juillet.
  • Hauteur : 0,20 m
  • Qualités : Variété naine. Idéale en potée.

Estrella

Renoncule des fleuristes ou des jardins (Ranunculus asiaticus) Estrella
  • Fleurs/Floraison : Floraison : avril-juillet.
  • Hauteur : 0,60 m
  • Qualités : Grosses fleurs doubles. Floraison spectaculaire. Idéale en fleurs coupées et en massifs.

Renoncule à fleurs de pivoine

Renoncule à fleurs de pivoine

Renoncule Renoncule à fleurs de pivoine
  • Fleurs/Floraison : Floraison : avril-mai.
  • Hauteur : 0,40 m
  • Qualités : Fleurs doubles. Idéale en fleurs à couper.

Renoncules sauvages

Ficaire (Ranunculus ficaria)

Renoncules sauvages Ficaire (Ranunculus ficaria)
  • Fleurs/Floraison : Floraison : mars-avril.
  • Hauteur : 0,05 m
  • Qualités : Tapissante : donne de beaux tapis jaunes. Les fleurs se ferment par temps couvert. Plante toxique.

Bouton-d’or (Ranunculus acris)

Renoncules sauvages Bouton-d’or (Ranunculus acris)
  • Fleurs/Floraison : Floraison : mai à septembre.
  • Hauteur : 0,3 à 0,9 m
  • Qualités : Pousse dans les prairies et les lieux ombragés. Aime les sols riches en azote.

Renoncule à feuilles d'aconit (Ranunculus aconitifolius)

Renoncules sauvages Renoncule à feuilles d'aconit (Ranunculus aconitifolius)
  • Fleurs/Floraison : Floraison : mai-juin.
  • Hauteur : 0,3 à 1,5 m
  • Qualités : Pousse dans les forêts et broussailles.

Semis et plantation de la renoncule

Semis et plantation de la renoncule

Où planter la renoncule ?

La renoncule préfère un endroit légèrement ombragé et à l'abri du vent. Elle souffre des situations trop brûlantes.

La renoncule des jardins est une fleur idéale pour faire des bouquets mais elle excelle aussi dans les massifs, au pied des arbustes, en bordure, rocaille ou potée. Elle s'acclimate donc très bien en pot.

Elle apprécie un sol bien drainé mais pas trop sec et richement amendé en fumier décomposé.

Elle s'associe très bien avec le myosotis ou des vivaces de printemps.

Quand et comment planter la renoncule ?

En pleine terre, la renoncule se plante au printemps, de préférence en février/mars, et en automne pour les régions au climat doux. Elle apprécie un sol humifère et léger, elle peut aussi supporter le calcaire.

Il est conseillé de faire tremper les griffes quelques heures avant de les planter.

  • Plantez en pleine terre à 5/6 cm de profondeur et avec 10 cm d'espacement entre chaque bulbe.
  • Placez les griffes, pointes vers le bas.
  • Recouvrez de terre très fine et tassez légèrement.
  • Arrosez modérément ensuite.

Pour une plantation en pot :

  • Prévoyez un substrat enrichi en engrais organique ou à libération lente.
  • Mettez un seul plant dans un pot de 10 cm de diamètre environ.
  • Plantez environ 3 plants dans un pot de 12 à 15 cm de diamètre pour obtenir une touffe plus importante.

Idées d'association

Pâquerette

Pour une valorisation mutuelle, associez avec des pâquerettes doubles de même teinte.

Fritillaire

Le duo raffiné avec la fritillaire pintade est idéal en potée sur la terrasse.

Muscari

Le jaune vif des renoncules sauvages contraste en beauté avec le bleu vif des muscaris.

Anémone

Pour une bordure printanière pimpante, alternez anémones des fleuristes et renoncules.

Culture et entretien de la renoncule

Culture et entretien de la renoncule

La renoncule est facile d'entretien, cependant c'est une plante qui souffre du gel. Dans les régions au climat froid :

  • À la fin de l'été, il est conseillé d'arracher les bulbes (griffes) pour les protéger du froid et du gel.
  • Stockez les bulbes dans un lieu sec et aéré durant la période hivernale.
  • Replantez-les au printemps suivant.
  • Arrosez une fois par semaine la renoncule voire un peu plus en cas de fortes chaleurs.

Si vous souhaitez laisser en place vos renoncules, recouvrez-les de paille pour mieux les protéger. Par exemple, la renoncule des jardins ne supporte pas une température en dessous de -10 °C, contrairement aux renoncules qui habitent dans les montagnes et en haute altitude. Ces dernières peuvent supporter une température jusqu'à -20 à -30 °C selon les espèces.

Maladies, nuisibles et parasites

La renoncule craint les limaces, les pucerons et l'oïdium qui apparaît par temps chaud.

Limaces

Les limaces sont très friandes des jeunes pousses. Elles les dévorent en laissant une traînée brillante sur leur passage.

Les limaces apprécient une forte humidité au niveau de la terre et une température de plus de 10 °C.

Piégez les limaces sous des abris comme des tuiles ou des planches, sous lesquels vous aurez caché des contenants remplis de bière car elles adorent cela. Vous pouvez aussi éparpiller autour de la plante un antilimaces en granulés.

Pucerons

Les pucerons se déplacent en colonies et sont de différentes couleurs. Ils adorent sucer la sève des jeunes pousses, ce qui fait que les feuilles deviennent collantes et se recroquevillent.

Éliminez les pucerons à la main ou avec un jet d'eau. Les coccinelles sont aussi des alliées très efficaces pour éradiquer les pucerons.

Oïdium

L'oïdium nommé également « maladie du blanc » est une maladie très répandue. Elle aime les endroits confinés et une atmosphère chargée d'humidité.

On remarque la contamination des renoncules avec l'apparition d'un feutrage blanc et farineux sur le feuillage, les jeunes pousses et les boutons floraux. Les feuilles se déforment ou sont poinçonnées de petits trous.

Pour traiter :

  • Commencez par éliminer et brûler les plantes malades.
  • Traitez au soufre dès le printemps, car c'est très efficace.

En prévention, évitez d'utiliser de l'engrais azoté car les plantes deviennent plus sensibles à la maladie.

Multiplication de la renoncule

Multiplication de la renoncule

La multiplication de la renoncule se réalise en divisant les touffes ou en dédoublant les griffes à l'automne.

Quant au semis, semez directement en place au printemps. Comptez environ un mois et demi pour la levée et entre un et trois ans pour la floraison.

Conseils écologiques

Pour anéantir les chenilles, les escargots et les limaces, préparez un insecticide à base d'ail :

  • Infusez 150 g d'ail frais broyé dans 5 l d'eau bouillante pendant une heure environ.
  • Filtrez et pulvérisez.

Un peu d'histoire…

La renoncule des jardins fait partie de la famille des Renonculacées. Elle est originaire d'Asie Mineure et d'Afrique du Nord-Est.

Les croisés de Saint Louis l'auraient découverte en Terre Sainte puis introduite en France. Ranunculus signifie « petite grenouille » en latin ; ce nom provient du fait que certaines espèces de renoncules poussent sur des terrains marécageux.

En langage des fleurs, la renoncule signifie « tu es charmante », « tu es attirante ». Elle peut aussi être un signe de reproche.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides